Le smic me rattrape

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le smic me rattrape

Message  Invité le Sam 28 Juil - 10:18

www.fosps.com

Lire le communiqué.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le smic me rattrape

Message  clomani le Sam 28 Juil - 10:24

vanemel a écrit:www.fosps.com

Lire le communiqué.

Franchement, comment ça va se passer, à la rentrée, dans le secteur médical ? Ca va merder dur... Je ne vois pas du tout comment le gouvernement va pouvoir gérer ce dossier (entre autres... qui vont exploser eux aussi ) ? De toutes façons, il ne gère rien, il ne fait qu'annoncer et bavasser... Derrière, y'a rien ! Rien qu'à voir la tronche de Borloo l'autre jour suite à l'accident de la descente de Laffray... on comprenait tout de suite que ces bonshommes et ces bonnes femmes ne sont pas là pour faire avancer le schmilblick mais juste pour éteindre les incendies qui vont s'allumer très vite à coup de phrases de com.

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le smic me rattrape

Message  yapadebu le Sam 28 Juil - 10:28

Pas étonnant !

J'ai travaillé dans une mairie de 1983 à 2002. Dans les mairies le personnel est payé selon une grille pré-établie. Si un agent gagne moins que le SMIC, il a une prime pour rattraper le niveau du SMIC.
En 1983, environ 5% des agents touchaient cette prime.
En 2002 environ 40% la touchaient.

Pendant que le patronat s'auto-augmente de 59% par an, les autres tirent la langue.

Travailler plus pour gagner plus, c'est que nous on travaille plus pour que eux gagnent plus.

Mais bon les gens sont contents ils ont voté Sarko, alors... Zinzin

yapadebu
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le smic me rattrape

Message  Invité le Sam 28 Juil - 11:37

clomani a écrit:
vanemel a écrit:www.fosps.com

Lire le communiqué.

Franchement, comment ça va se passer, à la rentrée, dans le secteur médical ?

Aucune idée.

PS: Sinon regardez comme ils se représentent le personnel de nuit, Ah la gueule de l'oiseau (en haut à droite) MDR

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le smic me rattrape

Message  Invité le Sam 28 Juil - 12:26

yapadebug a écrit:Pas étonnant !

J'ai travaillé dans une mairie de 1983 à 2002. Dans les mairies le personnel est payé selon une grille pré-établie. Si un agent gagne moins que le SMIC, il a une prime pour rattraper le niveau du SMIC.
En 1983, environ 5% des agents touchaient cette prime.
En 2002 environ 40% la touchaient.

Pendant que le patronat s'auto-augmente de 59% par an, les autres tirent la langue.

Travailler plus pour gagner plus, c'est que nous on travaille plus pour que eux gagnent plus.

Mais bon les gens sont contents ils ont voté Sarko, alors... Zinzin

Oui Yap. Conclusion, les salaires sont tassées vers le bas. Idem dans le secteur privé d'ailleurs, les personnels qualifiés se font rattrapés par le SMIC

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le smic me rattrape

Message  yapadebu le Sam 28 Juil - 12:49

vanemel a écrit:
yapadebug a écrit:Pas étonnant !

J'ai travaillé dans une mairie de 1983 à 2002. Dans les mairies le personnel est payé selon une grille pré-établie. Si un agent gagne moins que le SMIC, il a une prime pour rattraper le niveau du SMIC.
En 1983, environ 5% des agents touchaient cette prime.
En 2002 environ 40% la touchaient.

Pendant que le patronat s'auto-augmente de 59% par an, les autres tirent la langue.

Travailler plus pour gagner plus, c'est que nous on travaille plus pour que eux gagnent plus.

Mais bon les gens sont contents ils ont voté Sarko, alors... Zinzin

Oui Yap. Conclusion, les salaires sont tassées vers le bas. Idem dans le secteur privé d'ailleurs, les personnels qualifiés se font rattrapés par le SMIC
Oui, le patronât ne fait que couiner, la croissance, toussa, et ils ne veulent pas augmenter les salaires. Ils préfèrent s'augmenter eux mêmes de 59% par an et augmenter les revenus boursiers de 15% par an.
En réalité ils nous volent ! Ce sont des parasites !
Le problème n'est pas la création de richesse, vu la progression de la richesse des gros on en crée de la richesse. Le problème c'est la répartition de ces richesses. Tant que les gros se gaveront comme des porcs, ça n'ira pas. Parce que gagner 33 millions d'euros par an comme le patron de Renault, c'est se gaver comme un gros porc !

Chez moi les gros porc, on les saigne et on en fait du boudin et du saucisson.... Gratte la tête

yapadebu
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le smic me rattrape

Message  Invité le Sam 28 Juil - 13:05

yapadebug a écrit:
vanemel a écrit:
yapadebug a écrit:Pas étonnant !

J'ai travaillé dans une mairie de 1983 à 2002. Dans les mairies le personnel est payé selon une grille pré-établie. Si un agent gagne moins que le SMIC, il a une prime pour rattraper le niveau du SMIC.
En 1983, environ 5% des agents touchaient cette prime.
En 2002 environ 40% la touchaient.

Pendant que le patronat s'auto-augmente de 59% par an, les autres tirent la langue.

Travailler plus pour gagner plus, c'est que nous on travaille plus pour que eux gagnent plus.

Mais bon les gens sont contents ils ont voté Sarko, alors... Zinzin

Oui Yap. Conclusion, les salaires sont tassées vers le bas. Idem dans le secteur privé d'ailleurs, les personnels qualifiés se font rattrapés par le SMIC
Oui, le patronât ne fait que couiner, la croissance, toussa, et ils ne veulent pas augmenter les salaires. Ils préfèrent s'augmenter eux mêmes de 59% par an et augmenter les revenus boursiers de 15% par an.
En réalité ils nous volent ! Ce sont des parasites !
Le problème n'est pas la création de richesse, vu la progression de la richesse des gros on en crée de la richesse. Le problème c'est la répartition de ces richesses. Tant que les gros se gaveront comme des porcs, ça n'ira pas. Parce que gagner 33 millions d'euros par an comme le patron de Renault, c'est se gaver comme un gros porc !

Chez moi les gros porc, on les saigne et on en fait du boudin et du saucisson.... Gratte la tête

Y'a effectivement de quoi etre révolté!
Indécence des gros salaires (j'ai lu le fil sur les pauvres patrons)
Mauvais partage des richesses (la France 5ème puissance mondiale y'a du fric)
Capitalisme boursier
Comment réaliser une "croissance" à 3% (c'est le chiffre sur lequel mise le gouvernement) avec des salaires tirés par le bas ?

J'édite: 4ème puissance mondiale
Je re-édite: clown Tout ce schéma dépend cependant d’une chose, la croissance : «A 2,5 % on passe, note Gilles Carrez. En dessous.» Aujourd’hui, l’Insee table sur 2,1 %, et l’évocation du «fameux point de croissance qui nous manque» par Eric Woerth, relève parfois de la pensée magique. «Vous invoquez la croissance, elle ne se décrète pas», dit le socialiste Pierre-Alain Muet. C’est tout le pari du «choc fiscal» voulu par Nicolas Sarkozy. Et dont la réussite ou l’échec se paiera rapidement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le smic me rattrape

Message  billbaroud35 le Dim 29 Juil - 3:53

yapadebug a écrit:

Chez moi les gros porc, on les saigne et on en fait du boudin et du saucisson.... Gratte la tête

Chapeau

on va devoir attendre spidercochon pour casser leur sale gueule de profiteurs? Pleure

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas." (Geronimo)

billbaroud35
Admin

Masculin
Nombre de messages : 6728
Age : 42
Localisation : face au chateau, la classe!!!
Loisirs : glandouiller...
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le smic me rattrape

Message  Invité le Dim 29 Juil - 11:44

billbaroud35 a écrit:
yapadebug a écrit:

Chez moi les gros porc, on les saigne et on en fait du boudin et du saucisson.... Gratte la tête

Chapeau

on va devoir attendre spidercochon pour casser leur sale gueule de profiteurs? Pleure

Bill qui a des envies de saignée de porc à 3 heure du matin Number One Faut que je te demande en mariage Bill J'aime C'est quand tu veux

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le smic me rattrape

Message  billbaroud35 le Dim 29 Juil - 11:46

vanemel a écrit:
billbaroud35 a écrit:
yapadebug a écrit:

Chez moi les gros porc, on les saigne et on en fait du boudin et du saucisson.... Gratte la tête

Chapeau

on va devoir attendre spidercochon pour casser leur sale gueule de profiteurs? Pleure

Bill qui a des envies de saignée de porc à 3 heure du matin Number One Faut que je te demande en mariage Bill J'aime C'est quand tu veux

c'est yap qui fait dans la charcuterie, j'ai fait qu'approuver!! MDR

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas." (Geronimo)

billbaroud35
Admin

Masculin
Nombre de messages : 6728
Age : 42
Localisation : face au chateau, la classe!!!
Loisirs : glandouiller...
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le smic me rattrape

Message  clomani le Dim 29 Juil - 12:10

J'veux bien ne plus faire partie de la SPA pour les gorets qui nous gouvernent... sinon, en protectrice des animaux, je refuse de fréquenter les abattoirs... surtout que les cochons, ça gueule fort. J'étais aux Antilles pour Noël, lorsqu'ils tuent le cochon... l'horreur : pas fermé l'oeil de la nuit avec les cris des cochons !!!
En revanche, plus du tout l'horreur lorsqu'il s'est agi de bouffer le boudin créole et la cochonaille qui allait avec pour Noël !!! En plus, j'en ai fait, du boudin... m'en suis même mis jusque dans les cheveux car je faisais éclater la peau en poussant l'"appareil" trop vite et trop fort. En fait, c'est en Martinique que j'ai appris à cuisiner, parce que j'étais tombée chez des fous de bonne bouffe !
Allez, je trolle une fois de plus ! Pordon Mossieur l'Administrateur, mais fallait pas commencer à parler charcuterie ! pig

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le smic me rattrape

Message  Invité le Dim 29 Juil - 12:31

clomani a écrit:
Allez, je trolle une fois de plus ! Pordon Mossieur l'Administrateur, mais fallait pas commencer à parler charcuterie ! pig

On s'en fout Clo! T'es une pét-rolleuse , perso j'aime bien prendre le mode "pt'tit con" MDR MDR

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le smic me rattrape

Message  Gotch le Dim 29 Juil - 12:47

Ajoutons au handicap des salaires une notion importante. Chez les infirmières par exemple, rares sont celles qui parviennent à travailler jusqu'à 60 ans, par exemple ma tante, infi en Psy, a jeté l'éponge à 55 ans, célibataire elle réussira à survivre avec une retraite tronquée... mais travailler dans des conditions de plus en plus dures pour des rémunérations qui ne suivent pas le rythme, c'est tout de même inconcevable! Il y a des Messieurs (ce sont presque toujours des personnes du sexe masculin) qui gagnent des centaines de fois plus, avec en y réfléchissant bien à peine plus de responsabilités...

Gotch

Masculin
Nombre de messages : 8600
Age : 68
Localisation : Orvez, près de Naoned
Emploi : retiré pour mieux sauter !
Loisirs : le Net (j'dois pas être net...)
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bab007-babelouest.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le smic me rattrape

Message  Invité le Dim 29 Juil - 12:57

Gotch a écrit:Ajoutons au handicap des salaires une notion importante. Chez les infirmières par exemple, rares sont celles qui parviennent à travailler jusqu'à 60 ans, par exemple ma tante, infi en Psy, a jeté l'éponge à 55 ans, célibataire elle réussira à survivre avec une retraite tronquée... mais travailler dans des conditions de plus en plus dures pour des rémunérations qui ne suivent pas le rythme, c'est tout de même inconcevable! Il y a des Messieurs (ce sont presque toujours des personnes du sexe masculin) qui gagnent des centaines de fois plus, avec en y réfléchissant bien à peine plus de responsabilités...

Ben j'en avais parlé sur dé-lib alors, soit tout le monde s'en foutait, soit y'avait pas moyen d'avoir une discussion sérieuse avec l'autre "tartignolle" qui avait écrit, grosso modo, qu'il ne fallait pas laisser accroire que les salaires des infirmières devaient etre augmentés ou/et avec des rappels pernicieux des canons à eau de Jospin.
A chaque fois les coups d'épée dans l'eau, sur "crétin. fr" enfin Délib , ras la casquette! Je suis heureux de voir qu'ici y'a plus de receptivité.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le smic me rattrape

Message  yapadebu le Dim 29 Juil - 13:07

vanemel a écrit:
Gotch a écrit:Ajoutons au handicap des salaires une notion importante. Chez les infirmières par exemple, rares sont celles qui parviennent à travailler jusqu'à 60 ans, par exemple ma tante, infi en Psy, a jeté l'éponge à 55 ans, célibataire elle réussira à survivre avec une retraite tronquée... mais travailler dans des conditions de plus en plus dures pour des rémunérations qui ne suivent pas le rythme, c'est tout de même inconcevable! Il y a des Messieurs (ce sont presque toujours des personnes du sexe masculin) qui gagnent des centaines de fois plus, avec en y réfléchissant bien à peine plus de responsabilités...

Ben j'en avais parlé sur dé-lib alors, soit tout le monde s'en foutait, soit y'avait pas moyen d'avoir une discussion sérieuse avec l'autre "tartignolle" qui avait écrit, grosso modo, qu'il ne fallait pas laisser accroire que les salaires des infirmières devaient etre augmentés ou/et avec des rappels pernicieux des canons à eau de Jospin.
A chaque fois les coups d'épée dans l'eau, sur "crétin. fr" enfin Délib , ras la casquette! Je suis heureux de voir qu'ici y'a plus de receptivité.
Ben c'est clair que les infirmiers et infirmières sont sous payés. Il faudrait doubler les salaires et encore, il y a quand même des sacrés responsabilités. Et les faire partir en retraite à 50 ans, parce que faire des nuits, courir dans les couloirs des hopitaux, c'est pas facile à 60 ans.
Là dessus je pense que tout le monde est d'accord ici.

L'autre tartignolle n'avait qu'un discours de droite sakoziste, c'est tout.

yapadebu
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le smic me rattrape

Message  sam telam le Dim 29 Juil - 13:08

Oui, Van , c'est un scandale de voir les conditions de travail pour un salaire de misère, ttes ces professions qui sont ds le care, le soin à l' Autre devrait être valorisées non seulement par le fric mais aussi par la reconnaissance sociale, on ne dira jamais assez combien la lutte doit se porter contre la misère du corps et de l' esprit.....mais on est à l' époque de la marchandisation des organes, et du "génie génétique"..là aussi les profits à venir sont immenses et les chacals se lêchent les babines, par avance....

sam telam

Masculin
Nombre de messages : 3934
Age : 61
Localisation : au sud du sud
Emploi : anartiste
Loisirs : joke à rire
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le smic me rattrape

Message  Invité le Dim 29 Juil - 13:17

sam telam a écrit:Oui, Van , c'est un scandale de voir les conditions de travail pour un salaire de misère, ttes ces professions qui sont ds le care, le soin à l' Autre devrait être valorisées non seulement par le fric mais aussi par la reconnaissance sociale, on ne dira jamais assez combien la lutte doit se porter contre la misère du corps et de l' esprit.....mais on est à l' époque de la marchandisation des organes, et du "génie génétique"..là aussi les profits à venir sont immenses et les chacals se lêchent les babines, par avance....

Chapeau D'ailleurs d'ou je viens Limoges , je crois que les infirmières du Chu ont vu leurs primes de nuit "sucrées", y'a qu'à voir. Je vous cherche çà.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le smic me rattrape

Message  Invité le Dim 29 Juil - 23:12

http://www.liberation.fr/actualite/societe/255919.FR.php

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le smic me rattrape

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:54


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum