Polanski

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Polanski

Message  Gotch le Dim 4 Oct - 23:00

Yap, tu connais mieux l'affaire que moi, donc je me range à tes conclusions. L'acharnement du juge, je n'en avais pas entendu parler dans la bouche de nos chers sinistres, c'était une réflexion que je m'étais faite.

Un Porthos, tous pour I

Gotch

Masculin
Nombre de messages : 8600
Age : 68
Localisation : Orvez, près de Naoned
Emploi : retiré pour mieux sauter !
Loisirs : le Net (j'dois pas être net...)
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bab007-babelouest.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Polanski

Message  Duchesse le Dim 4 Oct - 23:08

moi j'aimerai savoir ou on trouve cette autobiographie ou il raconte tant de saloperies !

Duchesse

Féminin
Nombre de messages : 3335
Localisation : Auteuil Le roi
Emploi : Théâtre
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Polanski

Message  Invité le Dim 4 Oct - 23:09


zi-an-liu (Paix)



Zhao Gu était un poète bien connu de la dynastie des Tang (618-907) dont les œuvres étaient très appréciées, alors que Chang Jia était moins doué et ne pouvait écrire que des poèmes de deuxième ordre. Ce dernier était amateur des poèmes de Zhao qui était son idole, et il voulait à tout prix le rencontrer.

Un jour, comme il avait entendu dire que Zhao allait partir pour Hangzhou, Chang se hâta de se rendre dans un grand temple de cette ville, car il croyait qu'aucun
touriste n'exclurait ce site de son itinéraire. Pour attirer l'attention de Zhao, Chang écrivit, sur les murs de ce temple, de nombreux poèmes qu'il laissa incomplets. Son truc marcha à merveille. Quand Zhao vit ces poèmes inachevés, il s'arrêta et ajouta des vers pour les compléter.

Étant donné que les vers de Chang étaient de piètre qualité et que ceux de Zhao étaient bien stylisés et remplis de grâce, les gens dirent que Chang avait "coulé une brique pour attirer le jade" (Pao zhuang yin yu).

Aujourd'hui, cette expres​sion(Pao zhuang yin yu) est largement employée en Chine quand quelqu'un veut se montrer modeste. On le retrouve surtout dans des introductions orales ou écrites, et il permet de signifier qu'on souhaite que les autres puissent apporter des opinions ou des commentaires de grande valeur.

Pao zhuang yin yu,
puissent vos nombreux commentaires faire vivre ce modeste forum
et l'éclairer à la lumière de leur sagesse,
comme le jade qui luit au soleil.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polanski

Message  Invité le Dim 4 Oct - 23:13

Duchesse a écrit:moi j'aimerai savoir ou on trouve cette autobiographie ou il raconte tant de saloperies !
Frédéric Bonnaud a essayé dans une émission de télé d'utiliser cette autobiographie pour absoudre Polanski.
Le problème c'est que je trouve que ça l'accable plutôt ! On n'a pas
l'impression que Polanski regrette, il essaie plutôt de se dédouaner.
Lire ceci :
http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=6806

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polanski

Message  Duchesse le Dim 4 Oct - 23:19

yapadebug a écrit:
Duchesse a écrit:moi j'aimerai savoir ou on trouve cette autobiographie ou il raconte tant de saloperies !
Frédéric Bonnaud a essayé dans une émission de télé d'utiliser cette autobiographie pour absoudre Polanski.
Le problème c'est que je trouve que ça l'accable plutôt ! On n'a pas
l'impression que Polanski regrette, il essaie plutôt de se dédouaner.
Lire ceci :
http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=6806
J'ai lu cet artcle, cela ne m'a pas du tout éclairée, peut-être aussi parce qu'il était très mal écrit et particukièrement haineux.
En fait personne ne l'a lu et ce sont encore des bruits rapportés, tout ce que je déteste.

Duchesse

Féminin
Nombre de messages : 3335
Localisation : Auteuil Le roi
Emploi : Théâtre
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Polanski

Message  Invité le Dim 4 Oct - 23:35

Duchesse a écrit:J'ai lu cet artcle, cela ne m'a pas du tout éclairée, peut-être aussi parce qu'il était très mal écrit et particukièrement haineux.
En fait personne ne l'a lu et ce sont encore des bruits rapportés, tout ce que je déteste.
Dans cett affaire on a des faits rapportés, et des commentaires de ministres ou de l'UMP.
Avec ça on doit se débrouiller.

Apparemment dans sa bio Polanski dit qu'il a demandé à la fille à quel age elle avait eu ses premières relations sexuelles (entre nous c'est le genre de question a poser à une gamine de 13 ans ça ?).
La fille répond "8 ans".
Et donc Polanski a l'air de dire que c'est pas grave qu'il ait couché avec, vu que la gamine se faisait sauter depuis l'age de 8 ans.

Je suppose qu'il s'est dit "Pourquoi pas moi ? un de plus ou un de moins...". Belle mentalité hein ? Et joli personnage n'est ce pas ?

Mais il y a une chose qu'il faut bien garder à l'esprit: on peut parfaitement être un type bien et un cinéaste de génie, et avoir eu à un moment le comportement d'un parfait salaud. Sauf que quand on est un homme, un humain digne de ce nom, on doit assumer ses comportements et ses erreurs. *
Or je n'ai pas l'impression que Polanski assume, vu qu'il s'est enfui pendant 30 ans...
Ca ne l'empêche pas d'être un grand cinéaste, on ne lui demande pas d'être parfait, personne n'est parfait.
Seulement personnellement je ne pleurerai pas sur son sort, voilà tout.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polanski

Message  clomani le Lun 5 Oct - 8:57

Gotch a écrit:Yap, tu connais mieux l'affaire que moi, donc je me range à tes conclusions. L'acharnement du juge, je n'en avais pas entendu parler dans la bouche de nos chers sinistres, c'était une réflexion que je m'étais faite.

Un Porthos, tous pour I

L'acharnement du juge, c'est un témoignage de la jeune fille (maintenant devenue femme) : elle dit se souvenir parfaitement bien que le juge ne s'est que trop peu préoccupé de son état mental, de son confort moral, tout occupé qu'il était (le premier juge) à faire du bruit, à profiter de la notoriété un peu sulfureuse (et pour cause, c'était après l'assassinat de sa femme, Sharon Tate, enceinte, au cours d'un massacre abominable... assassinat sur lequel tout avait été dit : bacchanales, partouzes etc... avant qu'on ne trouve la trace de Charles Manson) de Polanski pour se faire sa propre publicité.
Je peux essayer de faire un lien avec ça, entendu sur Arrêt sur Images mais j'sais pas si ça va marcher...

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Polanski

Message  clomani le Lun 5 Oct - 9:11

Quant à la bio de Polanski, elle sert maintenant à tout le monde... sauf que visiblement, peu l'ont lue. En matière de bio, c'est une auto-bio donc très éclairée à la sauce Polanski.
D'après ce qu'en disent certains qui l'ont lue, il semble en tout cas que Polanski, sur cette affaire de "viol" (ou de tripotages avec une jeune fille de 13 ans -un intervenant d'arrêt sur image dit que, 13 ans c'est le 3e âge pour les pédophiles et qu'on ne peut en tout cas pas accuser Polanski de pédophilie- mineure donc), Polanski doit certainement en parler en pointillé. Peu de gens seraient contents, en parlant d'eux, de dire qu'ils sont descendus si bas qu'ils se bourraient la gueule tous les jours avec Nicholson (je me souviens qu'ils s'étaient fait virer tous deux d'un hôtel de L.A. je crois, tant ils avaient fait du chambard) et qu'ils s'amusaient avec des très jeunes filles en profitant de leur notoriété.
Pourtant, ils sont en effet nombreux à le faire. Partout dans le monde, les gens riches et célèbres profitent allègrement de leur notoriété, la plupart du temps dans un silence retentissant. En plus, là, Yap, tu dois savoir de quoi je parle. Rien que dans la presse audiovisuelle, j'en ai entendu des vertes et des pas mûres sur certains directeurs de l'info, j'ai une fois vu une pauvre petite pute éthiopienne, toute jeune, interviewée par le journaliste et filmée par le caméraman, à Djibouti, lors de leur chemin pour Mogadiscio... donc bon, faut arrêter de jouer les censeurs et les castrateurs : dès qu'ils ont un pouvoir, la majorité des mecs le confondent avec leur queue et des petites nanas, attirées par le pouvoir (donc le fric) se laissent faire, par cupidité des parents, par ignorance (moi par exemple). Là, tu te comportes en juge américain, et comme beaucoup d'anglo-saxons qui sont choqués par le moindre sein qui se voit dans un film ou sur une affiche, ou un sexe ouvert sur une toile de maître. Alors bon, qu'une bête machine se remette en route 30 après parce que Polanski, tout fierôt de recevoir un prix -car là aussi, bon sang de bonsoir, c'est très humain d'aimer la flatterie-, c'est d'une bêtise crasse et ça ne vaut pas la peine qu'on remue ciel et terre soit pour remettre Polanski en taule, soit pour empêcher la justice de suivre son cours.
Encore moins qu'un BHL nous refasse le coup "Shoah, Nième prise" tout comme les autres.
Je déplore une seule chose : il semble que Polanski n'ai jamais présenté ses excuses à la jeune femme. Et je trouve ça très nul.
Voilà ce que je lui reprocherais... parce que, mon violeur, il était revenu tout penaud qqs temps après... et s'était (mal) excusé.

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Polanski

Message  Invité le Lun 5 Oct - 9:27

Non Clo selon la loi, en dessous de 15 ans c'est de la pédophilie. Même si, bon on est d'accord, c'est moins grave à 13 ans qu'à 5 ans.
Ensuite il y a eu viol, pas des broutilles, viol et sodomie.
Enfin la gamine (maintenant femme interviewé en 2003) dit qu'elle ne voulait pas mais qu'il l'a forcé.

Du coup la requalification en "rapports sexuels illicites" négocié avec le procureur en échange du "plaider coupable" ne convenait pas trop au juge (à juste titre à mon avis) qui voulait "viol aggravé sur mineure de moins de 15 ans". Si ça n'avait pas été un notable, le procureur n'aurait surement jamais accepté de requalifier les faits comme ça. Ca explique le fait que le juge voulait le condamner au maximum, puisqu'il n'a pas le pouvoir de requalifier le délit. Et ça explique que Polanski ce soit enfui. Mais bon il s'est enfui alors qu'il risquait quoi ? 6 mois ? 1 an maxi ! Il a fait une grosse connerie de s'enfuir, ça c'est certain.

Maintenant à mon avis, il risque plus. Vu qu'il s'est enfui, il a cassé la liberté sous caution, il est alors possible que le juge ait le pouvoir de casser le premier jugement et de revenir à "viol aggravé sur mineure de moins de 15 ans" et là il sera dans la merde. Mais bon je n'en sais rien, je suis pas un avocat américain.
Et puis il a les moyens de se payer une armée d'avocats.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polanski

Message  clomani le Lun 5 Oct - 9:43

Bon, il paraît qu'un autre réalisateur, Français celui-là, est en train d'être passé au grill par la police de l'Air et des Frontières. C'est un documentariste, qui faisait un film sur les sans-papiers. Sa faute : il a hébergé une jeune Algérienne à qui la France demandait de retourner en Algérie pour faire une demande de régularisation ... Besson n'avait pas dit qu'aider les sans-papiers n'était pas un délit (après avoir emmerdé des gens de l'assoce Salam de Calais) ?
Je vais chercher la pétition (car là aussi, il y a beaucoup de gens qui se mobilisent pour faire changer le schmilblick)... et la mettre en lien.
(Quant à l'enculage ou la pédophilie ou non de P., il n'a pas eu de bol puisque ça s'est su... parce que je pense que des milliers de gens du show biz pourraient se retrouver face à un juge, pour la même raison... sauf que nombreux sont ceux qui ont eu la chance de pouvoir "effacer le délit" ou que ça ne se sache pas).

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Polanski

Message  clomani le Lun 5 Oct - 9:52

Maître Eolas sur Polanski. Je trouve son explication très éclairante.


Les plus attentifs de mes lecteurs auront peut-être entendu parler
de cette affaire dont les médias se sont discrètement fait l’écho : un
cinéaste français a été interpellé en Suisse et placé en détention, à
la demande des États-Unis d’Amérique, en raison d’une affaire de mœurs
remontant à la fin des années 70.Un petit point juridique sur la question s’impose pour mes lecteurs
qui n’étant pas ministre de la culture désireraient avoir un point de
vue éclairé sur la question.Roman Polanski a été arrêté en vertu d’un mandat d’arrêt
international délivré par la justice américaine. Un mandat d’arrêt
international est une demande émanant forcément d’une autorité
judiciaire (en France, un juge d’instruction ou une juridiction
répressive) et relayée par voie diplomatique, s’adressant à tous les
autres États, d’interpeller telle personne et de la lui remettre. Le
vocabulaire juridique parle d’État requérant et d’État requis.


En principe, un mandat d’arrêt international, restant un acte
interne à l’État requérant, ne lie pas les autres États requis. Mais de
nombreuses conventions internationales, bilatérales (liant deux États
entre eux) ou multilatérales (liant plusieurs États : il y en a une en
vigueur en Europe, en Afrique de l’Ouest, au sein de la Ligue Arabe, en
Amérique du Nord, etc…), dites de coopération judiciaire, sont
intervenues pour rendre obligatoire l’exécution de ce mandat par l’État
requis. Ces conventions ne sont pas signées avec n’importe quel État :
la France n’a par exemple pas de convention d’extradition avec l’Iran
ou avec la Corée du Nord. Dans notre affaire, il s’agit du Traité d’extradition entre les États-Unis d’Amérique et la Confédération Helvétique signée à Washington le 14 novembre 1990 (pdf).Concrètement, le mandat est notifié aux autorités du pays où se
trouve la personne visée, ou enregistrée dans une base de données
internationale, la plus connue étant celle de l’Organisation
Internationale de police Criminelle, plus connue sous le nom
d’Interpol. Quand une personne se présente à la frontière, la police
vérifie sur la base de son passeport si la personne est recherchée (les
passeports actuels permettent une lecture optique, le contrôle ne prend
que quelques secondes). En cas de réponse positive, la personne doit
être interpellée, la police n’a pas le choix.Le droit interne s’applique alors. Je ne connais pas le droit suisse
en la matière, mais on peut supposer qu’il est proche du droit français
en la matière. Le mandat d’arrêt vaut titre provisoire d’incarcération,
généralement de quelques jours, le temps pour les autorités de notifier
à la personne le mandat d’arrêt dont elle fait l’objet, qu’elle sache
qui a ordonné son arrestation et pourquoi. C’est capital pour les
droits de la défense et le non respect de ce délai entraîne la remise
en liberté immédiate. Le détenu a naturellement droit à l’assistance
d’un avocat.
Le détenu est ensuite présenté à un juge qui va s’assurer que la
notification a été faite et demander à l’intéressé s’il accepte d’être
remis à l’État requérant (auquel cas son transfèrement est organisé
dans les délais prévus par la loi, là aussi sous peine de remise en
liberté immédiate. S’il refuse, le juge statue sur une éventuelle
remise en liberté surveillée, et l’intéressé peut contester le mandat
d’arrêt.
Les arguments que l’on peut soulever sont divers. La régularité de
forme, tout d’abord : le mandat d’arrêt international doit être
conforme à la convention internationale liant l’État requérant à l’État
requis, sinon ce n’est pas un mandat d’arrêt international.
Classiquement, il doit indiquer l’autorité émettrice, la date
d’émission, la nature des faits qui le fondent, et les textes de loi
interne réprimant ces faits. Un État requis peut refuser une
extradition pour certains motifs, qui généralement figurent dans la
convention d’exclusion. Classiquement, ce sont les délits politiques
(terrorisme exclu) et les faits qui ne constituent pas une infraction
dans la loi de l’État requis, ainsi que le fait pour le détenu d’avoir
déjà été jugé par un autre État pour ces mêmes faits : c’est la règle non bis in idem :
on ne peut être jugé deux fois pour les mêmes faits (l’appel n’est pas
un deuxième jugement mais une voie de recours). L’intéressé peut
également soulever que le châtiment auquel il est exposé est illégal.
L’Europe n’extrade pas quelqu’un exposé à la peine de mort, mais elle
extrade si l’État requérant fournit des garanties que cette peine ne
sera pas prononcée ou exécutée. Et oui, les États requérants (vous vous
doutez que je parle surtout des États-Unis) tiennent parole, sous peine
de se voir refuser toutes leurs futures demandes d’extradition.

Je passe sur le droit français qui est encore plus compliqué
puisqu’il connait une phase judiciaire et une phase administrative, la
cour de cassation et le Conseil d’État pouvant connaître du même
dossier d’extradition (Cesare Battisti a fait le tour des juridictions
françaises avant de faire le tour du monde). Enfin, il existe un principe fondamental : un État n’extrade jamais
ses ressortissants. C’est contraire à la protection qu’il doit à ses
citoyens. Ce qui ne veut pas dire qu’ils sont l’abri de poursuites dans
leur État d’origine.
J’ajoute que depuis 2004, le droit européen (de l’UE s’entend) a
créé le mandat d’arrêt européen, qui exclut toutes les règles de
l’extradition, notamment l’interdiction d’extrader un national. Il est
de fait plus proche du mandat d’arrêt interne que du mandat d’arrêt
international. Ce qui est conforme à la logique d’intégration
européenne. Je me méfie autant des juges espagnols et allemands que
Français, mais pas plus (c’est assez suffisant comme ça).

Et je crois nécessaire d’ajouter qu’aucune loi ni convention
internationale ne prévoit d’immunité pour les artistes, oscarisés ou
non.
Ah, une dernière précision ,décidément, on n’en a jamais fini :
l’extradition ne se confond pas avec le transfèrement : ce terme
concerne des personnes purgeant une peine dans un État autre que le
leur, et prononcé par cet État. Le transfèrement vise à permettre au
condamné d’être rapatrié dans son pays pour y purger sa peine. C’était
le cas des condamnés de l’Arche de Zoé.
Revenons-en à notre cinéaste.
Il est de nationalité française (et polonaise, mais ici cela n’a
aucune incidence). Il est visé par un mandat d’arrêt international émis
par la justice de l’État de Californie pour une affaire remontant à
1977. Il a à l’époque eu des relations sexuelles avec une mineure âgée
de treize ans après lui avoir fait boire de l’alcool et consommer des
stupéfiants. Si mon confrère Dominique de Villepin me lit, qu’il ne
s’étouffe pas d’indignation en invoquant la présomption d’innocence :
celle-ci a expiré peu de temps après les illusions de cette jeune
fille, puisque Roman Polanski a reconnu les faits en plaidant coupable.
La culpabilité au sens juridique de Roman Polanski ne fait plus débat.
Roman Polanski, après quelques jours en prison, a été remis en liberté
dans l’attente de l’audience sur la peine. Il en a profité pour
déguerpir et a soigneusement évité le territoire américain pendant
trente ans.
Au départ, l’accusation contenait cinq chefs d’accusation, dont une
qualification de viol. À la suite d’un accord passé avec le parquet,
comme la loi californienne le permet, Roman Polanski a plaidé coupable
pour un chef unique d’abus sexuel sur mineur (unlawful sexual intercourse with a minor), code pénal californien section 261.5., délit puni de 4 ans de prison maximum.

Le
mandat d’arrêt vise à le faire comparaître pour prononcer la peine, la
comparution personnelle du condamné étant obligatoire pour la loi
californienne. La
victime a été indemnisée et a retiré sa plainte. Cela faisait partie
probablement de l’accord passé avec le parquet (la victime n’est pas
partie au procès pénal en droit américain). Cela ne fait pas obstacle à
la poursuite de l’action publique.
Tant qu’il résidait en France, il était tranquille : la France
n’extrade pas ses nationaux. Et il ne pouvait être poursuivi en France,
bien que de nationalité française, les faits ayant déjà été jugés aux
États-Unis. C’est la règle non bis in idem dont je vous parlais plus haut.

C’est la vanité qui a piégé notre cinéaste : invité en Suisse pour y
recevoir une récompense pour l’ensemble de son œuvre (il ne se doutait
pas qu’en effet, c’est bien l’ensemble de son œuvre qui allait recevoir ce qui lui revenait), il s’est rendu dans la sympathique confédération fédérale. Fatalitas : à l’aéroport, le contrôle de son passeport donne un ping Mise à jour :
D’après la presse suisse, ce serait le cinéaste qui a donné l’alarme
lui-même en demandant à la police suisse une protection, attirant ainsi
l’attention des autorités sur sa venue : elles ont constaté que ce
monsieur était l’objet d’un mandat d’arrêt international émis en 2005
(je vais revenir sur cette date curieuse de prime abord), il n’était
pas suisse, il pouvait être arrêté. Et le voici qui goûte la paille
humide des cachots helvètes, où il est en cellule individuelle, confiné
23 heures par jour. Ça vous choque ? À la bonne heure. Les prisonniers
en France sont traités de la même façon en maison d’arrêt, sauf qu’en
plus, ils sont dans une cellule surpeuplée. Pensez-y aux prochaines
élections. La Suisse va notifier par voie diplomatique l’arrestation de Roman
Polanski. Les États-Unis ont 40 jours pour demander officiellement
l’extradition à compter de l’arrestation (article 13§4 de la convention
de 1990), soit jusqu’au 5 novembre 2009 à 24 heures, faute de quoi
Roman Polanski sera remis en liberté. Ce dernier a indiqué qu’il
refusait l’extradition et compte porter l’affaire devant le Tribunal
pénal Fédéral (Bundesstrafgericht) et le Tribunal fédéral (Bundesgericht),
la cour suprême suisse, le cas échéant. L’affaire est désormais dans
les mains de la justice suisse et de mon excellent confrère Lorenz Erni.
Enfin, dernier point, sur l’ancienneté de cette affaire. Tous les
soutiens au cinéaste invoquent à l’unisson l’argument que cette affaire
est ancienne (à l’exception de Costa Gavras, qui lui soulève que cette
jeune fille de 13 ans en faisait 25 ; il est vrai que 13 minutes d’un
de ses films en paraissent 25, mais je doute de la pertinence juridique
de l’argument). Se pose en effet la question de la prescription.
Je ne reviendrai pas sur le magistral exposé des règles en la matière (sans oublier la deuxième partie)
par Sub lege libertas, règles qui sont à l’origine d’une grande partie
de la consommation de paracétamol par les juristes. J’ajouterai
simplement une précision : la loi californienne prévoit une
prescription de 6 10 ans pour des faits de la nature de ceux reprochés à Roman Polanski (Code pénal de Californie, section 801.1). Cela dit sous toutes réserves, je n’ai pas accès à l’évolution du droit pénal californien depuis 1977.
Mais il faut garder à l’esprit que la prescription n’est pas un laps
de temps intangible qui une fois qu’il est écoulé fait obstacle aux
poursuites. Il peut être interrompu, et repart dans ce cas à zéro. Il
faut six ans d’inaction des autorités judiciaires pour acquérir la
prescription. Or les autorités judiciaires californiennes ne sont pas
restées inactives depuis trente ans et ont toujours interrompu la
prescription. La preuve ? En 2005, elles ont délivré un nouveau mandat
d’arrêt international, acte qui interrompt la prescription : ce n’était
en l’état actuel des choses qu’en 2011 que la prescription aurait
éventuellement pu être acquise (sauf éléments du dossier que j’ignore,
bien sûr).
Enfin et j’en terminerai là-dessus, je trouve choquant deux choses dans le tir de barrage du monde artistique.
Je trouve honteux d’entendre des artistes qui il y a quelques
semaines vouaient aux gémonies les téléchargeurs et approuvaient toute
législation répressive et faisant bon cas de droits constitutionnels
pour sanctionner le téléchargement illégal de leurs œuvres crier au
scandale quand c’est à un des leurs qu’on entend appliquer la loi dans
toute sa rigueur. Quand on sait que pas mal de téléchargeurs ont dans
les treize ans, on en tire l’impression que les mineurs ne sont bons à
leurs yeux qu’à cracher leur argent de poche et leur servir d’objet
sexuel. Comme si leur image avait besoin de ça. Et après ça, on
traitera les magistrats de corporatistes.

Et je bondis en entendant le ministre de la culture parler de
« cette amérique qui fait peur ». Ah, comme on la connait mal, cette
amérique.
Tocqueville avait déjà relevé il y a 170 ans,
la passion pour l’égalité de ce pays. Elle n’a pas changé. Il est
inconcevable là-bas de traiter différemment un justiciable parce qu’il
appartiendrait à une aristocratie, fut-elle artistique. Il y a dix ans,
l’Amérique a sérieusement envisagé de renverser le président en
exercice parce qu’il avait menti sous serment devant un Grand Jury.
Quitte à affaiblir durablement l’Exécutif.
Une justice qui n’épargne pas les puissants et les protégés des
puissants ? On comprend qu’un ministre de la République française, qui
a soigneusement mis son président et ses ministres à l’abri de Thémis,
trouve que cette Amérique fait peur.

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Polanski

Message  Invité le Lun 5 Oct - 10:09

Eolas a écrit:Je trouve honteux d’entendre des artistes qui il y a quelques
semaines vouaient aux gémonies les téléchargeurs et approuvaient toute
législation répressive et faisant bon cas de droits constitutionnels
pour sanctionner le téléchargement illégal de leurs œuvres crier au
scandale quand c’est à un des leurs qu’on entend appliquer la loi dans
toute sa rigueur. Quand on sait que pas mal de téléchargeurs ont dans
les treize ans, on en tire l’impression que les mineurs ne sont bons à
leurs yeux qu’à cracher leur argent de poche et leur servir d’objet
sexuel. Comme si leur image avait besoin de ça. Et après ça, on
traitera les magistrats de corporatistes.
Je suis 100% d'accord !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polanski

Message  Invité le Lun 5 Oct - 10:28

clomani a écrit:
(Quant à l'enculage ou la pédophilie ou non de P., il n'a pas eu de bol puisque ça s'est su... parce que je pense que des milliers de gens du show biz pourraient se retrouver face à un juge, pour la même raison... sauf que nombreux sont ceux qui ont eu la chance de pouvoir "effacer le délit" ou que ça ne se sache pas).
Oh oui.
Polanski c'est un petit joueur, ce qu'il a fait n'est rien à coté de ce qui se passe.
Et tu sais Clo, il n'y a pas que des hommes impliqués dans ces saloperies de l'élite, il y a aussi des femmes et elles sont souvent pires.

Mais en France pas de danger que ça se sache. Ou alors c'est étouffé, voir l'affaire Baudis à Toulouse par exemple...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polanski

Message  clomani le Lun 5 Oct - 10:50

Ca a toujours existé et plus le pouvoir sera lié à l'argent et à l'image, plus il y en aura que ça rend dingues.
Bon, moi ces gens me font pitié. Ca doit être affreux de vivre sans conscience. Je préfère en avoir une en tout cas.

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Polanski

Message  kayokay le Lun 5 Oct - 10:51

Yap. Sincèrement, si tu t'énervais pour de bonnes raisons, je serais ok. Mais là je te lis depuis 2 jours et je trouve ça... limite. J'ai juste l'impression que s'il s'agissait de quelqu'un d'autre, pas cinéaste, pas connu, pas juif et pas défendu par Mitterand, t'en aurais pas grand chose à carrer.
Quand à tes faits rapportés, ya un moment donné où il faudra que tu apprennes à faire le tri sur tout ce qu'on écrit sur le net, parce que quand tu t'entêtes à parler de viol, de plaider coupable (alors que tout le monde sait ici et là-bas ce que veut dire plaider coupable aux Etats-Unis... ), toutes tes descriptions qui sortent de je ne sais où... franchement je trouve ça... j'ai pas de mots. Et je suis très étonné.
Polanski, moi je m'en fous. J'ai même jamais vu "le bal des vampires". Moi ce qui me fait gerber, en tant que citoyen Suisse, c'est que MON PAYS, celui où j'élève ma fille, la Suisse, s'est illustré de la pire des manières en tendant un traquenard de fils de pute, à un type qui habitait chez nous depuis plus de trente ans, rien qu'à cause d'un proc ricain ripou (comme il y en a des millions à LA, c'est quand même la ville la plus corrompue des Etats-Unis à ce niveau là, rappelle-toi bien l'affaire Rodney King...) qui s'est repenti en disant qu'il avait magouillé l'histoire en exagérant les faits, inventés les drogues trouvées sur place, forcé les avocats de Polanski au deal avec la famille (deal dans lequel tout le monde devait être gagnant), et que le juge qui était en charge n'a pas respecté.
Voilà, pour ça, moi j'ai honte de mon pays de balances salement hypocrites. Ils ont donné Polanski comme gage aux ricains et ça, je peux pas l'accepter. Si toute l'affaire était claire, oui je l'aurais acceptée, même l'arrestation à Zurich, je l'aurais acceptée (amèrement, certes parce que quand même le procédé,franchement...). Mais considérant toutes les zones d'ombres de l'affaire et connaissant bien la justice californienne, je préfère défendre ce vieux bonhomme, pour qu'il ait au moins un procès juste.
De toute façon, là il est pas encore extradé... alors. Wait & see.

kayokay

Masculin
Nombre de messages : 1490
Age : 41
Localisation : Vieille Ville - Genève
Date d'inscription : 14/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Polanski

Message  Invité le Lun 5 Oct - 11:09

kayokay a écrit:Yap. Sincèrement, si tu t'énervais pour de bonnes raisons, je serais ok. Mais là je te lis depuis 2 jours et je trouve ça... limite. J'ai juste l'impression que s'il s'agissait de quelqu'un d'autre, pas cinéaste, pas connu, pas juif et pas défendu par Mitterand, t'en aurais pas grand chose à carrer.
Quand à tes faits rapportés, ya un moment donné où il faudra que tu apprennes à faire le tri sur tout ce qu'on écrit sur le net, parce que quand tu t'entêtes à parler de viol, de plaider coupable (alors que tout le monde sait ici et là-bas ce que veut dire plaider coupable aux Etats-Unis... ), toutes tes descriptions qui sortent de je ne sais où... franchement je trouve ça... j'ai pas de mots. Et je suis très étonné.
Polanski, moi je m'en fous. J'ai même jamais vu "le bal des vampires". Moi ce qui me gerber, en tant que citoyen Suisse, c'est que MON PAYS, celui où j'élève ma fille, la Suisse, s'est illustré de la pire des manières en tendant un traquenard de fils de pute, à un type qui habitait chez nous depuis plus de trente ans, rien qu'à cause d'un proc ricain ripou (comme il y en a des millions à LA, c'est quand même la ville la plus corrompue des Etats-Unis à ce niveau là, rappelle-toi bien l'affaire Rodney King...) qui s'est repenti en disant qu'il avait magouillé l'histoire en exagérant les faits, inventés les drogues trouvées sur place, forcé les avocats de Polanski au deal avec la famille (deal dans lequel tout le monde devait être gagnant), et que le juge qui était en charge n'a pas respecté.
Voilà, pour ça, moi j'ai honte de mon pays de balances salement hypocrites. Ils ont donné Polanski comme gage aux ricains et ça, je peux pas l'accepter. Si toute l'affaire était claire, oui je l'aurais acceptée, même l'arrestation à Zurich, je l'aurais acceptée (amèrement, certes parce que quand même le procédé,franchement...). Mais considérant toutes les zones d'ombres de l'affaire et connaissant bien la justice californienne, je préfère défendre ce vieux bonhomme, pour qu'il ait au moins un procès juste.
De toute façon, là il est pas encore extradé... alors. Wait & see.
Question tri, et puisque tu me donnes des conseils, je vais aussi t'en donner un: il faudra aussi que tu apprennes à faire le tri des infos, parce que si tu ne lis que Libé et TF1, ça risque d'être un peu incomplet. Mais bon tu fais ce que tu veux...
Quant a tes allégations sur le proc ripoux et la justice américaine pourrie, c'est moi qui suis étonné, parce que je ne pense pas qu'elle soit plus pourrie que la française ou la suisse. Et en tous cas dans cette affaire ce ne sont que des allégations gratuites, tu supposes que le proc est pourri parce que ça t'arrange dans ta défense de Polanski. Mais le juge ne fait qu'appliquer la loi, Polanski s'est barré avant l'audience qui devait fixer sa peine, et donc il est sous mandat d'arrêt. C'est on ne peut plus normal, même 30 ans après, d'autant plus qu'à chaque fois c'est Polanski qui a lancé des requêtes qui ont eu pour effet de "réveiller" l'affaire et de repousser la prescription (en 2005 par exemple).
Quant au viol, c'est la loi qui le dit, c'est pas moi. Tout acte sexuel, même consenti, d'un adulte envers un mineur de moins de 15 ans est un viol, aux States comme en France. Renseigne toi ! En Suisse je ne sais pas, peut-être que les suisses ont une loi différente, mais ça m'étonnerait que les suisses permettent qu'on saute des gamines.

Enfin la Police suisse: la Suisse fermait les yeux depuis 30 ans. Ils pouvaient toujours dire qu'ils ne savaient pas que Polanski était chez eux. Sauf que là, Polanski a demandé officiellement une protection policière pour sa venue à ce machin où il devait recevoir un prix. A partir de là, la police suisse ne pouvait plus dire qu'elle ignorait sa venue et en vertu des traités avec les USA, elle a été obligée d'appliquer le mandat d'arrêt.
T'as compris le truc ?


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polanski

Message  kayokay le Lun 5 Oct - 11:23

Je suppose rien du tout. J'ai juste vu de mes yeux vu, un documentaire dans lequel, le proc expliquait tout sourire ("ouais, ouais, j'avoue, my bad"...), tout ce que je t'ai dit auparavant. Alors pour tf1 et libé, tu repasseras. Je te rappelle que je vis dans le pays, où le mec est détenu, donc on est quand même bien informé, et sarko ne vient pas se mettre dans les pattes de nos autorités, ni dans celles de nos médias...
Et arrête de jouer les naïfs, si le mec a un putain de chalet chez nous, la police savait très bien où le trouver, de manière tout à fait officiel. Ce sont surtout les ricains qui avaient lâché l'affaire et qui l'ont relancé parce que vexés de l'action de ses avocats pour faire abondonner les charges.
Faudra arrêter la parano, fréro .
Bon écoute penses ce que tu veux, visiblement toi et moi on s'est fait notre petite idée. Par contre pour la suite, à mon avis ça donnera sur rien du tout parce que je te parie tout ce que tu veux qu'il sera relâché, grâce au bon taf de ses avocats, donc pas le peine d'en faire un fromage si je peux me permettre l'expression.

kayokay

Masculin
Nombre de messages : 1490
Age : 41
Localisation : Vieille Ville - Genève
Date d'inscription : 14/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Polanski

Message  Invité le Lun 5 Oct - 11:47

kayokay a écrit:Je suppose rien du tout. J'ai juste vu de mes yeux vu, un documentaire dans lequel, le proc expliquait tout sourire ("ouais, ouais, j'avoue, my bad"...), tout ce que je t'ai dit auparavant. Alors pour tf1 et libé, tu repasseras. Je te rappelle que je vis dans le pays, où le mec est détenu, donc on est quand même bien informé, et sarko ne vient pas se mettre dans les pattes de nos autorités, ni dans celles de nos médias...
Et arrête de jouer les naïfs, si le mec a un putain de chalet chez nous, la police savait très bien où le trouver, de manière tout à fait officiel. Ce sont surtout les ricains qui avaient lâché l'affaire et qui l'ont relancé parce que vexés de l'action de ses avocats pour faire abondonner les charges.
Faudra arrêter la parano, fréro .
Bon écoute penses ce que tu veux, visiblement toi et moi on s'est fait notre petite idée. Par contre pour la suite, à mon avis ça donnera sur rien du tout parce que je te parie tout ce que tu veux qu'il sera relâché, grâce au bon taf de ses avocats, donc pas le peine d'en faire un fromage si je peux me permettre l'expression.
C'est marrant tu me dis que je suis parano après avoir dit la même chose que moi... Faudra arrêter de vouloir à tout prix dire le contraire de moi, fréro...

Pour Polanski je suis moins optimiste que toi.
Avec toutes les conneries proférées par nos ministres et par notre intelligentsia, il se pourrait bien que la justice américaine se fasse un point d'honneur à lui coller le maximum, de manière à montrer son indépendance ou à ce que le juge se fasse mousser...
Tous ces connards en France ne l'ont pas aidé, Polanski, à mon avis...
Maintenant on va voir si la Suisse l'extrade ou pas. Mais c'est pareil, si la Suisse ne l'extrade pas, elle va se faire accuser de céder à la pression des ministres français, alors que si elle l'extrade, elle n'aura fait qu'appliquer les traités avec les USA. Je parierai donc qu'ils vont l'extrader.
En fait les français auraient mieux fait de la fermer !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polanski

Message  kayokay le Lun 5 Oct - 11:51

Il ne sera même pas extradé, je te dis. C'est en tout cas ce qui se dit chez nous depuis le w-e... Il paraît que les avocats de Polanski ont déjà trouvé un truc. Et méfie-toi, vu le nombre de stars qui resortent libres de leurs procès aux US, à cause de vices de formes où d'irrégularités dans l'enquête... Là ils trouveront bien quelque chose ses avocats

kayokay

Masculin
Nombre de messages : 1490
Age : 41
Localisation : Vieille Ville - Genève
Date d'inscription : 14/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Polanski

Message  kayokay le Lun 5 Oct - 12:15

yapadebug a écrit:
Pour Polanski je suis moins optimiste que toi.
Avec toutes les conneries proférées par nos ministres et par notre intelligentsia, il se pourrait bien que la justice américaine se fasse un point d'honneur à lui coller le maximum, de manière à montrer son indépendance ou à ce que le juge se fasse mousser...
Tous ces connards en France ne l'ont pas aidé, Polanski, à mon avis...
Maintenant on va voir si la Suisse l'extrade ou pas. Mais c'est pareil, si la Suisse ne l'extrade pas, elle va se faire accuser de céder à la pression des ministres français, alors que si elle l'extrade, elle n'aura fait qu'appliquer les traités avec les USA. Je parierai donc qu'ils vont l'extrader.
En fait les français auraient mieux fait de la fermer !
Comme si les ricains se souciaient vraiment de ce que pensent les peoples français. Les juges californiens n'en ont rien à carrer. Et puis les gesticulations en sont restés au stade des gesticulations. Tu les entend encore piailler ces cons ? Nan, parce que toupty les a remis dans leurs cages, ces moineaux.
Faudrait que t'arrêtes un peu de leur donner plus d'importance qu'ils n'en ont ces débiles...

kayokay

Masculin
Nombre de messages : 1490
Age : 41
Localisation : Vieille Ville - Genève
Date d'inscription : 14/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Polanski

Message  Invité le Lun 5 Oct - 12:20

kayokay a écrit:Il ne sera même pas extradé, je te dis. C'est en tout cas ce qui se dit chez nous depuis le w-e... Il paraît que les avocats de Polanski ont déjà trouvé un truc. Et méfie-toi, vu le nombre de stars qui resortent libres de leurs procès aux US, à cause de vices de formes où d'irrégularités dans l'enquête... Là ils trouveront bien quelque chose ses avocats
Oui c'est possible. Je te dis le seul truc c'est que le tapage médiatique risque de jouer en sa défaveur aussi bien en Suisse qu'aux Etats-Unis. En plus la Suisse n'a pas trop intérêt à se facher avec les ricains en ce moment, à cause des "paradis fiscaux".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polanski

Message  kayokay le Lun 5 Oct - 12:26

yapadebug a écrit:
kayokay a écrit:Il ne sera même pas extradé, je te dis. C'est en tout cas ce qui se dit chez nous depuis le w-e... Il paraît que les avocats de Polanski ont déjà trouvé un truc. Et méfie-toi, vu le nombre de stars qui resortent libres de leurs procès aux US, à cause de vices de formes où d'irrégularités dans l'enquête... Là ils trouveront bien quelque chose ses avocats
Oui c'est possible. Je te dis le seul truc c'est que le tapage médiatique risque de jouer en sa défaveur aussi bien en Suisse qu'aux Etats-Unis. En plus la Suisse n'a pas trop intérêt à se facher avec les ricains en ce moment, à cause des "paradis fiscaux".
C'est bien pour ça d'ailleurs qu'ils l'ont piégé. Tu crois que c'était la première fois qu'ils venait chez nous invité officiellement ? T'inquiètes, je te dis qu'il y aura un arrangement. Parce qu'il faudra bien que le proc du documentaire s'explique un jour sur sa façon d'enquêter... Et là, ce sera un tout autre débat qui va s'engager.

kayokay

Masculin
Nombre de messages : 1490
Age : 41
Localisation : Vieille Ville - Genève
Date d'inscription : 14/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Polanski

Message  Invité le Lun 5 Oct - 12:30

kayokay a écrit:Comme si les ricains se souciaient vraiment de ce que pensent les peoples français. Les juges californiens n'en ont rien à carrer. Et puis les gesticulations en sont restés au stade des gesticulations. Tu les entend encore piailler ces cons ? Nan, parce que toupty les a remis dans leurs cages, ces moineaux.
Faudrait que t'arrêtes un peu de leur donner plus d'importance qu'ils n'en ont ces débiles...
Apparemment les ricains s'en soucient. La presse américaine a publié des dizaines d'articles sur cette affaire.
Par exemple le L.A Times: http://www.latimes.com/search/dispatcher.front?Query=polanski&target=article&sortby=display_time+descending

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polanski

Message  kayokay le Lun 5 Oct - 12:34

yapadebug a écrit:
kayokay a écrit:Comme si les ricains se souciaient vraiment de ce que pensent les peoples français. Les juges californiens n'en ont rien à carrer. Et puis les gesticulations en sont restés au stade des gesticulations. Tu les entend encore piailler ces cons ? Nan, parce que toupty les a remis dans leurs cages, ces moineaux.
Faudrait que t'arrêtes un peu de leur donner plus d'importance qu'ils n'en ont ces débiles...
Apparemment les ricains s'en soucient. La presse américaine a publié des dizaines d'articles sur cette affaire.
Par exemple le L.A Times: http://www.latimes.com/search/dispatcher.front?Query=polanski&target=article&sortby=display_time+descending

Oui mais bon... ok. On verra bien. En attendant, là maintenant c'est silence radio en France...

kayokay

Masculin
Nombre de messages : 1490
Age : 41
Localisation : Vieille Ville - Genève
Date d'inscription : 14/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Polanski

Message  Invité le Lun 5 Oct - 12:41

kayokay a écrit:
yapadebug a écrit:
kayokay a écrit:Comme si les ricains se souciaient vraiment de ce que pensent les peoples français. Les juges californiens n'en ont rien à carrer. Et puis les gesticulations en sont restés au stade des gesticulations. Tu les entend encore piailler ces cons ? Nan, parce que toupty les a remis dans leurs cages, ces moineaux.
Faudrait que t'arrêtes un peu de leur donner plus d'importance qu'ils n'en ont ces débiles...
Apparemment les ricains s'en soucient. La presse américaine a publié des dizaines d'articles sur cette affaire.
Par exemple le L.A Times: http://www.latimes.com/search/dispatcher.front?Query=polanski&target=article&sortby=display_time+descending

Oui mais bon... ok. On verra bien. En attendant, là maintenant c'est silence radio en France...
Les cons ont dû comprendre qu'en croyant aider Polanski ils l'enfonçaient... Ou bien Polanski leur a demandé de la fermer ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polanski

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:14


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum