Dépénalisation de l'aide à mourir, les européens s'organisen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dépénalisation de l'aide à mourir, les européens s'organisen

Message  Gotch le Mar 17 Juil - 19:21

MARIE HUMBERT ET VINCENT LENA A
BRUXELLES
POUR FAUT QU'ON S'ACTIVE !



En
juin 2006, Marie Humbert et l’association Faut qu’on
s’active
! s’étaient rendus au Parlement Européen à
Strasbourg
à l’invitation de Mme Véronique De Keyzer,
Députée
européenne belge. Cette première rencontre avait permis la
création
d’un intergroupe au parlement chargé de mener une
réflexion
sur l’euthanasie en Europe




Un
colloque a donc été organisé le 5 juillet cette fois
à
BRUXELLES, à l’initiative de l’Alliance des
Libéraux
et Démocrates pour l’Europe (ALDE). Il a rassemblé des
intervenants
venus d’Italie, de Belgique, d’Espagne, d’Angleterre, des
Pays Bas, du Luxembourg, de Suisse, et de France (ADMD, Faut qu’on
s’active
!). Chacun a pu faire le point sur l’état actuel des
législations,
des avancées et des blocages dans son pays. La Belgique et les Pays
Bas
ont pu dresser un premier bilan depuis la légalisation de
l’euthanasie
dans leur pays. Force est de constater qu’il n’y a eu aucun
dérapage
à déplorer, la demande d’euthanasie est même en
régression
au profit de l’aide médicale à mourir.


Puis
vinrent les témoins des affaires d’euthanasie les plus
emblématiques
en Europe, Marie Humbert, le Docteur Laurence Tramois pour la France, Mina
Welby
(femme de Piero Welby) pour l’Italie, Sophie Turner (fille
d’Anne
Turner) pour l’Angleterre, Le Professeur Pablo Simon Lorda
représentant
le cas de Inmaculada Echevarria pour l’Espagne. Ils étaient
rassemblés
pour la première fois et le récit de leurs douloureuses
expériences
a suscité une très vive émotion dans
l’hémicycle.

Vincent
Léna président de Faut qu’on s’Active ! a
déploré
les positions arrêtées en France et les insuffisances de la Loi

Léonetti de 2005, les blocages toujours tenaces malgré une
opinion
publique largement acquise à notre cause (plus de 300000 signatures
de
citoyens en faveur d’une loi Vincent Humbert sur l’exception
d’euthanasie),
et les regrets qu’il éprouvait après la reculade de
Nicolas
Sarkozy, qui avait envisagé un temps de faire évoluer la loi,
avant d’y renoncer. Il a même dénoncé un recul de
la France dans ce domaine, révélé par l’Affaire
Tramois
où pour la première fois, un médecin s’est vu
condamner
à 1an de prison même si la peine n’était que
symbolique.
L’encouragement de la dénonciation et les risques judiciaires
encourus
vont conduire les médecins à davantage de prudence, même

quand leur humanité les pousse à braver la loi.

Il a proposé à tous les intervenants, un
texte
commun, une pétition à lancer au niveau européen pour
donner
plus de poids à chacun des combats entrepris pour que cesse
l’hypocrisie
et que partout progresse le respect de la volonté individuelle face
à
la souffrance.


L’idée est désormais lancée, un texte est en
cours
d’élaboration. A suivre !

Edité par Yap pour réduire la taille des images qui foutaient le fil en l'air !!!

Gotch

Masculin
Nombre de messages : 8600
Age : 68
Localisation : Orvez, près de Naoned
Emploi : retiré pour mieux sauter !
Loisirs : le Net (j'dois pas être net...)
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bab007-babelouest.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépénalisation de l'aide à mourir, les européens s'organisen

Message  yapadebu le Mar 17 Juil - 21:48

Il serait temps qu'on mette un terme à l'hypocrisie actuelle. Tout le monde sait que des médecins aident des patients à mourir, mais il faut pas le dire. On punit le médecin qui le dit. Alors qu'on en finisse avec l'hypocrisie.

Tiens, le Tsar Kozy ne s'est pas encore emparé de ce dossier ?

yapadebu
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépénalisation de l'aide à mourir, les européens s'organisen

Message  Gotch le Mer 18 Juil - 7:19

Ben le Tzar avait eu l'intention de faire quelque chose, comme pratiquement sur tous les dossiers, et puis subitement il a fait machine arrière, probablement sous l'influence des bien-pensants, lobbies de médecin spécialistes (conseil national de l'Ordre) ou intégristes type Boutin.....


Le Comité national d'éthique, lui aussi, bloque là-dessus....

Voir les derniers échanges que j'ai eus sur le forum de Libé qui en parle, c'était avec Olivia...
http://www.liberation.fr/forums/forum.php?Forum=587

Gotch

Masculin
Nombre de messages : 8600
Age : 68
Localisation : Orvez, près de Naoned
Emploi : retiré pour mieux sauter !
Loisirs : le Net (j'dois pas être net...)
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bab007-babelouest.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépénalisation de l'aide à mourir, les européens s'organisen

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:54


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum