Sommes nous toujours en démocratie?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sommes nous toujours en démocratie?

Message  gros branleur le Ven 12 Déc - 0:43


Le syndrome Papon


PAR Denis Sieffert
(Politis)
jeudi 11 décembre 2008





Sommes-nous bien toujours en démocratie ? Rassurez-vous, on se gardera ici de remonter aux Anciens et de disserter sur l’évolution du concept à travers les âges. Si nous posons la question, c’est qu’il y a quelques bonnes raisons de s’interroger en ces temps de sarkozysme triomphant.
Nous avons appris de l’Histoire que la démocratie est moins un état parfait auquel il faudrait rêver qu’un processus en perpétuel devenir.
Raison de plus pour se méfier ! Le mouvement peut aller dans les deux sens. Aussi fragile dans le progrès qu’imperceptible dans la régression. Certes, il ne s’agit pas aujourd’hui de faire le guet sur
les toits de Paris pour prévenir une attaque des « paras » aux ordres de l’OAS. Nous ne sommes pas à la veille d’un coup d’État militaire. Il s’agit de quelque chose de beaucoup plus insidieux. On ne connaît d’ailleurs pas de seuil à partir duquel il faudrait nommer autrement le régime politique sous lequel nous vivons. C’est notre capacité de réagir qui est affaiblie. Nos défenses immunitaires qui sont amoindries. À chaque bavure policière, son explication. À chaque abus de pouvoir d’un juge, sa justification. Dans l’affaire de Marciac – sur laquelle nous revenons longuement cette semaine –, ce qui effraie, c’est moins l’irruption de gendarmes avec leurs chiens, leur violence et leur verbe menaçant dans une classe de 4e que l’atonie d’un proviseur, et la peur des parents après celle des enfants. Le voilà, le poison sécuritaire qui s’insinue dans notre société. C’est l’indignation qui est marginalisée, et c’est le plus élémentaire réflexe d’opposition qui est transformé en acte de résistance.


Ce qui effraie, ce n’est pas la bavure, aussi tragique soit-elle parfois, c’est sa banalisation, sa normalisation, sa généralisation. Ce sont les ministres qui sont là pour « couvrir ». La faute ne peut pas incomber uniquement aux policiers, aux gendarmes, aux juges, s’il se trouve un membre du gouvernement pour justifier l’injustifiable.
Nous avons affaire aujourd’hui à quelque chose qui s’apparente au syndrome Papon. Non pas le préfet de Vichy – gardons la mesure – mais celui d’octobre 1961. Mais il se trouve que c’est le
même ! Preuve que la pente peut être rapidement vertigineuse. En 1961, Papon n’a pas donné l’ordre de tuer ; il n’a fait qu’assurer la police parisienne qu’elle serait couverte quoi qu’il advienne. Un discours tenu dans la cour de la préfecture de police de Paris a fait plusieurs centaines de morts. C’est le syndrome Papon : quand un climat politique peut donner à ceux qui ont la charge du
« maintien de l’ordre » le sentiment de l’impunité et de la toute-puissance. Il y a quelque chose
de ce genre à quoi nous assistons aujourd’hui dans l’incroyable répétition d’événements de même nature. Dans l’exponentielle augmentation des gardes à vue. Dans la prolifération des fichiers de
police (dix de plus, nous dit-on, depuis l’arrivée de Sarkozy au pouvoir). Dans le recours systématique à des procédures destinées à humilier et à briser. Bien entendu, tout se justifie. À Marciac, la descente des gendarmes avait des « vertus pédagogiques ». Il était bon que les gamins aient une grande frousse préventive. On n’apprend jamais assez tôt à avoir peur. C’était une « bonne leçon » ! On pense aux discours de Sarkozy sur Mai 68 pendant la campagne présidentielle…

Ensuite, il y a la démocratie de l’émotion : un fait divers, une loi. Mais, encourager le pouvoir législatif à suivre ainsi les humeurs de l’opinion, n’est-ce pas se rapprocher de la loi de Lynch
en lui conservant tout juste un peu de l’aspect policé qui sied à notre époque ? Facteur aggravant : c’est un seul homme qui impulse les lois, et le Parlement obtempère. De ce point de vue, la loi sur l’audiovisuel public porte à la caricature ce mécanisme inquiétant qui réduit la séparation des pouvoirs, fondement même de notre démocratie, à une illusion. Certes, l’argument sécuritaire (quand ce n’est pas « l’antiterrorisme ») vient en appui de toutes les dérives. Il n’est
pas irrecevable en démocratie : « …pour qu’on ait (la) liberté, écrivait Montesquieu dans l’Esprit des lois, il faut que le gouvernement soit tel qu’un citoyen ne puisse pas craindre un autre citoyen ».


Mais le paradoxe aujourd’hui, c’est que la pire insécurité ne vient pas d’un autre citoyen. Elle est sociale. Nous voilà pris dans la tenaille du libéralisme : « libéral » à l’égard d’un système qui dévalise le travail au profit du capital, et autoritaire face à toute déviance, réelle ou alléguée. Le comble de l’insécurité, c’est évidemment ce système. Quel pickpocket irait prendre dans votre portefeuille des sommes comparables à la perte de pouvoir d’achat d’un salarié ? Quel zonard vous prendrait en un rien de temps l’équivalent de dix ans de votre retraite ? Et quel faussaire oserait remédier à la
crise en distribuant des milliards à tout le monde sauf à ceux qui souffrent ? Et que dire de ce sénateur qui voulait indemniser par de nouveaux cadeaux fiscaux les pertes boursières ? Lui aussi, comme les gendarmes de Marciac, se croit tout permis.


gros branleur

Masculin
Nombre de messages : 1696
Age : 52
Localisation : Gromoland du bas
Emploi : Teknichien
Loisirs : un peu de tout...beaucoup de rien
Date d'inscription : 08/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes nous toujours en démocratie?

Message  clomani le Ven 12 Déc - 10:04

Et les Ricains de l'automobile, lâchés par leur gouvernement, qui crient au scandale parce que les salariés (donc les syndiqués) des entreprises automobiles ne veulent pas accepter qu'on baisse leurs salaires ? J'ai entendu ça ce matin...
Ce qu'il faut d'abord baisser, c'est le taux de rémunération des actions, donc des actionnaires, qui ne branlent rien devant leur porte-monnaie ou leur ordinateur... et veulent se goinfrer sur le dos des gens qui marnent.
Cette société occidentale est vraiment incroyable... entendre un journaliste dire ça dans son journal sans avoir une seule réaction sur le plateau autour d'elle (Canal +), ça m'a vraiment déchirée ! Pleure

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes nous toujours en démocratie?

Message  scud56 le Ven 12 Déc - 18:22

Si la démocratie est bien le pouvoir ( cratos) du peuple ( démos), la réponse est non.... Nous sommes de plus en plus dans une oligarchie ( ca vient aussi du grec Cheese ).... Et là pour l'instant les jeunes Grecs sont un peu en train de donner des idées à tous ceux qui se font avoir....

scud56

Masculin
Nombre de messages : 3338
Age : 60
Localisation : Paris-Tokyo-Lamotte-Beuvron
Loisirs : Ne rien faire. Au chaud c'est encore mieux
Date d'inscription : 17/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes nous toujours en démocratie?

Message  Gotch le Ven 12 Déc - 18:47

scud56 a écrit:Si la démocratie est bien le pouvoir ( cratos) du peuple ( démos), la réponse est non.... Nous sommes de plus en plus dans une oligarchie ( ca vient aussi du grec Cheese ).... Et là pour l'instant les jeunes Grecs sont un peu en train de donner des idées à tous ceux qui se font avoir....
Permets-moi, Scud,de nuancer ton propos : il s'agit plutôt d'une ploutocratie, car même nos "maîtres" sont sous la coupe le plus féroce possible, celle de l'argent. Si l'on se réfère au premier d'entre eux, c'est lui le plus grand esclave de ce qui ne devrait être qu'un simple moyen pour faciliter les échanges, et qui est devenu non un moyen mais LE BUT pour ceux qui le soutiennent et dont il est redevable.

Gotch

Masculin
Nombre de messages : 8600
Age : 68
Localisation : Orvez, près de Naoned
Emploi : retiré pour mieux sauter !
Loisirs : le Net (j'dois pas être net...)
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bab007-babelouest.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes nous toujours en démocratie?

Message  scud56 le Ven 12 Déc - 19:15

L' hélleniste que je fus approuve totalement ton propos... Mais dans les 2 cas, la démocratie s'éloigne salement. Ceci dit, ce gouvernement de tordus commence à bien flipper Poing levé Manif Poing levé Manif Poing levé Marre !

Et pendant ce temps là en Grèce :
Une "source proche de la police", citée par l'agence Reuters, indique que les forces de l'ordre commencent à être à court de grenades lacrymogènes, après en avoir tiré plus de 4 600 au cours de la semaine écoulée. Toujours selon cette source, l'Israël et l'Allemagne auraient été sollicités pour reconstituer les stocks.

scud56

Masculin
Nombre de messages : 3338
Age : 60
Localisation : Paris-Tokyo-Lamotte-Beuvron
Loisirs : Ne rien faire. Au chaud c'est encore mieux
Date d'inscription : 17/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes nous toujours en démocratie?

Message  clomani le Ven 12 Déc - 20:41

Ben tiens, Israël ! Comme c'est bizarre... toujours là lorsqu'il s'agit d'exporter des méthodes brutales et répressives Pleure

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes nous toujours en démocratie?

Message  gros branleur le Ven 12 Déc - 22:57

Pour en revenir à la Grèce antique, il me semble que Platon qui a beaucoup étudié la question se méfiait de la démocratie, car elle devient le dictature du peuple. Le peuple (même celui d'Athènes dont étaient exclus femmes, esclaves et métèques) étant aisément manipulable grâce à la démagogie de ceux qui briguent son suffrage, la démocratie, bien que paraissant le meilleur des systèmes mène tôt ou tard à la dictature.
(il faut toujours se souvenir, qu'Hitler-entre autres- a été élu "démocratiquement")
Donc, pour Platon l'idéal est un gouvernement formé de sages et de philosophes.

Cela dit, je ne suis pas philosophe, je restitue ce que j'ai cru comprendre d'une série d'émissions entendues dans la voiture sans pouvoir apporter toute l'attention nécessaire à ce genre de propos.
Mais les hellénistes me reprendront si j'ai dit des bêtises.

Concernant l'article de Sieffert, il est vrai que le pouvoir actuel joue sur la dictature de l'émotion qui permet de faire passer des lois liberticides en déclarant que c'est pour le bien des citoyens honnêtes.
Tout ça grâce à des médias qui relaient la propagande.

gros branleur

Masculin
Nombre de messages : 1696
Age : 52
Localisation : Gromoland du bas
Emploi : Teknichien
Loisirs : un peu de tout...beaucoup de rien
Date d'inscription : 08/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes nous toujours en démocratie?

Message  billbaroud35 le Dim 14 Déc - 23:21

parlez en à Sam, notre expert en fourriérisme et défenseur des libertés contre le pouvoir "sur" (sur le voisin, le petit, les autres en général)!

d'ailleurs Sam ou es-tu, tu nous manques? Pleure

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas." (Geronimo)

billbaroud35
Admin

Masculin
Nombre de messages : 6728
Age : 42
Localisation : face au chateau, la classe!!!
Loisirs : glandouiller...
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes nous toujours en démocratie?

Message  sam telam le Lun 15 Déc - 11:10

billbaroud35 a écrit:parlez en à Sam, notre expert en fourriérisme et défenseur des libertés contre le pouvoir "sur" (sur le voisin, le petit, les autres en général)!

d'ailleurs Sam ou es-tu, tu nous manques? Pleure


Madadayo!!! pas encore mort comme ds le film japonais de Kurosawa...mais une histoire d' amour ratée à digérer, plus un procés perdu, plus une expulsion, etc....bref la reconstruction pour changer de vie et certainement de quartier, ville ou village....le côté sombre de l' existence...et le blues....le vrai, heureusement j' ai le samba et le teusch pour compagnie......alors les idéologies.....vous me manquez mais je ne suis pas fréquentable......

Tchin-Tchin bob

sam telam

Masculin
Nombre de messages : 3934
Age : 61
Localisation : au sud du sud
Emploi : anartiste
Loisirs : joke à rire
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes nous toujours en démocratie?

Message  billbaroud35 le Lun 15 Déc - 11:25

bah justement, on est là pour essayer de rendre le moral plus léger avec nos conneries! Pas_ma_faute

et en cas d'urgence, sos forum est là pour ça non? sous le titre, sur cette page, il est bien question de s'entr'aider... potes

soignes tes peines de coeur et n'hésite pas à faire signe pour les problèmes matériels!

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas." (Geronimo)

billbaroud35
Admin

Masculin
Nombre de messages : 6728
Age : 42
Localisation : face au chateau, la classe!!!
Loisirs : glandouiller...
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes nous toujours en démocratie?

Message  gros branleur le Mar 16 Déc - 0:15

sam telam a écrit:
billbaroud35 a écrit:parlez en à Sam, notre expert en fourriérisme et défenseur des libertés contre le pouvoir "sur" (sur le voisin, le petit, les autres en général)!

d'ailleurs Sam ou es-tu, tu nous manques? Pleure


Madadayo!!! pas encore mort comme ds le film japonais de Kurosawa...mais une histoire d' amour ratée à digérer, plus un procés perdu, plus une expulsion, etc....bref la reconstruction pour changer de vie et certainement de quartier, ville ou village....le côté sombre de l' existence...et le blues....le vrai, heureusement j' ai le samba et le teusch pour compagnie......alors les idéologies.....vous me manquez mais je ne suis pas fréquentable......

Tchin-Tchin bob
Mauvaise passe... procès, expulsion, dépit amoureux, ça fait beaucoup d'un coup, et je comprends que tu aies le blues.
Mais même si un repli sur soi pour faire le point peut faire du bien, il ne faut rester seul trop longtemps pour ne pas sombrer et tourner en rond en broyant du noir...

Et comme dit Bill, c'est aussi une des raisons d'être de ce forum, et il n'y a pas si longtemps, alors que je trainais mon âme en peine au bord de la dépression, votre présence m'a bien aidé...

Allez Sam, bon courage et ne lâche rien!
Et puis que tu ailles bien ou mal, tu restes toujours Sam et tu as toujours une place au chaud parmi nous 51

gros branleur

Masculin
Nombre de messages : 1696
Age : 52
Localisation : Gromoland du bas
Emploi : Teknichien
Loisirs : un peu de tout...beaucoup de rien
Date d'inscription : 08/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes nous toujours en démocratie?

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:47


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum