retour de la droite dure en Suisse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

retour de la droite dure en Suisse

Message  gros branleur le Mer 10 Déc - 22:55

L'aile dure de la droite populiste suisse a fait son retour au gouvernement mercredi en parvenant à faire élire de
justesse au Conseil fédéral (gouvernement) Ueli Maurer, ex-président de l'Union démocratique du centre (UDC), un parti ouvertement xénophobe et anti-européen.


A l'issue d'un vote extrêmement serré, l'aile dure de l'UDC revient ainsi au gouvernement une année presque jour pour jour après l'éviction le 12 décembre 2007 de son leader charismatique Christoph Blocher.
M. Maurer s'est imposé au troisième tour de scrutin à 1 voix près face à son adversaire, un autre membre de l'UDC considéré comme plus modéré et que la gauche et une partie du centre-droit voulaient élire, même
contre son gré.M. Maurer remplace le conseiller fédéral démissionnaire Samuel Schmid et devrait reprendre le poste de ministre de la défense au sein du gouvernement de sept "sages".L'UDC avait multiplié ces derniers mois les attaques contre M. Schmid, un représentant modéré du parti qui a finalement été contraint de quitter
son parti.Par ce vote, l'UDC est ainsi parvenue à contrecarrer les plans des partis de gauche et de certains parlementaires du centre-droite, très hostiles à Ueli Maurer qui s'est fait connaître par ses campagnes ouvertement xénophobes contre les étrangers d'une manière générale et les demandeurs d'asile en particulier."Tant que j'utilise le mot +nègre+, les caméras demeurent braquées sur moi", s'était ainsi plu à dire le Zurichois âgé de 58 ans.Très conservateurs sur les questions de société, le nouveau conseiller
fédéral est ouvertement opposé au travail des femmes et à l'avortement.Résolument contre l'adhésion de la Suisse à l'Union européenne (UE), il se distingue de l'aile "économique" du parti par son hostilité à l'ouverture du marché de l'emploi aux travailleurs bulgares et roumains dans le cadre de la reconduction des accords bilatéraux entre la Suisse et l'UE.

Kayo, tu peux sans doute nous en dire plus et ce que tu en penses?

gros branleur

Masculin
Nombre de messages : 1696
Age : 52
Localisation : Gromoland du bas
Emploi : Teknichien
Loisirs : un peu de tout...beaucoup de rien
Date d'inscription : 08/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: retour de la droite dure en Suisse

Message  clomani le Jeu 11 Déc - 10:09

Ben... la peste brune s'étend un peu partout...
Lorsque je travaillais en Suisse, il y avait régulièrement des référendums à "usage xénophobe"... car les Suisses sont envahis par les frontaliers qui vont y travailler, par les étrangers qui travaillent dans les organisations internationales (pour Genève en tout cas) et, après les Italiens (il faut voir pour ça un film suisse des années 70 où on voit comment les Italiens sont maltraités), les Suisses se sentent aussi envahis par les sans-papiers, les réfugiés économiques qui viennent de tous les côtés de l'Europe, principalement l'Italie, un peu la France.
Il faut que Kayo me le confirme mais j'ai eu l'impression que C. Blocher (et son parti) ont eu le même modus operandi que Le Pen en 2002...
A la radio, on entendait toujours "on parle trop de Christophe Blocher, les auditeurs se plaignent, on lui laisse trop la parole, nous reproche-t-on"... Donc victimisation du leader du parti politique d'extrême droite, à tel point que ça lui rapporte de la sympathie du petit peuple... et l'angoisse de la crise. Car les Suisses avaient déjà commencé à stocker en mai 68 tellement ils avaient peur que ça gagne leur petit pays.
J'ai aussi vu beaucoup de reportages sur la TSR, tournés dans des petits bleds : comme chez nous en 2002, les petits paysans des campagnes revendiquaient leur support au leader populiste d'extrême droite par trouille de l'"étranger" (Gitan, Arabe 2e génération) qui viennent faire du bruit dans les campagnes...
Mais Kayo en sait certainement plus que moi sur la question, pour y vivre. Mais dans le bus l'autre fois, où je me suis retrouvée avec une femme helvéto-marocaine, un Costa-Ricain, un Africain qui n'a pas voulu se joindre à notre groupe, les deux "étrangers" ont beaucoup insisté sur le fait qu'ils étaient ostracisés par les Suisses qu'ils cotoyaient, même s'ils étaient installés depuis longtemps (pour le Latino) ou nés en Suisse (pour la Suisso-marocaine)... je n'en revenais pas... de ce qu'ils me racontaient. Pleure

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: retour de la droite dure en Suisse

Message  kayokay le Jeu 11 Déc - 16:07

Maurer va connaître les mêmes problèmes que ses prédécesseurs de l'UDC, à la défense comme à l'Intérieur. Comme le FN, l'UDC est en perte de vitesse. Leurs finances sont en difficultés depuis que Blocher ne peut plus utiliser son fric perso. Et puis ce sera toujours le même problème avec l'UDC qui devra jouer les schizophrènes membre du gvt/opposition... Parce qu'en Suisse, le système fait qu'il n'y a pas d'opposition réelle, tout le monde participe au gvt et au parlement avec des majorités basculant légèrement à Gauche ou à Droite. Le parti UDC lui-même est l'émanation du consensus à la Suisse, car il a une aile centriste et une autre d'extrême-droite. Mais depuis l'avènement du tribun Christoph Blocher et les craintes liées à l'Europe et la mondialisation, l'UDC s'est retrouvé de plus en plus en conflit avec lui-même, ce qui le rend à la fois très efficace pour faire passer des lois scélérates grâce aux initiatives populaires sans cesses plus extrêmes les unes que les autres, mais en même temps totalement inconstant et inefficace au niveau du gouvernement et au parlement qu'il domine pourtant à égalité avec le PS (!!!).
En plus, Blocher a subi une campagne de dénigrement qui a plombé le parti. Mais il semble qu'avec la désignation d'Ueli Maurer, que toute la Suisse surnomme le toutou de Christoph, l'UDC essaie de revenir par la grande porte. Sauf que...
C'est pas le bon moment : la crise plonge les grandes banques dans la faillite (et l'UDC est très proche de l'UBS) et le pays est entre dans une période de récession très rapide et donc l'immigration et la sécurité (l'unique fond de commerce de l'UDC) ne deviennent plus des préoccupations prioritaires.
Mais bon, Maurer à la défense, c'est le retour des gros crédits à l'armée (pour des avions de chasse à la con qui servent à rien et qui traversent la Suisse en 2 minutes, par exemple...), et des propositions de fous à liés comme le service militaire à 16 ans, des tribunaux militaires pour juger les manifestants et la prison ferme pour les objecteurs de conscience, qui se profilent.

kayokay

Masculin
Nombre de messages : 1490
Age : 41
Localisation : Vieille Ville - Genève
Date d'inscription : 14/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: retour de la droite dure en Suisse

Message  kayokay le Jeu 11 Déc - 16:16

clomani a écrit:Ben... la peste brune s'étend un peu partout...
Lorsque je travaillais en Suisse, il y avait régulièrement des référendums à "usage xénophobe"... car les Suisses sont envahis par les frontaliers qui vont y travailler, par les étrangers qui travaillent dans les organisations internationales (pour Genève en tout cas) et, après les Italiens (il faut voir pour ça un film suisse des années 70 où on voit comment les Italiens sont maltraités), les Suisses se sentent aussi envahis par les sans-papiers, les réfugiés économiques qui viennent de tous les côtés de l'Europe, principalement l'Italie, un peu la France.
Il faut que Kayo me le confirme mais j'ai eu l'impression que C. Blocher (et son parti) ont eu le même modus operandi que Le Pen en 2002...
A la radio, on entendait toujours "on parle trop de Christophe Blocher, les auditeurs se plaignent, on lui laisse trop la parole, nous reproche-t-on"... Donc victimisation du leader du parti politique d'extrême droite, à tel point que ça lui rapporte de la sympathie du petit peuple... et l'angoisse de la crise. Car les Suisses avaient déjà commencé à stocker en mai 68 tellement ils avaient peur que ça gagne leur petit pays.
J'ai aussi vu beaucoup de reportages sur la TSR, tournés dans des petits bleds : comme chez nous en 2002, les petits paysans des campagnes revendiquaient leur support au leader populiste d'extrême droite par trouille de l'"étranger" (Gitan, Arabe 2e génération) qui viennent faire du bruit dans les campagnes...
Mais Kayo en sait certainement plus que moi sur la question, pour y vivre. Mais dans le bus l'autre fois, où je me suis retrouvée avec une femme helvéto-marocaine, un Costa-Ricain, un Africain qui n'a pas voulu se joindre à notre groupe, les deux "étrangers" ont beaucoup insisté sur le fait qu'ils étaient ostracisés par les Suisses qu'ils cotoyaient, même s'ils étaient installés depuis longtemps (pour le Latino) ou nés en Suisse (pour la Suisso-marocaine)... je n'en revenais pas... de ce qu'ils me racontaient. Pleure
La Suisse a une grande tradition xénophobe, mais à l'image de toute son histoire politique très paradoxale, elle est réputée pour être un pays d'accueil traditionnel qui a un très fort taux d'immigrés.
Je note 2 facteurs qui peuvent pousser les Suisses à céder à la tentation xénophobe : l'Histoire d'un pays encerclé par de grandes puissances européennes et chaque fois hantées par les invasions. Et la tradition d'asile du pays qui laisse l'impression que les Suisses ont de leur pays qui serait une sorte de paradis menacé par une bande de profiteurs se permettant tout ce qu'ils ne peuvent pas faire dans leur pays d'origine.
Mais autant, il est difficile pour un étranger de s'intégrer en Suisse (toutefois pas plus qu'en France, ou dans n'importe quel pays européen), autant qu'une fois les étrangers intégrés, ils deviennent plus Suisses que les Suisses, et commence à ressasser les conneries des gens de droite de par chez nous...

kayokay

Masculin
Nombre de messages : 1490
Age : 41
Localisation : Vieille Ville - Genève
Date d'inscription : 14/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: retour de la droite dure en Suisse

Message  clomani le Jeu 11 Déc - 17:14

Ca n'a rien d'exceptionnel, cette "adoption" des valeurs de la droite, en Suisse. Je ne connais que des étrangers qui ne veulent pas d'étrangers en France... Ma voisine Argentine, déteste les noirs et les Arabes, sans savoir expliquer pourquoi... la foldingue d'origine Kabyle rencontrée l'an dernier eu Sudaf, bien intégrée à Paname où elle travaille comme toubib à SOS Docteurs (à soigner les touristes et les gens friqués dans les 5,6 et 7e arrondissement) : difficile d'être plus xénophobe qu'elle ("ils ont qu'à travailler, ces immigrés, qui ne fichent rien, dans leurs banlieues, tous des assistés etc")... des voisines Portuguaises d'origine : détestent les Arabes, les noirs et tout ce qui n'est pas blanc... sauf lorsqu'elles vont les voir en voyage... (Birmanie, Egypte, Saint Domingue etc.). Et beaucoup d'autres encore !

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: retour de la droite dure en Suisse

Message  kayokay le Jeu 11 Déc - 17:39

clomani a écrit:Ca n'a rien d'exceptionnel, cette "adoption" des valeurs de la droite, en Suisse. Je ne connais que des étrangers qui ne veulent pas d'étrangers en France... Ma voisine Argentine, déteste les noirs et les Arabes, sans savoir expliquer pourquoi... la foldingue d'origine Kabyle rencontrée l'an dernier eu Sudaf, bien intégrée à Paname où elle travaille comme toubib à SOS Docteurs (à soigner les touristes et les gens friqués dans les 5,6 et 7e arrondissement) : difficile d'être plus xénophobe qu'elle ("ils ont qu'à travailler, ces immigrés, qui ne fichent rien, dans leurs banlieues, tous des assistés etc")... des voisines Portuguaises d'origine : détestent les Arabes, les noirs et tout ce qui n'est pas blanc... sauf lorsqu'elles vont les voir en voyage... (Birmanie, Egypte, Saint Domingue etc.). Et beaucoup d'autres encore !
Oui certains immigrés profitent du jackpot des permis d'établissements et autres naturalisations pour dénigrer les étrangers qui viennent après eux. Comme s'ils étaient en concurrence... Avec cette idée absurde qui consiste à jouer les fayots pour se montrer reconnaissant. Aliénation quand tu nous tiens.

kayokay

Masculin
Nombre de messages : 1490
Age : 41
Localisation : Vieille Ville - Genève
Date d'inscription : 14/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: retour de la droite dure en Suisse

Message  clomani le Jeu 11 Déc - 18:38

kayokay a écrit:
clomani a écrit:Ca n'a rien d'exceptionnel, cette "adoption" des valeurs de la droite, en Suisse. Je ne connais que des étrangers qui ne veulent pas d'étrangers en France... Ma voisine Argentine, déteste les noirs et les Arabes, sans savoir expliquer pourquoi... la foldingue d'origine Kabyle rencontrée l'an dernier eu Sudaf, bien intégrée à Paname où elle travaille comme toubib à SOS Docteurs (à soigner les touristes et les gens friqués dans les 5,6 et 7e arrondissement) : difficile d'être plus xénophobe qu'elle ("ils ont qu'à travailler, ces immigrés, qui ne fichent rien, dans leurs banlieues, tous des assistés etc")... des voisines Portuguaises d'origine : détestent les Arabes, les noirs et tout ce qui n'est pas blanc... sauf lorsqu'elles vont les voir en voyage... (Birmanie, Egypte, Saint Domingue etc.). Et beaucoup d'autres encore !
Oui certains immigrés profitent du jackpot des permis d'établissements et autres naturalisations pour dénigrer les étrangers qui viennent après eux. Comme s'ils étaient en concurrence... Avec cette idée absurde qui consiste à jouer les fayots pour se montrer reconnaissant. Aliénation quand tu nous tiens.

C'est exactement ça : jouer les fayots parce qu'on est complètement aliénés ! Et quand tu vois qu'en France, Sarko est adoré d'une certaine population d'origine maghrébine parce qu'il a mis Rachida Dati au gouvernement, tu peux imaginer l'état d'aliénation du prolétariat. Entre ceux qui ont voté Sarko parce qu'il avait un discours d'extrême droite, ceux qui ont voté pour lui parce qu'ils avaient peur des étrangers moins "blanchis" qu'eux (on va dire "rose-cochonnis" pour te faire plaisir), ceux qui ont cru que les étrangers allaient venir leur voler le boulot dont ils ne voulaient pas parce que trop salissant... on est bien barrés !
Donc Suisse-France : même combat à mener contre la xénophobie, la peur de l'étranger et le rejet de la différence (avec l'instrumentalisation des musulmans bien orchestrée par la presse bien-pensante et sarkozyste voire péesse)... j'en ai marre de ce pays... personnellement.

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: retour de la droite dure en Suisse

Message  kayokay le Jeu 11 Déc - 20:49

clomani a écrit:
kayokay a écrit:
clomani a écrit:Ca n'a rien d'exceptionnel, cette "adoption" des valeurs de la droite, en Suisse. Je ne connais que des étrangers qui ne veulent pas d'étrangers en France... Ma voisine Argentine, déteste les noirs et les Arabes, sans savoir expliquer pourquoi... la foldingue d'origine Kabyle rencontrée l'an dernier eu Sudaf, bien intégrée à Paname où elle travaille comme toubib à SOS Docteurs (à soigner les touristes et les gens friqués dans les 5,6 et 7e arrondissement) : difficile d'être plus xénophobe qu'elle ("ils ont qu'à travailler, ces immigrés, qui ne fichent rien, dans leurs banlieues, tous des assistés etc")... des voisines Portuguaises d'origine : détestent les Arabes, les noirs et tout ce qui n'est pas blanc... sauf lorsqu'elles vont les voir en voyage... (Birmanie, Egypte, Saint Domingue etc.). Et beaucoup d'autres encore !
Oui certains immigrés profitent du jackpot des permis d'établissements et autres naturalisations pour dénigrer les étrangers qui viennent après eux. Comme s'ils étaient en concurrence... Avec cette idée absurde qui consiste à jouer les fayots pour se montrer reconnaissant. Aliénation quand tu nous tiens.

C'est exactement ça : jouer les fayots parce qu'on est complètement aliénés ! Et quand tu vois qu'en France, Sarko est adoré d'une certaine population d'origine maghrébine parce qu'il a mis Rachida Dati au gouvernement, tu peux imaginer l'état d'aliénation du prolétariat. Entre ceux qui ont voté Sarko parce qu'il avait un discours d'extrême droite, ceux qui ont voté pour lui parce qu'ils avaient peur des étrangers moins "blanchis" qu'eux (on va dire "rose-cochonnis" pour te faire plaisir), ceux qui ont cru que les étrangers allaient venir leur voler le boulot dont ils ne voulaient pas parce que trop salissant... on est bien barrés !
Donc Suisse-France : même combat à mener contre la xénophobie, la peur de l'étranger et le rejet de la différence (avec l'instrumentalisation des musulmans bien orchestrée par la presse bien-pensante et sarkozyste voire péesse)... j'en ai marre de ce pays... personnellement.
Moi le mien, il me saoule grave ! Mais il paraît que si on aime pas on doit partir...

kayokay

Masculin
Nombre de messages : 1490
Age : 41
Localisation : Vieille Ville - Genève
Date d'inscription : 14/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: retour de la droite dure en Suisse

Message  scud56 le Jeu 11 Déc - 22:20

La droite dure en Suisse..... Bon, je trouve que la droite, de toute manière et sous toutes les latitudes, c'est dur....
Et chez nous, j'ai cru comprendre que le porte-parole du Ministère de l'Intérieur est un ancien du PFN... Un parti aujourd'hui disparu qui se situait à droite du front national. Des néos-nazis, quoi.
Ca c'est dur aussi.

scud56

Masculin
Nombre de messages : 3338
Age : 60
Localisation : Paris-Tokyo-Lamotte-Beuvron
Loisirs : Ne rien faire. Au chaud c'est encore mieux
Date d'inscription : 17/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: retour de la droite dure en Suisse

Message  Invité le Jeu 11 Déc - 22:56

scud56 a écrit:La droite dure en Suisse..... Bon, je trouve que la droite, de toute manière et sous toutes les latitudes, c'est dur....
Et chez nous, j'ai cru comprendre que le porte-parole du Ministère de l'Intérieur est un ancien du PFN... Un parti aujourd'hui disparu qui se situait à droite du front national. Des néos-nazis, quoi.
Ca c'est dur aussi.
S'il y avait que lui...
http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=1285

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: retour de la droite dure en Suisse

Message  scud56 le Ven 12 Déc - 0:18

Occident : rien que le nom........ Mitraille Mitraille Mitraille Mitraille
Et en ce moment ca m'enerve très fort toute la retape putassière pour que l'on se gave à Noël et au jour de l'an pendant que des pauvres gars meurent de froid sur les trottoirs dans nos villes....
BOYCOTT !!!! keupon keupon keupon
Pour Noël je préfère encore me droguer !!! Grimaces Fumer la paille de la crêche Grimaces
tout mais pas la grosse bouffe obligatoire!!!!
vomi vomi vomi
Et puis j'veux qu'on libère les deux de Tarmac qui sont toujours en zonzon ! Poing levé

scud56

Masculin
Nombre de messages : 3338
Age : 60
Localisation : Paris-Tokyo-Lamotte-Beuvron
Loisirs : Ne rien faire. Au chaud c'est encore mieux
Date d'inscription : 17/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: retour de la droite dure en Suisse

Message  Invité le Ven 12 Déc - 0:38

scud56 a écrit:Occident : rien que le nom........ Mitraille Mitraille Mitraille Mitraille
Et en ce moment ca m'enerve très fort toute la retape putassière pour que l'on se gave à Noël et au jour de l'an pendant que des pauvres gars meurent de froid sur les trottoirs dans nos villes....
BOYCOTT !!!! keupon keupon keupon
Pour Noël je préfère encore me droguer !!! Grimaces Fumer la paille de la crêche Grimaces
tout mais pas la grosse bouffe obligatoire!!!!
vomi vomi vomi
Et puis j'veux qu'on libère les deux de Tarmac qui sont toujours en zonzon ! Poing levé
En attendant Sarko va libérer un copain...
http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=1347

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: retour de la droite dure en Suisse

Message  clomani le Ven 12 Déc - 10:00

Tiens donc... on libère les potes à Pasqua... aaaaaah mais ça alors. Et d'un autre côté on met en taule des jeunes soupçonnés (mais accusés très vite par la meute des chiens de garde) de que dalle.
Ouaaaai ! Bel exemple de la corruption qui règne au sommet de notre "encore" démocratie.
M'étonnerait pas que tous ces gens d'Occident (pourquoi mettre une majuscule à ce nom si malpropre ?) appartiennent à la Grande Loge Nationale Française... Loge de fachos profiteurs...

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: retour de la droite dure en Suisse

Message  scud56 le Ven 12 Déc - 10:20

La majuscule c'est juste parce que le nom de ce groupuscule de merde était au début de la phrase... Cheese Pas d'autre raison....

scud56

Masculin
Nombre de messages : 3338
Age : 60
Localisation : Paris-Tokyo-Lamotte-Beuvron
Loisirs : Ne rien faire. Au chaud c'est encore mieux
Date d'inscription : 17/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: retour de la droite dure en Suisse

Message  Invité le Ven 12 Déc - 10:58

Le problème c'est qu'on a 10.000 raisons de foutre le feu mais que personne ne bouge... Alors forcément les gros cons de droite se décomplexent de plus en plus. Ils auraient tort de se gêner, puisque ça passe !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: retour de la droite dure en Suisse

Message  clomani le Ven 12 Déc - 11:55

yapadebug a écrit:Le problème c'est qu'on a 10.000 raisons de foutre le feu mais que personne ne bouge... Alors forcément les gros cons de droite se décomplexent de plus en plus. Ils auraient tort de se gêner, puisque ça passe !

Ca se bouge, sauf que les media n'en parlent pas, et ça risque de se bouger sérieux en 09 quand ils vont augmenter nos impôts (nous qui en payons bien sûr), la TVA, que les patrons et les ministres continueront à dire non à toute tentative de dialogue... ça ne peut pas continuer comme ça de toutes façons. Tout le monde est dans la merde, alors la France va plonger dans la merde... sauf qu'en France, c'est Paris qui doit tousser et que Paris est plus riche que la province, mais t'inquiète, ça va bientôt tousser...

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: retour de la droite dure en Suisse

Message  Invité le Ven 12 Déc - 12:12

clomani a écrit:
yapadebug a écrit:Le problème c'est qu'on a 10.000 raisons de foutre le feu mais que personne ne bouge... Alors forcément les gros cons de droite se décomplexent de plus en plus. Ils auraient tort de se gêner, puisque ça passe !

Ca se bouge, sauf que les media n'en parlent pas, et ça risque de se bouger sérieux en 09 quand ils vont augmenter nos impôts (nous qui en payons bien sûr), la TVA, que les patrons et les ministres continueront à dire non à toute tentative de dialogue... ça ne peut pas continuer comme ça de toutes façons. Tout le monde est dans la merde, alors la France va plonger dans la merde... sauf qu'en France, c'est Paris qui doit tousser et que Paris est plus riche que la province, mais t'inquiète, ça va bientôt tousser...
Depuis le temps qu'on le dit... Mais pour faire bouger les parisiens il va falloir faire comme en 1792, envoyer 500 marseillais pour prendre le palais du roi ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: retour de la droite dure en Suisse

Message  billbaroud35 le Ven 12 Déc - 12:28

dites donc là les lycéens ça bouge aussi! ce matin ils bloquent les rues devant leurs lycées à rennes et parait qu'hier il y en avait 1/3 dans la rue! Manif

darcos à la guillotine!!! Wooo !

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas." (Geronimo)

billbaroud35
Admin

Masculin
Nombre de messages : 6728
Age : 42
Localisation : face au chateau, la classe!!!
Loisirs : glandouiller...
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: retour de la droite dure en Suisse

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:27


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum