Le débat sur l'Afghanistan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le débat sur l'Afghanistan

Message  clomani le Lun 22 Sep - 16:48

Allez faire un petit tour sur Rue 89 et le débat qui y règne sur les raisons qui ont fait que... c'est la merde là-bas...
Et allez voir les réactions tout comme les prises de bec entre Pierre Haski qui diffuse l'info officielle et quelques contradicteurs qui me paraissent avoir meilleure mémoire que M. Haski...
Déjà j'ai fait un copié-collé d'un bout d'intervention... !
Dans leur lettre au Conseil de
sécurité, les États-Unis affirment que « [l]es attaques perpétrées le
11 septembre 2001 et la menace que l’organisation al-Qaïda fait
actuellement peser sur les États-Unis et ses ressortissants découlent
de la décision du régime des Taliban de permettre que des parties de
l’Afghanistan placées sous son contrôle servent de base d’opérations. »
Or, à ce jour le gouvernement américain n’a présenté aucune preuve
fiable d’une quelconque relation entre l’Afghanistan et les crimes du
11 septembre 2001. Tout ce que la lettre présente comme élément
probatoire sur la responsabilité de l’Afghanistan pour ce crime est une
seule phrase: « Depuis le 11-Septembre, mon gouvernement a obtenu des
informations claires et irréfutables selon lesquelles l’organisation
al-Qaïda, qui reçoit l’appui du régime des Taliban en Afghanistan,
avait joué un rôle central dans les attaques » contre les États-Unis.
Ces informations n’ont pas été communiquées au Conseil de sécurité. La
lettre continue : « De nombreux éléments restent pour l’heure inconnus.
Notre enquête n’en est qu’à ses débuts. Nous pouvons être amenés à
engager de nouvelles actions [militaires] contre d’autres organisations
et d’autres États dans le cadre de notre droit de légitime défense. »
Auparavant, les États-Unis avaient promis de présenter à la
communauté internationale les preuves selon lesquelles les attaques du
11 septembre 2001 auraient été orchestrées ou dirigées par Oussama ben
Laden, ou par d’autres personnalités du groupe appelé al-Qaïda, en
Afghanistan. Selon une interview menée par téléphone satellitaire par
la chaîne al-Jazira le 12 septembre 2001, avec un proche de ben Laden,
celui-ci indiquait qu’apprenant la nouvelle des attaques, le leader
d’al-Qaïda « avait loué le Dieu tout-puissant et s’était prosterné
devant Lui », mais « qu’il n’avait aucune information, ni connaissance
préalable des attaques ». L’agence Afghan Islamic Press (proche du
pouvoir taliban) diffusa, le 17 septembre, un communiqué d’Oussama ben
Laden lui-même. Il y déclarait : « J’ai prêté un serment d’allégeance
[au mollah Omar] qui ne me permet pas de faire de telles choses depuis
l’Afghanistan. On nous a attribué des responsabilités par le passé,
mais nous ne sommes pas impliqués aujourd’hui ».
L’ambassadeur du gouvernement Taliban au Pakistan, Mullah Abdul
Salam Zaeef, a condamné le 12 septembre 2001 les attaques perpétrées
aux États-Unis la veille. Il a déclaré : « Nous voulons dire aux
enfants américains que l’Afghanistan ressent votre douleur. Nous
espérons que les tribunaux trouvent la justice. » (Source : « Taliban
Diplomat Condemns Attacks » CNN website, http://www.cnn.com/2001/WORLD/asiapcf/central/09/11/afghan.taliban/index…
posté le 11 septembre 2001) Le gouvernement Taliban d’Afghanistan
annonça le 18 septembre 2001 qu’il était prêt à livrer Oussama ben
Laden, mais seulement après avoir reçu des preuves de sa responsabilité
dans le 11-Septembre. Le gouvernement américain rejeta cette offre et
demanda inconditionnellement que ben Laden lui soit livré sans quoi
l’Afghanistan en subirait les conséquences.
La plupart des alliés pressèrent les USA
d’étayer leurs accusations. Le Président français, Jacques Chirac, et
le secrétaire général des Nations Unies, Kofi Annan, donnèrent une
conférence de presse commune, au Palais de verre, le 19 septembre, pour
rappeler qu’il ne pouvait y avoir d’action militaire tant que les
auteurs ne seraient pas identifiés et que des preuves de l’implication
de pays ou de groupes ne seraient pas apportées.
Le 23 septembre, le général Colin Powell, secrétaire d’État, invité de Meet the Press (NBC),
déclara : « Nous travaillons dur pour synthétiser toutes les
informations judiciaires et les renseignements. Et je pense que, dans
un futur proche, nous pourrons publier un document qui décrira
clairement les preuves dont nous disposons de ses liens avec cette
attaque ». Le lendemain, le porte-parole de la Maison Blanche annonça
que M. Colin Powell n’avait rien promis du tout. La promesse de M.
Colin Powell resta lettre morte. Plus tard, Powell quitta son poste.
L’auteur de ces lignes a demandé au gouvernement de son pays, l’Islande, qui est membre de l’OTAN, de lui fournir les éléments probatoires sur la base desquels son gouvernement avait décidé de soutenir la décision de l’OTAN
prise le 2 octobre 2001, de considérer les événements du 11 septembre
2001 comme une « attaque contre les États-Unis » et donc une attaque
contre tous les pays de l’OTAN. La réponse du
ministère des Affaires étrangères islandais – qui se fit tarder – fût
que ces informations relevaient des secrets de l’OTAN.
Les électeurs islandais n’avaient donc pas le droit de connaître les
raisons pour lesquelles leur gouvernement a agi en leur nom contre
l’Afghanistan. Ce dédain envers les droits démocratiques se manifesta
de la même manière dans tous les pays de l’OTAN, et même au Japon.
Le FBI offrit sur son site Internet une
récompense de 25 millions de dollars pour quiconque contribuerait à
l’arrestation ou à la condamnation d’Oussama ben Laden (voir http://www.fbi.gov/wanted/topten/fugitives/laden.htm). Or, il a été remarqué que le FBI
ne mentionne pas la responsabilité de M. ben Laden dans les événements
du 11-Septembre. Un journaliste du site américain Muckraker Report
demanda des précisions au FBI à la suite de cette découverte étrange. M. Rex Tomb, le porte-parole du FBI, a répondu en juin 2006 que le FBI ne possède aucune preuve qui lierait M. ben Laden aux événements du 11 septembre 2001 (voir http://www.teamliberty.net/id267.html). Les médias ne mentionnèrent pas cette déclaration extraordinaire de la part d’une agence du gouvernement américain.
Puisque le FBI ne possède aucune preuve
sur la responsabilité de ben Laden et que les preuves annoncées par le
Département d’État n’ont jamais été présentées, il est donc plausible
que le présumé secret de l’OTAN mentionné
ci-dessus se porte non sur de présumés secrets militaires mais sur le
fait qu’il n’existe aucune preuve reliant l’Afghanistan aux événements
du 11-Septembre. Exposer la nudité « du roi » résulterait à prouver que
les États-Unis ont menti au Conseil de sécurité et à l’OTAN,
comme ils l’ont fait à propos des présumées armes de destruction
massive de l’Irak. Exposer ce secret embarrasserait également les pays
membres de l´OTAN qui ont cru sur parole les
déclarations du gouvernement américain reliant l’Afghanistan aux
événements du 11-Septembre. L’absence de preuves rend l’action
militaire menée contre l’Afghanistan et l’occupation de ce pays qui en
résulte, illégitimes.


_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'Afghanistan et la drogue :

Message  clomani le Lun 22 Sep - 16:56

Monsieur Haski,

J’ai tout bien lu !

Et comme tout bon argumentaire vous terminez par la phrase qui en est la substantifique moelle ou la phrase qui tue !

Hors il est un point qui m’apparait vital que vous n’abordez point.

Mais vous ne pouvez penser à tout ! ;-)))
A l’heure ou on parle, échangeons des points de vue plus ou moins
opposés sur la France qui se divise sur l’envoie en Afghanistan de
contingents de soldats, sur les méthodes d’action pour lutter contre
les réseaux islamistes, et les Talibans, si nous appelions un chat, un
chat !
Sachant que le nerf de la guerre, comme point de départ est
l’argent, quelque soit l’authenticité du « combat », la « valeur » de
« l’émancipation », ou de la guerre de religion, est le « fric » !
L’argent,le « flouze », sont des éléments sûrs et indispensables
pour tous les « nervis », vrais-faux révolutionnaires, terroristes etc…
En Colombie, et en Afghanistan , le trésor de guerre est la drogue.
La Colombie c’est le premier producteur mondial de coca.
L’ Afghanistan c’est le premier producteur mondial d’opium.
Aussi en ayant volontairement une attitude béotienne, j’aborderai ainsi la question.
Me souvenant de la triste expédition de la grande nation Américaine
au Viet Nam, où pour éradiquer les combattants «vietmins», couper les
ravitaillements, détruire les voies souterraines d’acheminement des
troupes, les Américains avaient entrepris avec leur « forteresses B52 »
une intense campagne de défoliation des forêts et rizières, sans
retenue sans aucun contrôle, sous la vindicte et les manifestations
«venues» du monde entier.
Guerre et défoliation dans le Sud Viêt-Nam, 1961-1971

Aux sources de l’histoire:

http://histoiremesure.revues.org/document2273.html
En 2008, on parle d’OGM, de recherche sur
les gênes, de méthodes des plus élaborées de sélection d’herbicides,
enfin ne serait ce qu’en France sous l’égide de l’INRA, de moyens de lutter contre la «famine» et autres luttes contre la maladie sous couvert de progrès.

Pourquoi, ne s’attaque t-on pas sélectivement à la source, à ce qui est
le nerf de la guerre de ces soit disant dangereux (sous des titres
différents) groupements armés en guerre contre notre soit disant
merveilleux monde « libre »!

Les moyens les plus sophistiqués existent ; satellites, « drônes »,
« cartographie », techniques de bombardement, tout en sélectionnant les
« herbicides » et en n’empêchant pas de pouvoir laisser replanter les
paysans et agriculteurs d’autres cultures telles des céréales (quitte à
les dédommager, seigneurs de guerres inclus), pour faire comprendre que
le trafic : c’est fini !

Vachement naïf ! Je vous entends persiffler depuis mon clavier!
Bien sûr, naïf, car je sais bien que d’autres intérêts sont en jeux,
inavouables et très enrichissants, sinon j’imagine que de « hauts
stratèges » nous dirigeant auraient fait la démarche adéquate pour
remédier à ce «fléau».
Bon,je suis probablement un triste sire, un imbécile infatué, et de quoi me mêlais je d’abord !

C’est vrai quoi, pourquoi, osons nous poser des questions aussi « connes » !

Ah putain d’internet !
Le lien entre la guerre et la drogue n’est pas nouveau : dans
l’Iliade, les dieux agitent une capsule de pavot sous le nez des
guerriers endormis. Le mot « assassin » vient de « haschachin », les
combattants sous l’influence du haschich.

Ne sommes nous pas hypocrites !
« Et la preuve de cette hypocrisie c’est que si la Colombie est le
premier producteur mondial de coca, l’Afghanistan, est le premier
producteur mondial d’opium ; l’attitude et le discours sont totalement
différents, aujourd’hui les généraux américains disent :

« Il ne faut pas faire la guerre à la drogue en Afghanistan c’est
prématuré, ce n’est pas à l’ordre du jour, la priorité c’est de vaincre
les talibans ».
Dans la pratique effectivement, on a vu que les talibans en
2000-2001 avaient réussi à éradiquer totalement dans leur territoire le
pavot -peut-être pour de bonnes et de mauvaises raisons que je n’ai pas
le temps de développer- et que depuis l’intervention des occidentaux,
les productions ont repris sur une grande échelle, cette année on vient
d’avoir les chiffres : augmentation de nouveau de 10% des productions
c’est-à-dire 4 600 tonnes d’opium, de quoi faire 460 tonnes d’héroïne.
Et pourquoi les Etats-Unis disent-ils qu’il ne faut pas s’en
occuper ? Parce que les grandes zones de production sont des zones
pachtounes, plutôt opposées au gouvernement dont le poids principal est
tadjik, et donc on ne veut pas ouvrir un nouveau front dans cette
région instable.
La deuxième raison c’est que pour faire la guerre aux talibans, les
Etats-Unis s’appuient sur des seigneurs de la guerre qui sont des
grands trafiquants de drogue -comme Rachid Dostom l’Ouzbek qui est
vice-ministre de la guerre dans le gouvernement Afghan actuel-.
En fait, si on voulait réduire les productions illicites peut-être
qu’il faudrait en discuter, mais dans les salles où on parle de
coopération Nord-sud et de problèmes agricoles parce qu’en fait il est
très clair que si les paysans, et nos Afhgans nous le diront, eux qui
cultivent la coca ou le pavot et le cannabis, n’est ce pas pour des
raisons économiques, pour des raisons de pauvreté et pour des raisons
d’inégalité des rapports Nord-sud dans les échanges, en particulier en
matière agricole. Et je suis quand même surpris qu’à Cancun dans le
sommet de l’OMC c’était un sujet qui n’a pas été abordé semble t-il !
Enfin pour la cartographie et le contrôle des cultures narcotiques :La preuve que la technique existe :

http://www.spotimage.fr/web/736-suivi-et-controle-de-cultures-illicites….
Autre source :

Les conflits locaux liés à la drogue dans l’après Guerre froide

http://www.cafe-geo.net/article.php3?id_article=208
En lien également l’excellent avis de d’un vrai expert :

CAPITAINE de « la Boudeuse », Patrice
Franceschi est un spécialiste de l’Afghanistan, auquel il a consacré
plusieurs livres (comme « Un capitaine sans importance ») et où il a
été, de 1979 à 1992, un « observateur engagé » auprès de la résistance
afghane face aux Soviétiques qui occupaient alors le pays.

Il tire les leçons de l’embuscade meurtrière de Surobi.

http://www.leparisien.fr/abo-faitdujour/nous-sommes-en-guerre-22-09-2008

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le débat sur l'Afghanistan

Message  Invité le Lun 22 Sep - 17:09

Concernant la question "Qui est responsable du 11 septembre", Le gouvernement US change souvent d'avis.
D'abord l'Afghanistan, puis l'Irak, maintenant c'est l'Iran !
http://www.ipernity.com/blog/stangrof/93606
Et après c'est qui ? La Russie, Monaco ? Suspect

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le débat sur l'Afghanistan

Message  Gotch le Lun 22 Sep - 17:24

C'est édifiant! Certains journaleux de Rue89 ont bien pris le pli de leurs "confrères" de la presse papier!

Gotch

Masculin
Nombre de messages : 8600
Age : 68
Localisation : Orvez, près de Naoned
Emploi : retiré pour mieux sauter !
Loisirs : le Net (j'dois pas être net...)
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bab007-babelouest.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le débat sur l'Afghanistan

Message  Invité le Lun 22 Sep - 17:25

Gotch a écrit:C'est édifiant! Certains journaleux de Rue89 ont bien pris le pli de leurs "confrères" de la presse papier!
Oui Rue89 ressemble de plus en plus à Libé... Suspect
la Joffrinite-barbichue est une maladie très contagieuse apparemment. Gratte gratte

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le débat sur l'Afghanistan

Message  Invité le Lun 22 Sep - 17:32

Un point de vue plein de sagesse.
http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2186

la guerre n'est pas la solution. La guerre c’est le problème.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le débat sur l'Afghanistan

Message  clomani le Lun 22 Sep - 18:53

Gotch a écrit:C'est édifiant! Certains journaleux de Rue89 ont bien pris le pli de leurs "confrères" de la presse papier!

Ce que j'ai apprécié, c'est la fronde contre les affirmations (gratuites et méprisantes à la fois) de Pierre Haski. Et pan dans sa gueule de valet ! Cheese

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le débat sur l'Afghanistan

Message  Invité le Lun 22 Sep - 18:57

clomani a écrit:
Gotch a écrit:C'est édifiant! Certains journaleux de Rue89 ont bien pris le pli de leurs "confrères" de la presse papier!

Ce que j'ai apprécié, c'est la fronde contre les affirmations (gratuites et méprisantes à la fois) de Pierre Haski. Et pan dans sa gueule de valet ! Cheese
Je n'y vais presque plus sur Rue89, il m'énerve Haski-moi-que-je-suis-journaliss...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le débat sur l'Afghanistan

Message  sam telam le Mar 23 Sep - 6:01

yapadebug a écrit:
clomani a écrit:
Gotch a écrit:C'est édifiant! Certains journaleux de Rue89 ont bien pris le pli de leurs "confrères" de la presse papier!

Ce que j'ai apprécié, c'est la fronde contre les affirmations (gratuites et méprisantes à la fois) de Pierre Haski. Et pan dans sa gueule de valet ! Cheese
Je n'y vais presque plus sur Rue89, il m'énerve Haski-moi-que-je-suis-journaliss...

ça prouve, une fois de plus que l' expertise citoyenne des regards pluriels est plus efficace que le regard d' un seul...j' ai appris un tas de truc que j' ignorais, mais ce qui se dessine, c'est vraiment du crime contre l' humanité...

sam telam

Masculin
Nombre de messages : 3934
Age : 61
Localisation : au sud du sud
Emploi : anartiste
Loisirs : joke à rire
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le débat sur l'Afghanistan

Message  clomani le Mar 23 Sep - 10:24

De plus, la misère va jeter des gens côté taliban :
AFGHANISTAN : La faim risque de pousser les Afghans dans les rangs des talibans

A l'approche de l’hiver des millions d’Afghans, déjà confrontés à des
problèmes d’approvisionnement en nourriture, risquent de souffrir de la
faim, préviennent plusieurs organisations d’aide internationales. Elles
appellent les donateurs à agir au plus vite, afin que la population -
poussée par la faim - ne rejoigne pas les rangs des talibans.

Zayainullah, âgé de 11 ans, passe toutes ses journées à
mendier dans les rues de Kaboul. Son ventre arrondi témoigne déjà des
premiers signes évidents de malnutrition. "Nous n’avons pas assez de
nourriture et ma tante m’a prévenu qu’il fallait que je ramène assez
d’argent pour acheter du pain", explique-t-il. "On a toujours eu des
problèmes pour acheter de la nourriture, mais c’est aujourd’hui c’est
pire", dit-il.

La sécheresse, la rudesse de l’hiver passé, la hausse
des prix des denrées alimentaires sur le marché mondial et les
problèmes d’approvisionnement font que l’Afghanistan s’apprête à
affronter une véritable disette cet hiver, qui risque de se transformer
en catastrophe humanitaire, prévient l’organisation Oxfam.

"Près de cinq millions d’Afghans sont déjà confrontés à
des problèmes d’approvisionnement en nourriture", rappelle
l’organisation, qui souligne que cette crise alimentaire risque d’être
l’une des plus graves de ces vingt dernières années. En outre, une
grande partie des Afghans ne peuvent se nourrir à leur faim, car 42% de
la population du pays vit sous le seuil de pauvreté, avec moins de 10
dollars par mois, selon le Bureau central afghan de statistiques.

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le débat sur l'Afghanistan

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:31


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum