L'éducation capitaliste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'éducation capitaliste

Message  Invité le Jeu 18 Sep - 15:42

http://www.dazibaoueb.org/article.php?art=176

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éducation capitaliste

Message  liliM le Jeu 18 Sep - 15:52

Encore une manière de nous imposer la pensée unique du sacro-saint capitalisme. Colère

liliM

Féminin
Nombre de messages : 3472
Age : 51
Localisation : au soleil
Emploi : fainéante
Loisirs : marmotter
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dazibaoueb.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éducation capitaliste

Message  Invité le Jeu 18 Sep - 15:54

C'est un scoop, personne n'a parlé de ça ! Rire hystérique

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éducation capitaliste

Message  clomani le Jeu 18 Sep - 16:00

J'ai appris aujourd'hui que not' (p)résid(u)ent allait s'exprimer sur la crise financière JEUDI prochain seulement. Dans une semaine... alors que ça fait des mois qu'il y a urgence et que sa copine Lagarde qui ne garde rien et qui a le nez qui pousse, essayait d'endormir les foules de petits porteurs pris à la gorge : dormez... tout va bien... !
UNE SEMAINE ! Hier, il faisait le super-président en parlant de la libération des otages (il veut absolument marquer le siècle en libérant des otages ce con ?) en Somalie... (paraît qu'il veut libérer tous les otages qui sont coincés là-bas dans le Puntland au Nord de Mogadiscio)...
Pendant ce temps, les banques centrales viennent à la rescousse du gros capital grâce aux deniers publics... ça continue : les profits, on les laisse au capital, mais les pertes, on les fait payer par le petit peuple, merde quoi merde.
Donc il y a urgence... et que fait la France pendant ce temps-là ? Lisez le papier d'un journaliste de Libé... j'adore la fin : la France, eh bien elle discute de la taxe de pique-nique (car ça fait du bruit dans le Landernau politique cette taxe des couverts en plastique... même Parisot trouve que Sarko déconne trop en faisant des taxes pour les riches... ça pique-nique, au Médef ?)...
Crise financière: la libre concurrence, aussi, va en prendre un coup






Ce matin, dans Libé, nous tentons de décrypter la crise financière en
apportant deux points de vue contradictoires sur le retour de l'Etat
(question de mon précédent post). Celui de Nicolas Véron et de Jacques Généreux.
"Ce ne sera plus comme avant", dit le premier. "Il n'y a pas de retour
de l'Etat", dit le deuxième. Je vous laisse les découvrir.

Les derniers événements de la planète finance m'amènent une autre
question: un autre dogme du libéralisme ne va-t-il pas aussi
s'effondrer, celui de la libre-concurrence? Je m'explique. Depuis
quelques jours, les établissements en difficulté ont deux solutions
pour éviter la faillite: soit faire appel à l'Etat, soit se faire
racheter. Ainsi, Bear Stearns a été acquis par JP Morgan, Countrywide a
été racheté par Bank of America, qui a annoncé celui de Merrill Lynch.
Enfin, ce matin Lloyds TSB a annoncé le rachat de Halifax Bank of
Scotland (HBOS) (photo), et on parle de fusions Wachovia/Morgan Stanley, ou d'un rapprochement Washington Mutual/Wells Fargo.

Bref, la solution de tous les patrons qui voient leur cours s'effondrer, c'est de grossir
1) en se faisant racheter par un établissement sain qui va pouvoir absorber leurs pertes
2)
dans l'espoir d'être trop gros pour faire faillite (solution
qu'imaginent les banquiers de Morgan, puisqu'ils discutent avec
Wachovia, aussi citée comme un établissement fragilisé)

Mais, à force de grossir, on devient énorme et on domine le marché.
Le Financial Times a fait le calcul ce matin pour HBOS et Lloyds: ils
vont compter 23 millions de clients, ce qui représente 40% de part de
marché sur les crédits immobiliers des ménages. C'est clairement une
position dominante: le nouveau groupe sera en mesure de faire les prix.
Mais pas question de remettre en cause la fusion pour si peu. Le
gouvernement britannique a annoncé hier que les lois antitrust ne
seraient pas respectées car l'opération était "d'intérêt public".

Résumons le paysage de la finance en devenir dans les pays
anglo-saxons: l'Etat contrôle et détient les principales institutions
financières alors que des monopoles privés sont en train de se
constituer.

A part ça, en France, les députés discutent de la taxe pique-nique. Vous avez dit décalé?

N'empêche que le manque de concurrence annoncé sur le plan économique risque d'être bien pire que la bipolarité en matière de politique ! Pleure

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éducation capitaliste

Message  gros branleur le Jeu 18 Sep - 16:32

liliM a écrit:Encore une manière de nous imposer la pensée unique du sacro-saint capitalisme. Colère

C'est une antienne libérale qui date.

Combien de fois
n'ai-je pas entendu JMS se lamenter dans ses chroniques matinales du
manque de place réservé à l'économie dans l'éducation de nos bambins.
Ca donnait des discours du genre:

«Le
problème, c'est que les Français n'aiment pas l'Entreprise, il faut
faire de la PE-DA-GO-GIE, il faut que l'économie soit enseignée pour
que les français se réconcilient avec l'Entreprise et comprennent les
enjeux de la mondialisation et les bienfaits du libéralisme...»


(Bizarrement,
quand le mot "pédagogie" est prononcé par des politiques ou les maîtres
à ne pas penser habituels de nos médias, j'entends le mot
"propagande".) Gratte la tête

gros branleur

Masculin
Nombre de messages : 1696
Age : 52
Localisation : Gromoland du bas
Emploi : Teknichien
Loisirs : un peu de tout...beaucoup de rien
Date d'inscription : 08/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éducation capitaliste

Message  Invité le Jeu 18 Sep - 16:40

gros branleur a écrit:
liliM a écrit:Encore une manière de nous imposer la pensée unique du sacro-saint capitalisme. Colère

C'est une antienne libérale qui date.

Combien de fois
n'ai-je pas entendu JMS se lamenter dans ses chroniques matinales du
manque de place réservé à l'économie dans l'éducation de nos bambins.
Ca donnait des discours du genre:

«Le
problème, c'est que les Français n'aiment pas l'Entreprise, il faut
faire de la PE-DA-GO-GIE, il faut que l'économie soit enseignée pour
que les français se réconcilient avec l'Entreprise et comprennent les
enjeux de la mondialisation et les bienfaits du libéralisme...»


(Bizarrement,
quand le mot "pédagogie" est prononcé par des politiques ou les maîtres
à ne pas penser habituels de nos médias, j'entends le mot
"propagande".) Gratte la tête
Idem quand des salauds de bataves/irlandais/français votent non aux référendums européens. C'est par manque de pédagogie, ils sont cons, il faut les éduquer.
Voire les rééduquer... Il faut faire des camps de rééducation, comme en Chine...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éducation capitaliste

Message  liliM le Jeu 18 Sep - 16:49

On est dans des démocraties, à ce qu'il paraît, mais dès qu'on ne vote pas comme les dirigeants le souhaiteraient (ou les lobbies), ben là ça coince, à la limite qu'ils le suppriment le droit de vote, ils ne seront plus contrariés, de toute façon on se fout de notre avis, alors...

liliM

Féminin
Nombre de messages : 3472
Age : 51
Localisation : au soleil
Emploi : fainéante
Loisirs : marmotter
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dazibaoueb.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éducation capitaliste

Message  Invité le Jeu 18 Sep - 16:52

liliM a écrit:On est dans des démocraties, à ce qu'il paraît, mais dès qu'on ne vote pas comme les dirigeants le souhaiteraient (ou les lobbies), ben là ça coince, à la limite qu'ils le suppriment le droit de vote, ils ne seront plus contrariés, de toute façon on se fout de notre avis, alors...
Ben oui il faut nous E-DU-QUER ! Pas_ma_faute
Nous apprendre à faire pipi là où il faut... Rire hystérique

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éducation capitaliste

Message  liliM le Jeu 18 Sep - 16:55

Ben nous on est des mal éduqués et fiers de l'être. diable diable diable

liliM

Féminin
Nombre de messages : 3472
Age : 51
Localisation : au soleil
Emploi : fainéante
Loisirs : marmotter
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dazibaoueb.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éducation capitaliste

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:19


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum