Encore plus de pesticides

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Encore plus de pesticides

Message  liliM le Lun 8 Sep - 21:38

Jusqu’à 1000 fois plus de pesticides depuis le 1er septembre dans les fruits & légumes !


De nouveaux plafonds autorisés pour la présence de résidus de pesticides dans les aliments.


Depuis lundi 1 septembre, un règlement européen fixe une nouvelle norme européenne qui
vise à harmoniser le taux de pesticides dans les aliments entre les pays de l’Union Européenne.



Résultat :la limite autorisée augmente pour la plupart des pesticides concernées. Certains produits verront leur taux augmenter jusque 1000 fois.


Les réactions à cette décision ne se sont pas faites attendre du côté des organisations non gouvernementales (ONG) qui crient au scandale sanitaire.


Ces dernières redoutent de voir grimper de manière exponentielle les taux de résidus de pesticides contenus dans les fruits et légumes.


Le plus concerné est le fénoxycarbe, un insecticide utilisé notamment dans le traitement des agrumes est considéré comme cancérigène et perturbateurs endocrinien possible. Il passe de 0,0500 mg/kg autorisé à 2
mg/kg.



Selon une analyse menée par Global 2000 et Greenpeace, les aliments qui pourraient désormais poser des risques pour notre santé, particulièrement chez les enfants, sont les pommes, les poires, les raisins, les tomates et les poivrons.



Le biochimiste Helmut Burtscher prévient :

« Pour un enfant pesant 16,5 kilos, la dose de pesticide dangereuse pour la santé est dépassée après la consommation de 20 grammes de raisin (soit 5 à 7 grains), 40 grammes de pomme ou 50 grammes de prunes ».


Les ONG dénoncent le nouvelle réglementation sur les pesticides.


« La Commission européenne nous entraîne vers une contamination toujours plus importante de pesticides dans les aliments. Les enfants devraient pouvoir manger autant de fruits et de légumes qu’ils le souhaitent et ce sans risque», alerte Ulrike Kallee, experte en produits chimiques pour Greenpeace.

Ces nouveaux seuils, qui harmonisent les normes européennes en la matière, doivent remplacer les limites
fixées actuellement au niveau national. Mais ce règlement a en réalité pour effet d'entraîner une augmentation
"spectaculaire" des limites existantes, selon les ONG.


Selon une analyse conjointe de Greenpeace et de l'ONG environnementale autrichienne Global 2000,
publiée jeudi, "plusieurs centaines de limites maximales en résidus (LMR) deviennent désormais dangereuses pour les consommateurs", et ce "au regard même des normes d'analyse et des méthodes d'analyses fixées par l'UE".



Au total, 349 pesticides différents sont présents dans les produits alimentaires vendus dans l'UE, indiquent les ONG.

Or, "pour chaque pesticide, la Commission a identifié le pays ayant la plus +mauvaise+ limite de sécurité et a adopté ce niveau pour les normes européennes", explique Hans Muilerman, porte-parole de l'ONG néerlandaise Natuur en Milieu.

"Les consommateurs européens vont donc être moins bien protégés en étant exposés à plus de pesticides à des niveaux plus importants", ajoute-t-il.


Dans certains pays étudiés, comme l'Allemagne ou l'Autriche, le changement serait très préoccupant, selon ces associations.

En Autriche par exemple, 65% des pesticides utilisés verront leur taux maximal augmenter, pour certains jusqu'à 1.000 fois, alors que seuls 4% verront leur taux baisser, affirme Global 2000.


Pour les associations, la Commission européenne "n'a pas rempli son obligation de fixer des limites légales les plus basses possibles", comme le prévoyait un précédent règlement de 2005, dénonce Elliott Cannell, coordinateur du réseau environnemental PAN Europe (Pesticide Action Network).

La Commission "n'a pas non plus évalué les effets cumulatifs des pesticides sur la santé humaine", selon François Veillerette, président du Mouvement pour le droit et le respect des générations futures (MDRGF), association française membre de PAN Europe.

Natuur en Milieu et le réseau PAN Europe ont lancé en août une action en justice devant la Cour européenne de justice, soutenant que "le règlement est fondamentalement vicié et doit être revu d'urgence", selon PAN Europe.

Vendredis de la Mouline

liliM

Féminin
Nombre de messages : 3472
Age : 51
Localisation : au soleil
Emploi : fainéante
Loisirs : marmotter
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dazibaoueb.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore plus de pesticides

Message  Invité le Lun 8 Sep - 21:46

C'est un truc merveilleux l'Europe. Ca protège parfaitement la mafia du pognon.
Bon ils vont nous empoisonner et alors ? Ils se feront plein de pognon, c'est tout ce qui compte ! Vive l'Europe !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum