Le rêve américain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le rêve américain

Message  Invité le Mar 2 Sep - 18:10

Le rêve américain
Ecrit et réalisé par Nicolas Sarkozy
Une super-production UMP-MEDEF en TF1COLOR
Avec Nicolas Sarkozy, François Fillon, Roselyne Bachelot, Brice Hortefeux, Rachida Dati, Laurence Parisot...
Prochainement sur vos écrans en France...

L'histoire est inspirée d'une histoire vraie:
Aux USA de plus en plus de personnes agées se déclarent "en faillite personnelle".

Ayez une pensée pour le Conseil National de la Résistance qui vous a permis d’avoir la “Sécu” et une certaine garantie vieillesse… et préparez vos plumes et votre goudron pour des mecs comme Denis Kessler, du MEDEF, qui veulent supprimer tout ça !

[Grégoire Seither - IES News Service - 31/08/2008]

Mme Noda n’est pas pauvre. Née dans la classe moyenne états-unienne elle a travaillé toute sa vie en Floride et a toujours eu l’impression de s’en sortir. Elle n’était pas riche, mais elle s’en sortait. “Je suis née avec la Grande Dépression, alors j’ai appris à surveiller mon budget, mais je n’ai jamais manqué de rien”.

Et puis, avec l’âge, sont venus les problèmes de santé, puis l’incapacité à travailler… et lentement Ada Noda a vu les factures impayées s’accumuler. Un jour, étranglée par les dettes, elle a fait une chose qu’elle n’avait jamais pensé devoir faire un jour : elle est allée se déclarer en faillite personnelle.

Elle n’est pas toute seule, le nombre de personnes de plus de 55 ans aux USA qui se déclarent en faillite, a explosé ces dernières années aux Etats-unis, selon un rapport que vient de publier le Consumer Bankruptcy Project, qui a analysé tous les cas enregistrés entre 1991 et 2007.

Plus on est vieux aux Etats-unis, plus on a des chances d’être incapable de payer ses factures : à 65 ans, dans la période analysée, on a deux fois plus de chances d’être acculé à la faillite qu’une personne de moins de 55 ans, et cette probabilité est multipliée par 5 pour les personnes agées de plus de 75 ans.

Pour Elizabeth Warren, professeur à la Harvard Law School et une des auteures de l’étude, “La culture matérialiste de notre pays a tendance à laisser les personnes âgées sur le côté de la route. Quand on vieillit, on est confronté à deux choses : on perd son emploi pile au moment où les gros problèmes médicaux arrivent, ou alors l’un déclenche l’autre. Comme la majorité n’a pas de couverture sociale suffisante, ils se rendent compte que, malgré leur grand âge et leur maladie, il faut qu’ils continuent à travailler pour garder une sorte d’équilibre économique. Mais s’ils n’y arrivent pas, alors ils glissent très vite dans la misère la plus crasse.”

Pour Paul Lung Chan, du Center for Social Justice, “il y a chaque jour, en Amérique, des personnes agées qui meurent de faim, de froid ou d’absence de soins, des grand mères de 80 ans qui sont jetées à la rue parce que leur maison a été saisie, des vieux qui vivent dans leur voiture, des familles forcées de cohabiter dans des maisons bondées pour accueillir les membres agées qui ont perdu leur moyen de subsistance.

Ces gens là ne sont pas des clochards, ils n’ont pas de problèmes mentaux ou d’alcool. Ce sont des gens comme vous et moi, qui ont travaillé toute leur vie mais n’ont jamais gagné assez pour pouvoir se payer une assurance vieillesse et médicale digne de ce nom. Alors quand le problème surgit, ils sont perdus.”

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rêve américain

Message  Ferdinand.Bardamu le Mar 2 Sep - 19:10

yapadebug a écrit:Le rêve américain

Ce monde est vraiment à gerber. Quand se décidera-t-on à réagir à cela (moi le premier), pendant qu'une minorité se goinfre ?

Ferdinand.Bardamu

Masculin
Nombre de messages : 134
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rêve américain

Message  sam telam le Mar 2 Sep - 19:22

c' est pas pour rien que les etatsuniens nous envient notre systeme de Sécu, eux ils sont en capitalisation, et c'est ce qui nous attend si on laisse faire les loquedus qui ns serv de gouv...

ceci dit, que font les démocrates, Clinton a-t-il réussi à mettre le truc en place? non! c'est un vrai serpent de mer, aux states...alors les peuples ont aussi les gouvernements qu' ils méritent...

paske combien d' etatsuniens se goinfrent les dividendes des actions des groupes d' assurance privée alimentés par les fonds de pension qui exigent des dividendes à 2 chiffres...??? il sont bien contents de palper la monnaie au nouvel an, et tant pis pour la famille de Cleveland qui perd sa Barack Cheese dans les crédits revolving....

et si tu parles de solidarité , on te traite de communisss....

let's pray, brothers and sisters, the one and only mighty God Rockfeller gave....


DOLLAR!!!!

sam telam

Masculin
Nombre de messages : 3934
Age : 61
Localisation : au sud du sud
Emploi : anartiste
Loisirs : joke à rire
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rêve américain

Message  Invité le Mar 2 Sep - 19:46

Clinton a réussi à mettre des trucs en place, mais il a toujours eu une majorité républicaine au Sénat alors il n'a pas tout pu faire. Obama a des projets de couverture maladie universelle, mais bon, le fera t-il s'il est élu ?
Ce qui est sûr, c'est que mes amis américains me disaient que sous Clinton, le système de sécu français était cité en exemple et que les américains nous l'enviaient.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rêve américain

Message  Ferdinand.Bardamu le Mar 2 Sep - 20:03

yapadebug a écrit:Clinton a réussi à mettre des trucs en place, mais il a toujours eu une majorité républicaine au Sénat alors il n'a pas tout pu faire. Obama a des projets de couverture maladie universelle, mais bon, le fera t-il s'il est élu ?
Ce qui est sûr, c'est que mes amis américains me disaient que sous Clinton, le système de sécu français était cité en exemple et que les américains nous l'enviaient.

Ouais ils nous l'envient mais dés que tu parles intervention de l'état dans quelque domaine que cela soit, ils te traitent de communiste. Cherche l'erreur...
Mais je suis d'accord avec Sam : on a les gouvernants qu'on mérite. Le problème c'est que le quidam moyen ne voit pas plus loin que le bout de son nez et tant que cela restera comme cela les élections seront une grande loterie. En attendant, les 53% ont une lourde responsabilité. Jamais électeurs n'auront eu une aussi lourde responsabilité, en France tout du moins.

Sans compter que je me rends compte maintenant que l'europe n'a servi que de coin pour enfoncer le libéralisme. Un alibi. Quand je pense qu'il y a des gens qui prononcent le mot "europe" avec des trémolos dans la voix et les yeux brillants. Quelle bande de cons.

Ferdinand.Bardamu

Masculin
Nombre de messages : 134
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rêve américain

Message  Invité le Mar 2 Sep - 20:08

Le problème c'est qu'en France ça devient comme aux USA. 2 partis très semblables sur le fond se disputent le pouvoir à coups de pipoleries.
Les autres partis sont muselés, ignorés par les médias. Et les candidats des 2 partis "officiels" sont choisis par les instituts de sondages appartenant aux grosses fortunes du pays.

C'est la Démocratie 2.0 ! Rire hystérique

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rêve américain

Message  sam telam le Mar 2 Sep - 20:16

Ferdinand.Bardamu a écrit:
yapadebug a écrit:Clinton a réussi à mettre des trucs en place, mais il a toujours eu une majorité républicaine au Sénat alors il n'a pas tout pu faire. Obama a des projets de couverture maladie universelle, mais bon, le fera t-il s'il est élu ?
Ce qui est sûr, c'est que mes amis américains me disaient que sous Clinton, le système de sécu français était cité en exemple et que les américains nous l'enviaient.

Ouais ils nous l'envient mais dés que tu parles intervention de l'état dans quelque domaine que cela soit, ils te traitent de communiste. Cherche l'erreur...
Mais je suis d'accord avec Sam : on a les gouvernants qu'on mérite. Le problème c'est que le quidam moyen ne voit pas plus loin que le bout de son nez et tant que cela restera comme cela les élections seront une grande loterie. En attendant, les 53% ont une lourde responsabilité. Jamais électeurs n'auront eu une aussi lourde responsabilité, en France tout du moins.

Sans compter que je me rends compte maintenant que l'europe n'a servi que de coin pour enfoncer le libéralisme. Un alibi. Quand je pense qu'il y a des gens qui prononcent le mot "europe" avec des trémolos dans la voix et les yeux brillants. Quelle bande de cons.

bien sûr, ce sont les mêmes qui s' imaginent que les "accidents de la vie" , ça n' arrive qu' aux autres...qu' ils sont ts des supermen , des catwomen et des superduponts...et qd ça leur arrive, ça se met à couiner, oh secours! à allumer des cierges (de cire d' abeilles, plus onéreux , mais bien meilleurs, dâme la qualité se paye, à st sulpice comme ailleurs...merci Georges B) et faire jouer le piston....

sam telam

Masculin
Nombre de messages : 3934
Age : 61
Localisation : au sud du sud
Emploi : anartiste
Loisirs : joke à rire
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rêve américain

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:51


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum