L' arnaque de la dette publique

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L' arnaque de la dette publique

Message  sam telam le Dim 31 Aoû - 15:13

http://tvbruits.org/spip.php?article882

et je suis sûr qu' on nous prend pour des cons
et j' en suis certain, ya qqchose qui tourn' pas rond bob

sam telam

Masculin
Nombre de messages : 3934
Age : 61
Localisation : au sud du sud
Emploi : anartiste
Loisirs : joke à rire
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' arnaque de la dette publique

Message  Invité le Dim 31 Aoû - 15:25

Y a qu'à nationaliser les banques à qui on doit la fameuse "dette".
Comme ça on se devra la dette à nous mêmes, c'est à dire qu'on ne devra plus rien. Poing levé

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L' arnaque de la dette publique

Message  sam telam le Dim 31 Aoû - 15:31

yapadebug a écrit:Y a qu'à nationaliser les banques à qui on doit la fameuse "dette".
Comme ça on se devra la dette à nous mêmes, c'est à dire qu'on ne devra plus rien. Poing levé

c'est c'la, c'est c'la!! et le Père Noël trie les ordures!! santa

sam telam

Masculin
Nombre de messages : 3934
Age : 61
Localisation : au sud du sud
Emploi : anartiste
Loisirs : joke à rire
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' arnaque de la dette publique

Message  sam telam le Dim 31 Aoû - 15:51

bon, on apprend 2 trucs fondamentaux ds cette vidéo:

1- les 60% de PIB exigés par Maastricht en ce qui concerne la dette, revient, si on le met, au niveau d' un salaire à 60% du salaire annuel.
mettons 2000€/mois donc 24.000€ dans l' année, à ne pas s' endetter au delà de 14.400€. (60% des 24.000)

Appliqué au salarié, cette mesure excluerait de facto tout le marché de l' immobilier ainsi que des automobiles de luxe (au-dessus de 14.400€).

2- Les ceusses qui connaissent le Plan Comptable savent qu' il est divisé en deux parties: en haut le Bilan qui recense les immobilisations dans les actifs: immeubles, machines, stocks, véhicules, etc...et en bas le Compte de resultat qui décrit l' activité de l' exercice:

Traditionnellement les dettes s' inscrivent dans le passif du Bilan (les comptables, corrigez-moi si je me plante) en aucun cas ds le Compte de résultat.

Ce qui veut dire, comme l' explique l' économiste que si l 'Etat et les collectivités locales vendaient leurs immobilisations (à condition qu' elles soient vendables, bien sûr), y' a largement de quoi rembourser la fameuse dette.

L' arnaque intelectuelle consiste à assigner la dette dans l' activité du pays (compte de résultat) alors que les écritures sont passées dans les comptes de bilan....

on nous prend pour des cons....

http://www.plancomptable.com/titre-IV/titre-IV_chapitre-III_section-1.htm#431-1 (bilan en bleu-Résultats en rouge)

sam telam

Masculin
Nombre de messages : 3934
Age : 61
Localisation : au sud du sud
Emploi : anartiste
Loisirs : joke à rire
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' arnaque de la dette publique

Message  Ferdinand.Bardamu le Dim 31 Aoû - 16:17

sam telam a écrit:bon, on apprend 2 trucs fondamentaux ds cette vidéo:

Traditionnellement les dettes s' inscrivent dans le passif du Bilan (les comptables, corrigez-moi si je me plante) en aucun cas ds le Compte de résultat.

Ce qui veut dire, comme l' explique l' économiste que si l 'Etat et les collectivités locales vendaient leurs immobilisations (à condition qu' elles soient vendables, bien sûr), y' a largement de quoi rembourser la fameuse dette.

L' arnaque intelectuelle consiste à assigner la dette dans l' activité du pays (compte de résultat) alors que les écritures sont passées dans les comptes de bilan....

on nous prend pour des cons....

http://www.plancomptable.com/titre-IV/titre-IV_chapitre-III_section-1.htm#431-1 (bilan en bleu-Résultats en rouge)

Oui mais bon, je suis loin d'être un comptable mais c'est mon bon sens paysan qui me faire dire cela : si la france vendait tout ce qu'elle possède la france n'existerait plus. Alors, on n'aurait certes plus de dettes mais on n'existerait plus en tant que français. Pas terrible cela non ? Gratte gratte

Ferdinand.Bardamu

Masculin
Nombre de messages : 134
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' arnaque de la dette publique

Message  clomani le Dim 31 Aoû - 16:27

En parlant de la dette des collectivités locales, le mari de ma pote, maire en Haute Savoie, m'a dit qu'ils avaient emprunté à une banque suisse et que la montée de l'Euro avait quasi fait que l'emprunt avait été à taux zéro !
Donc c'est mieux d'être près de la Suisse si je comprends bien... Clin d'oeil

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' arnaque de la dette publique

Message  sam telam le Dim 31 Aoû - 16:31

Ferdinand.Bardamu a écrit:
sam telam a écrit:bon, on apprend 2 trucs fondamentaux ds cette vidéo:

Traditionnellement les dettes s' inscrivent dans le passif du Bilan (les comptables, corrigez-moi si je me plante) en aucun cas ds le Compte de résultat.

Ce qui veut dire, comme l' explique l' économiste que si l 'Etat et les collectivités locales vendaient leurs immobilisations (à condition qu' elles soient vendables, bien sûr), y' a largement de quoi rembourser la fameuse dette.

L' arnaque intelectuelle consiste à assigner la dette dans l' activité du pays (compte de résultat) alors que les écritures sont passées dans les comptes de bilan....

on nous prend pour des cons....

http://www.plancomptable.com/titre-IV/titre-IV_chapitre-III_section-1.htm#431-1 (bilan en bleu-Résultats en rouge)

Oui mais bon, je suis loin d'être un comptable mais c'est mon bon sens paysan qui me faire dire cela : si la france vendait tout ce qu'elle possède la france n'existerait plus. Alors, on n'aurait certes plus de dettes mais on n'existerait plus en tant que français. Pas terrible cela non ? Gratte gratte

mais t' imagines tout ce que ça représente les immobilisations: le château de versailles, la tour eiffel, la mairie de Paris, les gares, les véhicules, le trocadéro, la concorde, la rue de Tolbiac (merci Léo Cheese ), le louvre (et son contenu), la place vendome, la defense, bercy, le square des batignoles, la rue saint denis, le panthéon, la madeleine, le pont des arts, le quai d' orsay, les musées, le palais royal, le jardin des plantes,Montmeurtre, les arcs de triomphe, la mouffe, menilmuche, la bastoche et je ne parle que de Paris.....tu veux chiffrer la valeur de ce patrimoine? lol!

sam telam

Masculin
Nombre de messages : 3934
Age : 61
Localisation : au sud du sud
Emploi : anartiste
Loisirs : joke à rire
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' arnaque de la dette publique

Message  Invité le Dim 31 Aoû - 16:41

Bon moi non plus je ne suis ni comptable ni économiste. Je vais caricaturer...

Avant quand la France avait besoin de liquidités, elle faisait battre monnaie, c'était tout simple.

Seulement les économissss ont dit que c'était pas bien, de battre monnaie, c'était mal, c'était blasphématoire, satanique, passke ça engendrait le pire mal: l'inflation ! ARGHHH ! affraid L'inflation qui faisait augmenter les salaires et faisait perdre de la valeur au pognon de ces messieurs les financiers ! L'horreur totale, l'Apocalypse du gros con plein de fric, le vampire du CAC40, pire que la Peste Bubonique ! L'INFLATION ! affraid

Alors maintenant au lieu de battre monnaie, la France emprunte aux banques privées. C'est super bien, ça permet à la mafia financière de contrôler la politique du gouvernement. Et ça permet au gouvernement de supprimer le social, passke vous comprenez, la DETTE ! affraid "Ah vous comprenez, les caisses sont vides, passke y a la DETTE". La France est endettée !

Mais on continue à l'endetter la France, parce que à chaque fois ça rapporte aux copains banquiers et actionnaires, à la mafia du pognon quoi ! D'un coté de la table du Fouquet's, y a ceux qui empruntent, et de l'autre ceux qui encaissent les intérêts. A la fin ils boivent un coup à notre santé en nous traitant de connards ! Et ils ont bien raison, en plus !

Après on nous ment parce qu'on nous dit "chaque français a X euros de dette". Mais on oublie de dire "chaque français a X euros d'actifs". Et pour cause, les actifs, ils nous les volent et ils en font cadeau aux copains (voir GDF et Suez, par exemple, ou la SNCM). Main basse sur la France, c'est ça la politique UMP.

Et pas question de faire du social, d'aider les plus pauvres ! Z'ont qu'à crever les pauvres, on peut rien faire passke y a la dette ! La DETTE ! affraid

Et pas question de faire du déficit, l'Europe veut pas, passke sinon y a de l'inflation ! ARGHHH l'INFLATION ! affraid

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L' arnaque de la dette publique

Message  sam telam le Dim 31 Aoû - 16:45

M et Mme Publique ont la joie de vous faire part de la naissance de leur fille: Odette!!

sam telam

Masculin
Nombre de messages : 3934
Age : 61
Localisation : au sud du sud
Emploi : anartiste
Loisirs : joke à rire
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' arnaque de la dette publique

Message  Ferdinand.Bardamu le Dim 31 Aoû - 17:01

sam telam a écrit:
Ferdinand.Bardamu a écrit:
sam telam a écrit:bon, on apprend 2 trucs fondamentaux ds cette vidéo:

Traditionnellement les dettes s' inscrivent dans le passif du Bilan (les comptables, corrigez-moi si je me plante) en aucun cas ds le Compte de résultat.

Ce qui veut dire, comme l' explique l' économiste que si l 'Etat et les collectivités locales vendaient leurs immobilisations (à condition qu' elles soient vendables, bien sûr), y' a largement de quoi rembourser la fameuse dette.

L' arnaque intelectuelle consiste à assigner la dette dans l' activité du pays (compte de résultat) alors que les écritures sont passées dans les comptes de bilan....

on nous prend pour des cons....

http://www.plancomptable.com/titre-IV/titre-IV_chapitre-III_section-1.htm#431-1 (bilan en bleu-Résultats en rouge)


Oui mais bon, je suis loin d'être un comptable mais c'est mon bon sens paysan qui me faire dire cela : si la france vendait tout ce qu'elle possède la france n'existerait plus. Alors, on n'aurait certes plus de dettes mais on n'existerait plus en tant que français. Pas terrible cela non ? Gratte gratte

mais t' imagines tout ce que ça représente les immobilisations: le château de versailles, la tour eiffel, la mairie de Paris, les gares, les véhicules, le trocadéro, la concorde, la rue de Tolbiac (merci Léo Cheese ), le louvre (et son contenu), la place vendome, la defense, bercy, le square des batignoles, la rue saint denis, le panthéon, la madeleine, le pont des arts, le quai d' orsay, les musées, le palais royal, le jardin des plantes,Montmeurtre, les arcs de triomphe, la mouffe, menilmuche, la bastoche et je ne parle que de Paris.....tu veux chiffrer la valeur de ce patrimoine? lol!

Ouais c'est vrai, ok, ok, j'abdique....... Chapeau

Ferdinand.Bardamu

Masculin
Nombre de messages : 134
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' arnaque de la dette publique

Message  Gotch le Dim 31 Aoû - 17:06

Dommage que Zouph ne soit pas là : vu sa place, elle doit avoir une idée imparable de ce qui se trame partout!

(pour ceux qui ne savent pas, elle est chargée, en tant que comptable, du volet fiscal (en particulier TVA) du parc du Futuroscope, y compris les hôtels attenants qui y sont liés. Ces hôtels sont ensuite loués à des chaînes.

Gotch

Masculin
Nombre de messages : 8600
Age : 68
Localisation : Orvez, près de Naoned
Emploi : retiré pour mieux sauter !
Loisirs : le Net (j'dois pas être net...)
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bab007-babelouest.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' arnaque de la dette publique

Message  sam telam le Dim 31 Aoû - 17:30

et pour rebondir, ts ces blaireaux ns disent que les caisses sont vides et on envoie les marsouins au pays de Nabuchodonosor.... MDR MDR

comme disent les Reggaemen: sont trop forts à Babylone!!! Rire hystérique Rire hystérique Rire hystérique

sam telam

Masculin
Nombre de messages : 3934
Age : 61
Localisation : au sud du sud
Emploi : anartiste
Loisirs : joke à rire
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' arnaque de la dette publique

Message  Invité le Dim 31 Aoû - 18:00

C'est comme l'inflation;
On nous fait peur avec l'inflation. La BCE est même seulement là pour l'éviter.
Mais franchement, moi je m'en cogne de l'inflation.
En Chine ( Langue ) par exemple, il y a 8 à 10% d'inflation depuis 20 ans. Ca n'empêche pas que c'est le pays où il y a le plus de croissance et les plus d'excédents commerciaux (qui comme vous le savez sont les indicateurs choisis par les gros cons de droite pour mesurer la santé d'un pays). Tant que les salaires augmentent au même rythme que les prix quelle importance ?

Seulement l'inflation a un gros défaut, elle empêche la spéculation financière car elle diminue la valeur des immobilisations. S'il y avait trop d'inflation, fini les stocks-options ! Fini les subprimes ! Plus de pognon gagné à la roulette boursière par les financiers boursicoteurs ! l'horreur !

Bon sang, mais c'est bien sûr; c'est ça qu'il nous faut, de l'inflation ! EUREKA !

Donc il nous faut un gouvernement qui sorte de l'Euro et fasse du déficit et donc de l'inflation !
De cette manière plus de spéculation financière, le pognon devra être réellement investi dans l'outil de travail (et non pas sur un coup de roulette à la bourse). Du coup avec des investissements notre industrie se modernisera, et redeviendra compétitive dans l'économie mondialisée. Il y aura aussi des placements dans la pierre, donc fini la crise du logement !
CQFD !

Bon je monte un parti: Le PIF ! Parti Inflationniste Français !


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L' arnaque de la dette publique

Message  sam telam le Dim 31 Aoû - 18:46

et à propos de PIF: Tchin-Tchin A_boire au Parti Inflationniste Français!!!!!!

sam telam

Masculin
Nombre de messages : 3934
Age : 61
Localisation : au sud du sud
Emploi : anartiste
Loisirs : joke à rire
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' arnaque de la dette publique

Message  Invité le Dim 31 Aoû - 19:21

sam telam a écrit:et à propos de PIF: Tchin-Tchin A_boire au Parti Inflationniste Français!!!!!!
Sans déconner, c'est une bonne idée non ?
L'amélioration du niveau de vie, ça génère forcément de l'inflation. Si on interdit l'inflation ça provoque une dégradation du niveau de vie, surtout des plus pauvres. Tout ça est lié !

Par exemple, le plein emploi provoque de l'inflation, parce que la main d'œuvre est rare, et a donc tendance à couter plus cher, d'où augmentation des salaires, du prix de revient et des prix à la consommation, donc inflation.
Par contre le chômage fait diminuer les salaires et donc l'inflation.
Du coup les spéculateurs ont intérêt à générer du chômage, pour limiter l'inflation et pouvoir continuer à spéculer. D'où les licenciements économiques organisés !

De même si l'état est endetté, avec de l'inflation la dette a tendance a diminuer toute seule (la valeur diminue), alors que sans inflation, c'est l'inverse.

Pour les travailleurs, l'inflation est indolore, puisque les salaires suivent les prix.

L'inflation est donc un bon remède ! Rire hystérique
"Vous prendrez 8% d'inflation par an, et si ca va pas mieux, doublez la dose". Rire hystérique

Votez PIF ! Rire hystérique Rire hystérique Rire hystérique Rire hystérique

Sans rire, j'ai lu quelque part dans un truc économique, qu'en Chine ( Langue ) le gouvernement planifiait l'inflation, pour eux c'est un outil de régulation qui permet de contrôler la spéculation.
Trop de spéculation ? On augmente les salaires, donc l'inflation augmente, et les investissement industriels aussi, puisque le pognon de la spéculation va vers l'outil industriel et plus dans les placements financiers.
Pas assez de spéculation ? On n'augmente pas les salaires, donc diminution de l'inflation, augmentation des immobilisations et de la bourse. Ils font ce qu'ils veulent et font la pige à l'UE et aux USA. Ils contrôlent même le cours du dollar.

Seulement là bas le gouvernement contrôle l'économie et la banque de Chine, c'est pas l'inverse comme chez nous où c'est la BCE qui décide toute seule.

Actuellement chez nous, les prix augmentent mais pas les salaires, parce que le blocage des salaires sert à empêcher l'inflation. En effet une augmentation des salaires creuserait temporairement les déficits, et ça l'Europe l'interdit, donc aucun gouvernement ne peut le faire. En fait les financiers, pour éviter une inflation qui boufferait leurs stocks-options, font bloquer les salaires des plus pauvres, qui s'appauvrissent encore plus. Parce que la BCE est controlée par les financiers, les banques privées et les lobbys financiers, fonds de pension et autres.
De là viennent tous nos maux, il faut, soit qu'on reprenne le contrôle de la BCE, soit qu'on sorte de l'Euro.

Votez PIF ! Rire hystérique Rire hystérique Rire hystérique Rire hystérique

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L' arnaque de la dette publique

Message  Gotch le Dim 31 Aoû - 19:24

Alors, Yap, quand je soutenais mordicus le NON à l'Europe telle qu'elle est, je n'avais pas raison ? La seule solution est de casser l'Union Européenne, qui nous entraîne tous au désastre!

Gotch

Masculin
Nombre de messages : 8600
Age : 68
Localisation : Orvez, près de Naoned
Emploi : retiré pour mieux sauter !
Loisirs : le Net (j'dois pas être net...)
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bab007-babelouest.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' arnaque de la dette publique

Message  Ferdinand.Bardamu le Dim 31 Aoû - 19:26

yapadebug a écrit:C'est comme l'inflation;

Seulement l'inflation a un gros défaut, elle empêche la spéculation financière car elle diminue la valeur des immobilisations. S'il y avait trop d'inflation, fini les stocks-options ! Fini les subprimes ! Plus de pognon gagné à la roulette boursière par les financiers boursicoteurs ! l'horreur !


Je ne comprend pas tout là :

Admettons que l'on te fasse cadeau d'un plan de 100 stock options aujourd'hui et que la valeur de l'action du jour soit 10.

Cinq ans après (loi française), tu peux soit lever tes stocks, ce qui équivaut à les transformer en action, moyennant le paiement de leur prix à la date d'attribution du plan, soit : 100 * 10 = 1000 brouzoufs ; soit faire une levée-vente, ce qui équivaut à faire en une seule opération une levée de tes stocks, soit à les transformer en action, et à vendre de suite ces actions au cours du jour, tout en payant le prix de la levée avec les gains de la vente, ce qui fait que tu n'as aucun capital à sortir de ta poche (pour peu que la valeur de l'action ait grimpé entre le moment où on t'a attribué ton plan de stock et le moment où tu fais la levée-vente, sinon t'es mal...)

Bref, considérons, pour faire simple, une inflation de 10% par an, sans progression du prix de l'action.
Ce qui fait :
Année Prix unitaire de l'action
2008 10
2009 11
2010 12.1
2011 13.31
2012 14.64
2013 16.11

Si tu fais une levée-vente en 2013, à prix de l'action constant, mais avec une inflation de 10% l'an, tu seras donc à la tête d'un capital de (on suppose évidemment que le prix de l'action suit l'inflation, ce qui parait logique) :
16.11 * 100 = 1611 brouzoufs
Comme dans levée-vente, il y a levée, tu dois payer le prix de départ de ton plan de stock, au prix de l'action de 2008, soit :
10 * 100 = 1000 brouzoufs

Au final, tu gagnes (pas vraiment puisque cela compense uniquement l'inflation) donc 611 brouzoufs.....Donc tu ne perds strictement rien avec l'inflation concernant les stocks. Et si le prix de l'action, indépendament de l'inflation grimpe, ben tu gagnes de l'argent.

Comprend pas ton raisonnement. J'ai pas vu quelque chose ?

Ferdinand.Bardamu

Masculin
Nombre de messages : 134
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' arnaque de la dette publique

Message  Ferdinand.Bardamu le Dim 31 Aoû - 19:29

yapadebug a écrit:
sam telam a écrit:et à propos de PIF: Tchin-Tchin A_boire au Parti Inflationniste Français!!!!!!
Sans déconner, c'est une bonne idée non ?
L'amélioration du niveau de vie, ça génère forcément de l'inflation. Si on interdit l'inflation ça provoque une dégradation du niveau de vie, surtout des plus pauvres. Tout ça est lié !

Par exemple, le plein emploi provoque de l'inflation, parce que la main d'œuvre est rare, et a donc tendance à couter plus cher, d'où augmentation des salaires, du prix de revient et des prix à la consommation, donc inflation.
Par contre le chômage fait diminuer les salaires et donc l'inflation.
Du coup les spéculateurs ont intérêt à générer du chômage, pour limiter l'inflation et pouvoir continuer à spéculer. D'où les licenciements économiques organisés !

De même si l'état est endetté, avec de l'inflation la dette a tendance a diminuer toute seule (la valeur diminue), alors que sans inflation, c'est l'inverse.

Pour les travailleurs, l'inflation est indolore, puisque les salaires suivent les prix.

L'inflation est donc un bon remède ! Rire hystérique
"Vous prendrez 8% d'inflation par an, et si ca va pas mieux, doublez la dose". Rire hystérique

Votez PIF ! Rire hystérique Rire hystérique Rire hystérique Rire hystérique

Sans rire, j'ai lu quelque part dans un truc économique, qu'en Chine ( Langue ) le gouvernement planifiait l'inflation, pour eux c'est un outil de régulation qui permet de contrôler la spéculation.
Trop de spéculation ? On augmente les salaires, donc l'inflation augmente, et les investissement industriels aussi, puisque le pognon de la spéculation va vers l'outil industriel et plus dans les placements financiers.
Pas assez de spéculation ? On n'augmente pas les salaires, donc diminution de l'inflation, augmentation des immobilisations et de la bourse. Ils font ce qu'ils veulent et font la pige à l'UE et aux USA. Ils contrôlent même le cours du dollar.

Seulement là bas le gouvernement contrôle l'économie et la banque de Chine, c'est pas l'inverse comme chez nous où c'est la BCE qui décide toute seule.

Actuellement chez nous, les prix augmentent mais pas les salaires, parce que le blocage des salaires sert à empêcher l'inflation. En effet une augmentation des salaires creuserait temporairement les déficits, et ça l'Europe l'interdit, donc aucun gouvernement ne peut le faire. En fait les financiers, pour éviter une inflation qui boufferait leurs stocks-options, font bloquer les salaires des plus pauvres, qui s'appauvrissent encore plus. Parce que la BCE est controlée par les financiers, les banques privées et les lobbys financiers, fonds de pension et autres.
De là viennent tous nos maux, il faut, soit qu'on reprenne le contrôle de la BCE, soit qu'on sorte de l'Euro.

Votez PIF ! Rire hystérique Rire hystérique Rire hystérique Rire hystérique

Ceci dit c'est vrai durant la période appelée "les 30 glorieuses", il y avait de l'inflation. Je crois me souvenir dans ma jeunesse d'un taux d'inflation d'environ 14% par an.

Ferdinand.Bardamu

Masculin
Nombre de messages : 134
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' arnaque de la dette publique

Message  Invité le Dim 31 Aoû - 19:31

Gotch a écrit:Alors, Yap, quand je soutenais mordicus le NON à l'Europe telle qu'elle est, je n'avais pas raison ? La seule solution est de casser l'Union Européenne, qui nous entraîne tous au désastre!
Ah ben j'ai jamais dit que tu avais pas raison, je soutenais le NON moi aussi.
Je pense que sans casser l'UE, il y a moyen de moyenner. Il suffit qu'un président couillu tape sur la table en disant "soit on contrôle la BCE, soit on sort de l'Euro". Poing levé
Parce que si un pays comme la France sortait de l'Euro, d'abord ça foutrait une claque à la monnaie, ça plairait pas aux spéculateurs ça, et il y a des chances que ça fasse tâche d'huile. La France est assez puissante pour taper sur la table ! Seulement faut avoir des couilles hein, faut pas être un nain puissant juste parce qu'il est copain avec les nantis...

Moi je suis pour que le politique dirige l'économie, pas l'inverse, parce que l'inverse ça revient à faire diriger le politique par la mafia du pognon.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L' arnaque de la dette publique

Message  Ferdinand.Bardamu le Lun 1 Sep - 9:06

Ferdinand.Bardamu a écrit:
yapadebug a écrit:C'est comme l'inflation;

Seulement l'inflation a un gros défaut, elle empêche la spéculation financière car elle diminue la valeur des immobilisations. S'il y avait trop d'inflation, fini les stocks-options ! Fini les subprimes ! Plus de pognon gagné à la roulette boursière par les financiers boursicoteurs ! l'horreur !


Je ne comprend pas tout là :

Admettons que l'on te fasse cadeau d'un plan de 100 stock options aujourd'hui et que la valeur de l'action du jour soit 10.

Cinq ans après (loi française), tu peux soit lever tes stocks, ce qui équivaut à les transformer en action, moyennant le paiement de leur prix à la date d'attribution du plan, soit : 100 * 10 = 1000 brouzoufs ; soit faire une levée-vente, ce qui équivaut à faire en une seule opération une levée de tes stocks, soit à les transformer en action, et à vendre de suite ces actions au cours du jour, tout en payant le prix de la levée avec les gains de la vente, ce qui fait que tu n'as aucun capital à sortir de ta poche (pour peu que la valeur de l'action ait grimpé entre le moment où on t'a attribué ton plan de stock et le moment où tu fais la levée-vente, sinon t'es mal...)

Bref, considérons, pour faire simple, une inflation de 10% par an, sans progression du prix de l'action.
Ce qui fait :
Année Prix unitaire de l'action
2008 10
2009 11
2010 12.1
2011 13.31
2012 14.64
2013 16.11

Si tu fais une levée-vente en 2013, à prix de l'action constant, mais avec une inflation de 10% l'an, tu seras donc à la tête d'un capital de (on suppose évidemment que le prix de l'action suit l'inflation, ce qui parait logique) :
16.11 * 100 = 1611 brouzoufs
Comme dans levée-vente, il y a levée, tu dois payer le prix de départ de ton plan de stock, au prix de l'action de 2008, soit :
10 * 100 = 1000 brouzoufs

Au final, tu gagnes (pas vraiment puisque cela compense uniquement l'inflation) donc 611 brouzoufs.....Donc tu ne perds strictement rien avec l'inflation concernant les stocks. Et si le prix de l'action, indépendament de l'inflation grimpe, ben tu gagnes de l'argent.

Comprend pas ton raisonnement. J'ai pas vu quelque chose ?

Ma réflexion doit être trop con pour qu'on y réponde.... Smile

Ferdinand.Bardamu

Masculin
Nombre de messages : 134
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' arnaque de la dette publique

Message  Invité le Lun 1 Sep - 9:34

Ferdinand.Bardamu a écrit:
Ferdinand.Bardamu a écrit:
yapadebug a écrit:C'est comme l'inflation;

Seulement l'inflation a un gros défaut, elle empêche la spéculation financière car elle diminue la valeur des immobilisations. S'il y avait trop d'inflation, fini les stocks-options ! Fini les subprimes ! Plus de pognon gagné à la roulette boursière par les financiers boursicoteurs ! l'horreur !


Je ne comprend pas tout là :

Admettons que l'on te fasse cadeau d'un plan de 100 stock options aujourd'hui et que la valeur de l'action du jour soit 10.

Cinq ans après (loi française), tu peux soit lever tes stocks, ce qui équivaut à les transformer en action, moyennant le paiement de leur prix à la date d'attribution du plan, soit : 100 * 10 = 1000 brouzoufs ; soit faire une levée-vente, ce qui équivaut à faire en une seule opération une levée de tes stocks, soit à les transformer en action, et à vendre de suite ces actions au cours du jour, tout en payant le prix de la levée avec les gains de la vente, ce qui fait que tu n'as aucun capital à sortir de ta poche (pour peu que la valeur de l'action ait grimpé entre le moment où on t'a attribué ton plan de stock et le moment où tu fais la levée-vente, sinon t'es mal...)

Bref, considérons, pour faire simple, une inflation de 10% par an, sans progression du prix de l'action.
Ce qui fait :
Année Prix unitaire de l'action
2008 10
2009 11
2010 12.1
2011 13.31
2012 14.64
2013 16.11

Si tu fais une levée-vente en 2013, à prix de l'action constant, mais avec une inflation de 10% l'an, tu seras donc à la tête d'un capital de (on suppose évidemment que le prix de l'action suit l'inflation, ce qui parait logique) :
16.11 * 100 = 1611 brouzoufs
Comme dans levée-vente, il y a levée, tu dois payer le prix de départ de ton plan de stock, au prix de l'action de 2008, soit :
10 * 100 = 1000 brouzoufs

Au final, tu gagnes (pas vraiment puisque cela compense uniquement l'inflation) donc 611 brouzoufs.....Donc tu ne perds strictement rien avec l'inflation concernant les stocks. Et si le prix de l'action, indépendament de l'inflation grimpe, ben tu gagnes de l'argent.

Comprend pas ton raisonnement. J'ai pas vu quelque chose ?

Ma réflexion doit être trop con pour qu'on y réponde.... Smile
Ah je n'avais pas vu ton post...
En fait ça marche dans ce cas précis de stock options que tu vends après.
Mais si tu places de l'argent, si tu immobilises du fric, il perd de sa valeur en cas d'inflation, ou plutôt les intérêts que ça te rapporte sont diminués par l'inflation.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L' arnaque de la dette publique

Message  Ferdinand.Bardamu le Lun 1 Sep - 9:41

yapadebug a écrit:Ah je n'avais pas vu ton post...
En fait ça marche dans ce cas précis de stock options que tu vends après.
Mais si tu places de l'argent, si tu immobilises du fric, il perd de sa valeur en cas d'inflation, ou plutôt les intérêts que ça te rapporte sont diminués par l'inflation.

OK, merci, là je comprends mieux Smile

Ferdinand.Bardamu

Masculin
Nombre de messages : 134
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' arnaque de la dette publique

Message  sam telam le Lun 1 Sep - 9:42

il ne faut pas penser que l'inflation du prix des biens de consommation suffit à donner une évaluation de la valeur de la monnaie. L'indice général des prix des biens de consommation ne fait que donner la valeur de la monnaie en équivalents biens de consommation, il ne dit rien de l'équivalent en biens de capital.

Or le plus souvent le prix des biens de consommation n'évolue pas à la même vitesse que le prix des biens de capital.

source wiki:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Inflation

sam telam

Masculin
Nombre de messages : 3934
Age : 61
Localisation : au sud du sud
Emploi : anartiste
Loisirs : joke à rire
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' arnaque de la dette publique

Message  Invité le Lun 1 Sep - 10:27

Moralité:
Rien ne vaut une économie dirigée. La loi du marché c'est du pipeau, c'est forcément truqué par une poignée de très riches qui s'entendent.

En fait c'est Marx qui avait raison, l'argent est la cause des problèmes parce qu'il peut être capitalisé et qu'on peut spéculer dessus. C'est pour ça qu'il proposait de remplacer l'argent par la valeur travail, on ne peut pas accumuler et spéculer sur le travail.

Sans aller jusque là, il faudrait déjà que le politique dirige l'économie et pas l'inverse. Or aujourd'hui que le PS s'est converti à la loi du marché (à la grande joie de Joffrin) il reste qui pour proposer cela ? Besancenot ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L' arnaque de la dette publique

Message  Gotch le Lun 1 Sep - 10:34

yapadebug a écrit:Moralité:
Rien ne vaut une économie dirigée. La loi du marché c'est du pipeau, c'est forcément truqué par une poignée de très riches qui s'entendent.

En fait c'est Marx qui avait raison, l'argent est la cause des problèmes parce qu'il peut être capitalisé et qu'on peut spéculer dessus. C'est pour ça qu'il proposait de remplacer l'argent par la valeur travail, on ne peut pas accumuler et spéculer sur le travail.

Sans aller jusque là, il faudrait déjà que le politique dirige l'économie et pas l'inverse. Or aujourd'hui que le PS s'est converti à la loi du marché (à la grande joie de Joffrin) il reste qui pour proposer cela ? Besancenot ?
et d'autres très à gauche.

Gotch

Masculin
Nombre de messages : 8600
Age : 68
Localisation : Orvez, près de Naoned
Emploi : retiré pour mieux sauter !
Loisirs : le Net (j'dois pas être net...)
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bab007-babelouest.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' arnaque de la dette publique

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:26


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum