Le franc CFA... autre aspect de la Françafrique.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le franc CFA... autre aspect de la Françafrique.

Message  clomani le Ven 27 Juin - 10:11

Hier soir, conférence passionnante d'un Africain passionné, à ma librairie préférée :

Jeudi 26 juin à 19 H 30




Conférence-débat animée par le Professeur Nicolas AGBOHOU,
docteur en économie politique, qui présentera son livre "Le Franc CFA
et l’Euro contre l’Afrique".


Cet ouvrage très documenté démontre comment les
institutions et les principes de fonctionnement de la zone franc CFA
bloquent le décollage socio-économique et politique de l’Afrique, et il
indique les moyens qui permettront aux Africains de s’affranchir de cet
ordre monétaire hérité de la colonisation, et de prendre leur propre
destin en main.


Dans la préface du livre, Jean ZIEGLER écrit : "
Nicolas AGBOHOU a écrit un livre de révolte, intelligent et puissant.
Livre d’économiste d’abord. En homme de science, érudit et précis.


L’auteur démontre le mécanisme de la répression
monétaire des anciennes colonies de la France. Le maintien du Franc
CFA, en d’autres termes : la camisole de force des pays africains
enserrés dans la zone franc, est pour lui la première cause de la
persistante misère, de l’humiliation permanente, du sous-développement
devenu réalité minérale des pays d’Afrique francophone.


Nicolas AGBOHOU défend sa thèse avec un langage vif,
tranché et une foule d’arguments logiques et d’énoncés pertinents. Il
est le contraire de ces scientifiques désincarnés et mornes qui, usant
de leur érudition, énoncent des évidences, puis éteignent la lumière et
sortent du champ de bataille. AGBOHOU est Africain, passionnément.
C’est un patriote continental. Un homme en révolte.


Bref : un intellectuel engagé au service des luttes populaires et des lumières à venir."


Nous vous invitons, avec l’Association SURVIE, à venir
découvrir Nicolas Agbohou et ses arguments. Dédicaces et pot convivial
clôtureront cette soirée.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
C'est là que j'ai appris que toutes les anciennes colonies françaises étaient encore complètement colonisées par la France... puisque les banques centrales africaines n'émettent pas leur monnaie, mais qu'elles sont totalement dépendantes et inféodées à la Banque de France. Les Francs CFA sont fabriqués à Chamallières (oui, la ville de Giscard)... et c'est de Gaulle qui a eu l'idée du franc CFA, donnant d'une main une fausse indépendance aux pays africains, et reprenant d'une main toute cette indépendance puisque ces pays n'ont pas d'indépendance économique. Le franc CFA est donc indexé sur l'Euro... et subit la chèreté de l'Euro... Ces pays sont exploités par la France qui importe leurs matières premières à bas prix (en plus, la France ne paie pas en Euro mais fait une opération directe à banque centrale africaine concernée : elle crédite un compte... lequel même compte sera ensuite débité (toujours en francs CFA) quand le produit transformé reviendra en Afrique.
L'auteur nous a parlé des finances nazies, car c'est Hitler qui avait inventé ce système qui rendait la France collabo complètement dépendante du mark allemand et était payée en roupie de sansonnet avec des marks nazis.

Bien sûr, au cours des questions, il s'est trouvé une emmerdeuse pour casser les bonbons du conférencier en lui demandant des informations sur le journaliste Kieffer disparu en Côte d'Ivoire. Parce que le conférencier est ivoirien, Mâaaame ne comprenait pas pourquoi il ne répondait pas à sa question. Pourtant il lui a dit que ça n'était pas sa tasse de thé, puisqu'il était là pour parler du franc CFA. La pétasse : "mais je suis journaliste et je trouve inadmissible que vous ne vouliez pas répondre à ma question"... elle s'est faite huer par toute la salle et a fini par partir.

You know what ? Je hais les journalistes Clin d'oeil

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le franc CFA... autre aspect de la Françafrique.

Message  sam telam le Ven 27 Juin - 10:25

c'est la même arnaque que celle des boers avec l' ANC, on donne l' independance politique, mais on garde, au nom de la propriété privée, la main-mise sur les ressources du pays....

pourquoi le produit de la vente des diamants qui filent à Anvers-Antwerpen (la main coupée) ne profite-t-il pas aux peuples d' af du sud?....qui sont les voleurs?...

pourquoi ne leur coupent-on pas la main? (symbolique)

sam telam

Masculin
Nombre de messages : 3934
Age : 61
Localisation : au sud du sud
Emploi : anartiste
Loisirs : joke à rire
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le franc CFA... autre aspect de la Françafrique.

Message  Gotch le Ven 27 Juin - 10:54

Je ne sais pas si c'est toujours vrai, mais à une certaine période il y avait "plusieurs" francs CFA. Chaque pays qui l'utilise a un code sur les billets (une lettre particulière dans le numéro de série). Quand Paris versait ses subventions à un pays, selon le "mérite" du régime il recevait des séries différentes. Selon la lettre ce franc était échangeable dans les autres pays d'Afrique, ou pas, ou à un cours différent. Très pratique pour garder les roitelets du coin sous la coupe du Quai d'Orsay!

Gotch

Masculin
Nombre de messages : 8600
Age : 68
Localisation : Orvez, près de Naoned
Emploi : retiré pour mieux sauter !
Loisirs : le Net (j'dois pas être net...)
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bab007-babelouest.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le franc CFA... autre aspect de la Françafrique.

Message  Invité le Ven 27 Juin - 11:26

Si je comprends bien, on récupère les matières premières africaines et en échange on donne du papier qu'on a nous mêmes imprimé. C'est le top !
Je vais faire pareil, je vais payer avec du papier que j'aurai imprimé, pour voir... Les impôts par exemple, tout plein de morceaux de papier cul avec 10€ marqué dessus. Rire hystérique

Mais aussi pourquoi les africains ne créent ils pas eux mêmes leur monnaie ? C'est pourtant pas compliqué.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le franc CFA... autre aspect de la Françafrique.

Message  clomani le Ven 27 Juin - 11:34

yapadebug a écrit:Si je comprends bien, on récupère les matières premières africaines et en échange on donne du papier qu'on a nous mêmes imprimé. C'est le top !
Je vais faire pareil, je vais payer avec du papier que j'aurai imprimé, pour voir... Les impôts par exemple, tout plein de morceaux de papier cul avec 10€ marqué dessus. Rire hystérique

Mais aussi pourquoi les africains ne créent ils pas eux mêmes leur monnaie ? C'est pourtant pas compliqué.

parce qu'ils sont divisés, parce que la France surveille... et fera tout pour savonner la planche à billets. Le Mali est sorti de la zone CFA avec Modibo Keita, mais il a fait des conneries, trop nationalisé, trop mis de fonctionnaires qui ne fabriquent pas de ressources et pour finir, il est revenu dans la zone CFA la queue basse.
Le conférencier a dit qu'il y a eu une tentative d'autonomie monétaire en Côte d'Ivoire avec Gueye, qui a pris le pouvoir alors que personne ne s'y attendait... et puis, crac ! On a fomenté une tentative de coup d'état (on... euh... vous voyez qui)... et l'armée française est venue en renfort... poum poum... les jeunes qui en avaient marre des décisions à la botte de leurs anciens, et chefs d'état, ont été zigouillés, on a maquillé la révolte en lutte Nord/Sud, on a manipulé les gens de la capitale et voilà... avec Gbagbo, la France est tranquille : la Cote d'Ivoire va contribuer encore longtemps à faire s'enrichir la France avec du cacao qui ne coûte rien, alors que le chocolat coûte la peau des fesses en Côte d'Ivoire vu que les Français expatriés, coopérants se sont bien gardés de construire des usines de fabrication de chocolat là-bas... eh, faut pas déconner ! On bétonne, mais pas question de donner aux Africains de quoi exporter et se débrouiller tout seuls ! Non mais...
Mais paraît que ça commence à bouger...

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le franc CFA... autre aspect de la Françafrique.

Message  Invité le Ven 27 Juin - 11:51

clomani a écrit:parce qu'ils sont divisés, parce que la France surveille... et fera tout pour savonner la planche à billets. Le Mali est sorti de la zone CFA avec Modibo Keita, mais il a fait des conneries, trop nationalisé, trop mis de fonctionnaires qui ne fabriquent pas de ressources et pour finir, il est revenu dans la zone CFA la queue basse.
Le conférencier a dit qu'il y a eu une tentative d'autonomie monétaire en Côte d'Ivoire avec Gueye, qui a pris le pouvoir alors que personne ne s'y attendait... et puis, crac ! On a fomenté une tentative de coup d'état (on... euh... vous voyez qui)... et l'armée française est venue en renfort... poum poum... les jeunes qui en avaient marre des décisions à la botte de leurs anciens, et chefs d'état, ont été zigouillés, on a maquillé la révolte en lutte Nord/Sud, on a manipulé les gens de la capitale et voilà... avec Gbagbo, la France est tranquille : la Cote d'Ivoire va contribuer encore longtemps à faire s'enrichir la France avec du cacao qui ne coûte rien, alors que le chocolat coûte la peau des fesses en Côte d'Ivoire vu que les Français expatriés, coopérants se sont bien gardés de construire des usines de fabrication de chocolat là-bas... eh, faut pas déconner ! On bétonne, mais pas question de donner aux Africains de quoi exporter et se débrouiller tout seuls ! Non mais...
Mais paraît que ça commence à bouger...
La seule solution serait de crééer une union africaine, un peu comme l'UE. Mais avant il faut virer les dictateurs mis en place par l'occident.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le franc CFA... autre aspect de la Françafrique.

Message  clomani le Ven 27 Juin - 12:05

Faut d'abord arriver à une certaine autonomie, apprendre à se débrouiller... en plus la France a les cordons de la bourse, mais si les Africains lui disent d'aller se faire foutre, et gardent leurs matières premières pour les transformer, ils vont y arriver. Pour ça, il faut des écoles, des chefs d'état francs du collier, et des peuples debout. Quand on est dans la survie, on a du mal à être debout !
Mais je pense, comme l'auteur, que les Africains vont y arriver, dès qu'ils auront plus confiance en eux...

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le franc CFA... autre aspect de la Françafrique.

Message  kayokay le Ven 27 Juin - 13:43

yapadebug a écrit:Si je comprends bien, on récupère les matières premières africaines et en échange on donne du papier qu'on a nous mêmes imprimé. C'est le top !
Je vais faire pareil, je vais payer avec du papier que j'aurai imprimé, pour voir... Les impôts par exemple, tout plein de morceaux de papier cul avec 10€ marqué dessus. Rire hystérique

Mais aussi pourquoi les africains ne créent ils pas eux mêmes leur monnaie ? C'est pourtant pas compliqué.
Si tu sors de la Françafrique, on te fabrique un génocide...

kayokay

Masculin
Nombre de messages : 1490
Age : 41
Localisation : Vieille Ville - Genève
Date d'inscription : 14/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le franc CFA... autre aspect de la Françafrique.

Message  sam telam le Sam 28 Juin - 12:54

kayokay a écrit:
yapadebug a écrit:Si je comprends bien, on récupère les matières premières africaines et en échange on donne du papier qu'on a nous mêmes imprimé. C'est le top !
Je vais faire pareil, je vais payer avec du papier que j'aurai imprimé, pour voir... Les impôts par exemple, tout plein de morceaux de papier cul avec 10€ marqué dessus. Rire hystérique

Mais aussi pourquoi les africains ne créent ils pas eux mêmes leur monnaie ? C'est pourtant pas compliqué.
Si tu sors de la Françafrique, on te fabrique un génocide...

Puis y' a l' OMC et le FMI qui veillent et exigent que les marchés publics des infrastructures minimales, soient attribués aux multinationales occidentales, supposées être les mieux outillées pour réaliser les travaux (téléphone, chemins de fer, electricité, eau, assainissement, routes, ports, etc...). Le chantage se fait sur la "dette" contractée par l' Afrique suite aux indépendances...c'est ce que montre le film Bamako où le procés de l' OMC et du FMI est fait ds une cour où les femmes continuent à faire le batik, pendant le procés.....super film!!!

c'est de l' arnaque pure et simple, et on peut considèrer que l' aut pomme à l' eau avec son Musée des arts premiers, n' est rien d' autre qu' un pillard, et dangereux de surcroit car, d' apres des sociologues et ethnologues africains, certaines statues et fétiches exposés ne devraient pas être vus par n' importe qui, certains rendraient les femmes stériles par exemple.... mais bon, ce sont des trucs de païens, d' animistes, aucun danger.....et puis on a nos exorcistes, hein et l' eau de Lourdes!!!! MDR

sam telam

Masculin
Nombre de messages : 3934
Age : 61
Localisation : au sud du sud
Emploi : anartiste
Loisirs : joke à rire
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le franc CFA... autre aspect de la Françafrique.

Message  sam telam le Sam 28 Juin - 13:04

et pour en rajouter une couche, dans le vernis de la connerie, on s' offusque de ce quelques satanistes viennent tagger des croix à l' envers sur les tombes des cimetières des souchiens, mais on pille les tombes egyptiennes, mayas, incas, bantoues, thaï, khmeres, etc....au nom de la science ....ben tiens!!!

je suis traître à mes ancêtres souchiens?? la belle affaire!!! Vu leurs mensonges, et la pression de leur éducastration, c'est un (bras d') honneur!!

citerrien, t'es déjà quelquechose!!!


sam telam

Masculin
Nombre de messages : 3934
Age : 61
Localisation : au sud du sud
Emploi : anartiste
Loisirs : joke à rire
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le franc CFA... autre aspect de la Françafrique.

Message  clomani le Sam 28 Juin - 13:28

Ouai, le Musée des Arts Premiers, c'est un double pillage : le premier avait été fait par les ethnologues qui avaient voyagé et s'étaient approprié des reliques, statuettes, et autres objets des sociétés dites "primitives" (et pourtant, c'est ce vers quoi on devrait s'inspirer pour résister)...
Certes, ces objets ont servi à des apprentis ethnologues à apprendre comment étaient ces sociétés, comment elles fonctionnaient. Les professeurs-explorateurs dispensaient des cours aux élèves intéressés... y'avait du pour et du contre. D'ailleurs, mon prof d'ethno disait que toute rencontre entre un ethnologue et une société isolée était génératrice de changements des deux côtés : quand des humains se rencontrent, ils échangent et changent en même temps et mon prof n'avait pas la réponse à la question : est-ce bon à l'homme blanc seulement ou aux deux ?
Mais il y a l'autre pillage, celui de mettre ces objets en contemplation dans un musée et de leur donner une valeur marchande, ce qu'ils n'avaient pas jusqu'à présent car la plupart des ethnologues n'avaient pas "vendu" les objets en question... mais les avaient confiés... Ceci dit, comme ça ne leur appartenait pas... Rolling Eyes
Pour en revenir au Musée des Arts Premiers, c'est incroyable car voilà un musée que je rêve de visiter depuis sa création (même si j'ai signé une pétition quand j'étais en ethno contre la marchandisation des objets ethnologiques)... et où je n'ai encore pas mis les pieds. Je suis abonnée et je reçois des petits livrets magnifiquement faits, avec des photos, un papier très beau... brèfles, y'a du fric... on le sent. Mais l'entrée est très chère... surtout si on veut voir toutes les collections... Bref, le prix, la queue, le trop de collections ont fait que je n'ai toujours pas eu l'occasion d'y aller !

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le franc CFA... autre aspect de la Françafrique.

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:17


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum