Groenland : les Inuits revendiquent leurs droits…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Groenland : les Inuits revendiquent leurs droits…

Message  sam telam le Ven 20 Juin - 19:37

Dans la course actuelle vers les richesses potentielles de l'Arctique,
les Inuits, ses habitants autochtones, veulent faire entendre leur
voix, exigeant reconnaissance et respect des Etats côtiers de cette
région.

Regardant au loin les bâtiments de l'ancienne base américaine de
Kangerlussuaq (Soendre Stroemfjord en danois), Aggaluk Lynge, président
de l'ONG Inuit Circumpolar Council (ICC) au Groenland dénonce: “là où nous sommes est le résultat d'une annexion pour y construire une base militaire américaine”,
l'une des multiples construites sur cette île pendant et après la
Seconde guerre mondiale.
Situées à un point névralgique entre l'Europe et l'Amérique du Nord,
elle ont toutes fermé depuis à l'exception de la base radar stratégique
de Thulé, au nord-ouest de l'île.





Invité le 28 mai comme seul représentant d'une ONG à un sommet
ministériel des pays côtiers de l'Arctique (Canada, Danemark,
Etats-Unis, Norvège et Russie) à Ilulissat, à l'ouest du Groenland, cet
avocat inlassable de la cause des autochtones déplore l'attitude de ces
pays envers les Inuits.




Nous ne voulons plus accepter l'isolement et le dur traitement qu'on nous a infligés par le passé alors que nous étions loyaux, dit-il. “Nous ne voulons plus du régime passé où nous n'avions pas le droit d'ouvrir la bouche”.




On
a payé le prix de la souveraineté de ces Etats qui nous volent nos
terres, nos ressources. Trop c'est trop, nous ne voulons pas être
déplacés de force, comme ce fut le cas à Thulé (en 1953), et nous
exigeons d'être traités de manière humaine
, clame-t-il.

Selon lui, “les Inuits sont marginalisés dans le débat actuel sur l'Arctique par ceux qui ont le contrôle maintenant de nos terres et mers”.




Parlant au nom de quelque 150.000 Inuits du Groenland, Canada, Alaska et Sibérie, M. Lynge estime que “le temps du silence est révolu.

Nous habitons là depuis la nuit des temps, et nous sommes les seuls à pouvoir survivre dans des conditions climatiques extrêmes”, observe-t-il, notant que “malheureusement,
la plupart des pays de l'Arctique ne reconnaissent pas les droits
fondamentaux des peuples indigènes, pourtant reconnus par l'ONU en
septembre 2007”
.

Le sommet des ministres des Affaires étrangères et des Ressources
naturelles a été organisé pour évoquer le développement significatif de
ces dernières années dans l'Arctique, où le réchauffement climatique a
créé de nouveaux défis pour la protection de l'environnement de cette
région aux importantes ressources.

Cette région est devenue source de conflits entre les riverains qui cherchent à y étendre leur souveraineté.




C'est pourquoi “dans cette nouvelle situation où le monde a ouvert les yeux sur l'Arctique et ses possibilités”, les Inuits demandent qu'“on ne les laisse pas au bord de la route” car ils “existent et ils ne vont pas fondre comme des glaçons à cause du réchauffement climatique.




Il est “nécessaire, dit-il, que l'on ne reprenne pas l'ancienne attitude coloniale où “les autochtones n'ont pas droit au chapitre”.


En novembre prochain, l'ICC va réunir ses délégués à Kuujjuaq dans le Nunavik au Canada “pour
discuter d'une réponse collective des Inuits aux forces nombreuses -
l'Etat, l'industrie, et autres - qui débattent des questions de
propriété de nos terres et mers par-dessus nos têtes”
, a-t-il ajouté.




La déclaration finale d'Ilulissat reconnaît laconiquement que “le changement climatique et la fonte des glaces ont un impact sur la vie des communautés indigènes”.
Le secrétaire d'Etat-adjoint américain John Negroponte a estimé pour sa
part qu'il était "essentiel de tenir compte" des Inuits dans le
développement de l'Arctique, soutenu en cela par le ministre canadien
des Ressources naturelles Gary Lunn.

Reçu de l' ICRA international

sam telam

Masculin
Nombre de messages : 3934
Age : 61
Localisation : au sud du sud
Emploi : anartiste
Loisirs : joke à rire
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Groenland : les Inuits revendiquent leurs droits…

Message  clomani le Ven 20 Juin - 19:47

C'est abominable, l'aculturation qu'ont dû subir les Inuits depuis des lustres... L'état canadien les a poussés dans des régions où ils n'ont plus le droit de rien faire... En revanche, ils touchent des subsides assez important de l'état, ce qui en fait des gens complètement assistés... la plupart ont pris un rythme de vie complètement américain et boivent comme des trous pendant les longs hivers... Ils ont beaucoup de mal à retrouver leurs us et coutumes... et sont coupés de tout, isolés dans leur grand désert blanc, devenus dépendants de l'électricité, de l'eau courante... En plus, même si on leur a donné un état, le Nunavit, on s'empresse maintenant de leur boulotter les bouts de terrains interessants!
Le monde occidental est pathétique !

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Groenland : les Inuits revendiquent leurs droits…

Message  clomani le Ven 20 Juin - 19:56

En plus, je ne sais pas pourquoi, mais je me méfie. Que vient faire John Negroponte dans l'histoire ?
C'est un mec un peu controversé... Républicain, proche de Bush, ambassadeur en Irak après 2001, responsable des services secrets ensuite...
bouh ! Lisez plutôt:
Directeur du renseignement national (2005 - janvier 2007) [modifier]


Le 17 février 2005, le Président George W. Bush nomma Negroponte au poste de premier Directeur du renseignement national, un poste créé d'après les recommandations faites par la Commission sur le 11 septembre achevées en fin août 2004. Le 21 avril 2005, Negroponte fut confirmé,au Sénat par 98 voix contre 2, et prêta serment.
Une controverse existe à propos du sort des 35 000 boîtes de documents et de bandes saisies en Iraq après l'invasion de l'Iraq. Selon les rédacteurs du Weekly Standard,
Negroponte continua la politique qui consistait à repousser la
traduction et la diffusion de ces documents et de ces bandes. Dans
l'une des conversations enregistrées, un aide de camp de Saddam Hussein demanda "Où a été transporté le matériel nucléaire?" il poursuivi: "Une partie, a été transportée à l'extérieur de l'Iraq."[6]
Bien que ce ceci ai été largement présenté comme une preuve que l'Irak
dissimulait ses armes de destructions massives en les déplaçant en
dehors du pays, l'aide de camp s'exprimait entre le milieu et la fin
des années 1990 et faisait référence à la confiscation, en 1996, par l'agence internationale de l'énergie atomique, des matières fissiles présentes en Iraq, lorsque, tel qu'Hans Blix le déclara, "l'importante infrastructure nucléaire fût détruite et les matières fissiles furent retirées d'Irak par l'AIEA."[1][2] Le secrétaire général pour le renseignement de la Chambre des représentants, Peter Hoekstra
demanda que tous les documents soient accessibles sur Internet afin que
des traducteurs Arabes du monde entier puissent aider à les traduire.
Selon les rédacteurs du Weekly Standard,
le Président Bush a également exprimé son désir de voir les documents
et les bandes diffusés, mais n'a jamais ordonné cette action au travers
de canaux officiels.[6]
Un porte-parole de la DNI nota à propos des enregistrements: "Les analystes des agences de renseignement, de la CIA et de la DIA
ont étudié les traductions et ont découvert que d'un point de vue
historique, les bandes ne révèlent rien qui soit de nature à changer
leurs analyses, faites depuis la fin de la guerre, concernant les
programmes d'armements irakiens, ni qui soit susceptible de changer les
révélations contenues dans le rapport du 'Iraq Survey Group' (Groupe
d'audit sur l'Irak)
Les bandes datent, pour la plupart, du début et
du milieu des années 1990 et couvrent des sujets, tels que les
relations avec les Nations unies, les efforts de reconstruction des industries ayant subis des dommages durant la guerre du Golfe et la situation en Afghanistan avant les évènements du 11 septembre."[7]
Un récent article du Congressional Quarterly suggère que l'ambassadeur ne trouve pas son nouveau poste particulièrement stimulant. Jeff Stein écrit:
Souvent, à l'heure du déjeuner, en semaine, on peut trouver le
patron des services de renseignements américains, John D. Negroponte,
dans un club privé du centre ville de Washington, se faisant masser,
nageant, ou prenant son déjeuner, suivi d'un bon cigare et de la
lecture des journaux quotidiens à la bibliothèque du club.

“Il passe là trois heures, chaque semaine, du lundi au
vendredi,” se plaint un responsable du contre-terrorisme, notant que
l'ancien ambassadeur has a security detail sitting outside all that time in chase cars ⇔ ???.
D'autres prétendent qu'ils n'ont vu le directeur du renseignement
national que quelques fois par semaine à l'University Club, un genre de
manoir d'allure centenaire situé à quelques pâtés de maison de la
Maison Blanche.
[8]





_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Groenland : les Inuits revendiquent leurs droits…

Message  Gotch le Sam 21 Juin - 2:42

Negroponte ? Il fait partie des pires neocons! Un homme dangereux!

Gotch

Masculin
Nombre de messages : 8600
Age : 68
Localisation : Orvez, près de Naoned
Emploi : retiré pour mieux sauter !
Loisirs : le Net (j'dois pas être net...)
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bab007-babelouest.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Groenland : les Inuits revendiquent leurs droits…

Message  sam telam le Sam 21 Juin - 7:04

Gotch a écrit:Negroponte ? Il fait partie des pires neocons! Un homme dangereux!

c'est la politique du "je rassure, et je reprends la main", appliquée aussi bien par les representants prospecteurs placiers que par les Drh ou coordinateurs de tout poil...

en termes indios: "la langue fourchue du visage pâle".....

sam telam

Masculin
Nombre de messages : 3934
Age : 61
Localisation : au sud du sud
Emploi : anartiste
Loisirs : joke à rire
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Groenland : les Inuits revendiquent leurs droits…

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:23


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum