Sans papiers : le ton monte entre élus et ministre!

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sans papiers : le ton monte entre élus et ministre!

Message  Gotch le Jeu 19 Juin - 14:12

http://www.libetoulouse.fr/2007/2008/06/bras-de-fer-le.html#comments

Gotch

Masculin
Nombre de messages : 8600
Age : 68
Localisation : Orvez, près de Naoned
Emploi : retiré pour mieux sauter !
Loisirs : le Net (j'dois pas être net...)
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bab007-babelouest.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans papiers : le ton monte entre élus et ministre!

Message  sam telam le Ven 20 Juin - 7:27

13h30 ce jeudi : la préfecture de Haute-Garonne expulse un parrainé du maire de Toulouse




SOCIÉTÉ.
Son dernier coup de fil avant de décoller ce jeudi aura été pour sa
fille Sarah, 16 ans, lycéenne à Bellevue. Qui reste à Toulouse avec le
reste de sa famille. Lui, le père, Nesredine Gamhri est à cette heure
débarqué à Alger où il vient d’être expulsé.


Les policiers ont été plus nombreux qu’eux : une trentaine de
militants de la LCR et de RESF ou d’amis et proches ont bien forcé par
surprise les contrôles de l’aéroport de Blagnac ce jeudi à 13h. Mais
ils ont été interpellés avant de pouvoir envahir le dernier couloir
d’embarquement et empêcher l’appareil de décoller.


«C’est ignoble de séparer ainsi une famille !» peste la militante LCR Myriam Martin qui s’en sort avec une convocation au commissariat pour «entrave».

Mais le cas de Nesredine Gamhri a toutes les apparences d’un objet
politique. Á peine parrainé, aussitôt expulsé ! Le maire de Toulouse
ceint de son écharpe a procédé au parrainage citoyen de toute la
famille Gamhri le 11 juin sous les ors de l’hôtel du Capitole. Le 17,
le parrainé était arrêté au pied de son immeuble. Le 19,
donc, le voilà expulsé.

sam telam

Masculin
Nombre de messages : 3934
Age : 61
Localisation : au sud du sud
Emploi : anartiste
Loisirs : joke à rire
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans papiers : le ton monte entre élus et ministre!

Message  Gotch le Ven 20 Juin - 7:45

Un maire ne peut-il pas procéder à l'expulsion du préfet qui, lui, n'est pas un élu ? Expulsion hors de la ville, bien entendu! Quitte à se faire appuyer par le conseil général, composé lui aussi d'élus... Pour peu qu'il y ait une entente entre les maires de plusieurs grandes villes de France, afin de synchroniser leurs mouvements, cela aurait un énorme impact médiatique!

Gotch

Masculin
Nombre de messages : 8600
Age : 68
Localisation : Orvez, près de Naoned
Emploi : retiré pour mieux sauter !
Loisirs : le Net (j'dois pas être net...)
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bab007-babelouest.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans papiers : le ton monte entre élus et ministre!

Message  sam telam le Ven 20 Juin - 8:03

Je pense qu' il va y avoir une véritable levée de bouclier, car à part une mairie Ump ds l' agglo tlsaine, toutes les autres sont orientées à gauche....l' Etat montre ses biceps, avec un préfet aux ordres...pas de nouvelles de la manif devant la prefecture...wait and see...
à noter que Cohen député-maire de Toulouse a voté Non à Versailles 2008....

sam telam

Masculin
Nombre de messages : 3934
Age : 61
Localisation : au sud du sud
Emploi : anartiste
Loisirs : joke à rire
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Aujourd'hui, c'est la journée internationale des réfugiés

Message  clomani le Ven 20 Juin - 10:23

Quelques jours après la directive européenne de la honte... le lendemain du jour où Brice se félicite des 80% d'expulsions (80% de quoi ? des gens râflés ?) Rolling Eyes
Alors la Cimade fait grève :


Journée portes
fermées à la Cimade



Ce 20 juin 2007 c'est la Journée Mondiale des Réfugié-e-s. Chaque année, cette journée est l'occasion pour les
associations et organisations de mettre à l'unisson leurs déclarations et engagements pour :


  • sensibiliser au problème des réfugié-e-s et des personnes déplacées,
    migrantes ou demandeuses d’asile;

  • rappeler aux États leurs obligations en matière de protection des
    réfugié-e-s et des personnes déplacées.

Cette année la Cimade Ile de France ne jouera pas le jeu !!

Peut-on célébrer la journée mondiale des réfugiés alors que le droit d'asile, principe de la République, devient une des
variables d'ajustement des politiques migratoires des Etats, au mépris du besoin de protection des persécutés.


Comment peut-on encore parler de droit d'asile, alors que l'Union Européenne vient d'adopter une directive « de la
Honte » qui permettra aux Etats d'enfermer pendant 1 an et demi des dizaines de milliers d'hommes, de femmes, d'enfants, réfugié-es et demandeur-ses d'asile
pour le simple fait d'être étrangers et sans-papiers ?


Comment peut-on encore parler de droit d'asile alors que les discours du ministère de l'immigration ne cessent de
parler de « flux » de demandes d'asile et de « faux » réfugiés, liquéfiant littéralement l'humanité de celles et ceux qui viennent en France pour trouver
ou recouvrir la liberté ?


Comment peut-on parler de protection alors que se multiplient les obstacles administratifs, rendant la vie impossible à des
milliers de demandeurs d'asile, et que s'affirme chaque jour un peu plus un dispositif de surveillance et de quarantaine des réfugiés
?



Comment peut-on parler de protection alors que, des milliers d'entre eux se noient sur le trajet entre l'Afrique et les
territoires de l’UE, meurent d'asphyxie dans des conteneurs scellés ou de faim dans des camions fermés, sont déchiquetés par des mines terrestres entre la
Turquie et la Grèce ou encore meurent de froid en traversant les massifs montagneux ? Sans parler de tous ceux qui décèdent lors de leur reconduite aux
frontières, ou qui sont emprisonnés, assassinés ou “disparaissent” car le pays dans lequel ils ont été renvoyés n´était finalement pas si sûr.



Concrètement, ce 20 juin 2007, la Cimade Ile de France sera fermée pour alerter d'un danger menaçant : /size]


[size=12]Nos institutions sont sur le point d'être fermées 365 jours par an à tout comportement humain à l'égard des
demandeurs d'asile et des réfugiés dans leur quête de protection et de reconstruction de leur vie.


La liberté est au cœur des principes de la République : réduire à néant celle des demandeurs d'asile et des réfugiés,
c'est y porter atteinte !


Nous appelons les pouvoirs publics à prendre en compte les observations et propositions formulées
par la Cimade à l'occasion de la publication le 19 juin de notre rapport «
Un
accueil sous surveillance, enquête sur la réforme du dispositif national d'accueil des demandeurs d'asile
».


Nous appelons toutes celles et ceux
attachés au droit d'asile, à participer aux rencontres organisées pendant la journée du 20 juin par le Foyer International de la Cimade
à Massy (Essonne).

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans papiers : le ton monte entre élus et ministre!

Message  sam telam le Ven 20 Juin - 12:23

sam telam a écrit:13h30 ce jeudi : la préfecture de Haute-Garonne expulse un parrainé du maire de Toulouse




SOCIÉTÉ.
Son dernier coup de fil avant de décoller ce jeudi aura été pour sa
fille Sarah, 16 ans, lycéenne à Bellevue. Qui reste à Toulouse avec le
reste de sa famille. Lui, le père, Nesredine Gamhri est à cette heure
débarqué à Alger où il vient d’être expulsé.


Les policiers ont été plus nombreux qu’eux : une trentaine de
militants de la LCR et de RESF ou d’amis et proches ont bien forcé par
surprise les contrôles de l’aéroport de Blagnac ce jeudi à 13h. Mais
ils ont été interpellés avant de pouvoir envahir le dernier couloir
d’embarquement et empêcher l’appareil de décoller.


«C’est ignoble de séparer ainsi une famille !» peste la militante LCR Myriam Martin qui s’en sort avec une convocation au commissariat pour «entrave».

Mais le cas de Nesredine Gamhri a toutes les apparences d’un objet
politique. Á peine parrainé, aussitôt expulsé ! Le maire de Toulouse
ceint de son écharpe a procédé au parrainage citoyen de toute la
famille Gamhri le 11 juin sous les ors de l’hôtel du Capitole. Le 17,
le parrainé était arrêté au pied de son immeuble. Le 19,
donc, le voilà expulsé.

voilà les commentaires, y'a des blessures encore ouvertes...!!!



Cet
Algérien arrivera à temps pour la Fete Nationale algérienne le O5
juillet prochain. Qu'il ait une pensée pour tous ceux chassés d'Algérie
comme des voleurs en pensant que ce qu'il subit est bien peu de choses
en comparaison."Ta langue, c'est l'arabe,ta religion l'islam,ton pays
l'Algérie". Que cet Algérien efface la France de sa tete comme les
Français d'Algérie ont enterré l'Algérie.
Rédigé par:
VILLENEUVE |
le 19/06/2008 à 18h27
Sa famille doit le rejoindre en Algérie, c'est le regroupement familial.
Rédigé par:
luc |
le 19/06/2008 à 19h19
@ Villeneuve :
Ce n'est pas par ce que des imbéciles ont fait des conneries il y a 50 ans qu'il faut les recommencer aujourd'hui !
Il y a des algériens qui ont été contre les expulsions de français
et il y a des français qui sont contre l'expulsion des algériens.
Ces gens là forcent notre admiration car ils étaient et sont à contre courant et ils aiment le sourire des enfants.
Tandis que ceux qui rêvent de vengeance ont oublié que la vie continue... avec et puis sans nous !
Rédigé par:
Kamyar |
le 19/06/2008 à 19h20
Villeuneuve,
je pense que tu es sincère. Tu voudrais te faire insulter,... je ne le ferai pas.
Tu oublies cependant deux choses:
- les Français en Algérie étaient des colons!
- ce n'est pas parce que d'autres ont des comportements inacceptables qu'il faut avoir les mêmes.
Si tu ne comprend pas ça, tu es comme ceux que tu dénonces.
Rédigé par:
Mario |
le 19/06/2008 à 19h20
je ne comprends pas pourquoi l'administration a dit à cette femme qu'elle
était française pour se dédire quelques temps plus tard
pourquoi détruire cette famille ?
Rédigé par:
Marielle |
le 19/06/2008 à 19h37
elusocialiste dans la lignée de la peche aux voix dans les quartiers on
les cajoles pour leurs vendres la carte roses du ps, donc un maire
logique avec son partie
Rédigé par:
raymond |
le 19/06/2008 à 19h50
à VILLENEUVE
tant de stupidité confite dans la haine rance laisse pantois...
Rédigé par:
JF |
le 19/06/2008 à 20h32
Villeneuve,
c'est lamentable et débile de comparer le malheur de cet homme avec le
drame des pieds noirs. On ne compare pas les douleurs. En plus, cet
homme n'était probablement même pas né à l'époque. Il reste qu'il est
bien triste de voir comment on traite les gens selon qu'ils ont des
papiers ou non.
Rédigé par:
Aleks |
le 19/06/2008 à 20h54
Il faut autoriser le regroupement familial. Nous n'avons pas le droit
d'empêcher cette famille de rejoindre en Algerie le délinquant qui
voulait rester en France en infraction avec nos lois.
Rédigé par:
Mickel |
le 19/06/2008 à 22h46
Ta rancune personnelle te fait déraper, Villeneuve. Plusieurs siècles
d'échanges commerciaux et culturels de part et d'autre de la
Méditerranée ne doivent pas être gommés par l'amertume de quelques uns
qui restent dans le spectacle d'un siècle de colonisation et
d'intégration territoriale forcée.
C'est un de règlement de compte de petite frappe et c'est ignoble,
affligeant et même ridicule. Soyons solidaire de cette famille et de
ceux qui s'engagent en tant qu'élus en soutien à ces personnes et
souvent voisins.
Rédigé par:
Pierre |
le 19/06/2008 à 23h16
Villeneuve: vos parents ont fait suer le burnous???
Vous ne savez rien de cet homme. Sa famille vit en France...
Le cas de l'agérie Francaise n'a rien a voir puisque les pieds noirs détenaient toutes les richesses...
Honte à vous!!!
Rédigé par:
stephan |
le 20/06/2008 à 00h18
@Villeneuve

mais qui a pillé l' Algerie? sinon les multinationales de la françafric....

qui n' a pas redistribué les profits? et continue de le faire..

qui a dressé les peuples, les uns contre les autres? et continue de le faire

Citoyen Villeneuve, tu te trompes de combat!!

Ouvres les yeux et reconnais que notre mémoire commune d'exploités
subordonnés par le salariat, vaut beaucoup plus que des couleurs, des
langues ou des religions..des deux côtés du grand bleu.

Les peuples unis, ne seront jamais vaincus!!

Bravo les Irlandais!!! et maintenant les Tchèques vont aussi dire
Non aux eurocapitafrics, comme les peuples français et néerlandais.

Et aussi Bravo à Cohen pour avoir voté Non à Versailles 2008!!

Ya basta!!!

Votre dévoué Vieux Grincheux

sam telam

Masculin
Nombre de messages : 3934
Age : 61
Localisation : au sud du sud
Emploi : anartiste
Loisirs : joke à rire
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans papiers : le ton monte entre élus et ministre!

Message  Invité le Ven 20 Juin - 18:43

En tous cas en France quand on manifeste on récolte des coups...
http://www.educationsansfrontieres.org/?article14241

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans papiers : le ton monte entre élus et ministre!

Message  Invité le Ven 20 Juin - 19:09

Le dernier Fontenelle http://www.bakchich.info/article4212.html (je mets le texte cette fois parce que les articles disparaissent vite en cette saison)
L'expulsion est mon métier

Sûr que je vais être bien noté.

Sûr que le chef de l’Etat français aura pour moi un mot gentil.

Jugez plutôt : depuis le mois de janvier dernier les reconduites d’étrangers en situation irrégulière ont enregistré une hausse de 80 %, par rapport à la même période en 2007.

Mes fonctionnaires ont par conséquent expulsé, en cinq mois, 14.660 unités* : bravo.

Je veux, ici, les remercier : ils font un boulot formidable.

Je veux qu’ils sachent, aussi, que ce n’est qu’un début.

Je compte qu’ensemble, nous allons exploser mon record de l’an dernier - parce que 24.000 unités*, franchement ?

C’était un peu en-deçà de ce que je m’étais assigné.

Si on veut maîtriser les flux, je ne vous l’apprends pas : il faut y mettre un peu du sien.

Puis, n’est-ce pas : je ne voudrais pas déplaire au chef de l’Etat français, qui m’a choisi à cause de mes talents d’organisateur*.

Notez, je vous prie, que pour autant je ne suis pas, non plus, complètement déshumanisé *.

C’est vrai que je ne peux pas trop me permettre d’être ému : la statistique s’en ressentirait.

Mais n’allez pas croire que j’aie perdu toute sensibilité*.

Je suis : ferme.

Certes.

Mais, cependant : humain.

On a sa dignité.

Au moment de faire expulser vers la Chine la mère d’une enfant de trois ans, par exemple ?

Je ne me sens pas complètement à l’aise, parce que vous savez comment sont les Chinoises : il suffit d’un rien pour qu’elles se défenestrent.

Comme cette imbécile de Chulan Zhang Liu - rappelez-vous.

Puis, naturellement : ce n’est de gaieté de coeur que j’ôte sa maman à une enfant de trois ans.

Rien ne me bouleverse comme les pleurs d’une fillette.

J’aimerais la serrer dans mes bras.

J’aimerais pouvoir lui dire : sèche tes larmes, petite Noiche.

Mais à son âge, évidemment : elle ne comprendrait pas.

Je me console en me disant qu’un jour elle apprendra que je fais juste mon boulot.

Que je ne suis qu’un exécutant.

Un rouage.

Un ministre parmi les autres, qui fait preuve de zèle et d’initiative dans l’exécution des ordres* du chef de l’Etat français, parce qu’il aime le travail bien fait.

Notez cependant, je vous prie, que je n’ai rien fait pour provoquer ces ordres*.

Mais qu’il n’est pas dans ma nature de ne pas obéir.

Voyez-vous : il ne m’est jamais venu à l’idée de désobéir aux ordres.

Ja.

Mais.

Je trouve mon travail ennuyeux* - mais voyez vos manuels d’Histoire : vous y trouverez que la grande et belle machinerie étatique a toujours eu des serviteurs que motivait l’abnégation.

En somme : j’applique la consigne.

Je fais appliquer la consigne, et après tout ce n’est pas de ma faute si la consigne est de charger dans les navions 25.000 unités par an.

Sèche tes larmes, petite Noiche : l’expulsion est mon métier.

* Les passages en gras sont de Robert Merle.
Robert Merle a écrit entre autres La Mort est mon métier, un roman historique inspiré de la biographie de Rudolf Höss, commandant du camp de concentration d'Auschwitz. Je pense que les passages en gras sont tirés de là. En tous cas ce Sébastien Fontenelle me plait de plus en plus. Number One

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans papiers : le ton monte entre élus et ministre!

Message  clomani le Ven 20 Juin - 19:40

C'est confirmé : Badiou avait raison dans son bouquin "de quoi Sarkozy est-il le nom ?" Pas_ma_faute

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans papiers : le ton monte entre élus et ministre!

Message  sam telam le Sam 21 Juin - 7:12

yapadebug a écrit:En tous cas en France quand on manifeste on récolte des coups...
http://www.educationsansfrontieres.org/?article14241

il est question de traffic de cigarettes de la part de l' expulsé!!

sam telam

Masculin
Nombre de messages : 3934
Age : 61
Localisation : au sud du sud
Emploi : anartiste
Loisirs : joke à rire
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans papiers : le ton monte entre élus et ministre!

Message  Gotch le Sam 21 Juin - 7:37

Alliot-Marie n'aime pas les tracs contre ses gens, voir ici.
Ce sont toujours les mêmes qui approuvent ce genre de violences. Réponse obligée.
J'ignore qui vous êtes, Marie-France, mais je trouve que la seconde partie
de votre prénom, pour signer ce que je viens encore de lire, met à mal
les principes mêmes de la République. Vous n'avez vraiment pas honte de
montrer ainsi du doigt (ce qui est mal poli) certains de vos concitoyens ?
A moins que vous refusiez d'être une citoyenne française, au nom de vos
propres principes ?

Je vous signale que ce que font les policiers quand ils brutalisent,
menottent, insultent, frappent des personnes est tout simplement une
atteinte publique à l'ordre républicain. Tous devraient être sanctionnés.
Ainsi qui ceux qui approuvent ces pratiques publiquement, bien entendu.

Rédigé par:Gotch |
le 21/06/2008 à 06:27

Gotch

Masculin
Nombre de messages : 8600
Age : 68
Localisation : Orvez, près de Naoned
Emploi : retiré pour mieux sauter !
Loisirs : le Net (j'dois pas être net...)
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bab007-babelouest.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans papiers : le ton monte entre élus et ministre!

Message  sam telam le Sam 21 Juin - 9:31

et si les flics commencent à chasser l' identité de membres d' association qui ont tenu une réunion publique dans un lieu public...et le font ouvertement...c'est une tentative d' intimidation....ça pue dans ce pays...des relents d' eau de vichy contaminée par le pyralene, les ogms et la peste brune...

sam telam

Masculin
Nombre de messages : 3934
Age : 61
Localisation : au sud du sud
Emploi : anartiste
Loisirs : joke à rire
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans papiers : le ton monte entre élus et ministre!

Message  Invité le Sam 21 Juin - 10:09

sam telam a écrit:et si les flics commencent à chasser l' identité de membres d' association qui ont tenu une réunion publique dans un lieu public...et le font ouvertement...c'est une tentative d' intimidation....ça pue dans ce pays...des relents d' eau de vichy contaminée par le pyralene, les ogms et la peste brune...
Ouais mais quand on dit "Sarko facho", le PS disait qu'il faut pas dire ça, que c'est "contre-productif". Suspect

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans papiers : le ton monte entre élus et ministre!

Message  Gotch le Sam 21 Juin - 10:12

yapadebug a écrit:
sam telam a écrit:et si les flics commencent à chasser l' identité de membres d' association qui ont tenu une réunion publique dans un lieu public...et le font ouvertement...c'est une tentative d' intimidation....ça pue dans ce pays...des relents d' eau de vichy contaminée par le pyralene, les ogms et la peste brune...
Ouais mais quand on dit "Sarko facho", le PS disait qu'il faut pas dire ça, que c'est "contre-productif". Suspect
C'est vrai, il vaut mieux dire Mitraille Mitraille Cible ,c'est un peu plus bruyant, mais généralement plus efficace...

Gotch

Masculin
Nombre de messages : 8600
Age : 68
Localisation : Orvez, près de Naoned
Emploi : retiré pour mieux sauter !
Loisirs : le Net (j'dois pas être net...)
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bab007-babelouest.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans papiers : le ton monte entre élus et ministre!

Message  Invité le Sam 21 Juin - 14:27

Fontenelle parle de Carla. http://www.bakchich.info/article4216.html
Je mets le texte parce que l'article d'hier, "mon métier c'est l'expulsion", a aussi disparu, ça commence à bien faire.
Propaganda

Finalement, ce matin, Carla Bruni-Sarkozy n’occupe que six pages (dont la une) de Libération.

La Société civile des personnels de Libération, qui avait jeudi, par avance, et par voie d’affiche, "désapprouvé toute éventuelle opération de communication au profit de Carla Bruni-Sarkozy dans Libération", doit trouver plutôt gratifiant que son point de vue ait ainsi prévalu : six pages, dont la une, ce n’est certes pas une opération de communication au profit de Carla Bruni-Sarkozy, n’est-ce pas ?

Oooooh ben non alors, petits salauds qui voyez le mal partout.

Au reste, Laurent Joffrin, directeur de la rédaction et de la publication (et de la barbichisation) écrit, dans un édito-selon-sa-manière (générateur, par conséquent, de folles hilarités), que si Carla Bruni-Sarkozy est dans son journal, c’est : "D’abord parce qu’elle est une chanteuse de qualité ; ensuite parce qu’elle est la femme du président de la République".

Et paaaaas duuuuu touuuuut parce qu’elle a un "très attendu (…) troisième album" à vendre - ou parce que Laurent Joffrin sait que le populo veut du people, et que du coup sa une du jour va lui augmenter le chiffre d’affaire.

Ce n’est pas comme si on était là pour faire du pognon : c’est juste qu’on a trouvé "l’idée journalistique et intéressante".

La dame ne serait ni chanteuse de qualité, ni femme du président de la République ?

Elle serait, disons, technicienne de surface chez Aldi, sans le moindre commencement de skeud à promouvoir ?

Je ne dis pas qu’on lui aurait consacré six pages.

Je ne dis pas qu’on l’aurait trouvée journalistique, ou intéressante.

Nos lecteurs sont comme nous : ils trouvent que, les pauvres, ça va deux minutes, mais qu’ils deviennent vite emmerdants.

(Qu’ai-je à foutre, sans déconner, qu’ils me répètent pour la mille et millième fois qu’ils ne bouclent pas leurs fins de mois ?)

Alors que là, franchement ?

On a fait, auprès de la chanteuse de qualité qui a épousé le chef de l’Etat (français), une lourde moisson de scoops interplanétaires.

Elle serait ainsi : "Epidermiquement de gauche".

(Tu peux être sûr que ça plaira au Nouvel Obs : voilà qui sent très fort la reprise, coco, on va être les rois du monde.

Appelle-moi King Short Beard.)

Ca veut dire qu’elle est, politiquement, un peu nunuche : de gauche, parce qu’il faut bien vivre, mais sans réfléchir.

A l’instinct.

A l’épiderme.

Elle-même, d’ailleurs, le confesse bien volontiers : elle est, pour le coup, "ignorante".

Mais à bien y regarder : cette prétendue simplicité lui permet de justifier, posément, l’injustifiable - et de te suggérer que son gentil mari n’a d’autre choix, finalement, que de bouter le sans-papiers.

Ainsi.

(Eloigne les enfants : c’est d’une obscénité sans nom.)

Invitée (par Libé, où l’on a très fort de l’idée) à "commenter des images d’actualité".

Carla Bruni-Sarkozy donne son avis sur une photo, prise à Lyon il y a deux mois, qui montre, justement, une famille de sans-papiers.

(Noirs, il va de soi.)

Elle proclame, d’abord : "J’aimerais qu’on les traite de façon humaine".

Puis elle réfléchit un peu, dominant son épiderme gauchiste.

Et elle ajoute : "En même temps, je comprends que sur un problème aussi énorme, on soit obligé de généraliser".

T’as compris le truc ?

T’as compris le double message ?

Un : les sans-papiers sont un gigantesque "problème".

Deux : si on se laisse aveugler par trop de sentimentalisme, on a pour eux de la sympathie - mais dès qu’on y pense un peu sérieusement, on réalise que le régime est bien "obligé" de "généraliser" la solution de ce "problème" - par la reconduction massive des clandos émouvants.

C’est pas difficile à comprendre, et d’ailleurs, Carla Bruni-Sarkozy te le répète, pour le cas, douteux, où tu n’aurais pas bien saisi.

Elle "pense que c’est tragique d’être reconduit à la frontière lorsqu’on cherche une terre d’asile, un endroit où reconstruire sa vie".

(C’est son épiderme de gauche qui s’exprime.)

Mais tout de suite après, elle "pense", également, "que c’est extrêmement complexe de légiférer sur l’immigration".

(N’en déplaise aux tristes sots qui ont la gauche à fleur de peau, et qui pensent, par exemple, que non, ça ne doit pas être si "extrêmement complexe", de "légiférer sur l’immigration", puisque Sarkozy, depuis quelques années, ne fait pratiquement que ça.)

Du coup, elle peut glisser qu’elle "aime beaucoup" Brice Hortefeux, "en tant que personne", mais que, "en tant que ministre" ?

Elle "ne le (jugera) pas".

(Elle n’en sait pas suffisamment : rappelle-toi, elle vient de te dire qu’elle était un peu démunie.)

Naturellement, il y a, là encore, sous l’apparence d’une extrême désinvolture, un message éminemment politique : Brice Hortefeux est deux, nous dit Carla B.-S.

Brice, la "personne", est carrément sympa.

Hortefeux, le "ministre", planifie cependant une chasse inédite contre un gibier humain dont la seule faute est de n’être pas né au bon endroit.

Mais, il va de soi : on ne va pas le juger pour si peu.

On ne va pas tout mélanger.

Puis, sincèrement : l’Histoire est pleine de ces gens qui ont fait preuve de zèle et d’initiative dans l’exécution des ordres qui leur venaient d’en haut, et qui, à la maison, étaient positivement charmants.

De quel droit, je te prie, les jugerait-on, quand on est ignorante ?

De quel droit, je te prie, condamnerait-on la traque des "clandestins", dès lors que nous savons que : "C’est extrêmement complexe de légiférer sur l’immigration" ?

Carla Bruni-Sarkozy dans Libé, franchement ?

C’est du travail de pro.

Et même : de propagande.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans papiers : le ton monte entre élus et ministre!

Message  Invité le Sam 21 Juin - 16:16

Les intimidations policières continuent...
http://www.rue89.com/2008/06/21/linterieur-poursuit-un-collectif-pour-des-tracts-antipolice

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans papiers : le ton monte entre élus et ministre!

Message  liliM le Sam 21 Juin - 21:15

J'ai entendu qu'un Tunisien serait décédé au centre de rétention de Vincennes, comment, pourquoi ? On sait pas encore.

liliM

Féminin
Nombre de messages : 3472
Age : 51
Localisation : au soleil
Emploi : fainéante
Loisirs : marmotter
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dazibaoueb.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans papiers : le ton monte entre élus et ministre!

Message  Invité le Sam 21 Juin - 21:29

liliM a écrit:J'ai entendu qu'un Tunisien serait décédé au centre de rétention de Vincennes, comment, pourquoi ? On sait pas encore.
Et on ne saura certainement jamais.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans papiers : le ton monte entre élus et ministre!

Message  Invité le Sam 21 Juin - 22:45


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans papiers : le ton monte entre élus et ministre!

Message  sam telam le Dim 22 Juin - 7:24

yapadebug a écrit:

je l' ai vu passer l' aut' soir, à faire circuler d' urgence...même si tout le monde ne pense qu' aux vacances...

sam telam

Masculin
Nombre de messages : 3934
Age : 61
Localisation : au sud du sud
Emploi : anartiste
Loisirs : joke à rire
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans papiers : le ton monte entre élus et ministre!

Message  clomani le Dim 22 Juin - 9:44

sam telam a écrit:
yapadebug a écrit:

je l' ai vu passer l' aut' soir, à faire circuler d' urgence...même si tout le monde ne pense qu' aux vacances...
Ca me fait penser à la lettre distribuée aux enfants sur : - quelle est la couleur de peau de vos parents, est-ce que c'est ta mère ou pas qui est chez toi, que l'un de nous a fait passer l'autre jour ici...
En plus, punir un collectif anti-police ! Mais va falloir entrer en résistance.
En tout cas, juste un exemple sur l'efficacité des RG : depuis plus d'un mois, nous préparions la ballade à bicyclette dans Paris en catimini car nous ne voulions pas de police, ça la fiche mal pour des gauchistes que nous sommes. Les préparatifs avaient été hyper discrets, les gens s'étaient inscrits à la librairie, rien n'apparaissait sur aucun site (librairie ou l'autre). Eh bien, lorsqu'on s'est aperçu que ça ferait un petit paquet de gens, la Présidente de l'assoce s'est dit qu'il fallait peut-être déclarer la manif à la Préfecture. Elle a donc pris son téléphone pour apprendre... qu'ils étaient au courant et qu'ils attendaient son coup de fil !
Les petits délateurs n'ont même pas eu à prendre de précautions... ils sont partout !

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans papiers : le ton monte entre élus et ministre!

Message  Invité le Dim 22 Juin - 11:40

clomani a écrit:
sam telam a écrit:
yapadebug a écrit:

je l' ai vu passer l' aut' soir, à faire circuler d' urgence...même si tout le monde ne pense qu' aux vacances...
Ca me fait penser à la lettre distribuée aux enfants sur : - quelle est la couleur de peau de vos parents, est-ce que c'est ta mère ou pas qui est chez toi, que l'un de nous a fait passer l'autre jour ici...
En plus, punir un collectif anti-police ! Mais va falloir entrer en résistance.
En tout cas, juste un exemple sur l'efficacité des RG : depuis plus d'un mois, nous préparions la ballade à bicyclette dans Paris en catimini car nous ne voulions pas de police, ça la fiche mal pour des gauchistes que nous sommes. Les préparatifs avaient été hyper discrets, les gens s'étaient inscrits à la librairie, rien n'apparaissait sur aucun site (librairie ou l'autre). Eh bien, lorsqu'on s'est aperçu que ça ferait un petit paquet de gens, la Présidente de l'assoce s'est dit qu'il fallait peut-être déclarer la manif à la Préfecture. Elle a donc pris son téléphone pour apprendre... qu'ils étaient au courant et qu'ils attendaient son coup de fil !
Les petits délateurs n'ont même pas eu à prendre de précautions... ils sont partout !
Tout simplement parce qu'il y a un type chez vous qui bosse pour les RG.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans papiers : le ton monte entre élus et ministre!

Message  clomani le Dim 22 Juin - 12:23

Oui, et bizarrement, j'ai immédiatement pensé à un mec... un vieux de la vieille, qu'a le regard pas franc...
Ca m'énerve de faire du délit de faciès... mais bon... Clin d'oeil

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans papiers : le ton monte entre élus et ministre!

Message  billbaroud35 le Dim 22 Juin - 13:32

clomani a écrit:Oui, et bizarrement, j'ai immédiatement pensé à un mec... un vieux de la vieille, qu'a le regard pas franc...
Ca m'énerve de faire du délit de faciès... mais bon... Clin d'oeil

et du coup je parie que c'est en fait une petite gonzesse au look un peu babacool! Rire hystérique

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas." (Geronimo)

billbaroud35
Admin

Masculin
Nombre de messages : 6728
Age : 42
Localisation : face au chateau, la classe!!!
Loisirs : glandouiller...
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans papiers : le ton monte entre élus et ministre!

Message  clomani le Dim 22 Juin - 16:15

billbaroud35 a écrit:
clomani a écrit:Oui, et bizarrement, j'ai immédiatement pensé à un mec... un vieux de la vieille, qu'a le regard pas franc...
Ca m'énerve de faire du délit de faciès... mais bon... Clin d'oeil

et du coup je parie que c'est en fait une petite gonzesse au look un peu babacool! Rire hystérique
Une beurette alors ? Parce qu'il n'y a que ça comme zessegon à l'assoce, ou des trotzkard(e)s... mais celui auquel je pense m'a déjà raconté une histoire où il était avec un gradé des RG... du coup, ça m'a interpelée Pas_ma_faute

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans papiers : le ton monte entre élus et ministre!

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:55


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum