La politique vue de Bruxelles et d'ailleurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La politique vue de Bruxelles et d'ailleurs

Message  Gotch le Lun 9 Juin - 14:31

http://bruxelles.blogs.liberation.fr/coulisses/2008/06/rfrendum-irland.html?cid=118088918#comments
Revenons à un système des soviets, les vrais, ceux dont Bakounine avait eu
l'idée. Pas de chefs, rien que des consensus par un organigramme en cercles.
Les votations suisses s'en rapprochent! Le plus aberrant est le cas d'une personne
qui a axé sa vie entière sur le simple besoin d'être le chef des chefs. Cela dénote
une personnalité très mal équilibrée. Et pourtant cela existe : nous en avons actuellement
la preuve vivante.

Rédigé par:Gotch |le 09/06/2008 à 10:33

@ Gotch : et comment vous la mettez en place votre république des
soviets, si personne n'est d'accord avec vous ?? Par la force ? c'est
ce qu'a essayé de faire Lénine et Trotsky en éliminant leurs opposants...

Pourquoi vous opposez au gout du risque ? Pourquoi considérez vous
l'ambition comme une tare ?? C'est au contraire être très équilibré que
d'en avoir. L'ambition est nécessaire pour survivre. Le gout du pouvoir
aussi. Arretons d'avoir honte de ça. Si vous voulez changer le système
(moins de présidentialisme), soyez efficace : préférez le réformisme,
regardez le réel plutôt que de vous réfugiez dans vos rêves rouges purs...

Rédigé par: babr |le 09/06/2008 à 12:30

@ babr
Que voulez-vous, on ne se refait pas : pour moi le goût du risque est
une tare, c'est absolument vrai. Encore plus le goût du pouvoir. Je ne
suis pas seul à penser ainsi, mais ce qui fait le fond de ma pensée
fait précisément qu'il est difficile de mettre en avant un désir de
voir tout le monde à égalité, sans publicité ni campagnes. C'est un
travail de très longue haleine, pour retrouver un peu par hasard
d'autres personnes qui pensent ainsi. Pour vous rassurer, j'en ai déjà
trouvé quelques-unes. Ce que vous appelez le réel, je l'appelle une
catastrophe qui s'avance vers nous, et réciproquement. La rencontre
sera houleuse, si on ne change pas de direction!

Lénine et Trotsky se sont justement trompés, parce qu'ils ont voulu
imposer par la force leur modèle de société. Le pouvoir vient de la
base, pas du sommet. C'est justement ce qu'avait compris Bakounine, et
c'est aussi pour cela qu'il a été écarté car son idée faisait son
chemin et avait du succès parmi les ouvriers et les paysans de
l'époque. C'était l'exacte antithèse de ce régime sous lequel nous
sommes, où malgré une démocratie proclamée c'est un petit nombre qui
dirige, faisant fi des votes et des référendums.

Rédigé par: Gotch |le 09/06/2008 à 13:23


Dernière édition par Gotch le Lun 9 Juin - 14:36, édité 1 fois (Raison : Edité pour insérer l'URL)

Gotch

Masculin
Nombre de messages : 8600
Age : 68
Localisation : Orvez, près de Naoned
Emploi : retiré pour mieux sauter !
Loisirs : le Net (j'dois pas être net...)
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bab007-babelouest.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La politique vue de Bruxelles et d'ailleurs

Message  sam telam le Mar 10 Juin - 14:32

Le point de vue d' un noniste irlandais
http://www.marianne2.fr/Nonistes-irlandais-non-au-big-business-contre-le-peuple-!_a88135.htmlhttp://www.marianne2.fr/Nonistes-irlandais-non-au-big-business-contre-le-peuple-!_a88135.html

sam telam

Masculin
Nombre de messages : 3934
Age : 61
Localisation : au sud du sud
Emploi : anartiste
Loisirs : joke à rire
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La politique vue de Bruxelles et d'ailleurs

Message  Gotch le Mar 10 Juin - 17:33

sam telam a écrit:Le point de vue d' un noniste irlandais
http://www.marianne2.fr/Nonistes-irlandais-non-au-big-business-contre-le-peuple-!_a88135.htmlhttp://www.marianne2.fr/Nonistes-irlandais-non-au-big-business-contre-le-peuple-!_a88135.html
Rectification de l'URL:
http://www.marianne2.fr/Nonistes-irlandais-non-au-big-business-contre-le-peuple-_a88135.html
C'est très intéressant. En-dehors de certains thèmes chers aux Irlandais, il s'agit du même combat contre des "autorités" qui veulent à tout prix faire passer leur soupe!

Gotch

Masculin
Nombre de messages : 8600
Age : 68
Localisation : Orvez, près de Naoned
Emploi : retiré pour mieux sauter !
Loisirs : le Net (j'dois pas être net...)
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bab007-babelouest.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La politique vue de Bruxelles et d'ailleurs

Message  sam telam le Mer 11 Juin - 8:42

Gotch a écrit:
sam telam a écrit:Le point de vue d' un noniste irlandais
http://www.marianne2.fr/Nonistes-irlandais-non-au-big-business-contre-le-peuple-!_a88135.htmlhttp://www.marianne2.fr/Nonistes-irlandais-non-au-big-business-contre-le-peuple-!_a88135.html
Rectification de l'URL:
http://www.marianne2.fr/Nonistes-irlandais-non-au-big-business-contre-le-peuple-_a88135.html
C'est très intéressant. En-dehors de certains thèmes chers aux Irlandais, il s'agit du même combat contre des "autorités" qui veulent à tout prix faire passer leur soupe!

Arte demenage à Dublin, le temps du vote, et vu le reportage diffusé hier au soir, même les agriculteurs pourraient basculer en votant No....

les irlandais ont pris conscience qu' ils sont nos représentants dans la lutte contre le capitalisme financier, et l' irlandais étant aussi têtu qu' un breton quand il a pris sa décision (ouais! je sais , c'est un préjugé! mais pour moi, c'est plutôt une qualité, parce que les girouettes à retournement de veste valvubiconvexe bicontrastée....) le No a toutes les chances de passer.


sam telam

Masculin
Nombre de messages : 3934
Age : 61
Localisation : au sud du sud
Emploi : anartiste
Loisirs : joke à rire
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La politique vue de Bruxelles et d'ailleurs

Message  clomani le Mer 11 Juin - 8:50

Croisons les doigts, récitons la prière de l'araignée... n'importe quoi...
Mais qu'ils votent NO ! Please... noooooooooo !

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La politique vue de Bruxelles et d'ailleurs

Message  billbaroud35 le Mer 11 Juin - 11:06

ce qui est tordant, et qui va assurer la victoire du non, c'est que les arguments du oui sont : There Is No Alternative....TINA, le sigle qui suffit à donner à l'électeur envie de faire un bras d'honneur! keupon

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas." (Geronimo)

billbaroud35
Admin

Masculin
Nombre de messages : 6728
Age : 42
Localisation : face au chateau, la classe!!!
Loisirs : glandouiller...
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La politique vue de Bruxelles et d'ailleurs

Message  Gotch le Mer 11 Juin - 11:22

Oui, parce que, même pour eux, les Big Brothers, Nice est à long terme intenable. Ils ont besoin de plus de "liberté", donc ils ne vont pas en rester là. C'est un grand atout pour les nonistes! Mais peut-être ne faut-il pas le dire trop fort tant que le vote n'est pas intervenu....

Gotch

Masculin
Nombre de messages : 8600
Age : 68
Localisation : Orvez, près de Naoned
Emploi : retiré pour mieux sauter !
Loisirs : le Net (j'dois pas être net...)
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bab007-babelouest.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La politique vue de Bruxelles et d'ailleurs

Message  sam telam le Mer 11 Juin - 12:43

billbaroud35 a écrit:ce qui est tordant, et qui va assurer la victoire du non, c'est que les arguments du oui sont : There Is No Alternative....TINA, le sigle qui suffit à donner à l'électeur envie de faire un bras d'honneur! keupon

La seule TINA que je respecte, c'est Tina Turner: enjoy!!!

sam telam

Masculin
Nombre de messages : 3934
Age : 61
Localisation : au sud du sud
Emploi : anartiste
Loisirs : joke à rire
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La politique vue de Bruxelles et d'ailleurs

Message  sam telam le Mer 11 Juin - 12:45

http://www.youtube.com/watch?v=nq20b4eb6z0

sam telam

Masculin
Nombre de messages : 3934
Age : 61
Localisation : au sud du sud
Emploi : anartiste
Loisirs : joke à rire
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La politique vue de Bruxelles et d'ailleurs

Message  Invité le Mer 11 Juin - 13:16

De toute façon si les irlandais votent Non, ça ne servira à rien.
Ils les feront revoter jusqu'à ce qu'ils votent Oui.
Ils ont une drôle de notion de la démocratie...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La politique vue de Bruxelles et d'ailleurs

Message  sam telam le Mer 11 Juin - 13:21

et en plus, ils se fichent de notre gueule par larbins interposés

A Jancap: ça fait trois ans qu'on attend que les nonistes remettent l'Europe à l'endroit, comme vous dites. Alors? Soeur Anne, ne vois tu rien venir?

Rédigé par: Jean Quatremer | le 10/06/2008 à 18:15

http://bruxelles.blogs.liberation.fr/coulisses/2008/06/rfrendum-irland.html?cid=118405822#comments

sam telam

Masculin
Nombre de messages : 3934
Age : 61
Localisation : au sud du sud
Emploi : anartiste
Loisirs : joke à rire
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La politique vue de Bruxelles et d'ailleurs

Message  clomani le Mer 11 Juin - 13:29

Quatremer s'exprime en mec de conviction... on dirait un cureton qui prêche et distribue les bons points !
Franchement, cette Europe, ça les a tous rendu cons !

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La politique vue de Bruxelles et d'ailleurs

Message  Invité le Mer 11 Juin - 14:10

clomani a écrit:Quatremer s'exprime en mec de conviction... on dirait un cureton qui prêche et distribue les bons points !
Franchement, cette Europe, ça les a tous rendu cons !
C'est tout à fait ça. Tous ces ultra-libéraux prêchent:
la loi du marché, la main invisible du marché (sic), le réalisme du marché (sous-entendu tout le reste est de l'utopie), etc...
On est dans un système à pensée unique, un dogme, presque une religion.... Zinzin
On s'en aperçoit quand on entend un journaliste barbichu soi-disant de gauche (Joffrin) dire "qu'enfin les socialistes se convertissent au réalisme de la loi du marché"...
On a juste envie d'ajouter: "Alléluya ! ". Rire hystérique

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La politique vue de Bruxelles et d'ailleurs

Message  sam telam le Mer 11 Juin - 14:34

et Marchoucrèves!!!

sam telam

Masculin
Nombre de messages : 3934
Age : 61
Localisation : au sud du sud
Emploi : anartiste
Loisirs : joke à rire
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La politique vue de Bruxelles et d'ailleurs

Message  Gotch le Mer 11 Juin - 14:38

yapadebug a écrit:De toute façon si les irlandais votent Non, ça ne servira à rien.
Ils les feront revoter jusqu'à ce qu'ils votent Oui.
Ils ont une drôle de notion de la démocratie...
D'autant, Yap, que quand on vote oui dès la première fois (comme ce vote que je persiste mordicus à considérer comme litigieux, pour Maastricht), JAMAIS il n'est question de revoter, ôôô non!

Gotch

Masculin
Nombre de messages : 8600
Age : 68
Localisation : Orvez, près de Naoned
Emploi : retiré pour mieux sauter !
Loisirs : le Net (j'dois pas être net...)
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bab007-babelouest.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La politique vue de Bruxelles et d'ailleurs

Message  sam telam le Mer 11 Juin - 14:44

Gotch a écrit:
yapadebug a écrit:De toute façon si les irlandais votent Non, ça ne servira à rien.
Ils les feront revoter jusqu'à ce qu'ils votent Oui.
Ils ont une drôle de notion de la démocratie...
D'autant, Yap, que quand on vote oui dès la première fois (comme ce vote que je persiste mordicus à considérer comme litigieux, pour Maastricht), JAMAIS il n'est question de revoter, ôôô non!

ben, c'est pas sûr d' aprés ce que dit Bourlange, pourrait y'avoir un effet domino, notamment les tchèques sont hostiles au traité, et la Gbretagne ne le voterait certainement pas.....donc....allez les irlandais....une stout, un whiskey....

http://tf1.lci.fr/infos/monde/institutions/0,,3873233,00-non-irlandais-creerait-effet-domino-.html

sam telam

Masculin
Nombre de messages : 3934
Age : 61
Localisation : au sud du sud
Emploi : anartiste
Loisirs : joke à rire
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La politique vue de Bruxelles et d'ailleurs

Message  clomani le Mer 11 Juin - 17:16

sam telam a écrit:et Marchoucrèves!!!
Et tu n'es qu'un impur si tu ne votes pas oui...

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Une analyse du sondage irlandais...

Message  clomani le Mer 11 Juin - 18:08

Vue de là-bas, l'Irlande...







Des affiches électorales dans les rues de Dublin
AFP
Qu’une majorité d’électeurs ne veuillent pas faire confiance à ceux-là mêmes qu’ils ont élus pour les gouverner, et sur une question fondamentale pour l’Irlande d’aujourd’hui et de demain, voilà qui en dit long sur l’état de la démocratie irlandaise.

Les Irlandais semblent au contraire prêts à faire confiance à une coalition hétéroclite, regroupant le Sinn Féin, des catholiques ultraconservateurs, des militants d’extrême gauche et un homme riche lié aux néoconservateurs va-t-en-guerre américains, qui vit dans une demeure somptueuse [Declan Ganley, le financier de la campagne pour le non, voir CI n° 902, du 14 février 2008]. Cela en dit long sur l’état de notre vie politique et la nature de l’électorat, alors que l’Irlande est plus prospère que jamais.

Les politiques devraient se demander pourquoi ils ont si peu d’influence réelle sur une question si importante. Les électeurs, eux, devraient s’interroger sur leur incapacité (ou leur réticence) à s’informer sur une question politique d’une telle importance. Certes, le citoyen irlandais peut trouver injuste de devoir se prononcer sur l’avenir de l’Europe, alors que les autres pays n’organisent pas de référendums, mais il n’a aucune excuse pour ne pas s’informer des enjeux.

Que la principale raison de voter non invoquée par les personnes sondées par The Irish Times [publié le 6 juin, ce sondage donne le non à 35 %, contre 30 % pour le oui et 35 % d’indécis] soit le fait qu’elles ne savent pas sur quoi elles votent ni quel est l’enjeu invite à réfléchir. Ceux qui ont fait campagne pour le oui devraient se demander pourquoi tant d’électeurs sont restés sourds à leur message tout en étant prêts à gober toutes les affirmations, souvent manifestement fausses, colportées par les partisans du non.

Mais, alors même qu’une majorité d’électeurs se prépare à rejeter le traité, elle semble assez satisfaite du gouvernement et de la manière dont il dirige le pays. C’est là l’un des paradoxes de ce sondage, qui montre par ailleurs que le Fianna Fáil serait confortablement réélu pour un nouveau mandat s’il y avait des élections cette semaine. Pourtant, sur une question bien plus importante que de savoir qui va siéger autour de la table du Conseil des ministres, les électeurs ignorent joyeusement le gouvernement comme l’opposition et préfèrent accorder leur confiance à des fantaisistes de tout poil.

Il semble que, lorsqu’il s’agit d’élire des représentants, l’électorat choisit des coursiers qui s’acquittent de tâches modestes. Les députés jouissent d’une grande popularité, mais elle ne se traduit pas par du respect. Dès qu’il s’agit de questions politiques sérieuses, les électeurs ont bien souvent tendance à dédaigner leurs dirigeants pour leur préférer des personnalités et des mouvements éphémères. Bertie Ahern [Premier ministre de 1997 à mai 2008], le leader de parti le plus brillant depuis Eamon de Valera [l’un des pères de l’indépendance de l’Irlande], a perdu deux référendums, l’un sur l’Europe [en 2001], l’autre sur l’avortement [en 2002]. Ce n’est pas par hasard si, dans les deux référendums manqués des dix dernières années, presque tout l’establishment politique était dans le camp des perdants. Manifestement, les électeurs se méfient des propositions, quelles qu’elles soient, lorsqu’elles ont l’appui de presque tous les partis politiques et des institutions les mieux placées pour être bien informées sur la question.

Ce scepticisme de l’électorat envers l’establishment est louable à certains égards, mais il peut avoir des effets pervers. Si les électeurs refusent de faire confiance à ceux qui connaissent les dossiers et qu’ils se fient à des gens qui bien souvent ne savent pas de quoi ils parlent, ils courent inévitablement à la catastrophe.

Si les électeurs rejettent le traité, ce ne sera pas la fin du monde, mais cela aura des conséquences à long terme, dont on voit mal comment elles pourraient être positives. Une Union européenne en panne n’est pas dans l’intérêt de l’Irlande, et la situation serait encore plus critique si les autres Etats – ou un petit groupe d’entre eux – estimaient qu’ils n’avaient pas d’autre solution que de fonctionner en dehors des structures actuelles sur des questions importantes concernant l’ensemble des pays de l’Union.

Que le traité soit adopté ou rejeté, les responsables politiques vont devoir se poser de sérieuses questions quant à notre démocratie. Les résultats des élections législatives laissent à penser que nous ne sommes pas loin d’être devenus un Etat à parti unique, alors même que, sur les grandes orientations des pouvoirs publics, une forte proportion des électeurs ne font apparemment pas confiance à ceux qui les gouvernent.

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La politique vue de Bruxelles et d'ailleurs

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 16:30


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum