Une question que je me suis toujours posée...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une question que je me suis toujours posée...

Message  kayokay le Ven 23 Mai - 11:50

"L'universalisme" tel qu'il est représenté et perçu aujourd'hui, est-il un diktat de la pensée ? un dogme à sous-bassement culturel ? Ou un réel désir de justice, d'équité et de bonheur pour tous ?

kayokay

Masculin
Nombre de messages : 1490
Age : 41
Localisation : Vieille Ville - Genève
Date d'inscription : 14/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une question que je me suis toujours posée...

Message  billbaroud35 le Ven 23 Mai - 11:52

c'est dans ces moments là que Sam nous manque, je suis sûr qu'il aurait une réponse extrèmement pertinente à cette question qui l'est tout autant! Pleure

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas." (Geronimo)

billbaroud35
Admin

Masculin
Nombre de messages : 6728
Age : 42
Localisation : face au chateau, la classe!!!
Loisirs : glandouiller...
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une question que je me suis toujours posée...

Message  kayokay le Ven 23 Mai - 12:09

billbaroud35 a écrit:c'est dans ces moments là que Sam nous manque, je suis sûr qu'il aurait une réponse extrèmement pertinente à cette question qui l'est tout autant! Pleure
Et toi t'en penses quoi ?

kayokay

Masculin
Nombre de messages : 1490
Age : 41
Localisation : Vieille Ville - Genève
Date d'inscription : 14/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une question que je me suis toujours posée...

Message  billbaroud35 le Ven 23 Mai - 12:34

kayokay a écrit:
billbaroud35 a écrit:c'est dans ces moments là que Sam nous manque, je suis sûr qu'il aurait une réponse extrèmement pertinente à cette question qui l'est tout autant! Pleure
Et toi t'en penses quoi ?

justement c'est un peu flou, c'est pour ça que je demandais l'aide d'un ami! MDR

je crois qu'il y a un peu des 2 : l'universalisme est aveugle aux particularismes culturels et peut être très mal perçu quand il est fondé sur une volonté impérialiste (cf le comportement des US en ce moment en irak, soit disant pour imposer la démocratie) et provoquer un rejet des valeurs qu'il porte...
...les ennemis des droits de l'homme se basent là-dessus pour ne surtout pas amender leurs comportements.

le problème vient d'un manque de prise en compte de l'identité profonde de l'autre et d'une volonté d'imposer SES valeurs (et on tombe sur le même problème qu'avec les clergés des 2 grandes religions monothéistes à vocation universelle qui foutent la merde sur les 3/4 du globe) : les européens ont voulu imposer aux coréens et aux chinois de ne pas manger du chien paske "c'est pas bien, pov tite bete" : qu'on refuse de manger du chien, c'est une chose (moi-même je n'en mangerais pas), mais qu'on veuille imposer ça à des gens dont ça fait partie des habitudes, et qui eux en retour ont le droit de s'étonner de certains de nos moeurs mais ne peuvent pas parce que NOUS sommes le modèle auquel tous doivent se plier, là je ne suis pas d'accord.

Je crois que le problème, c'est une fois de plus le complexe de supériorité de l'homme blanc occidental capitaliste vis à vis des autres civilisations.

Par contre ça ne doit pas permettre d'exonérer les dictateurs et oppresseurs de tout poil de se plier à des règles universels de respect des individus : le refus de l'excision me parait une chose universelle au vu de la souffrance et de la mutilation imposée aux femmes, l'imposition d'une pseudo-démocratie téléguidée de l'étranger par les armes me parait beaucoup plus douteuse...

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas." (Geronimo)

billbaroud35
Admin

Masculin
Nombre de messages : 6728
Age : 42
Localisation : face au chateau, la classe!!!
Loisirs : glandouiller...
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une question que je me suis toujours posée...

Message  kayokay le Ven 23 Mai - 13:50

Très bien vu. En fait le problème se situe principalement dans la limite que l'on s'impose. Mais l'universalisme tel qu'il est enseigné, dicté et propagé, franchit allègrement cette limite. En témoigne "l'idée du droit d'ingérence", qui butte avec des impératifs d'ordre géo-stratégiques, politiques et économiques.
Je pense qu'il devrait être impossible pour une société qui n'arrive plus à se séculariser, qui est toujours en mouvement et qui précipite l'Histoire dans un tourbillon vertigineux à une vitesse effrénée, où les idées se conceptualisent et deviennent des modes qui sont adoptées aussi vite qu'elles sont abandonnées, d'arriver à poser clairement un ensemble d'idées cristallines acceptées par tous. Parce que le propre de la société occidentale c'est sa structure verticale et intrinsèquement inégalitaire.

kayokay

Masculin
Nombre de messages : 1490
Age : 41
Localisation : Vieille Ville - Genève
Date d'inscription : 14/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une question que je me suis toujours posée...

Message  clomani le Ven 23 Mai - 16:13

Pour moi, l'universalisme est une utopie...
Donc ce serait vraiment bien si de plus en plus d'êtres humains pouvaient tendre vers cette utopie qu'est l'universalisme... (que je vois comme une égalité, une vraie égalité, une culture de l'altérité horizontale opposée à une pyramide hiérarchique, une autorité sans respect de l'autre).
Le culturel étant une production humaine, il devrait pouvoir s'associer à tout autre culturel humain au lieu de s'y dissoudre ou que l'un en impose à l'autre.

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une question que je me suis toujours posée...

Message  kayokay le Ven 23 Mai - 17:24

clomani a écrit:Pour moi, l'universalisme est une utopie...
Donc ce serait vraiment bien si de plus en plus d'êtres humains pouvaient tendre vers cette utopie qu'est l'universalisme... (que je vois comme une égalité, une vraie égalité, une culture de l'altérité horizontale opposée à une pyramide hiérarchique, une autorité sans respect de l'autre).
Le culturel étant une production humaine, il devrait pouvoir s'associer à tout autre culturel humain au lieu de s'y dissoudre ou que l'un en impose à l'autre.
Oui mais la question c'est de savoir à partir de quoi on fonde cet universalisme. Parce qu'on voit bien, aujourd'hui qu'il y a certaines choses qui auraient besoin d'être repensées, comme le concept de liberté, qui est devenu un avatar du libéralisme, qui n'est rien d'autre que la liberté d'asservir des gens contre rémunération.

kayokay

Masculin
Nombre de messages : 1490
Age : 41
Localisation : Vieille Ville - Genève
Date d'inscription : 14/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une question que je me suis toujours posée...

Message  clomani le Ven 23 Mai - 19:33

Tout à fait, Kayo...
Mais avant la liberté, je trouve que le point de départ de l'universalisme, c'est le respect de l'autre... avec le respect de l'autre, le vrai : ne fais pas à autrui ce que tu ne voudrais pas qu'on te fasse... rien n'est possible dans le sens où tu l'indiques.
La liberté ? Oui, en ce moment, c'est la liberté de tirer du profit à partir du mépris dans lequel on tient l'"autre", les autres, les salariés, les citoyens, les électeurs... La liberté n'est donnée qu'aux possédants de bien enfler et mettre ceux qui ne possèdent rien.
Donc, la liberté ne sert à rien dans notre monde... ou elle ne sert qu'à quelques individus qui s'imaginent libres parce que riches mais qui ne l'ont même pas.
Dis-moi qui est libre, actuellement (à part quelques ermites ou moines isolés en Grèce, au Tibet, Népal ou sur les iles Sakhaline ?
Donc pas la peine de mettre la liberté comme base à l'universalisme... y'anapas... de liberté !

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une question que je me suis toujours posée...

Message  sam telam le Dim 25 Mai - 13:38

c'est un vaste sujet, mais pour commencer je pense qu' il nous faut
questionner les visions du monde de Platon et d' Aristote comme alpha
et omega de notre perception du monde, c'est marrant, parce que j' en
parlai, il y a quelques temps avec un ami écrivain qui est arrivé à la
même conclusion que moi en partant du regard du poète sur le monde et
pas de n' importe quel poète, celui d' Aimé Césaire, qui nous a quitté
mais nous a laissé une balise, un flambeau de lumière et de
compréhension.

Edouard Glissant continue le travail cfhttp://www.edouardglissant.com/

pour résumer, en nous appuyant sur la pensée du poïen (agir) qui a
donné poète, nous sommes les acteurs , les créateurs de nos propres
perceptions et nous decodons le monde avec les outils acquis par l'
education, on devrait plutôt parler, d' ailleurs d' hypnoses
platoniciennes et aristoteliciennes (les Idées et les Structures) car
on a bien voulu "oublier" l' apport des philosophies pré socratiques et
pas seulement des grecs, mais également celles des egyptiens et aussi
des philosophies bantoues, peules, dogons, etc... comme le montre
Théophile Obenga dans ses travaux, Cheikh Anta Diop le démontre aussi:
les philosophies egyptiennes, notamment enseignées dans les écoles de
mystère mises en place par Thoutmosis III ( le père d' Akhenaton)
sont largement redevables aux philosophies africaines des populations
melanodermes (noires), or Platon a été initié dans ces écoles et a
attendu des années avant que la porte du sphinx s' ouvre pour
lui.....

on comprend pourquoi le combat de Césaire pour la négritude,
est en fait un combat de retour aux sources vers notre harmonie avec la
nature, avec le monde ( ainsi le Cahier du retour au pays natal est un
texte initiatique, le pays natal étant cet état d' harmonie avec le
monde, c'est un avis personnel)....

car l' humain ( et on le trouve tjrs
dans l' animisme) n' a pas à se considérer séparé de l'
"inanimé"....c'est en effet Platon qui valide la dichotomie
sujet/objet, et l' idéation, Aristote allant plus loin dans sa volonté
de nommer, de structurer afin de connaitre ce qui lui semble
extérieur....

Par bonheur, la poésie a su garder cette vision du monde, cette
porte ouverte sur l' harmonie qui existe entre les "règnes", humain,
animal, végétal, etc... la poésie raconte toujours le même poème, cad
qu' elle agit toujours sur le monde en replaçant les energies dans l'
ordre harmonieux. Le verbe est l' outil qui nomme et donne le "pouvoir
d' être avec", et non pas le "pouvoir sur" l' objet.

et c'est parce que cette vision du monde nous est inculqué dès notre
plus jeune age que nous nous imaginons avoir du "pouvoir sur", les
objets, les autres, etc...jusqu' au moment où un tsunami, un cyclone,
tentent de nous remettre les "idées" en place, bernique!!!
on recommence avec nos appétits de puissance, nos jalousies, nos plans comptables,
nos études , thèses,diplômes, médailles et colifichets et nos sciences
à 2 balles à accélérateurs de particules cherchant à piéger (oui!
piéger, incroyab') le boson de Higgs.....

et bien sûr le poète est bon à enfermer, n' est-ce pas Artaud??, n' est-ce pas Camille Claudel??

Aristote ayant établi une classification en hierarchie, l' encyclopédie va finir le boulot, Newton se
prend une pomme sur la tronche, et Heisenberg vient foutre la merde en
affirmant et démontrant que l' incertitude est universelle....

on devrait logiquement en conclure que tout le systeme d' apprehension du
monde et de transmissions des connaissances est à revoir....mais voilà,
le savant occidental (et le philosophe avec lui) ont plus d' un tour
dans leurs sacs pour maintenir leurs "pouvoirs sur"......quant au
politique, pauvre marionnette (pas si honnete que ça), faut pas trop
lui en demander, il veut pas rejouer le drame de Zarathoustra, le
prophète qui descend de sa montagne pour apporter la "bonne nouvelle"
aux hommes.....

alors , on invente l' ésotérisme, on cache sous des
symboles, (les alchimistes), on fait des cérémonies "initiatiques", on
crée des confréries, des rituels, des noms ronflants de grades, des chevaliers Kaddosch au chaâteau de Moulinsale, car il
faut bien conserver la hierarchie et pousser l' humain, ce feignant de
naissance, à travailler pour les autres afin qu' un jour les autres
travaillent pour lui ( sauf que trés vite, on se rend compte que ne
rien faire , c'est fatiguant aussi) MDR

On pourrait en rire, s' il n' y avait ces millions de mort, trucidés au
nom d' une " civilisation" pathogène avec ses certitudes à 2 €, ses
religions à démons incantatoires, et la souffrance dans laquelle nous
sommes maintenus par les apôtres de la croissance et du progres, car,
entre temps on a inventé des concepts, le progres, la vérité,
etc....des trucs qui n' existent pas et que le poète (Brassens, en l'
occurence dénonce "mourrir pour des idées , d' accord....mais de mort
lente")

et pendant ce temps-là, on rigole du chaman, mongol, inuit, navajo,
maya, inca, druide, sadhu, aborigène, tupi guarani, nago, etc....
mais comme le montre les mexicains avec leurs squelettes, c'est tjrs la mort qui rigole en dernier.....

Un autre ami poète a dit:" il faut tuer la mort qui sur nous s' abat,
et cela appelle l' insurrection poétique"....la mort , c'est cet
acquiescement à l' ordre social hierarchique qui fait de nous des
zombies-escalopes pas-nés, l' insurrection poétique, c'est reprendre
notre droit à créer le monde et le partager avec d' autres à égalité,
en réseau...en pow wow.

Là est le seul chemin vers l' Universalisme de la conscience
humaine...nous avons nommé les choses, été jusque dans l' infiniment
petit
et commencé à interroger l' infiniment grand, fort bien! (faudrait me
payer cher pour que je m' envoie en l' air avec ces gros pétards sous
le cul)

l' heure est venue de nous concilier le monde en le respectant, sans tenter de
manipuler sa structure, sinon une autre Atlantide nous attend.

Et pour cela , il nous faut oublier Platon et Aristote et reconnaitre à la
pensée animiste, tout son "pouvoir d' être avec".

Un bouquin qui aide à comprendre, écrit par un philosophe étatsunien: "traité du zen et de l' entretien des motocyclettes" de ROBERT M. PIRSIG
http://www.leconcombre.com/biblio/pirsig/zen01.html


et pour finir cette citation d' Aimé Césaire

«ne faites pas de moi cet homme
de haine pour qui je n’ai que haine.»

sam telam

Masculin
Nombre de messages : 3934
Age : 61
Localisation : au sud du sud
Emploi : anartiste
Loisirs : joke à rire
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une question que je me suis toujours posée...

Message  Invité le Dim 25 Mai - 14:08

Bon retour Sam, tu nous manquais ! Number One

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une question que je me suis toujours posée...

Message  Gotch le Dim 25 Mai - 14:18

Oui, c'est sympa, Sam, de penser à nous et de nous rendre une petite visite au milieu de tout ton travail!

Gotch

Masculin
Nombre de messages : 8600
Age : 68
Localisation : Orvez, près de Naoned
Emploi : retiré pour mieux sauter !
Loisirs : le Net (j'dois pas être net...)
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bab007-babelouest.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une question que je me suis toujours posée...

Message  sam telam le Dim 25 Mai - 14:35

ben , c'est la "faute" à Yap MDR avec son idée d' assoce Number One

amitié à vous deux!! et aux autres aussi...et puis la mise en route est terminée, ça me laisse un peu de temps...

sam telam

Masculin
Nombre de messages : 3934
Age : 61
Localisation : au sud du sud
Emploi : anartiste
Loisirs : joke à rire
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une question que je me suis toujours posée...

Message  billbaroud35 le Dim 25 Mai - 15:34

bravo pour ton retour en fanfare (venant d'un musicien, ce n'est pas étonnant! Clin d'oeil ). Ca fait plaisir à tout le monde ici! cheers Youpi

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas." (Geronimo)

billbaroud35
Admin

Masculin
Nombre de messages : 6728
Age : 42
Localisation : face au chateau, la classe!!!
Loisirs : glandouiller...
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une question que je me suis toujours posée...

Message  kayokay le Dim 25 Mai - 15:52

Je me suis régalé à te lire sam. C'était très instructif. Merci

kayokay

Masculin
Nombre de messages : 1490
Age : 41
Localisation : Vieille Ville - Genève
Date d'inscription : 14/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une question que je me suis toujours posée...

Message  clomani le Dim 25 Mai - 16:42

Putain ! C'est lumineux...
C'est ce que je disais dans un autre fil, tu nous as manqué, Sam !
Sinon, pour en revenir à ce que tu as écrit, il faut vraiment qu'on arrive à changer nos habitudes de hiérarchisation, nos rapports dominants/dominés avec tout et tout le monde... c'est vraiment urgent (à moins qu'il ne soit trop tard Pas_ma_faute ).

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une question que je me suis toujours posée...

Message  sam telam le Lun 26 Mai - 7:02

clomani a écrit:Putain ! C'est lumineux...
C'est ce que je disais dans un autre fil, tu nous as manqué, Sam !
Sinon,
pour en revenir à ce que tu as écrit, il faut vraiment qu'on arrive à
changer nos habitudes de hiérarchisation, nos rapports
dominants/dominés avec tout et tout le monde... c'est vraiment urgent
(à moins qu'il ne soit trop tard Pas_ma_faute ).

Le boulot est énorme....ça nous dépasse completement, mais avec des phrases/bélier Cheese comme celle que tu as donné, y' a qques temps: "la hierarchie , c'est comme les étagères, plus c'est haut, moins ça sert", on peut mettre pas mal de monde du côté du rire...et des évidences....

sam telam

Masculin
Nombre de messages : 3934
Age : 61
Localisation : au sud du sud
Emploi : anartiste
Loisirs : joke à rire
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une question que je me suis toujours posée...

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:44


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum