Droit de vie et de mort sur soi-même

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Droit de vie et de mort sur soi-même

Message  Gotch le Mar 15 Avr - 10:33

http://familles.blogs.liberation.fr/hefez/2008/04/devoir-de-viv-1.html?cid=110607420#comments

Permettez-moi de rapprocher ce débat sensible de celui sur l'I.V.G.

Rédigé par:JAG |le 14/04/2008 à 13:10

(à JAG)
Comment peut-on comparer un suicide et une IVG ? Entre ce qui n'est
encore qu'un alevin de poisson, techniquement, et une personne sensée
qui décide de son avenir propre comme elle l'entend, la comparaison est
sinon injurieuse, pour le moins grotesque.

D'un côté, une vie animale en projet, qui n'est de toute façon pas
encore humaine. De l'autre, quelqu'un après mûre réflexion (on ne le
fait pas à la légère) décide de se dire non, j'arrête, pour des raisons
qui lui sont propres. Mettre les deux cas en parallèle relève de la
manipulation. Dans cette affaire, flotte sur vos propos un parfum
d'interdits religieux. Ce n'est pas raisonnable, au sens strict du
terme. La raison n'a rien à voir avec les sentiments et les prises de
position qu'ils inspirent. Le suicide est un acte honorable. Le suicide
assisté, également. Pour l'IVG, seule la femme qui le demande a le
droit de donner son opinion sur son accomplissement.

Rédigé par:Gotch |le 14/04/2008 à 17:14


"l’interdit fondateur du meurtre dans notre culture"
Quelle ânerie.
L'ingénieur en armement qui met passionément au point les petits obus à
billes et autres saloperies qui s'en iront hacher les populations
civiles avec la bénédiction des financiers est t'il soumis à cet interdit?...

Rédigé par:lecornet |le 14/04/2008 à 14:36

Je rebondis sur l'apport de Lecornet.

Quand l'Etat envoie à la mort ses soldats, en sachant pertinemment
qu'un certain pourcentage ne reviendra pas, il ne se pose pas d'états
d'âme. Prenons le cas de Mangin qui, en 1916-1917 envoyait sans
préparation d'artillerie adéquate, sans bien savoir si cela pouvait
avoir une utilité stratégique, des centaines de milliers de nos
ancêtres au casse-pipe avec très peu de survivants. Eh bien, Mangin ne
fut pas inquiété la paix revenue. Il a peut-être même des rues à son
nom quelque part. Je cite son nom, parce qu'il fut le plus imprévoyant,
le plus mauvais des généraux de cette période : il y en eut sûrement
d'autres!

Quant aux fabricants et marchands d'armes, bizness iz bizness, il
n'y a pas de sang sur un chèque, encore moins sur un virement bancaire
non matérialisé... et l'or, s'il est sali, on le nettoie facilement!

Disposer de la vie d'autres humains sensés, conscients, jeunes et debout, là, oui, il y a un problème!

Rédigé par:Gotch |le 14/04/2008 à 17:44

Gotch

Masculin
Nombre de messages : 8600
Age : 68
Localisation : Orvez, près de Naoned
Emploi : retiré pour mieux sauter !
Loisirs : le Net (j'dois pas être net...)
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bab007-babelouest.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum