Mai 68 et la culture...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mai 68 et la culture...

Message  clomani le Lun 14 Avr - 16:23

Voici donc un texte placardé en Mai 68 un peu partout aux Beaux Arts :

ATELIER POPULAIRE OUI
Atelier bourgeois NON
21/3/68

Ce que nous avons écrit à la porte de l'atelier, si nous essayons de l'expliciter, de comprendre ce que ça veut dire, doit nous dicter naturellement les lignes essentielles de l'action nouvelle.
Cette phrase signifie qu'il ne s'agit enrien de moderniser, c'est à dire d'améliorer ce qui est déjà. Toute amélioration pose que dans son fond, la ligne générale ne change pas, donc qu'elle était déjà bonne. Nous sommes contre ce qui règne aujourd'hui. Qu'est-ce qui règne aujourd'hui ? L'art bourgeois et la culture bourgeoise.
Qu'est-ce que la culture bourgeoise ? C'est l'instrument par lequel le pouvoir d'impression de la classe dirigeante sépare et isole du reste des travailleurs les artistes en leur accordant un statut privilétié. Le privilège enferme l'artiste dans une prison invisible. Les concepts fondamentaux qui sous-tendent cette action isolatrice qu'exerce la culture sont :

- l'idée que l'art a "conquis son autonomie" (Malgraux voir la donférence faite au moment des jeux Olympyques de Grenoble)
- la défense de la "liberté de création". La culture fait vivre l'artiste dans l'illusion de la liberté (il fait ce qu'il veut, il croit tout possible, il n'a de comptes à rendre qu'à lui-même ou à l'art)... (il est créateur, c'est à dire qu'il invente de toutes pièces quelque chose d'unique dont la valeur serait permanente au-dessus de la réalité historique). Il n'est pas un travailleur aux prises avec la réalité historique. L'idée de création idéalise son travail.
En lui accordant ce statut privilégié, la culture met l'artiste hors d'état de nuire et fonctionne comme une soupape de sécurité dans le mécanisme de la société bourgeoise.
Cette situation est celle de nous tous. Nous sommes tous des artistes bourgeois. Comment en serait-il autrement ? Voilà pourquoi nous écrivons atelier populaire. Il ne peut s'agir d'amélioration mais d'un changement d'orientation radical.
Précisons que ce n'est pas une meilleure mise en relation des artistes avec les techniques modernes qui les reliera mieux à toutes les autres catégories de travailleurs, mais l'ouverture aux problèmes des autres travailleurs, c'est à dire à la réalité historique du monde dans lequel nous vivons. Aucun professeur ne peut nous aider à mieux fréquenter cette réalité. Nous devons tous nous enseigner nous-même. Cela ne veut pas dire qu'il n'existe pas un savoir bojectif donc recevable, ni que les artistes plus agés, nos professeurs ne puissent pas être très utiles. Mais c'est à la condition qu'ils aient eux-même décidé de transfromer ce qu'ils sont dans la société, décidés de participer à ce travail d'auto-éducation. Ainsi remis en cause, le pouvoir éducateur de la bourgeoisie, le champ sera ouvert au pouvoir éducateur du peuple...

C'était une super belle utopie, je trouve...
Mais nous sommes tombés bien bas ! Pleure

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Une affiche de Mai 68

Message  clomani le Lun 14 Avr - 16:42

Il n'y a pas de dessin, qu'un texte...

NOUS NE SOMMES PAS DUPES

J
UIN 36 : Les conquêtes ouvrières sont reprises en moins de 2 ans par la bourgeoisie

GREVE DES MINEURS de 63 : le patronnat regagne en 2 mois ce qu'il a lâché

Comment ? Par

  1. - la hausse des prix
  2. - l'inflation
  3. - le chômage organisé
  4. - le viol des libertés syndicales sitôt reconnues
SOUS PEINE DE SUICIDE,
le système capitaliste est contraint de reprendre tout ce qu'il a lâché. Seuls les travailleurs au ppouvoir pourront garantir la satisfaction de nos revendications...


Il ne nous reste plus qu'à recommencer car maintenant, c'est par la négative que ça se passe... Pleure


_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mai 68 et la culture...

Message  Invité le Lun 14 Avr - 16:49

Tu sais, Clo cette affiche, ça veut dire "votez PC". Cheese

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mai 68 et la culture...

Message  clomani le Lun 14 Avr - 18:30

yapadebug a écrit:Tu sais, Clo cette affiche, ça veut dire "votez PC". Cheese

Et alors ? Ch'uis pas anti PC... s'il faisait son boulot vraiment... si ça n'était pas un appareil, j'aimerais vraiment beaucoup ce que dit M.Georges... tout comme j'aime bien ce que dit Olivier B. ... sauf qu'ils ne mettent pas le ton et qu'ils n'appellent pas à la révolution.
N'empêche qu'on a perdu tous les pauvres petits avantages que la lutte des classes de 39 avait obtenus... et qu'on est en train de perdre beaucoup plus parce que, de lutte des classes, il n'en est plus question. Pourtant, les bourges nous bouffent la laine sur le dos et s'enrichissent de plus en plus en jetant les pauvres aux orties...
Alors, merde... faut gueuler au lieu de compter ses sous... Enfin, j'dis ça et je dois compter mes sous tout de même... toujours cette fichue peur de perdre le peu qu'on a !
Ca me rappelle la fable chinoise racontée par je ne sais plus qui : c'est deux pères de famille, l'un très riche, l'autre très pauvre... A tour de rôle, chaque père de famille emmène son fils aîné sur la montagne, dans un endroit où on domine la plaine, et où on voit des champs fertiles à perte de vue. Et le père de famille dit : "regarde, mon fils... tout ça, toutes ces terres, elles seront à toi quand je mourrai"... Le père de famille pauvre fait de même avec son fils et lui dit : "regarde, mon fils, comme tout cela est beau... apprécie le à sa juste valeur"...
Bon, ben voilà... Tiens, au fait, où est Sam ? Saaaaam ? Tu fais les marchés ? Tu es dans tes démarches administratives ? Ca va ? On peut t'aider ?

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mai 68 et la culture...

Message  Razibuzouzou le Lun 14 Avr - 18:42

faut INOVER ! Ca c'est LE PLUS dUR .

écoute "patty Smith" . sI BUSH à été élu , c'est parcque la grande majorité des GENS SONT CORROMPUS. C'est tout autant VALABLE pour la france.

Razibuzouzou

Masculin
Nombre de messages : 1413
Localisation : L'ile aux fanTomes
Emploi : chasseur de fantomes
Loisirs : exorciste
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://razibuzouzou.artblog.fr/1/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mai 68 et la culture...

Message  Razibuzouzou le Lun 14 Avr - 18:44

La marche des Justes

Tétras commence son vol
Sous la neige au pied des grands espaces
Les races naguères et puis les hommes
La nuit hier et son drapeau de glace
Le violon cligne son œil pianissimo
À la verte prairie sous la douce colombe en vie
Neige éternelle du toit du monde
Et couverture passante des Vosges profondes
Nous partirons en paix, sereins
Forçats de l’anti-guerre, du Bien
Chercher la main du Tibet, là-haut
Offenseurs à l’offense, "héros"
Contre les feux de l’indigence allumés
Nous serons les hôtes de la paille
Sur les Chemins de l’Everest
Contre la peste et les canailles
Du Nord au Sud, d’Est en Ouest
Pour cette cause lointaine unifiés
Au petit jour, à la tombée de la nuit
Prières au poing, le cœur en guide
Nous irons peintres, danseurs, musiciens,
Navigateurs, chanteurs, philosophes, alpinistes
Nous irons poètes, rêveurs, historiens
Artisans, écrivains, enfants, trismégistes
Quand les vauriens et les stupides
Criblent de balles, prennent un pays
Tenir nos larmes, pousser le cri, tendre la main
Au nom des mômes et de leurs mères
Au nom des moines et des Néel guerrières
Au nom des nonnes tibétaines et pacifistes
Et de celui qui traversa la ville au nom
De la liberté, de la vérité, de la lumière
Nous irons briser les chaînes,
Franchir les armes
Toucher le ciel...
Gagner la guerre !

Razibuzouzou

Masculin
Nombre de messages : 1413
Localisation : L'ile aux fanTomes
Emploi : chasseur de fantomes
Loisirs : exorciste
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://razibuzouzou.artblog.fr/1/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mai 68 et la culture...

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:33


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum