le RWANDA en 2008

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le RWANDA en 2008

Message  Razibuzouzou le Mer 2 Avr - 10:04

http://paris.indymedia.org/article.php3?id_article=97355

Razibuzouzou

Masculin
Nombre de messages : 1413
Localisation : L'ile aux fanTomes
Emploi : chasseur de fantomes
Loisirs : exorciste
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://razibuzouzou.artblog.fr/1/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le RWANDA en 2008

Message  Gotch le Mer 2 Avr - 10:25

Razibuzouzou a écrit:http://paris.indymedia.org/article.php3?id_article=97355
Sans nul doute, KayO va apprécier, et il aura raison. vomi

Gotch

Masculin
Nombre de messages : 8600
Age : 68
Localisation : Orvez, près de Naoned
Emploi : retiré pour mieux sauter !
Loisirs : le Net (j'dois pas être net...)
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bab007-babelouest.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le RWANDA en 2008

Message  kayokay le Mer 2 Avr - 14:35

Ouais j'étais au courant. Bon en même temps cette conférence semble assez inoffensive. C'est un peu comme quand tous les négationnistes de la Shoah du monde entier ont été invités en Iran pour une conférence, ou comme après la sortie du film de Gert Wilders est sorti (pas ou peu de réaction dans le Grand Orient).
Les chiens aboient la caravane passe.

À part ça l'article est très bien. J'aime bien le fait qu'il ait souligné les nouveaux procédés négationistes lancés par Péan et l'autre juge espagnol.

kayokay

Masculin
Nombre de messages : 1490
Age : 41
Localisation : Vieille Ville - Genève
Date d'inscription : 14/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le RWANDA en 2008

Message  Razibuzouzou le Mer 2 Avr - 17:42

SURTOUT n'esquivez pas le 14/04/2008 sur la chaine qui ne se fout pas de vos tronches: "SHOOTING DOGS" .

(momes s'abstenir).

Razibuzouzou

Masculin
Nombre de messages : 1413
Localisation : L'ile aux fanTomes
Emploi : chasseur de fantomes
Loisirs : exorciste
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://razibuzouzou.artblog.fr/1/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le RWANDA en 2008

Message  Invité le Mer 2 Avr - 21:08

Un génocidaire extradé de France vers le Rwanda.
http://fr.news.yahoo.com/ap/20080402/tfr-justice-france-rwanda-342d366.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le RWANDA en 2008

Message  Razibuzouzou le Jeu 3 Avr - 11:05

héodore Simburudari, le président d’Ibuka, la principale association rwandaise de victimes du génocide, s’est vu refuser un visa d’entrée au Canada faute d’avoir accepté de mentionner son appartenance ethnique, a dénoncé jeudi à Montréal une association canadienne de victimes du génocide.

Aucun membre des services canadiens d’immigration n’a encore pu être joint pour confirmer ou infirmer cette information.

Le président d’Ibuka devait venir de Kigali pour assister aux cérémonies de la 14e commémoration du génocide rwandais, organisées au Canada. Selon Callixte Kabayiza, le président de Page-Rwanda, l’association qui l’avait invité, le Haut-Commissariat (ambassade) canadien de Nairobi lui a refusé son visa d’entrée « pour des motifs non fondés ». Selon lui, la France aurait également refusé un visa au président d’Ibuka.


M. Kabayiza a déclaré que le président d’Ibuka avait refusé de répondre à une question du formulaire de demande de visa demandant de spécifier le nom du groupe ethnique figurant sur la carte d’identité rwandaise d’avant 1996, dont une copie est par ailleurs exigée. Au Rwanda, la mention de l’appartenance ethnique est désormais interdite sur les documents officiels.

« Cette question est non seulement inappropriée mais infâmante. C'est sur sélection de cette carte d'identité qu'on tuait les gens », a dit le président de Page-Rwanda. «Un questionnaire spécialement réservé aux Rwandais est inacceptable» a-t-il ajouté.
M. Kabayiza a demandé à Ottawa de supprimer la question qui fait polémique et de délivrer un visa à M. Simburudari. « Mis à part cela, le Canada comprend le génocide. Il a remercié le Canada d’avoir adopté la loi de compétence universelle (loi C-24) qui permet de juger les présumés génocidaires se trouvant sur son sol. Pour la commémoration du génocide, une série de conférences, de débats et de messes est organisée à Ottawa et à Montréal du 3 au 26 avril.

Selon M. Déo Nkusi, premier conseiller de l’ambassade du Rwanda au Canada «il y a des gens qui sont au Canada et qui n’ont pas les mains très propres. Certains sont entrés ici en changeant d’identité car ils ne voudraient pas être identifiés. Ce sont des gens qui ont certaines responsabilités dans ce qui s’est passé en 1994 ». Il n’a pas précisé le nombre d’individus incriminés.


D’après le recensement effectué en 2006 par l’institut canadien de la statistique, 3.810 Rwandais vivent au Canada, 79% d’entre eux ayant immigré entre 1996 et 2006.

Razibuzouzou

Masculin
Nombre de messages : 1413
Localisation : L'ile aux fanTomes
Emploi : chasseur de fantomes
Loisirs : exorciste
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://razibuzouzou.artblog.fr/1/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le RWANDA en 2008

Message  Razibuzouzou le Ven 25 Avr - 10:50

Vendredi 25 avril à 23:20 - France 3
Clavel l'enfant n°13


Société
Durée : 60 mn.
Sous-titrage malentendant (Antiope).
Stéréo

LE SUJET

Le parcours de Clavel Kayitare, rescapé du génocide rwandais, arrivé grièvement blessé en France le 5 juin 1994, et fils adoptif du réalisateur.

Né en 1986, Clavel Kayitare est arrivé grièvement blessé en France en 1994, victime du génocide rwandais. Il est par deux fois médaillé d'argent aux Jeux Paralympiques d'Athènes, ce après avoir subi une vingtaine d'interventions chirurgicales. Au Rwanda, 40 personnes de sa famille ont été assassinées. Sous le choc, il perd l'usage de sa langue maternelle et, à son arrivée en France, ne connaît pas encore le français. Durant 4 ans, Clavel refuse d'entendre parler du Rwanda, et n'évoque jamais le drame qu'il a subi. Handicapé moteur, il fréquente l'école primaire tout en faisant des séjours à l'hôpital, et finit par raconter son histoire à ses nouveaux parents, Antoine et Nadine. Ce document retrace son parcours édifiant.

Razibuzouzou

Masculin
Nombre de messages : 1413
Localisation : L'ile aux fanTomes
Emploi : chasseur de fantomes
Loisirs : exorciste
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://razibuzouzou.artblog.fr/1/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le RWANDA en 2008

Message  kayokay le Ven 25 Avr - 15:21

Razibuzouzou a écrit:héodore Simburudari, le président d’Ibuka, la principale association rwandaise de victimes du génocide, s’est vu refuser un visa d’entrée au Canada faute d’avoir accepté de mentionner son appartenance ethnique, a dénoncé jeudi à Montréal une association canadienne de victimes du génocide.

Aucun membre des services canadiens d’immigration n’a encore pu être joint pour confirmer ou infirmer cette information.

Le président d’Ibuka devait venir de Kigali pour assister aux cérémonies de la 14e commémoration du génocide rwandais, organisées au Canada. Selon Callixte Kabayiza, le président de Page-Rwanda, l’association qui l’avait invité, le Haut-Commissariat (ambassade) canadien de Nairobi lui a refusé son visa d’entrée « pour des motifs non fondés ». Selon lui, la France aurait également refusé un visa au président d’Ibuka.


M. Kabayiza a déclaré que le président d’Ibuka avait refusé de répondre à une question du formulaire de demande de visa demandant de spécifier le nom du groupe ethnique figurant sur la carte d’identité rwandaise d’avant 1996, dont une copie est par ailleurs exigée. Au Rwanda, la mention de l’appartenance ethnique est désormais interdite sur les documents officiels.

« Cette question est non seulement inappropriée mais infâmante. C'est sur sélection de cette carte d'identité qu'on tuait les gens », a dit le président de Page-Rwanda. «Un questionnaire spécialement réservé aux Rwandais est inacceptable» a-t-il ajouté.
M. Kabayiza a demandé à Ottawa de supprimer la question qui fait polémique et de délivrer un visa à M. Simburudari. « Mis à part cela, le Canada comprend le génocide. Il a remercié le Canada d’avoir adopté la loi de compétence universelle (loi C-24) qui permet de juger les présumés génocidaires se trouvant sur son sol. Pour la commémoration du génocide, une série de conférences, de débats et de messes est organisée à Ottawa et à Montréal du 3 au 26 avril.

Selon M. Déo Nkusi, premier conseiller de l’ambassade du Rwanda au Canada «il y a des gens qui sont au Canada et qui n’ont pas les mains très propres. Certains sont entrés ici en changeant d’identité car ils ne voudraient pas être identifiés. Ce sont des gens qui ont certaines responsabilités dans ce qui s’est passé en 1994 ». Il n’a pas précisé le nombre d’individus incriminés.


D’après le recensement effectué en 2006 par l’institut canadien de la statistique, 3.810 Rwandais vivent au Canada, 79% d’entre eux ayant immigré entre 1996 et 2006.
Ils font bien leur travail les types d'Ibuka. C'est très bien, parce qu'en ce moment au Rwanda, ça chauffe avec la mémoire. La semaine passée à Kigali quelques petits malins n'ont rien trouvé de mieux que de balancer des grenades au mémorial, je sais pas s'il y a eu des victimes. Dans une ambiance où chaque année le Rwanda voit revenir 200'000 réfugiés hutus (et plus le temps passe, plus on assiste au retour des pires tueurs...), et où chaque été toute la jeunesse tutsie de la diaspora (dont mon petit frangin et le tout Genève tutsi...) venir se la couler douce en vacances... Il paraît que beaucoup de Hutus recommencent à penser à "l'heure de la revanche". De toute façon, ça peut paraître extrême mais j'ai jamais pu leur faire confiance. Désolé c'est plus fort que moi. L'instinct de survie sans doute. ça a pas l'air de perturber mon père en tous cas qui vient d'accepter un poste là-bas mais moi en tout cas, j'y retournerai que si je m'y sens aussi en sécurité que la dernière fois que j'y suis allé, en 2004.
Aujourd'hui... moyen.

kayokay

Masculin
Nombre de messages : 1490
Age : 41
Localisation : Vieille Ville - Genève
Date d'inscription : 14/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le RWANDA en 2008

Message  Razibuzouzou le Ven 25 Avr - 15:55

Deux hommes non encore identifiés, armés de grenades ont attaqué le Mémorial de génocide de Gisozi, dans la ville de Kigali, où étaient réunies plusieurs dizaines de personnes lors d’une veillée organisée en la mémoire des victime de cette tragédie, a-t-on appris vendredi de source policière dans la capitale rwandaise.

"C’est vrai, le Mémorial du génocide de Gisozi a été attaqué hier (jeudi) soir et un policier a été tué au cours de cet attentat nocturne", a déclaré le porte-parole de la police rwandaise, l’inspecteur Willy Marcel Higiro.

Personne d'autre n'a été blessée lors de l’attaque, mais plusieurs automobiles stationnées tout près du mémorial ont été endommagées.

"Il n'y a pas eu des dégâts matériels à l’instant, mais les enquêtes policières se poursuivent pour identifier les auteurs de cet attentat", a-t-il ajouté.

Selon la police, cette attaque contre un mémorial du génocide est la première de grande envergure au Rwanda.

Mercredi soir, un homme d’une trentaine d’années, armé d’une grenade, avait tenté de se faufiler dans la foule regroupée sur le site du mémorial du génocide de Gisozi, avant que la police ne l’interpelle après l’avoir suspecté, a indiqué à la PANA un témoin oculaire sur place.

Après avoir été interpelé par la police, l’homme a fait semblant de vouloir s’échapper du lieu, avant de lancer une grenade où était installée une patrouille de policiers chargée de la sécurité du mémorial, selon la même source.

"Cette attaque constitue une preuve d’une idéologie génocidaire qui persiste dans le pays", a commenté pour sa part Théodore Simburudali, président d’Ibuka (Souviens-toi), une des principales organisations des rescapés.

Le Mémorial du génocide de Gisozi (le plus grand du pays), une colline surplombant la ville de Kigali, abrite quelque 250 000 corps des victimes du génocide de 1994, apprend-on de source concordante.


Razibuzouzou

Masculin
Nombre de messages : 1413
Localisation : L'ile aux fanTomes
Emploi : chasseur de fantomes
Loisirs : exorciste
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://razibuzouzou.artblog.fr/1/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le RWANDA en 2008

Message  Razibuzouzou le Ven 25 Avr - 15:56

Il paraît que beaucoup de Hutus recommencent à penser à "l'heure de la revanche".

C'est affligeant .

Razibuzouzou

Masculin
Nombre de messages : 1413
Localisation : L'ile aux fanTomes
Emploi : chasseur de fantomes
Loisirs : exorciste
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://razibuzouzou.artblog.fr/1/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le RWANDA en 2008

Message  Razibuzouzou le Ven 25 Avr - 16:54

GENOCIDES ET NEGATIONNISME

Il y a une semaine, nous avons commémoré le 14ème anniversaire du génocide commis contre les Tutsi en avril 1994. Devant l’indifférence de la communauté internationale, environ 1 million de personnes étaient massacrées uniquement pour ce qu’elles étaient. Le seul critère de sélection étant l’appartenance, les victimes furent les enfants, femmes, jeunes et vieux, malades ou en bonne santé, riches ou pauvres, etc… Selon la définition de Lemkin, c’était le 3ème génocide du siècle, après ceux des Juifs des Arméniens.
Le génocide des Tutsi a été reconnu par le droit, par la communauté internationale, à travers la création et les actes du TPIR. De nombreuses enquêtes réalisées par les associations internationales reconnues comme la FIDH, African Rifghts, l’ont établi sans ambiguïté. Pourtant, il s’en trouve encore aujourd’hui des gens et des groupes pour le mettre en doute. Refusant de reconnaître le racisme interne qui minait le Rwanda depuis de nombreuses années, feignant d’ignorer les meurtres froidement commises contre les Tutsi par l’Etat rwandais en 1959, 63, 73, 90 et 92, oubliant la propagande de haine qui a fleuri au Rwanda entre 90 et 94, ils invoquent les conflits ethniques, les guerres tribales ou un double génocide. C’était la solution finale comme le disaient bien les génocidaires. En 94 l’armée, la police, la gendarmerie de l’époque, les miliciens hutus assassineront des milliers des milliers des tutsi pour ce qu’ils étaient. Ils fouillent les maisons, les champs, les hôpitaux; les églises pour tuer les réfugiés, ils éventrent les femmes pour tuer leur fœtus, ils violent les femmes devant leurs enfants, ils castrent les jeunes garçons pour les empêcher de faire les enfants tutsi, ils obligent les enfants à assister à la mort de leurs parents. Ils enterrent les hommes, les femmes les enfants vivant dans les tombes qui les obligent à creuser, ils leur font payer pour avoir le droit de choisir la façon dont ils seront tués. Ceux qui se cachent dans les plafonds sont dénoncés et brûlés vifs dans l’incendie de leur demeure, ils tuent les fous, les aveugles, les malentendants. Tous ces innocents nous laissent la mémoire en héritage. Malgré cette cruauté sadique et indescriptible des meurtriers, de la souffrance, de l’agonie des victimes innocentes, la mémoire est souvent fragilisée par le mensonge ou manipulation de notre histoire. Le négationnisme est un mensonge ; il ne se fonde ni sur un doute légitime, ni sur une interprétation des textes permettant de réviser une vérité établie, mais sur une manipulation perverse et malveillante. Et d’ailleurs cette négation est d’autant plus facile, que l’horreur du crime est grande. Ceci peut paraître paradoxal, mais en effet plus le crime est horrible et plus il est difficile d’admettre qu’il ait lieu ; car souvent son horreur dépasse l’entendement et cela remet en cause notre propre humanité. La mission de notre association est de protéger la mémoire du génocide contre ce négationnisme et de mobiliser la communauté internationale en faveur des victimes.

Le génocide est nié dès sa planification ; il est nié avant son exécution, il est nié pendant son déroulement et bien sûr il est nié après. En même temps qu’ils mettent sur pied le déroulement du génocide, les planificateurs « planifie » sa négation. Yves Ternon, Historien et expert du génocide arménien le souligne, la négation d’un génocide est une composante du crime, elle est tissée avec le crime.
L’autre objectif d’Ibuka est de consolider le chemin de la reconstruction, de la réconciliation et de l’avenir. Nous nous devons de jeter un pont entre l’abîme du génocide et la terre ferme de la vie et de l’avenir. Ce travail ne peut se faire que s’il est fondé sur une éducation aux valeurs de la responsabilité, de la tolérance, du respect de la vie…. C’est pour cela qu’Ibuka travaille depuis quelques années à identifier au Rwanda des femmes et des hommes qui ont incarné ces valeurs pendant les pires moments du génocide, les Justes, inyangamugayo…
En effet, quelques rescapés du génocide, ont été sauvés par quelques hutu au risque de leur vie. En ce faisant, ces femmes et hommes hutu prenaient des risques pour leur propre vie. Rappelons qu’un article des dix commandements des Bahutu interdisait d’avoir pitié des Batutsi et qualifiait de traitre tout hutu qui entretiendrait des relations avec les Tutsi. Notons enfin que pendant le génocide, beaucoup de leaders hutu soupçonnés de pouvoir s’opposer aux tueries furent parmi les premières victimes des massacres. Ce statut pose cependant quelques difficultés. Le film Hôtel Rwanda en est l’illustration.
Pour bien comprendre les choses, une distinction s’impose, celle entre le film et la réalité, entre une ouvre cinématographique, une fiction et l’histoire. Pour son film, le réalisateur a eu d’un héros. Dans un film d’horreur, dans un processus de massacre massif, le massif devait être celui qui s’y oppose, le juste, l’incarnation de la valeur suprême du don de soi pour le salut des autres, un homme qui aurait pu s’opposer aux ordres de tuer, un homme qui aurait affronté les forces génocidaires, celui que nous souhaiterions tous avoir été pendant cet instant où tout un peuple descendait dans l’enfer, l’idéal…. Dans le film, le héros est un juste. Mais bien que ce soit une fiction et peut-être d’ailleurs parce que c’’en est une, Hôtel Rwanda a fait connaître la réalité du génocide à un très grand public. Le film a néanmoins un rapport compliqué avec la réalité. Sur le principe, Raoul Peck à qui le sénario avait proposé l avait rejeté, estimant qu’il était très dommage et très risqué de centrer la première fiction sur le génocide soit centrée sur un seul personnage. La deuxième difficulté est venue de l’attitude du personnage à partir duquel celui du héros a été construit, le gérant de l’hôtel.
La trame du film est l’histoire de l’Hôtel des mille collines pendant le génocide. Il est donc possible de comparer l’oeuvre cinématographique, le scénario et la réalité. Selon les enquêtes conduites par Dr Alfred Ndahiro et Privat Rutazibwa auprès des personnes qui s’étaient réfugiées dans cet hôtel pendant le génocide, il apparaît que le personnage historique, le gérant de l’hôtel des mille collines, M.Rusesabagina cherche à endosser l’habit du héros du film, Don Cheadle. Le vrai Rusesabagina veut devenir celui du Film.

Qui est Paul Rusesabagina réellement d’après livre d’Alfred Ndahiro et Privat Rutazibwa ; auteurs du livre intitulé « Hôtel Rwanda ou Le génocide des tutsi vu par Hollywood »
Ces deux universitaires Rwandais ont fait un travail remarquable pendant deux ans d’analyses, de recherche et des témoignages des rescapés de l’hôtel et des amis génocidaires en prison de Rusesabagina et ses patrons. C’est un hommage qu’ils ont rendu aux rescapés, un honneur à la mémoire des nôtres, et la dignité à tous les survivants du génocide des tutsi au Rwanda. On ne peut que s’incliner devant leur travail qui consiste à rétablir la vérité entre les faits tels qu’ils se sont réellement déroulés dans l’enceinte de l’Hôtel et tels qu’ils ont été rapportés, onze ans après par un film fictif, devenu presque parole d’évangile pour le monde entier.

Razibuzouzou

Masculin
Nombre de messages : 1413
Localisation : L'ile aux fanTomes
Emploi : chasseur de fantomes
Loisirs : exorciste
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://razibuzouzou.artblog.fr/1/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le RWANDA en 2008

Message  Razibuzouzou le Ven 25 Avr - 17:31

Une manifestation controversée organisée par des associations rwandaises, qui devait avoir lieu mardi soir à Bruxelles, a été interdite par le bourgmestre de la ville pour « raisons de sécurité ».

Cependant, la police a toléré mardi en fin d'après-midi devant le palais de justice la présence d'une trentaine de personnes avec une banderole, estimant qu'il s'agissait davantage d'un rassemblement que d'une manifestation.


Regroupées sous le nom de SOCIRWA (Société civile rwandaise en exil), ces associations appelaient à manifester « en souvenir de toutes les victimes innocentes (Twas, Tutsis et Hutus) massacrées par des criminels rwandais d'octobre 1990 à nos jours ». Octobre 1990 est la date de la première offensive militaire du Front patriotique rwandais (FPR), alors rébellion en exil, sur le territoire du Rwanda.

Plus particulièrement, elles voulaient commémorer le massacre « de milliers de déplacés de guerre Hutus (...) à Kibeho (Sud du Rwanda) par l'Armée du Front patriotique rwandais (FPR) entre le 17 et le 24 avril

1995 », notamment de 8000 d'entre eux « dans la seule journée du 22 avril 1995 », selon l'invitation lancée au nom de la SOCIRWA.


Le FPR est le parti du président Paul Kagame, au pouvoir au Rwanda depuis la fin du génocide de 1994 qui a fait plus de 800 000 morts selon l'Onu, essentiellement parmi la minorité Tutsi.

La Communauté rwandaise de Belgique (CRB) a condamné « avec véhémence » la manifestation prévue mardi, qu'elle qualifie de « fausse commémoration » qui « [visait] ni plus ni moins à minimiser le génocide commis contre les Tutsis du Rwanda dans le souvenir supposé de toutes les victimes Twa, Tutsi, et Hutu d'un génocide qui serait rwandais et en inversant les responsabilités ». «Ceci est d'autant plus choquant que [...] les organisations à l'origine de cette manifestation sont connues pour leur proximité et leur sympathie à la cause du Hutu Power qui a planifié et exécuté le génocide des Tutsi », ajoute le communiqué.

Selon la CRB, ces organisations se servent de la thèse du « double génocide » pour véhiculer un « négationnisme pur et dur ». Elle a demandé l'interdiction de la manifestation dans un courrier adressé au bourgmestre Freddy Thielemans (PS).


Le 6 avril dernier, une autre manifestion qualifiée de « négationniste » par l'association de rescapés Ibuka et par la CRB, organisée en réponse aux commémorations officielles du génocide prévues le 7, avait déjà été interdite par le bourgmestre. Une soixantaine de personnes qui s'étaient néanmoins réunis ce jour-là avaient fait l'objet d'une arrestation administrative par la police de Bruxelles.

Le porte-parole du bourgmestre a confirmé que les organisateurs réunis sous le nom de SOCIRWA étaient les mêmes que ceux qui ont tenté de monter la manifestation non autorisée du 6 avril, dont Joseph Matata, du Centre de lutte contre l'impunité et l'injustice au Rwanda (CLIIR), qui signe communiqués et invitations.

Selon le porte-parole, l'interdiction aurait été justifiée par des « raisons de sécurité » : les présidents de la Chambre et du Sénat belges recevaient hier, pour une concertation parlementaire sur la situation dans la région des Grands Lacs, leurs homologues du Burundi, de la RDC et du Rwanda, a-t-il expliqué à l'agence Hirondelle.

Sans se prononcer sur le fond, il a également rappelé que seul le négationnisme de la Shoah était pénalement réprimé en Belgique, depuis 1995. La CRB et Ibuka militent pour l'élargissement de cette loi au négationnisme du génocide des Tutsis du Rwanda.

BF/PB/GF

Razibuzouzou

Masculin
Nombre de messages : 1413
Localisation : L'ile aux fanTomes
Emploi : chasseur de fantomes
Loisirs : exorciste
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://razibuzouzou.artblog.fr/1/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le RWANDA en 2008

Message  clomani le Ven 25 Avr - 19:15

Je me suis pris le bouquin de Hatzfeld, à la bibliothèque... "la stratégie des Antilopes"...
pis un bouquin sur les enfants-guerriers...
Vachement gai comme choix ! Cheese

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le RWANDA en 2008

Message  Razibuzouzou le Ven 9 Mai - 16:15


PARIS - La justice française a ouvert la voie mercredi à la remise au Tribunal pénal international pour le Rwanda de l'ancien sous-préfet rwandais, Dominique Ntawukuriryayo, qui est recherché par le TPIR pour génocide, en rejetant son ultime recours.
La Cour de cassation, la plus haute juridiction de l'ordre judiciaire français, a rejeté le pourvoi formé par M. Ntawukuriryayo et les arguments soulevés par ses avocats.
La défense de M. Ntawukuriryayo craint que son transfèrement à Arusha, où siège le tribunal, ne soit qu'un prélude à sa remise aux autorités rwandaises, le TPIR ayant reçu la consigne d'achever ses procès en première instance avant la fin de l'année 2008.
Les voies de recours en France sont désormais épuisées, a observé Me Thierry Massis, qui n'était pas en mesure de préciser le délai dans lequel son client pourrait être transféré.
Le transfèrement de Dominique Ntawukuriryayo vers le TPIR serait le premier depuis 2000 d'un Rwandais réfugié en France. Cette année-là, François-Xavier Nzuwonemeye, ex-officier de l'ex-armée rwandaise, et Jean de Dieu Kamuhanda, ex-ministre de l'Enseignement supérieur, avaient été remis au tribunal d'Arusha.
"C'est un premier pas historique réalisé par la justice française dans la poursuite des présumés génocidaires rwandais", s'est félicité le ministre rwandais de la Justice Tharcisse Karugarama, interrogé par l'AFP à Kigali.
"Nous savons que plusieurs responsables du génocide se cachent toujours dans des pays occidentaux. Nous demandons à ces pays de nous aider à rendre justice afin que ces récalcitrants rwandais soient jugés pour leurs actes", a-t-il ajouté.
L'ancien sous-préfet avait été arrêté le 16 octobre à Carcassonne (sud-ouest de la France), où il vivait depuis 1999 avec son épouse tutsie sans se cacher. Il est depuis incarcéré à la maison d'arrêt de la Santé à Paris.
Il était recherché depuis 2006 par le TPIR pour avoir, selon un acte d'accusation du 10 juin 2005, commis des actes de "génocide, complicité de génocide et d'incitation directe et publique au génocide" entre les 6 avril et le 17 juillet 1994. Il conteste les faits.
(©AFP / 07 mai 2008 18h40)

Razibuzouzou

Masculin
Nombre de messages : 1413
Localisation : L'ile aux fanTomes
Emploi : chasseur de fantomes
Loisirs : exorciste
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://razibuzouzou.artblog.fr/1/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le RWANDA en 2008

Message  clomani le Ven 9 Mai - 16:16

Bon, petit à petit... la France va peut-être y arriver !
Nan, pas taper, Kayo... Pas_ma_faute

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le RWANDA en 2008

Message  kayokay le Ven 9 Mai - 16:23

clomani a écrit:Bon, petit à petit... la France va peut-être y arriver !
Nan, pas taper, Kayo... Pas_ma_faute
C'est tout simplement que la France réalise qu'elle n'est plus maître de la situation. En fait sur le plan géostratégique, dans les grands lacs, elle n'est plus maître de rien du tout. La Chine lui vole les ressources exploitables, l'Europe a pris le relais au Congo, et ses amis génocidaires sont tous en fuite ou en prison et elle se prend des actions judiciaires en pleine gueule par des rescapés. Du coup, changement de stratégie. Que c'est bon, mais que c'est booooooon ! Cheese

kayokay

Masculin
Nombre de messages : 1490
Age : 41
Localisation : Vieille Ville - Genève
Date d'inscription : 14/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le RWANDA en 2008

Message  Razibuzouzou le Ven 9 Mai - 16:28

Bravo

Razibuzouzou

Masculin
Nombre de messages : 1413
Localisation : L'ile aux fanTomes
Emploi : chasseur de fantomes
Loisirs : exorciste
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://razibuzouzou.artblog.fr/1/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le RWANDA en 2008

Message  clomani le Ven 9 Mai - 16:33

J'entendais ce matin un ministre ou secrétaire d'état (dépendant de Kouchner)... de la coopération je crois... qui disait que la France devait absolument rester la meilleure amie de l'Afrique et que l'avenir de la France est en Afrique.
A mon avis, avec le discours de Dakar et ses conneries sur l'Euro-Méditerranée, le nabot a dû bien "panner" les projets d'amitiés franco-africaines... de vraie amitié, pas de délinquance franco-gabonaise, franco-congolaise...enfin, la Françafrique, quoi...

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le RWANDA en 2008

Message  Gotch le Ven 9 Mai - 16:40

De toute façon, pour lui il n'y a qu'une amitié sans arrière-pensées financières (encore que...) qui compte, celle avec le p'tit Buisson!

Gotch

Masculin
Nombre de messages : 8600
Age : 68
Localisation : Orvez, près de Naoned
Emploi : retiré pour mieux sauter !
Loisirs : le Net (j'dois pas être net...)
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bab007-babelouest.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le RWANDA en 2008

Message  Razibuzouzou le Ven 9 Mai - 16:42

JE TE CONSEILLE de t'offrir ses deux bouquins précédents: LA PAROLE aux

VICTIMES et aux BOURREAUX.

Razibuzouzou

Masculin
Nombre de messages : 1413
Localisation : L'ile aux fanTomes
Emploi : chasseur de fantomes
Loisirs : exorciste
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://razibuzouzou.artblog.fr/1/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le RWANDA en 2008

Message  clomani le Ven 9 Mai - 16:46

Razibuzouzou a écrit:JE TE CONSEILLE de t'offrir ses deux bouquins précédents: LA PAROLE aux

VICTIMES et aux BOURREAUX.

C'est fait, Razi, j'ai commencé par la parole aux bourreaux, puis continué par celle aux victimes... là, je suis en train de finir "les antilopes"... édifiant !

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le RWANDA en 2008

Message  Razibuzouzou le Ven 9 Mai - 16:47

toute la NOIRCEUR de l'ame Humaine.

Razibuzouzou

Masculin
Nombre de messages : 1413
Localisation : L'ile aux fanTomes
Emploi : chasseur de fantomes
Loisirs : exorciste
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://razibuzouzou.artblog.fr/1/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le RWANDA en 2008

Message  kayokay le Sam 10 Mai - 1:18

Razibuzouzou a écrit:toute la NOIRCEUR de l'ame Humaine.
euh, c'est un jeu de mot là ? MDR

kayokay

Masculin
Nombre de messages : 1490
Age : 41
Localisation : Vieille Ville - Genève
Date d'inscription : 14/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le RWANDA en 2008

Message  Gotch le Sam 10 Mai - 4:11

kayokay a écrit:
Razibuzouzou a écrit:toute la NOIRCEUR de l'ame Humaine.
euh, c'est un jeu de mot là ? MDR
Hé, Kayo, les âmes noires, c'est Fourniret, Pinochet, Aussaresses, Hortefeux, Papon, il n'en manque pas!

Gotch

Masculin
Nombre de messages : 8600
Age : 68
Localisation : Orvez, près de Naoned
Emploi : retiré pour mieux sauter !
Loisirs : le Net (j'dois pas être net...)
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bab007-babelouest.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le RWANDA en 2008

Message  kayokay le Sam 10 Mai - 11:42

Gotch a écrit:
kayokay a écrit:
Razibuzouzou a écrit:toute la NOIRCEUR de l'ame Humaine.
euh, c'est un jeu de mot là ? MDR
Hé, Kayo, les âmes noires, c'est Fourniret, Pinochet, Aussaresses, Hortefeux, Papon, il n'en manque pas!
Fritzl...

kayokay

Masculin
Nombre de messages : 1490
Age : 41
Localisation : Vieille Ville - Genève
Date d'inscription : 14/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le RWANDA en 2008

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 0:52


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum