Ca continue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ca continue

Message  clomani le Mar 12 Fév - 12:00

Rassemblement le 14 février a 14h30

devant la Préfecture de Bobigny

Au nom de la lutte contre les mariages blancs et de la restriction de
l'immigration familiale, reléguée au rang peu enviable d'« immigration subie »,
le durcissement continu des lois et des pratiques administratives produit des
situations inadmissibles
:



-
Multiplication des procédures d'opposition à célébration ou d'annulation de
mariages mixtes,


- Attente
pendant des mois du fameux visa long séjour obligatoire pour être régularisé
,


- Multiplication des refus de séjour fondés à
tort sur une soi-disant absence de communauté de vie des conjoints ,


- Tentative
systématique d'éloignement des conjoints de français en situation
irrégulière,


- Enquêtes de police ne respectant pas les règles
élémentaires de déontologie, d'objectivité et de respect des personnes
auditionnées,


- Non
reconnaissance du droit au séjour des couples mixtes vivants hors mariage
...



Le traitement réservé aux
couples mixtes par la loi et les pratiques administratives et policières
stigmatisent et maltraitent non seulement les étrangers mais également leur
conjoint (ou concubin) français.


Il ne s'agit pas bien sûr de
défendre l'idée que cette immigration familiale mérite d'être mieux traitée
parce qu'elle concerne des français, mais de montrer que la défense des droits
des étrangers devient aussi celle de français relégués au statut de citoyens de
seconde zone, auxquels on ne reconnaît pas le droit d'aimer normalement ou dont
on ne reconnaît pas l'histoire familiale inscrite dans la migration.



Victimes de cette politique, des couples
mixtes se regroupent dans toute la France


pour défendre leurs droits et faire connaître
à l’opinion publique


le sort réservé aux conjoints, concubins
(pacsés ou non) des ressortissants français !





Ils se mobilisent pour
faire changer cette politique restrictive et discriminatoire !





En Ile de France, un collectif « Amoureux au
Ban » a été initié par la Cimade en septembre 2007 et regroupe déjà plus de 150
couples.



Le 14 février, jour de la Saint
Valentin, le collectif Amoureux au ban IDF, soutenu par la Cimade, se
rassemblera à 14h30 devant la Préfecture de la Seine Saint Denis afin d'être
reçu à la préfecture.


Il demande à avoir des réponses sur :





  • les demandes de visa long séjour sur place qui deviennent le cauchemar
    des couples mariés ;



  • la prise en considération des visas long séjour obtenus à un autre
    titre ;



  • les placements en rétention de conjoints de français lors des enquêtes
    mariage ;



  • le traitement des demandes de conjoints sans entrée régulière en
    France …



Le collectif tient également à marquer sa
solidarité toute particulière, en ce jour « symbolique » des amoureux, aux
couples séparés qui attendent depuis des mois, voir des années, la transcription
de leur mariage ou un visa long séjour pour rejoindre enfin leur conjoint
français !

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Ceci non pas pour que vous y alliez, mais pour voir à quel point ces connards ont rendu la vie dure à tous ceux qui ne tombent pas amoureux dans la norme...

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum