Union Européenne : présidence tournante slovène en exemple

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Union Européenne : présidence tournante slovène en exemple

Message  Gotch le Dim 20 Jan - 12:44

(tiré d'un post de Marianne2)

Dans la digne ligne de Sarko : choisir
un has been se cherchant un job juteux pour sa retraite et le comble
pour un poste qui demanderait avec l'élargissement de l'Union, un
pro-Européen converti.
Et pour les deux compères BlingBling, voici la belle leçon de modestie
des Slovènes dont il conviendrait de s'aligner en des temps aussi
difficiles pour les classes modestes et moyennes :
Parlement européen / Slovénie
Une présidence sous forme d'exercice de modestie
C'est en toute modestie que Janez Jansa, Premier ministre de la
Slovénie, a présenté aux eurodéputés les objectifs de la présidence de
l'UE qu'assure Ljubljana depuis le début de l'année.
Ljubljana hérite du plus gros morceau : faire avancer les
ratifications du traité de Lisbonne, mettre en oeuvre la stratégie
européenne du « post-Kyoto » dans la lutte contre le réchauffement
climatique, et la Slovénie sera en première ligne face à une crise que
beaucoup redoutent, celle que pourrait déclencher l'indépendance du
Kosovo.
Avec émotion, Janez Jansa, lui-même arrêté et jugé en 1986
pour « menées anti-yougoslaves », a rappelé l'histoire récente de son
petit pays de deux millions d'habitants qui, il y a 17 ans encore,
n'existait pas. Depuis, la Slovénie a cheminé sans bruit vers
l'économie de marché, l'UE, l'euro et l'espace Schengen : « Ce que nous
(les autres Européens, ndlr) avons fait en cinquante ans, vous l'avez
accompli en dix ans », a lancé Joseph Daul, président du PPE, au
Premier ministre slovène.
Le style Sarkozy ne passe pas
La Slovénie entend bien faire
profiter l'Europe de son pragmatisme : « Notre présidence ne sera
peut-être pas aussi grandiose que celle de la France, elle n'aura
peut-être pas l'écho de la présidence allemande, peut-être notre
administration n'a-t-elle pas la tradition d'excellence des
Britanniques », a insisté non sans ironie Janez Jansa, « peut-être que
nous commettrons quelques erreurs. Mais nous promettons de travailler
de façon responsable et de nous concentrer sur la substance. Nous ne
nous battrons pas pour être les vedettes, cela nous est égal, car nous
savons très bien où nous étions encore il y a 20 ans... »
Une « pique » à l'adresse de la France qui, à l'irritation de nombreux
eurodéputés, claironne déjà très fort sa présidence prévue en juillet ?
« Je ne sais pas ce qui nous attend au second semestre », a commenté le
chef du groupe socialiste Martin Schulz, « mais (avec Janez Jansa,
ndlr) on a parlé politique et nous nous en réjouissons. C'est peut-être
la première différence avec le deuxième semestre, le fait qu'on parle
de politique et non de vie privée ». Quant au député du PS Bernard
Poignant, il espère que la présidence slovène transmettra « le sens de
l'humilité » au président de la République française.
Plus concrètement, Ljubljana se démarque déjà sur au moins deux points
des visions françaises. La Slovénie poursuivra, selon le calendrier
prévu, les négociations d'adhésion avec la Turquie et, comme
l'Allemagne et de nombreux États, elle manifeste plus que de la réserve
au projet d'« union euro-méditerranéenne » cher à Nicolas Sarkozy.
Mais d'autres problèmes concernant toute l'UE se posent directement à
la présidence slovène. D'abord, la lutte contre le réchauffement
climatique qui englobe, selon la Commission, une réduction de 20% dans
tous les pays de l'UE des gaz à effet de serre, d'ici 20 ans. Toutes
les capitales approuvent mais, Allemagne et France, renâclent sur les
moyens à mettre en oeuvre et pourraient rejeter la première mouture du
plan de la Commission qui sera arrêtée la semaine prochaine.
Le Kosovo ou
la crise qui menace
Et il y a l'avenir du Kosovo avec sa part d'imprévu lié à
l'élection présidentielle serbe dont le premier tour aura lieu
dimanche. A l'exception du candidat libéral très bas dans les sondages,
les huit autres postulants sont tous hostiles à l'indépendance de la
province albanophone, dont le président sortant Boris Tadic
(modérément) et le nationaliste Tomislav Nikolic (farouchement) qui
devraient s'affronter au second tour, le 3 février. Or Nikolic devrait
profiter du report des voix de la plupart des candidats éliminés au
premier tour...
L'Europe est face à un casse-tête car sans un
accord au moins tacite de Belgrade, l'indépendance du Kosovo sera
source de crise. Une crise qui, craint-on, pourrira la présidence
slovène. Également la présidence française qui lui succédera.
Jean-Claude Kiefer
Édition DNA 17 jan. 2008
**********************
Merci Monsieur Janez Jansa pour cette belle leçon.

Gotch

Masculin
Nombre de messages : 8600
Age : 68
Localisation : Orvez, près de Naoned
Emploi : retiré pour mieux sauter !
Loisirs : le Net (j'dois pas être net...)
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bab007-babelouest.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union Européenne : présidence tournante slovène en exemple

Message  clomani le Dim 20 Jan - 13:29

Il y a une chose évidente : si vraiment il y a une grosse crise avec le Kossovo (et ça se décide en ce moment, l'avenir de l'Europe et du Kossovo réunis, avec les élections en Serbie), Sarko est infichu de gérer pacifiquement le problème. Ca va être rodomontades, gaffes, gesticulations, tentatives de manipulation, puis bon, changement de côté, autre tentative de manipulation... et il va se faire renvoyer dans les 22 grave.
Bonjour l'image de la France... On va être détestés des pays arabes, des pays de l'Est, des Américains (qui auront voté démocrate)... brèfles !
On risque de ne nous retrouver potes qu'avec les Grands-Britons ! Tête de mort

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union Européenne : présidence tournante slovène en exemple

Message  Invité le Dim 20 Jan - 13:55

De toute façon s'il y a une grosse crise avec quoi que ce soit, genre Irak, ce nabot ne sera pas à la hauteur, c'est un incompétent entouré d'anes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Union Européenne : présidence tournante slovène en exemple

Message  clomani le Dim 20 Jan - 13:59

yapadebug a écrit:De toute façon s'il y a une grosse crise avec quoi que ce soit, genre Irak, ce nabot ne sera pas à la hauteur, c'est un incompétent entouré d'anes.

Arrête de parler d'ânes en parlant de l'entourage présidentiel. J'aime trop les ânes pour qu'ils soient associés à des cons pareils.
Comme l'autre jour, Jeanne Moreau, alors qu'on lui demandait si le Sarko show ne faisait pas de lui un comédien... elle a dit "arrêtez ! J'ai trop de respect pour les acteurs -j'aime pas le mot comédien, mais dans acteur, il y a "action"- pour comparer ce type à un comédien ".
Ben voilà. Pas d'ânes dans le gouvernement... c'est trop mignon les ânes d'abord ! Ane

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union Européenne : présidence tournante slovène en exemple

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:39


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum