Un socialiste qui pousse un coup de gueule

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un socialiste qui pousse un coup de gueule

Message  Invité le Mer 19 Déc - 20:29

Pierre Larrouturou dit des choses intéressantes sur l'économie et l'emploi et ne mache pas ses mots sur l'inaction des dirigeants du PS.
http://contreinfo.info/article.php3?id_article=1528

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un socialiste qui pousse un coup de gueule

Message  billbaroud35 le Mer 19 Déc - 20:32

il dit plein de trucs tres bien et tres pertinents!

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas." (Geronimo)

billbaroud35
Admin

Masculin
Nombre de messages : 6728
Age : 42
Localisation : face au chateau, la classe!!!
Loisirs : glandouiller...
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un socialiste qui pousse un coup de gueule

Message  Invité le Mer 19 Déc - 20:34

billbaroud35 a écrit:il dit plein de trucs tres bien et tres pertinents!
Oui j'ai trouvé aussi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un socialiste qui pousse un coup de gueule

Message  sam telam le Jeu 20 Déc - 10:25

yapadebug a écrit:
billbaroud35 a écrit:il dit plein de trucs tres bien et tres pertinents!
Oui j'ai trouvé aussi.

ben oui! avec les gains de prod, on aurait pu passer à 4 jours /semaine en reduisant drastiquement le chômage et cela depuis 1980, on nous a vraiment pris pour des cons......et on continue....les municipales vont être sanglantes....

sam telam

Masculin
Nombre de messages : 3934
Age : 61
Localisation : au sud du sud
Emploi : anartiste
Loisirs : joke à rire
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Larrouturou

Message  dalayer le Lun 14 Jan - 20:26

Au 1er abord, on se dit effectivement que le mec dit plein de chose sympa. Au second, on se demande pourquoi il est toujours rocardien (ce qu'il dit sur le temps de travail et sur la durée du travail est en totale contradiction avec les vues de son mentor oh combien libéral). Au 3e, on se demande pourquoi il est toujours au PS. Et au 4e, on comprend pourquoi le PS se casse la gueule : parce que les mecs qui pensent n'agissent pas (le type aurait dû gifler Rocard depuis longtemps et créer son propre courant ou, en tout cas, rejoindre la gauche du parti). Clanisme, quand tu nous tiens...

Le PS, c'est ça : des gens qui n'acceptaient pas la guerre d'Algérie tout en continuant à dire que Guy Mollet était un type fabuleux (il est resté 1er secrétaire des lustres durant, le mec). Ou qui jugent que c'est dégueulasse de rejoindre Sarko tout en refusant de condamner et d'exclure les traitres. Et, en l'occurence, qui pensent que les leaders du PS sont des tartes mais qui se contentent de le dire sans plus tout en restant dans leurs pantoufles.

Si les militants font de même quand ils devront désigner une nouvelle direction, on va retomber sur les mêmes courants et donc les mêmes leaders qu'avant. Triste mais bien réel...

dalayer

Masculin
Nombre de messages : 7
Age : 67
Localisation : La Celle Saint Cloud
Emploi : chômeur
Date d'inscription : 20/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dalayer.oldiblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un socialiste qui pousse un coup de gueule

Message  Gotch le Lun 14 Jan - 20:38

dalayer a écrit:Au 1er abord, on se dit effectivement que le mec dit plein de chose sympa. Au second, on se demande pourquoi il est toujours rocardien (ce qu'il dit sur le temps de travail et sur la durée du travail est en totale contradiction avec les vues de son mentor oh combien libéral). Au 3e, on se demande pourquoi il est toujours au PS. Et au 4e, on comprend pourquoi le PS se casse la gueule : parce que les mecs qui pensent n'agissent pas (le type aurait dû gifler Rocard depuis longtemps et créer son propre courant ou, en tout cas, rejoindre la gauche du parti). Clanisme, quand tu nous tiens...

Le PS, c'est ça : des gens qui n'acceptaient pas la guerre d'Algérie tout en continuant à dire que Guy Mollet était un type fabuleux (il est resté 1er secrétaire des lustres durant, le mec). Ou qui jugent que c'est dégueulasse de rejoindre Sarko tout en refusant de condamner et d'exclure les traitres. Et, en l'occurence, qui pensent que les leaders du PS sont des tartes mais qui se contentent de le dire sans plus tout en restant dans leurs pantoufles.

Si les militants font de même quand ils devront désigner une nouvelle direction, on va retomber sur les mêmes courants et donc les mêmes leaders qu'avant. Triste mais bien réel...
Sincèrement, allons-nous pouvoir continuer ainsi longtemps, avec un (P)résidu qui dit qu'il fait tout, même s'il en fait moins, un gouvernement qui est aux fraises pendant que l'Elysée bruisse, un PS qui est déchiré (il ne faut pas dire qu'il se déchire, le mal est fait) et exsangue, un PC dont on se demande s'il est encore dans l'annuaire, un Bayrou victime de tomates de tous côtés avec son Centre tristounet, une gauche sociale mal sortie de la gangue stalinienne ?.... Seul point apparemment positif, un FN se prépare à pointer à l'ANPE, parce que son sens a été sucé jusqu'au bout par le matamore! Les idées restent, bien sûr!

Echangerais salutations distinguées contre île déserte....

Gotch

Masculin
Nombre de messages : 8600
Age : 68
Localisation : Orvez, près de Naoned
Emploi : retiré pour mieux sauter !
Loisirs : le Net (j'dois pas être net...)
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bab007-babelouest.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

donc...

Message  clomani le Lun 14 Jan - 20:42

Le PS est une machine à fabriquer des leaders qui ne savent pas garder le pouvoir une fois qu'ils l'ont... parce qu'ils ne savent qu'émettre des idées et s'empresser de les piétiner dès qu'ils sont au gouvernement. Des leaders qui se tirent dans les pattes dès qu'il y en a un qui dépasse les autres...
En fait, c'est le parti politique idéal, avec plein de divisions, plein de gens avides de pouvoir, de notoriété, peu empressés à faire des réformes, en commençant par leur propre parti.
Donc un "machin" d'apparatchiks prêts à tout sauf à se préoccuper de protéger "la chose publique", la république, les droits de l'homme, de gérer le pays en bons pères de famille.
Les autres partis : tout pareil !
C'est la décadence, mais même pas sympa, la décadence ! Je la voudrais à la romaine... ou à la Louis XV...

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un socialiste qui pousse un coup de gueule

Message  sam telam le Mar 15 Jan - 9:20

anyway! le concept de "leader" ne pourra jamais être un concept de gauche....on élit un représentant qui va défendre les valeurs republicaines et lutter pour la justice sociale, en créant du lien , etc.....il n' y a aucun mérite à être le serviteur d' une collectivité, nul ne choisit son patrimoine génétique et si l' éducation nous aide à nous construire, c'est grâce au travail de nos prédecesseurs, les Freinet, les Fraysse, pour ne citer que les pédagogues français.....bien sûr que ns avons besoin des rebelles qui ns remettent en cause, ils ns empêchent de roupiller sur nos acquis....by jove!!!
donc, exit les elephant , il est temps de déboulonner ces hiérarques, je regardai Delanoë ds Ripostes, dimanche dernier, et le pauvre bougre n' en pouvait plus de monopoliser la parole pour établir un pouvoir sur l' audience....voilà, c'est la conception du "dialogue" de "l' écoute" (que coûte!) de ces fringants personnages tellement fiers d' avoir réussi pour satisfaire des pulsions narcissiques....

sam telam

Masculin
Nombre de messages : 3934
Age : 61
Localisation : au sud du sud
Emploi : anartiste
Loisirs : joke à rire
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mort aux élites !

Message  dalayer le Ven 18 Jan - 14:57

Wahoo ! Enfin un coup de gueule contre ce qui nous pourrit la vie depuis des lustres, je veux parler des élites et de l'élitisme. Tout à fait d'accord pour faire quelque chose contre ça ! On commence quand ?

Avant de continuer là dessus, juste une remarque sur une réaction d'avant celle-ci : les dirigeants du PS ne "créent" pas des idées qu'ils "piétinent" ensuite. Faudrait pour ça qu'ils aient des idées, ce que ces petits messieurs et gentes dames de la rue des Saint Pères ne savent absolument pas faire. On leur a appris à suivre, pas à précéder...

J'en reviens à l'élitisme : êtes-vous tous prêts à le foutre en l'air ? Madame, par exemple, êtes-vous prête à admettre que votre petit garçon chéri n'est pas le nec plus ultra de la Terre et qu'en conséquence, il ne doit pas être admis dans une classe de bons mais que, tout au contraire et puisque votre rejeton suit sa scolarité sans problème, mieux vaut consacrer du temps et de l'argent à ceux qui ne suivent pas ? Monsieur, cette fois-ci, êtes vous prêt à renoncer aux signes extérieurs de richesse, votre BMW série 3 par exemple, pour, enfin, consacrer votre temps à des occupations plus intéressantes ? Madame et Monsieur maintenant : êtes vous prêts à avoit non pas une vie, 20 ans d'école, 40 ans de "vie active" et 0 à 20 ans de retraite de plus en plus éteinte, mais plusieurs vies en renonçant alors aux avantages d'une seule vie. En gros, préférez vous passer d'une vie de salariés à une vie de commerçant avant de vous lancer dans la politique puis dans la littérature pour raconter tout ce que vous avez vécu ; ou bien préférez vous ammasser tout plein de sous en vous accrochant à votre premier métier, vous payer une Mercedes et une maison à Cabourg et crever comme des crétins ?

Pas facile, non ? Je vous laisse réfléchir, de toute façon, c'est pas pour demain...

dalayer

Masculin
Nombre de messages : 7
Age : 67
Localisation : La Celle Saint Cloud
Emploi : chômeur
Date d'inscription : 20/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dalayer.oldiblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un socialiste qui pousse un coup de gueule

Message  billbaroud35 le Ven 18 Jan - 15:38

et en même temps, dalayer, ces plusieurs vies, beaucoup les ont déjà : étudiant puis caissière à mi-temps puis secrétaire par intérim, puis opérateur de production à vider des poulets, puis aide-ménagère pour les vieux, une bonne louche de 1/2 smics le tout entrelardé de chomage ...

mais c'est bien loin des pseudo-élites qui nous gouvernent...

moi je suis pour l'enrichissement du mec qui a monté sa boite, a trimé, créé de l'emploi et de la richesse, pour des salaires décents et un confort nécessaire aux chercheurs qui ne peuvent se concentrer sur leur but s'ils passent leur temps à chercher à joindre les 2 bouts, mais contre cette pseudo-élite bling-bling ou caviar fabriquée de toute pièce à partir de dynasties patronalesissues de la bourgeoisie, ou du showbizz, ou d'avocats, ou encore de hauts fonctionnaires sortis d'écoles qu'ils ont intégré non par mérite scolaire mais par entregent familial...

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas." (Geronimo)

billbaroud35
Admin

Masculin
Nombre de messages : 6728
Age : 42
Localisation : face au chateau, la classe!!!
Loisirs : glandouiller...
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un socialiste qui pousse un coup de gueule

Message  scud56 le Ven 18 Jan - 17:49

dalayer a écrit:Wahoo ! Enfin un coup de gueule contre ce qui nous pourrit la vie depuis des lustres, je veux parler des élites et de l'élitisme. Tout à fait d'accord pour faire quelque chose contre ça ! On commence quand ?

Avant de continuer là dessus, juste une remarque sur une réaction d'avant celle-ci : les dirigeants du PS ne "créent" pas des idées qu'ils "piétinent" ensuite. Faudrait pour ça qu'ils aient des idées, ce que ces petits messieurs et gentes dames de la rue des Saint Pères ne savent absolument pas faire. On leur a appris à suivre, pas à précéder...

J'en reviens à l'élitisme : êtes-vous tous prêts à le foutre en l'air ? Madame, par exemple, êtes-vous prête à admettre que votre petit garçon chéri n'est pas le nec plus ultra de la Terre et qu'en conséquence, il ne doit pas être admis dans une classe de bons mais que, tout au contraire et puisque votre rejeton suit sa scolarité sans problème, mieux vaut consacrer du temps et de l'argent à ceux qui ne suivent pas ? Monsieur, cette fois-ci, êtes vous prêt à renoncer aux signes extérieurs de richesse, votre BMW série 3 par exemple, pour, enfin, consacrer votre temps à des occupations plus intéressantes ? Madame et Monsieur maintenant : êtes vous prêts à avoit non pas une vie, 20 ans d'école, 40 ans de "vie active" et 0 à 20 ans de retraite de plus en plus éteinte, mais plusieurs vies en renonçant alors aux avantages d'une seule vie. En gros, préférez vous passer d'une vie de salariés à une vie de commerçant avant de vous lancer dans la politique puis dans la littérature pour raconter tout ce que vous avez vécu ; ou bien préférez vous ammasser tout plein de sous en vous accrochant à votre premier métier, vous payer une Mercedes et une maison à Cabourg et crever comme des crétins ?

Pas facile, non ? Je vous laisse réfléchir, de toute façon, c'est pas pour demain...

Une élite digne de ce nom de devrait pas avoir à se préoccuper "d'exhiber des signes extérieurs de richesse". Enfin c'est comme ca que je vois les choses.

scud56

Masculin
Nombre de messages : 3338
Age : 60
Localisation : Paris-Tokyo-Lamotte-Beuvron
Loisirs : Ne rien faire. Au chaud c'est encore mieux
Date d'inscription : 17/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un socialiste qui pousse un coup de gueule

Message  clomani le Ven 18 Jan - 18:00

Mais qui sont ces élites qui sifflent sur nos têtes ? Qu'ont-elles fait pour devenir des élites ?
Une grande partie sort des grandes écoles et de l'ENA où ils sont formatés pour devenir justement élitistes, et faire trimer les petits rouages que nous sommes et qui les nourrissent... L'autres, ce sont des héritiers, qui ont su prendre des virages au moment où il le fallait et protéger leur fortune en la planquant à l'étranger. Je trouve que peu de nos élites sont des gens qui prennent des risques, en ont pris. Ils sont nés soit avec une cuillère en argent dans la bouche, soit dans des familles où la politique était la cuillère en argent (il y a des dynasties en politique, en journalisme, et même dans la chanson française main'nant).
Voyez-vous quelques "self-made men" dans ces élites ?
Pour renverser ces élites qui vivent à nos dépends, il faudrait cesser de penser que nous sommes dépendants d'elles mais que c'est l'inverse : si elles existent et vivent bien, c'est grâce à nous. Pour arriver à penser comme ça et se comporter en conséquence, il faut arrêter la fuite en avant, poser tout, se délester de tout le superflu, se ficher de mourir du moment que la cause est suffisamment intéressante pour qu'on y croit.
Parce que le désintéressement, la générosité, le partage avec tout le monde, ce sont des valeurs super dangereuses pour toutes ces élites en effet. Mais pour s'exposer et exposer sa vie, il ne faut avoir aucun attachement, aucune contingences, aucun intérêt à remplir son porte-monnaie, pas d'enfant sur qui les mesures de rétorsions pourraient tomber, pas d'époux ou d'épouse, pas de parents, pas de liens...
En fait, moi je me demande si, faire de la politique, de la vraie, détrôner les adorateurs du veau d'or pour instaurer une équité, ça n'est pas du domaine du religieux... car il faut brûler, se consummer pour se lancer dans une telle cause, tout comme dans n'importe quelle religion.

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un socialiste qui pousse un coup de gueule

Message  Gotch le Ven 18 Jan - 18:31

clomani a écrit:Mais qui sont ces élites qui sifflent sur nos têtes ? Qu'ont-elles fait pour devenir des élites ?
Une grande partie sort des grandes écoles et de l'ENA où ils sont formatés pour devenir justement élitistes, et faire trimer les petits rouages que nous sommes et qui les nourrissent... L'autres, ce sont des héritiers, qui ont su prendre des virages au moment où il le fallait et protéger leur fortune en la planquant à l'étranger. Je trouve que peu de nos élites sont des gens qui prennent des risques, en ont pris. Ils sont nés soit avec une cuillère en argent dans la bouche, soit dans des familles où la politique était la cuillère en argent (il y a des dynasties en politique, en journalisme, et même dans la chanson française main'nant).
Voyez-vous quelques "self-made men" dans ces élites ?
Pour renverser ces élites qui vivent à nos dépends, il faudrait cesser de penser que nous sommes dépendants d'elles mais que c'est l'inverse : si elles existent et vivent bien, c'est grâce à nous. Pour arriver à penser comme ça et se comporter en conséquence, il faut arrêter la fuite en avant, poser tout, se délester de tout le superflu, se ficher de mourir du moment que la cause est suffisamment intéressante pour qu'on y croit.
Parce que le désintéressement, la générosité, le partage avec tout le monde, ce sont des valeurs super dangereuses pour toutes ces élites en effet. Mais pour s'exposer et exposer sa vie, il ne faut avoir aucun attachement, aucune contingences, aucun intérêt à remplir son porte-monnaie, pas d'enfant sur qui les mesures de rétorsions pourraient tomber, pas d'époux ou d'épouse, pas de parents, pas de liens...
En fait, moi je me demande si, faire de la politique, de la vraie, détrôner les adorateurs du veau d'or pour instaurer une équité, ça n'est pas du domaine du religieux... car il faut brûler, se consummer pour se lancer dans une telle cause, tout comme dans n'importe quelle religion.
Pour autant que je sache, on ne connaît plus de sef-made men comme le fut en son temps Monory, au départ simple réparateur de machines agricoles, qui termina président du Sénat! La politique, c'est un choix dur au départ, quand on est seulement petit et motivé!

Gotch

Masculin
Nombre de messages : 8600
Age : 68
Localisation : Orvez, près de Naoned
Emploi : retiré pour mieux sauter !
Loisirs : le Net (j'dois pas être net...)
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bab007-babelouest.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un socialiste qui pousse un coup de gueule

Message  clomani le Ven 18 Jan - 20:09

En fait, pour prendre un raccourci, la politique et les élites qui gravitent autour, en France, depuis 1789, -à part quelques exceptions : garagistes, vendeurs de pastis comme Pasqua etc...- ça a toujours été le taff des bourgeois (j'ai failli écrire bourjois... comme la vieille marque de parfums). Et on en est encore là. Surtout au PS, franchement.

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un socialiste qui pousse un coup de gueule

Message  sam telam le Sam 19 Jan - 10:54

dalayer a écrit:Wahoo ! Enfin un coup de gueule contre ce qui nous pourrit la vie depuis des lustres, je veux parler des élites et de l'élitisme. Tout à fait d'accord pour faire quelque chose contre ça ! On commence quand ?

Avant de continuer là dessus, juste une remarque sur une réaction d'avant celle-ci : les dirigeants du PS ne "créent" pas des idées qu'ils "piétinent" ensuite. Faudrait pour ça qu'ils aient des idées, ce que ces petits messieurs et gentes dames de la rue des Saint Pères ne savent absolument pas faire. On leur a appris à suivre, pas à précéder...

J'en reviens à l'élitisme : êtes-vous tous prêts à le foutre en l'air ? Madame, par exemple, êtes-vous prête à admettre que votre petit garçon chéri n'est pas le nec plus ultra de la Terre et qu'en conséquence, il ne doit pas être admis dans une classe de bons mais que, tout au contraire et puisque votre rejeton suit sa scolarité sans problème, mieux vaut consacrer du temps et de l'argent à ceux qui ne suivent pas ? Monsieur, cette fois-ci, êtes vous prêt à renoncer aux signes extérieurs de richesse, votre BMW série 3 par exemple, pour, enfin, consacrer votre temps à des occupations plus intéressantes ? Madame et Monsieur maintenant : êtes vous prêts à avoit non pas une vie, 20 ans d'école, 40 ans de "vie active" et 0 à 20 ans de retraite de plus en plus éteinte, mais plusieurs vies en renonçant alors aux avantages d'une seule vie. En gros, préférez vous passer d'une vie de salariés à une vie de commerçant avant de vous lancer dans la politique puis dans la littérature pour raconter tout ce que vous avez vécu ; ou bien préférez vous ammasser tout plein de sous en vous accrochant à votre premier métier, vous payer une Mercedes et une maison à Cabourg et crever comme des crétins ?

Pas facile, non ? Je vous laisse réfléchir, de toute façon, c'est pas pour demain...

ben! c'est pas facile, comme tu dis , Dalayer, mais il faut se rendre à l' évidence, notre planète ne peut pas supporter un train de vie comme le notre pour ts ses habitants...et puis s' habituer à vivre avec peu, travailler pour le "connais-toi, toi-même" afin de bien cerner ses passions et faire un choix de consom-acteur, c'est aussi grandir ds notre humanité et aller à l' essentiel, des relations saines et positives.
Pour cela les outils de critiques, doutes, coopération et empathie, sont essentiels...par exemple Internet a révolutionné l' accés à l' info....avant (en 99) je devais faire 100 kms pour aller ds un Biblio Universitaire , trouver LA phrase de L' auteur dont j' avais besoin....maintenant tt est là, à portée de main, donc les préjugés et lieux communs sont trés vite démolis lorsque inexacts......ça a aussi bouleversé la représentation des pouvoirs qui ' s' articulaient auparavant sur des territoires géographiques avec grand' messe et tutti quanti, (je ne nie pas le pouvoir de mise en empathie des énergies du public), mais c'est encore une représentation donnée ex cathedra, depuis la scène comme lieu du pouvoir et passant par le "regard du roi" (scène à l' italienne légèrement inclinée vers l' avant)....la seule représentation démocratique serait le cercle comme ds l' arène et le cirque...et ce pouvoir, les politiques ne veulent pas le lâcher, même ds les meetings pro-Bové, il y a eu des petits mickeys pour phagocyter l' énergie du vulgus pecus.....on a vu le résultat....tant que les politiques articuleront leurs discours sur "leur servitude" tout en agissant pour leur "égoïsme", on sera ds la merd(r)e ...la seule solution serait de ne pas rémunérer les représentants du peuple de leur attribuer un logement de fonction, une cantine (avec des ortolans, même, moi je m' en fous, si ça peut leur faire plaisir ) et de rembourser les frais réels sur factures.....là, on verrait vraiment les vrais serviteurs...

sam telam

Masculin
Nombre de messages : 3934
Age : 61
Localisation : au sud du sud
Emploi : anartiste
Loisirs : joke à rire
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un socialiste qui pousse un coup de gueule

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:57


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum