CO2: c'est plus grave que ce qu'on nous dit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

CO2: c'est plus grave que ce qu'on nous dit

Message  Invité le Lun 17 Déc - 22:15

L'acidité des océans augmente. 30% de plus en 150 ans.
http://contreinfo.info/article.php3?id_article=1519

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: CO2: c'est plus grave que ce qu'on nous dit

Message  Gotch le Mar 18 Déc - 6:54

yapadebug a écrit:L'acidité des océans augmente. 30% de plus en 150 ans.
http://contreinfo.info/article.php3?id_article=1519
A ce rythme-là, nos enfants risquent fort de ne plus guère goûter poissons et mollusques quand ils auront 60 ans! C'est un changement majeur, parce qu'en plus les déchets organiques naturels ne seront plus métabolisés par certains poissons-poubelles, ce qui augmentera encore la pollution!

Gotch

Masculin
Nombre de messages : 8600
Age : 68
Localisation : Orvez, près de Naoned
Emploi : retiré pour mieux sauter !
Loisirs : le Net (j'dois pas être net...)
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bab007-babelouest.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: CO2: c'est plus grave que ce qu'on nous dit

Message  clomani le Mar 18 Déc - 11:08

Il y a eu une manifestation importante (théâtralement parlant) de Greenpeace à Bruxelles, au sujet de la pêche.
C'était la réunion des ministres de la pêche européens... et Greenpeace a construit un long mur en parpaings devant l'entrée de la Communauté Européenne, empêchant ainsi les délégations d'entrer... Panneaux demandant d'interdire la pêche dans les mers européennes pour cause de destruction totale ou quasi totale des ressources poissonnières (euses ?)...
Ca va mal, et si on continue à râcler ainsi les fonds des mers, en plus de l'acidité, on n'est pas prêt de manger du poisson.

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: CO2: c'est plus grave que ce qu'on nous dit

Message  phaleg le Mer 19 Déc - 11:19

Le pétrole va atteindre les 100 dollars le baril. A la fois source d'énergie et matière première, ce produit est au coeur de nombreux secteurs d'activité de l'économie. Il est tellement précieux qu'il est le sujet de guerres parfois. La révolution industrielle a commencé avec le charbon puis continué avec le pétrole. Sa consommation entraine des effets néfastes sur l'environnement et la santé des individus tant il permet l'enrichissement rapide d'une poignée d'individus (voyez les folies du Qatar payées avec des "pétro-dollars"). Nous voyons arriver l'aube d'un "monde sans pétrole", comment voyez-vous ce monde?

phaleg

Masculin
Nombre de messages : 92
Age : 49
Localisation : sud-est
Emploi : aide-soignant futur IDE
Date d'inscription : 27/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CO2: c'est plus grave que ce qu'on nous dit

Message  billbaroud35 le Mer 19 Déc - 11:43

phaleg a écrit:Nous voyons arriver l'aube d'un "monde sans pétrole", comment voyez-vous ce monde?

mal : le drogué du pétrole que nous sommes s'essaie aux agro carburants OGM en guise de méthadone, quitte à remettre en cause sa sécurité alimentaire...nous allons vers un monde de plus en plus dur pour les faibles et il est à craindre que nos gouvernants se militarisent de plus en plus pour préserver leur précieuses ressources (gollum président pas bon!)

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas." (Geronimo)

billbaroud35
Admin

Masculin
Nombre de messages : 6728
Age : 42
Localisation : face au chateau, la classe!!!
Loisirs : glandouiller...
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CO2: c'est plus grave que ce qu'on nous dit

Message  Invité le Mer 19 Déc - 11:48

billbaroud35 a écrit:
phaleg a écrit:Nous voyons arriver l'aube d'un "monde sans pétrole", comment voyez-vous ce monde?

mal : le drogué du pétrole que nous sommes s'essaie aux agro carburants OGM en guise de méthadone, quitte à remettre en cause sa sécurité alimentaire...nous allons vers un monde de plus en plus dur pour les faibles et il est à craindre que nos gouvernants se militarisent de plus en plus pour préserver leur précieuses ressources (gollum président pas bon!)
Idem, je le sens mal.
On est en train de vouloir remplacer le pétrole en préservant les intérêts financiers des pétroliers. Zinzin
On va droit dans le mur !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: CO2: c'est plus grave que ce qu'on nous dit

Message  Gotch le Mer 19 Déc - 11:49

phaleg a écrit:Le pétrole va atteindre les 100 dollars le baril. A la fois source d'énergie et matière première, ce produit est au coeur de nombreux secteurs d'activité de l'économie. Il est tellement précieux qu'il est le sujet de guerres parfois. La révolution industrielle a commencé avec le charbon puis continué avec le pétrole. Sa consommation entraine des effets néfastes sur l'environnement et la santé des individus tant il permet l'enrichissement rapide d'une poignée d'individus (voyez les folies du Qatar payées avec des "pétro-dollars"). Nous voyons arriver l'aube d'un "monde sans pétrole", comment voyez-vous ce monde?
Pour l'industrie chimique, le manque de pétrole va être un très sale coup. Je pense qu'à la fin il sera réservé à ce seul usage, parce que la valeur ajoutée permettra d'augmenter le prix de façon moins brutale que dans la "consommation" des véhicules, ces bouzilleurs de trésors! Pour eux, je crois que les structures des transports vont s'orienter de plus en plus vers le train, malgré son emploi moins souple. Si les pouvoirs publics se rendent compte que c'est non la meilleure chance de continuer à vivre, mais la seule, ils s'assoiront sur l'influence des pétroliers et privilègieront le ferroviaire face à la route et surtout à l'avion.

Gotch

Masculin
Nombre de messages : 8600
Age : 68
Localisation : Orvez, près de Naoned
Emploi : retiré pour mieux sauter !
Loisirs : le Net (j'dois pas être net...)
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bab007-babelouest.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: CO2: c'est plus grave que ce qu'on nous dit

Message  Invité le Mer 19 Déc - 11:55

Gotch a écrit:
phaleg a écrit:Le pétrole va atteindre les 100 dollars le baril. A la fois source d'énergie et matière première, ce produit est au coeur de nombreux secteurs d'activité de l'économie. Il est tellement précieux qu'il est le sujet de guerres parfois. La révolution industrielle a commencé avec le charbon puis continué avec le pétrole. Sa consommation entraine des effets néfastes sur l'environnement et la santé des individus tant il permet l'enrichissement rapide d'une poignée d'individus (voyez les folies du Qatar payées avec des "pétro-dollars"). Nous voyons arriver l'aube d'un "monde sans pétrole", comment voyez-vous ce monde?
Pour l'industrie chimique, le manque de pétrole va être un très sale coup. Je pense qu'à la fin il sera réservé à ce seul usage, parce que la valeur ajoutée permettra d'augmenter le prix de façon moins brutale que dans la "consommation" des véhicules, ces bouzilleurs de trésors! Pour eux, je crois que les structures des transports vont s'orienter de plus en plus vers le train, malgré son emploi moins souple. Si les pouvoirs publics se rendent compte que c'est non la meilleure chance de continuer à vivre, mais la seule, ils s'assoiront sur l'influence des pétroliers et privilègieront le ferroviaire face à la route et surtout à l'avion.
Les pouvoirs publics ne s'assoieront pas sur les intérêts des pétroliers, parce que les pouvoirs publics ont été mis en place par les pétroliers.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: CO2: c'est plus grave que ce qu'on nous dit

Message  clomani le Mer 19 Déc - 11:55

Tout pareil... et j'irais même jusqu'au catastrophisme aigü : le réchauffement des océans va créer des amplitudes de températures incroyables... contre lesquelles l'humain va lutter avec... clim et chauffage ! Donc consommation de pétrole. Donc guerres. Donc sus aux bio-carburants ou au nucléaire. Le bio-carburant enlève les matières premières de la bouche des affamés : donc déplacements de populations donc guerres... de plus en plus de classes pauvres, des riches qui auront tellement peur qu'on leur pique leur fortune qu'ils vivront derrière de grands murs et que les derniers des salariés seront des hommes en garde, des nouveaux esclaves...
Les transports ? En France, le lobby routier ne va pas lâcher prise... encore moins celui des bagnoles. Donc ça aura les conséquences qu'on connaît... re-consommation de pétrole etc...
Grâce à la mondialisation, le bruissement d'aile d'un papillon... etc. tout le monde connaît la suite.
Et là une fois de plus, je vais vous encourager à voir "le dernier des hommes" qui, sorti il y a 2 ans, est, à mon avis, un film visionnaire... une fiction mais qui paraît très réaliste.

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: CO2: c'est plus grave que ce qu'on nous dit

Message  billbaroud35 le Mer 19 Déc - 12:00

en attendant je me penche sur la question du velo a assistance electrique, en ville ça a l'air d'etre une alternative pas si con...

et le solex est ressucité! www.e-solex.fr (mais à 1150 euros la bête c'est pas cadeau!!)

on n'est pas à 0 pollution mais on réduit drastiquement l'utilisation pétrolière!

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas." (Geronimo)

billbaroud35
Admin

Masculin
Nombre de messages : 6728
Age : 42
Localisation : face au chateau, la classe!!!
Loisirs : glandouiller...
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CO2: c'est plus grave que ce qu'on nous dit

Message  phaleg le Mer 19 Déc - 12:06

Je suis tombé sur ce sujet (à peu-près...) lors d'un concours oral blanc. J'ai parlé 20mn et j'ai eu 19/20(...lol....pas fait exprès....) Le transport n'est qu'un aspect de l'utilisation du pétrole.....les tableaux de bord des bagnoles....les vêtements en matières synthétiques....le pire, c'est que la recherche en polymérisation d'hydrocarbures continue pour trouver des matières plastiques correspondantes à un cahier des charges encore non satisfait à ce jour....de deux choses l'une: soit on cherche à remplacer le pétrole par quelque chose de "renouvelable", soit on se passe d'énergie et on revient à l'âge de pierre.....adieu les bagnoles, les cartes à puces, la sidérurgie.... (vous vous rendez compte l'énergie pour faire l'acier, le forger, et en faire un fer de hache!!!!)
Le chef Seattle à dit: "Les blancs aussi disparaîtront ; peut-être plus tôt que
toutes les autres tribus. Contaminez votre lit, et vous suffoquerez une
nuit dans vos propres détritus.

Mais en mourant vous brillerez avec éclat, ardents de
la force du Dieu qui vous a amenés jusqu’à cette terre et qui pour
quelque dessein particulier vous a fait dominer cette terre et l’homme
rouge. Cette destinée est un mystère pour nous, car nous ne comprenons
pas lorsque les bisons sont tous massacrés, les chevaux sauvages
domptés, les coins secrets de la forêt chargés du fumet de beaucoup
d’hommes et la vue des collines en pleines fleurs ternies par des fils
qui parlent. Où est le hallier ? Disparu. Où est l’aigle ? Disparu.

La fin de la vie et le début de la survivance."

phaleg

Masculin
Nombre de messages : 92
Age : 49
Localisation : sud-est
Emploi : aide-soignant futur IDE
Date d'inscription : 27/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CO2: c'est plus grave que ce qu'on nous dit

Message  billbaroud35 le Mer 19 Déc - 12:31

je crois que Seattle a résumé ce qui nous pend au nez! Tête de mort

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas." (Geronimo)

billbaroud35
Admin

Masculin
Nombre de messages : 6728
Age : 42
Localisation : face au chateau, la classe!!!
Loisirs : glandouiller...
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CO2: c'est plus grave que ce qu'on nous dit

Message  Gotch le Mer 19 Déc - 12:32

billbaroud35 a écrit:je crois que Seattle a résumé ce qui nous pend au nez! Tête de mort
Ben les gars, on est mal!

Comme disait Le Chat dans un dessin, "Je t'explique pas le malaise!"

Gotch

Masculin
Nombre de messages : 8600
Age : 68
Localisation : Orvez, près de Naoned
Emploi : retiré pour mieux sauter !
Loisirs : le Net (j'dois pas être net...)
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bab007-babelouest.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: CO2: c'est plus grave que ce qu'on nous dit

Message  clomani le Mer 19 Déc - 13:43

phaleg a écrit:Je suis tombé sur ce sujet (à peu-près...) lors d'un concours oral blanc. J'ai parlé 20mn et j'ai eu 19/20(...lol....pas fait exprès....) Le transport n'est qu'un aspect de l'utilisation du pétrole.....les tableaux de bord des bagnoles....les vêtements en matières synthétiques....le pire, c'est que la recherche en polymérisation d'hydrocarbures continue pour trouver des matières plastiques correspondantes à un cahier des charges encore non satisfait à ce jour....de deux choses l'une: soit on cherche à remplacer le pétrole par quelque chose de "renouvelable", soit on se passe d'énergie et on revient à l'âge de pierre.....adieu les bagnoles, les cartes à puces, la sidérurgie.... (vous vous rendez compte l'énergie pour faire l'acier, le forger, et en faire un fer de hache!!!!)
Le chef Seattle à dit: "Les blancs aussi disparaîtront ; peut-être plus tôt que
toutes les autres tribus. Contaminez votre lit, et vous suffoquerez une
nuit dans vos propres détritus.

Mais en mourant vous brillerez avec éclat, ardents de
la force du Dieu qui vous a amenés jusqu’à cette terre et qui pour
quelque dessein particulier vous a fait dominer cette terre et l’homme
rouge. Cette destinée est un mystère pour nous, car nous ne comprenons
pas lorsque les bisons sont tous massacrés, les chevaux sauvages
domptés, les coins secrets de la forêt chargés du fumet de beaucoup
d’hommes et la vue des collines en pleines fleurs ternies par des fils
qui parlent. Où est le hallier ? Disparu. Où est l’aigle ? Disparu.

La fin de la vie et le début de la survivance."

Chief Seattle et ses congénères indigènes étaient des sages. Sont sages maintenant ceux qui arrivent à vivre de rien... ou de pas grand chose. Les populations nomades par exemple, puisque "non propriétaires" par excellence (sauf que le 4x4 remplace de plus en plus le chameau, ou les chevaux). La seule solution pour l'homme blanc de survivre serait qu'il aille faire des "stages de dénuement", ou de nomadisme, ou de retour à la vie "sauvage". Nous sommes descendants de peuples sédentarisés... En fait, je me demande si la première erreur n'a pas été la sédentarisation. Car ça implique : sens de l'appropriation, de la propriété, accumulation de détritus aux mêmes endroits pour cause de concentration de gens, pollution, appauvrissement des sols, conflits dûs à la promiscuité et à la compétition (je veux plus que lui)... organisation des sociétés par la hiérarchisation, classes sociales, prises de pouvoir, perte du sens des réalités, pétages de plomb...
La difficulté de la vie nomade fait qu'ils sont beaucoup plus autonomes, consomment beaucoup moins que les sédentaires, vivaient en autarcie (avant qu'ils ne soient marginalisés par la culture occidentale galopante). Les nomades ont une conscience extrême de ce qu'est la vie... ils sont en pleine prise avec les éléments, et sont beaucoup moins ignorants que nous qui ne savons plus rien !

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: CO2: c'est plus grave que ce qu'on nous dit

Message  scud56 le Mer 19 Déc - 14:04

Pour que le nomade puisse nomadiser, il faut de l'espace et de la nature.... Ce n'est pas non plus une sinécure de trimbaler sa vie en long et en large sur la planète et les nomades ne sont pas plus "gentils" que les sédentaires... Et il y a des sédentaires tous à fait sympathiques. Je crois pas que le péchè soit dans le fait de s'installer quelque part. Autre détail de taille : le nomade c'est "chasse, pêche, cueillette ( et tradition Cheese) alors que le sédentaire c'est agriculture et élevage ( pratique pour éviter les famines)... a vous de voir.

scud56

Masculin
Nombre de messages : 3338
Age : 60
Localisation : Paris-Tokyo-Lamotte-Beuvron
Loisirs : Ne rien faire. Au chaud c'est encore mieux
Date d'inscription : 17/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CO2: c'est plus grave que ce qu'on nous dit

Message  clomani le Mer 19 Déc - 14:10

scud56 a écrit:Pour que le nomade puisse nomadiser, il faut de l'espace et de la nature.... Ce n'est pas non plus une sinécure de trimbaler sa vie en long et en large sur la planète et les nomades ne sont pas plus "gentils" que les sédentaires... Et il y a des sédentaires tous à fait sympathiques. Je crois pas que le péchè soit dans le fait de s'installer quelque part. Autre détail de taille : le nomade c'est "chasse, pêche, cueillette ( et tradition Cheese) alors que le sédentaire c'est agriculture et élevage ( pratique pour éviter les famines)... a vous de voir.

Hep, mais chasse, pêche, à petites doses, évidemment, donc les nomade sont beaucoup plus écolos que les sédentaires... La vie est-elle une sinécure ? Non, ni pour eux ni pour nous les super sédentarisés et cocoonisés Rire hystérique . La sédentarité, ça fragilise, ça attendrit, ça rend douillet... et craintif.
Et quand il n'y aura plus que du sable ou des cailloux sur cette terre, tu fais comment pour nourrir tout ce monde sédentaire (qui a tendance à l'embonpoint... la peur de manquer le faisant bouffer compulsivement)...
D'toutes façons, mon discours est extrêmement orienté... et pas du tout objectif. Car je pense qu'être sage, à l'heure actuelle, c'est s'éloigner des villes, vivre le maximum en autarcie, retrouver les petites unités, manger léger, se contenter de moins que peu... Donc irréalisable ! Mais je pense profondément que c'est ce vers quoi il faut tendre si on veut conserver la planète. Rolling Eyes

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: CO2: c'est plus grave que ce qu'on nous dit

Message  Gotch le Mer 19 Déc - 14:18

clomani a écrit:
scud56 a écrit:Pour que le nomade puisse nomadiser, il faut de l'espace et de la nature.... Ce n'est pas non plus une sinécure de trimbaler sa vie en long et en large sur la planète et les nomades ne sont pas plus "gentils" que les sédentaires... Et il y a des sédentaires tous à fait sympathiques. Je crois pas que le péchè soit dans le fait de s'installer quelque part. Autre détail de taille : le nomade c'est "chasse, pêche, cueillette ( et tradition Cheese) alors que le sédentaire c'est agriculture et élevage ( pratique pour éviter les famines)... a vous de voir.

Hep, mais chasse, pêche, à petites doses, évidemment, donc les nomade sont beaucoup plus écolos que les sédentaires... La vie est-elle une sinécure ? Non, ni pour eux ni pour nous les super sédentarisés et cocoonisés Rire hystérique . La sédentarité, ça fragilise, ça attendrit, ça rend douillet... et craintif.
Et quand il n'y aura plus que du sable ou des cailloux sur cette terre, tu fais comment pour nourrir tout ce monde sédentaire (qui a tendance à l'embonpoint... la peur de manquer le faisant bouffer compulsivement)...
D'toutes façons, mon discours est extrêmement orienté... et pas du tout objectif. Car je pense qu'être sage, à l'heure actuelle, c'est s'éloigner des villes, vivre le maximum en autarcie, retrouver les petites unités, manger léger, se contenter de moins que peu... Donc irréalisable ! Mais je pense profondément que c'est ce vers quoi il faut tendre si on veut conserver la planète. Rolling Eyes
Cela oblige aussi à accepter un nombre d'habitants beaucoup, beaucoup plus faible qu'actuellement. Un territoire capable de nourrir, même chichement, une poignée de nomade, peut permettre à des écologistes pointus de satisfaire dix, voir cent fois plus de personnes! Et sans faire plus de mal à la planète! Actuellement, les "industries de bouffe", sur un même espace, en produisent certainement pour 10 000 fois plus que ce groupe de migrants, mais à quel prix!

Gotch

Masculin
Nombre de messages : 8600
Age : 68
Localisation : Orvez, près de Naoned
Emploi : retiré pour mieux sauter !
Loisirs : le Net (j'dois pas être net...)
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bab007-babelouest.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: CO2: c'est plus grave que ce qu'on nous dit

Message  billbaroud35 le Mer 19 Déc - 15:23

peut-être que la planète, un jour, sentant son existence même en danger provoquera les cataclysmes éliminant 70 à 90 % de ces petites créatures gesticulantes qui lui pompent la sève nourricière...ce qui permettra au survivants de redémarrer...

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas." (Geronimo)

billbaroud35
Admin

Masculin
Nombre de messages : 6728
Age : 42
Localisation : face au chateau, la classe!!!
Loisirs : glandouiller...
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CO2: c'est plus grave que ce qu'on nous dit

Message  scud56 le Mer 19 Déc - 19:47

billbaroud35 a écrit:peut-être que la planète, un jour, sentant son existence même en danger provoquera les cataclysmes éliminant 70 à 90 % de ces petites créatures gesticulantes qui lui pompent la sève nourricière...ce qui permettra au survivants de redémarrer...

Si c'est au survivants, il n'en reste qu'un et tu peux virer le S MDR
Scud "I'm a legend" 56

scud56

Masculin
Nombre de messages : 3338
Age : 60
Localisation : Paris-Tokyo-Lamotte-Beuvron
Loisirs : Ne rien faire. Au chaud c'est encore mieux
Date d'inscription : 17/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CO2: c'est plus grave que ce qu'on nous dit

Message  billbaroud35 le Mer 19 Déc - 19:51

scud56 a écrit:
billbaroud35 a écrit:peut-être que la planète, un jour, sentant son existence même en danger provoquera les cataclysmes éliminant 70 à 90 % de ces petites créatures gesticulantes qui lui pompent la sève nourricière...ce qui permettra au survivants de redémarrer...

Si c'est au survivants, il n'en reste qu'un et tu peux virer le S MDR
Scud "I'm a legend" 56

Embarassed frigo la honte et l'opprobre retombent sur moi! Rire hystérique

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas." (Geronimo)

billbaroud35
Admin

Masculin
Nombre de messages : 6728
Age : 42
Localisation : face au chateau, la classe!!!
Loisirs : glandouiller...
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CO2: c'est plus grave que ce qu'on nous dit

Message  phaleg le Jeu 20 Déc - 8:26

Après l'apocalypse nucléaire, un gorille dans la cage d'un zoo a survécu. Titillé par la faim, il secoue quelques barreaux de sa cage et parviens à s'échapper. Quelques heures d'errance plus tard, il rencontre une femelle qui, elle aussi, a survécu. Voyant l'état de son congénère, elle lui offre ce qui lui reste de nourriture dans son abri de fortune: une pomme. Ce à quoi le gorille de répondre: "oh ben non alors! ça va pas recommencer!"...

phaleg

Masculin
Nombre de messages : 92
Age : 49
Localisation : sud-est
Emploi : aide-soignant futur IDE
Date d'inscription : 27/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CO2: c'est plus grave que ce qu'on nous dit

Message  sam telam le Jeu 20 Déc - 9:19

phaleg a écrit:Après l'apocalypse nucléaire, un gorille dans la cage d'un zoo a survécu. Titillé par la faim, il secoue quelques barreaux de sa cage et parviens à s'échapper. Quelques heures d'errance plus tard, il rencontre une femelle qui, elle aussi, a survécu. Voyant l'état de son congénère, elle lui offre ce qui lui reste de nourriture dans son abri de fortune: une pomme. Ce à quoi le gorille de répondre: "oh ben non alors! ça va pas recommencer!"...

MDR Rire hystérique

ce qui nous pend au nez, la même chose qu' aux atlantes......le déluge.....mais je vois que ds ce fil, notre cher Ra n' a pas été évoqué et pourtant c'est l' acteur principal de ce mélo.....
vous voyez la tour solaire construite recemment à Séville, Anda-luz (Marche- Lumière), on nous raconte que c'est encore trop cher, sauf que les experts à courte vue, ils sont légions (tiens voilà du boudin!!), oublient que la valeur d' un objet est relative, on le voit avec cette ruée sur les bio-carburants, donc il faut et il suffit qu' il y ait une commande d' énormement de tours solaires semblables:
1-pour remplir les carnets de commande et rassurer ceusses qui ont besoin d' être rassurés (quel manque de conviction!, mais bon! l' humain étant ce qu' il est....la bourse ou la vie)
2-faire chuter le prix de revient et donc le prix de vente
....parce qu' en Afrique, en Australie, en Am du nord et du sud, y' a de la place et du soleil pour poser des panneaux solaires de la taille d' un terrain de tennis.....mais chuuuuuuuuuuuuuuuuuuut!!! Total, Shell et la world compagnie essaie d' acheter les brevets pour pereniser leur emprise sur la transmultisuperhypernationale du plan comptable de la zombification des esprits hypnotisés par les crapauds sonores et picaresques de la pipolisation rampante du nagual.....(ouf)

http://www.julg7.com/blog/?p=457

sam telam

Masculin
Nombre de messages : 3934
Age : 61
Localisation : au sud du sud
Emploi : anartiste
Loisirs : joke à rire
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CO2: c'est plus grave que ce qu'on nous dit

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:38


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum