En Argentine aussi...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

En Argentine aussi...

Message  clomani le Ven 14 Déc - 12:09

Les produits de consommation de base commencent à augmenter sérieux... parmi lesquels le lait...
Lisez ça, mais avant, souvenez-vous que la matière première de l'Argentine, c'est l'élevage !!! Mais bon, c'est pour les bouffeurs de bidoche qu'on élève des troupeaux, pas pour les enfants et les gens qui ont besoin de calcium. Quant à Mme Kirchner, elle a commencé son règne en laissant tout augmenter, pendant qu'elle plaçait toute sa famille à des poste-clé... Lisez donc cet article pour tout savoir sur les producteurs de lait argentins... Blocus décidé. Déjà que les Argentins se remettent difficilement de la crise de 1999 (merci le FMI)... c'est mal barré pour eux.
--------------------------------------------------------------------------------------------
Voila que la guerre du lait se
déclenche, depuis plusieurs mois elle était sous-jacente et depuis la
(re)élection des Kirchner, elle revient à la surface.

En un mot : Les producteurs de lait sont (trés) mécontents de la faiblesse du prix auquel on leur achète leur precieux liquide.
Tout
augmente depuis des mois, y compris les salaires, les pièces de
rechange de leur materiel agricole, mais leur litre de lait est lui
bloqué....et bien en dessous du prix international.

Voila
donc que les "tamberos" (producteurs) bloquent quelques centres de la
province de Santa Fe ( 1ere province en production laitière).

Les
tamberos réclament un prix de 0,83 ARS le litre (prix du marché) alors
que le gouvernement le bloque à 0,78 ARS. On trouve le litre entre 1,50
et 2,00 ARS au détail. De plus pour le moment ils ne peuvent vendre la
tonne de lait en poudre qu'à 2.800 USD alors que le marche
international est à 5.000 USD.

Il
est certain que la production de lait en Argentine n'est donc plus
rentable, et qu'un certain nombre de producteurs ont déjà "sacrifié"
une partie du cheptel en envoyant des vaches laitières à l'abattoir.

Il
est incroyable de penser que l'Argentine, pouvant produire et exporter
du lait à travers le monde (et de ce fait, faire entrer des devises
dans le pays ) est "freiné" par le gouvernement. Situation Ubuesque
!.... une fois que toutes les vaches laitières auront été envoyées a
l'abattoir, l'Argentine devra t'elle importer son lait ???

Le
président de la "Asociación de Productores de Leche" (APL), Raúl Catta,
vient d'avertir que les blocages ne font que commencer et soutient
qu'il ne reste malheureursement plus aucun autre moyen pour faire
valoir les droits des producteurs pour libérer le prix du lait.

Si
le blocage continue, dans 6 à 7 jours, on va commencer à noter un
manque d'approvisionnement de produits laitiers dans les points de
vente.

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Argentine aussi...

Message  sam telam le Sam 15 Déc - 9:13

sacré bordel de vierge enceinte!!! il faut qu' ils creent des AMAP.......raccourcir les circuits de distribution...

sam telam

Masculin
Nombre de messages : 3934
Age : 61
Localisation : au sud du sud
Emploi : anartiste
Loisirs : joke à rire
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum