Le représentant des chasseur en charge d'une mission...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le représentant des chasseur en charge d'une mission...

Message  liliM le Dim 18 Nov - 17:04

Le gouvernement ratisse vraiment large en vue des municipales.
En ces temps de recherche d'une 'croissance à tout va', les
campagnes sont priées de participer au mouvement. C'est dans ce cadre
que Frédéric Nihous, le candidat de Chasse - Pêche - Nature -
Traditions (CPNT) aux dernières élections présidentielles, vient de se
voir confier une 'mission sur la diversification et la valorisation des
activités agricoles' par Michel Barnier, le ministre de l’agriculture.

Pour le ministère, la contribution des exploitations agricoles au
développement rural ne doit pas se limiter à la production alimentaire
ou bioénergétique, d’autres activités doivent pouvoir être adoptées par les agriculteurs pour contribuer au dynamisme des territoires ruraux en partenariat avec d’autres acteurs.

Ainsi, au terme de ses 6 mois de mission, Frédéric Nihous devra
faire des propositions de diversification et de valorisation des
activités agricoles en identifiant 'les activités les plus porteuses de
croissance', sans oublier des solutions concrètes pour les mettre en
œuvre rapidement.

Alex Belvoit

liliM

Féminin
Nombre de messages : 3472
Age : 51
Localisation : au soleil
Emploi : fainéante
Loisirs : marmotter
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dazibaoueb.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le représentant des chasseur en charge d'une mission...

Message  Gotch le Dim 18 Nov - 19:43

L'immense malheur de l'affaire, c'est qu'on continue à mettre en priorité la croissance, alors que c'est bien celle-ci qui tue la planète! Dans ma région du Marais Poitevin, ce sont des "bénévoles", des gens du cru, soutenus de façon non officielle ou seulement semi-officielle par des organismes locaux, qui s'astreignent à se grouper, à remettre à l'honneur la race des vaches maraîchines, robuste, peu difficile en nourriture, mais moins productive en lait et en viande. Ces vaches sont mises au "pacage" en commun par une vingtaine d'éleveurs, dans les parcelles du marais utilisables : elles y ont une nourriture excellente, et au passage elles arrachent aussi des graines d'arbres juste germées, des "mauvaises herbes", ce qui constitue un excellent nettoyage naturel. Il suffit aux hommes d'éradiquer les quelques plantes auxquelles les ruminants n'auront pas touché, c'est plus facile. Quand une parcelle est "tonte", les bêtes sont déplacées, en bateau s'il le faut, vers une autre parcelle. Ce type d'élevage demande du personnel, d'où le groupement des éleveurs qui font le travail en commun.

Le lait de ces animaux est de très bonne qualité, mais bien sûr les quantités ne sont pas du tout dans les normes de l'agriculture intensive... Sans aides, ces paysans, méritants, ne tiendraient pas le coup. Même ainsi, ils ne roulent guère sur l'or! Je me dois d'ajouter que ces terrains particuliers sont soumis à une taxe spéciale, qui sert justement à financer les organismes locaux. Bien sûr, les terres en friches y sont soumises également, donc la meilleure façon pour ces paysans "à l'ancienne mode", mais peut-être bien visionnaires, de rentabiliser leurs terrains est encore de les utiliser pour l'élevage : comme ils sont souvent entourés d'eau, la culture du maïs n'y serait pas possible, puisque le matériel adéquat ne pourrait pas s'y rendre.

Gotch

Masculin
Nombre de messages : 8600
Age : 68
Localisation : Orvez, près de Naoned
Emploi : retiré pour mieux sauter !
Loisirs : le Net (j'dois pas être net...)
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bab007-babelouest.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le représentant des chasseur en charge d'une mission...

Message  Invité le Dim 18 Nov - 19:58

Dans les Cèvennes et les forêts du Sud de la France, avant il y avait des éleveurs de chèvres et des cultures en terrasse.
Les chèvres débroussaillaient les sous-bois et empêchaient les incendies.
Les terrasses étalaient le ruissellement de l'eau de pluie, temporisaient la descente de l'eau, et ça empêchaient les inondations, ça étalait les crues.
Seulement l'Europe est arrivée et a décidé que ces formes d'agriculture n'étaient pas rentables. Et aujourd'hui on a des incendies et des inondations qui coutent des fortunes. Alors pas rentables les terrasses et les chèvres ? On a l'impression que les technocrates n'ont pas de cerveau !
Pourquoi ne pas subventionner les agriculteurs qui ont une fonction d'aménagement du paysage, plutôt que les céréaliers ? Et puis aujourd'hui où tout se paie, il faudrait faire payer les terrasses par les assurances et l'état qui économiseraient ainsi le coût des inondations. Idem pour les incendies, une rotation de Canadair, ça ferait vivre un paysan pendant un bon moment je pense. Ca serait rentable non ?
Sans compter l'excellent vin, les très bonnes tomates, et le fromage de chèvre des Cévennes, un pur délice !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le représentant des chasseur en charge d'une mission...

Message  clomani le Dim 18 Nov - 20:16

yapadebug a écrit:Dans les Cèvennes et les forêts du Sud de la France, avant il y avait des éleveurs de chèvres et des cultures en terrasse.
Les chèvres débroussaillaient les sous-bois et empêchaient les incendies.
Les terrasses étalaient le ruissellement de l'eau de pluie, temporisaient la descente de l'eau, et ça empêchaient les inondations, ça étalait les crues.
Seulement l'Europe est arrivée et a décidé que ces formes d'agriculture n'étaient pas rentables. Et aujourd'hui on a des incendies et des inondations qui coutent des fortunes. Alors pas rentables les terrasses et les chèvres ? On a l'impression que les technocrates n'ont pas de cerveau !
Pourquoi ne pas subventionner les agriculteurs qui ont une fonction d'aménagement du paysage, plutôt que les céréaliers ? Et puis aujourd'hui où tout se paie, il faudrait faire payer les terrasses par les assurances et l'état qui économiseraient ainsi le coût des inondations. Idem pour les incendies, une rotation de Canadair, ça ferait vivre un paysan pendant un bon moment je pense. Ca serait rentable non ?
Sans compter l'excellent vin, les très bonnes tomates, et le fromage de chèvre des Cévennes, un pur délice !

Rentable pour le petit peuple, mais pas du tout pour les gros exploitants... eh, tiens ! Peuchère... Mieux vaut continuer à déforester, et après nous, le déluge.

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le représentant des chasseur en charge d'une mission...

Message  liliM le Dim 18 Nov - 20:23

Et puis les petits exploitants ne coûtent pas si cher à l'Europe, puisqu'ils ont des petites surfaces et que les subventions sont distribuées selon la grandeur des exploitations, moralité : plus t'es gros, plus tu te gaves. Je pense qu'il vaut mieux 20 petits exploitants qui feront 20 chômeurs en moins qu'un gros exploitant qui, soit va soit exploiter des clandestins, soit tout mécaniser sur son exploitation. Je schématise un peu...

liliM

Féminin
Nombre de messages : 3472
Age : 51
Localisation : au soleil
Emploi : fainéante
Loisirs : marmotter
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dazibaoueb.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le représentant des chasseur en charge d'une mission...

Message  Gotch le Dim 18 Nov - 20:36

liliM a écrit:Et puis les petits exploitants ne coûtent pas si cher à l'Europe, puisqu'ils ont des petites surfaces et que les subventions sont distribuées selon la grandeur des exploitations, moralité : plus t'es gros, plus tu te gaves. Je pense qu'il vaut mieux 20 petits exploitants qui feront 20 chômeurs en moins qu'un gros exploitant qui, soit va soit exploiter des clandestins, soit tout mécaniser sur son exploitation. Je schématise un peu...
Ma chère liliM, je ne sais pas quelle sont tes relations avec le monde paysan, mais pour moi, sauf subtilités actuelles qui me mettraient en porte-à-faux, tu ne schématise pas du tout. Je pense malgré tout entre autres à l'obligation maintenant pour un exploitant, quelle que soit la taille de son exploitation, d'avoir une comptabilité claire (pour le fisc, bien sûr), d'utiliser des semences certifiées (et chères, et fournies par les multinationales ad hoc) et sans doute d'autres gentillesses comme les inséminations artificielles codifiées, agréées, et là encore chères...

Gotch

Masculin
Nombre de messages : 8600
Age : 68
Localisation : Orvez, près de Naoned
Emploi : retiré pour mieux sauter !
Loisirs : le Net (j'dois pas être net...)
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bab007-babelouest.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le représentant des chasseur en charge d'une mission...

Message  Invité le Dim 18 Nov - 20:40

Gotch a écrit:
liliM a écrit:Et puis les petits exploitants ne coûtent pas si cher à l'Europe, puisqu'ils ont des petites surfaces et que les subventions sont distribuées selon la grandeur des exploitations, moralité : plus t'es gros, plus tu te gaves. Je pense qu'il vaut mieux 20 petits exploitants qui feront 20 chômeurs en moins qu'un gros exploitant qui, soit va soit exploiter des clandestins, soit tout mécaniser sur son exploitation. Je schématise un peu...
Ma chère liliM, je ne sais pas quelle sont tes relations avec le monde paysan, mais pour moi, sauf subtilités actuelles qui me mettraient en porte-à-faux, tu ne schématise pas du tout. Je pense malgré tout entre autres à l'obligation maintenant pour un exploitant, quelle que soit la taille de son exploitation, d'avoir une comptabilité claire (pour le fisc, bien sûr), d'utiliser des semences certifiées (et chères, et fournies par les multinationales ad hoc) et sans doute d'autres gentillesses comme les inséminations artificielles codifiées, agréées, et là encore chères...
Le problème c'est que si la comptabilité était claire, l'éleveur de chèvre serait rentable. Mais on ne chiffre pas le travail de débrouissallage accompli, pourtant ça serait pas bien difficile.
La comptabilité actuelle ne chiffre que ce qui arrange les tenants de la pensée unique ultra-libérale.
Par exemple si on chiffrait le coût en CO2 dégagé par TOTAL, je pense pas que TOTAL serait rentable. Moins que l'éleveur de chèvre en tout cas. Cheese

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le représentant des chasseur en charge d'une mission...

Message  billbaroud35 le Dim 18 Nov - 20:52

le système de la PAC a été batti sur un modèle intensif pour privilégier les gros exploitants...les céréaliers de la beauce pompent la majeure partie des subventions, seulement comme c'était la clientèle de chirac, la france a refusé de faire évoluer ça! et en plus ces enculés utilisent ces fonds pour racheter des fermes en pologne en ecrasant les paysans locaux! Colère

enfin, quand la pac sera supprimée en 2012, paradoxalement ceux qui morfleront le moins chez nous seront sans doute les petits! Rolling Eyes

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas." (Geronimo)

billbaroud35
Admin

Masculin
Nombre de messages : 6728
Age : 42
Localisation : face au chateau, la classe!!!
Loisirs : glandouiller...
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le représentant des chasseur en charge d'une mission...

Message  Gotch le Dim 18 Nov - 20:55

billbaroud35 a écrit:le système de la PAC a été batti sur un modèle intensif pour privilégier les gros exploitants...les céréaliers de la beauce pompent la majeure partie des subventions, seulement comme c'était la clientèle de chirac, la france a refusé de faire évoluer ça! et en plus ces enculés utilisent ces fonds pour racheter des fermes en pologne en ecrasant les paysans locaux! Colère

enfin, quand la pac sera supprimée en 2012, paradoxalement ceux qui morfleront le moins chez nous seront sans doute les petits! Rolling Eyes
... s'il en reste à ce moment-là!

Gotch

Masculin
Nombre de messages : 8600
Age : 68
Localisation : Orvez, près de Naoned
Emploi : retiré pour mieux sauter !
Loisirs : le Net (j'dois pas être net...)
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bab007-babelouest.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le représentant des chasseur en charge d'une mission...

Message  sam telam le Lun 19 Nov - 11:07

yapadebug a écrit:
Gotch a écrit:
liliM a écrit:Et puis les petits exploitants ne coûtent pas si cher à l'Europe, puisqu'ils ont des petites surfaces et que les subventions sont distribuées selon la grandeur des exploitations, moralité : plus t'es gros, plus tu te gaves. Je pense qu'il vaut mieux 20 petits exploitants qui feront 20 chômeurs en moins qu'un gros exploitant qui, soit va soit exploiter des clandestins, soit tout mécaniser sur son exploitation. Je schématise un peu...
Ma chère liliM, je ne sais pas quelle sont tes relations avec le monde paysan, mais pour moi, sauf subtilités actuelles qui me mettraient en porte-à-faux, tu ne schématise pas du tout. Je pense malgré tout entre autres à l'obligation maintenant pour un exploitant, quelle que soit la taille de son exploitation, d'avoir une comptabilité claire (pour le fisc, bien sûr), d'utiliser des semences certifiées (et chères, et fournies par les multinationales ad hoc) et sans doute d'autres gentillesses comme les inséminations artificielles codifiées, agréées, et là encore chères...
Le problème c'est que si la comptabilité était claire, l'éleveur de chèvre serait rentable. Mais on ne chiffre pas le travail de débrouissallage accompli, pourtant ça serait pas bien difficile.
La comptabilité actuelle ne chiffre que ce qui arrange les tenants de la pensée unique ultra-libérale.
Par exemple si on chiffrait le coût en CO2 dégagé par TOTAL, je pense pas que TOTAL serait rentable. Moins que l'éleveur de chèvre en tout cas. Cheese
tout à fait d' accord avec toi, Yap!! quant aux petites exploitations, c'est evident que c'est l' avnir car il faut absolument raccourcir les circuits de distrib...que la fabrique d' un yoghourt, utilise des ingrédients qui viennent des 4 coins d l' Europe, parce que le prod est le moins cher à un instant t, c'est une aberration qui induit du transport inutile et engraisse......Total, evidemment....la planète ne pourra tt simplement pas le supporter.
De plus, les AMAPs proposent aux consommateurs "abonnés" de définir les variétés et quantités de produits à produire, ce qui fait du consommateur, un acteur, et sécurise le producteur paysan, ss compter que les produits ont un autre goût et une qualité nutritive sans pareille.
sans compter les liens que ça crée...et si on accepte la pensée que notre identité est la somme des liens sociaux que ns avons su créer....je le vois ds mon job, la plupart des plans que je trouve, sont les fruits d' une ou plusieurs rencontres.....celle avec Camino agir pour la non-violence, par exemple, c'est parce que je tenais un stand pour une assoce ds un salon sur l' economie solidaire....discusion, reconnaissance mutuelle, ubuntu, et projet....et depuis 2 ans, pas un mot de travers, mais du respect et de l' admiration mutuels, comme quoi y' a des gens supers à rencontrer....perso, je ne perds plus de temps avec les "manipulateurs", y' a même pas à gueuler, il suffit de ne pas coopérer... et d' utiliser son énergie ailleurs.....

sam telam

Masculin
Nombre de messages : 3934
Age : 61
Localisation : au sud du sud
Emploi : anartiste
Loisirs : joke à rire
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le représentant des chasseur en charge d'une mission...

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:33


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum