Les dangers de la loi sur les universités

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les dangers de la loi sur les universités

Message  Invité le Ven 23 Nov - 16:22

billbaroud35 a écrit:
yapadebug a écrit:

euh...t'as repris la clope? Shocked MDR
Non, j'attends d'être nommé ministre... Cheese

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la loi sur les universités

Message  Invité le Ven 23 Nov - 16:22

yapadebug a écrit:
billbaroud35 a écrit:
yapadebug a écrit:

euh...t'as repris la clope? Shocked MDR
Non, j'attends d'être nommé ministre... Cheese

On appuiera ta nomination Bravo

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la loi sur les universités

Message  Invité le Ven 23 Nov - 16:23

Sinon je m'entraine bien je suis content MDR

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la loi sur les universités

Message  Invité le Ven 23 Nov - 20:00

Revenons à nos moutons!
http://unefaixmarseille.over-blog.com/article-13783222.html

Au-delà des revendications portant sur la loi sur l’autonomie, l’Union Nationale des Etudiants de France demande au gouvernement de programmer les moyens budgétaires sur plusieurs années de l’enseignement supérieur. Les promesses ne suffisent pas à rassurer. Sans cette programmation, la loi sur l’autonomie ne serait que le cache-sexe du désengagement de l’Etat, que les étudiants refusent aujourd’hui. Cette programmation doit en particulier permettre d’agir pour la réussite des étudiants et pour résorber la précarité de leurs conditions de vie.

Une loi de programmation? Mais n'ai-je pas lu çà quelque part ? Gratte la tête

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la loi sur les universités

Message  Invité le Ven 23 Nov - 20:04

vanemel a écrit:Revenons à nos moutons!
http://unefaixmarseille.over-blog.com/article-13783222.html

Au-delà des revendications portant sur la loi sur l’autonomie, l’Union Nationale des Etudiants de France demande au gouvernement de programmer les moyens budgétaires sur plusieurs années de l’enseignement supérieur. Les promesses ne suffisent pas à rassurer. Sans cette programmation, la loi sur l’autonomie ne serait que le cache-sexe du désengagement de l’Etat, que les étudiants refusent aujourd’hui. Cette programmation doit en particulier permettre d’agir pour la réussite des étudiants et pour résorber la précarité de leurs conditions de vie.

Une loi de programmation? Mais n'ai-je pas lu çà quelque part ? Gratte la tête
Les étudiants deviennent de plus en plus précaires. J'ai entendu que 10% des étudiants de Grenoble (8000 étudiants) mangeaient grace à la banque alimentaire. C'est inadmissible ça.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la loi sur les universités

Message  Invité le Ven 23 Nov - 20:11

yapadebug a écrit:
vanemel a écrit:Revenons à nos moutons!
http://unefaixmarseille.over-blog.com/article-13783222.html

Au-delà des revendications portant sur la loi sur l’autonomie, l’Union Nationale des Etudiants de France demande au gouvernement de programmer les moyens budgétaires sur plusieurs années de l’enseignement supérieur. Les promesses ne suffisent pas à rassurer. Sans cette programmation, la loi sur l’autonomie ne serait que le cache-sexe du désengagement de l’Etat, que les étudiants refusent aujourd’hui. Cette programmation doit en particulier permettre d’agir pour la réussite des étudiants et pour résorber la précarité de leurs conditions de vie.

Une loi de programmation? Mais n'ai-je pas lu çà quelque part ? Gratte la tête
Les étudiants deviennent de plus en plus précaires. J'ai entendu que 10% des étudiants de Grenoble (8000 étudiants) mangeaient grace à la banque alimentaire. C'est inadmissible ça.

C'est inadmissible et révoltant!! Mitraille Cible

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la loi sur les universités

Message  Invité le Sam 24 Nov - 18:51

Comment un chercheur voit cette réforme :
http://www.rue89.com/2007/11/23/reforme-des-universites-et-de-la-recherche-la-grande-manip

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la loi sur les universités

Message  Gotch le Sam 24 Nov - 19:42

yapadebug a écrit:Comment un chercheur voit cette réforme :
http://www.rue89.com/2007/11/23/reforme-des-universites-et-de-la-recherche-la-grande-manip
Ma réponse
Gotch a écrit:Pour avancer, la science se doit d'explorer toutes les directions, même
celles qui paraissent improbables au premier abord. Voulant la recadrer
dans un contexte économie d'abord, le gouvernement est en train
(sciemment ?) de la tuer en empêchant son expansion naturelle. Une
façon de redresser l'économie française ? quelle erreur! Simplement une
façon d'assujettir le peu de recherche qui restera en France à des
directions déjà "essayées et approuvées" aux Etats-Unis. Il n'y aura
plus de prix Nobel en France!
17H14 24/11/2007

Gotch

Masculin
Nombre de messages : 8600
Age : 68
Localisation : Orvez, près de Naoned
Emploi : retiré pour mieux sauter !
Loisirs : le Net (j'dois pas être net...)
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bab007-babelouest.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la loi sur les universités

Message  Invité le Lun 26 Nov - 17:43

Les étudiants me paraissent bien divisés!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la loi sur les universités

Message  Gotch le Lun 26 Nov - 19:07

vanemel a écrit:Les étudiants me paraissent bien divisés!
Non, en fait il s'agit du cas classique du syndicat prêt à négocier parce que les permanents ne sont pas gênés par la réforme envisagée, alors que les "vrais étudiants" voient la chose d'une toute autre façon. On peut faire un (partiel) parallèle avec le PS qui est prêt à signer le traité de Lisbonne alors que les français informés n'en veulent pas.

Gotch

Masculin
Nombre de messages : 8600
Age : 68
Localisation : Orvez, près de Naoned
Emploi : retiré pour mieux sauter !
Loisirs : le Net (j'dois pas être net...)
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bab007-babelouest.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la loi sur les universités

Message  Invité le Lun 26 Nov - 19:23

Gotch a écrit:
vanemel a écrit:Les étudiants me paraissent bien divisés!
Non, en fait il s'agit du cas classique du syndicat prêt à négocier parce que les permanents ne sont pas gênés par la réforme envisagée, alors que les "vrais étudiants" voient la chose d'une toute autre façon. On peut faire un (partiel) parallèle avec le PS qui est prêt à signer le traité de Lisbonne alors que les français informés n'en veulent pas.

Les "vrais étudiants" m'ont surtout l'air d'avoir la trouille pour leur avenir, une peur bleue meme, et refusent tout changement par reflexe conservateur. Ont-ils des propositions concrètes pour faire face à la selection non dite, les 40% d'echec dès la deuxième année? S'ils pronent le statu quo d'une situation catastrophique, vont manquer de crédibilité sur le long terme.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la loi sur les universités

Message  Gotch le Lun 26 Nov - 19:31

vanemel a écrit:
Gotch a écrit:
vanemel a écrit:Les étudiants me paraissent bien divisés!
Non, en fait il s'agit du cas classique du syndicat prêt à négocier parce que les permanents ne sont pas gênés par la réforme envisagée, alors que les "vrais étudiants" voient la chose d'une toute autre façon. On peut faire un (partiel) parallèle avec le PS qui est prêt à signer le traité de Lisbonne alors que les français informés n'en veulent pas.

Les "vrais étudiants" m'ont surtout l'air d'avoir la trouille pour leur avenir, une peur bleue meme, et refusent tout changement par reflexe conservateur. Ont-ils des propositions concrètes pour faire face à la selection non dite, les 40% d'echec dès la deuxième année? S'ils pronent le statu quo d'une situation catastrophique, vont manquer de crédibilité sur le long terme.
Ce qui leur fait peur, c'est la mainmise des multinationales qui ne financeront que les projets et les filières qui les intéressent : à cela, au nom de la culture pluraliste française, nos étudiants disent non.

Gotch

Masculin
Nombre de messages : 8600
Age : 68
Localisation : Orvez, près de Naoned
Emploi : retiré pour mieux sauter !
Loisirs : le Net (j'dois pas être net...)
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bab007-babelouest.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la loi sur les universités

Message  Invité le Lun 26 Nov - 19:59

vanemel a écrit:
Gotch a écrit:
vanemel a écrit:Les étudiants me paraissent bien divisés!
Non, en fait il s'agit du cas classique du syndicat prêt à négocier parce que les permanents ne sont pas gênés par la réforme envisagée, alors que les "vrais étudiants" voient la chose d'une toute autre façon. On peut faire un (partiel) parallèle avec le PS qui est prêt à signer le traité de Lisbonne alors que les français informés n'en veulent pas.

Les "vrais étudiants" m'ont surtout l'air d'avoir la trouille pour leur avenir, une peur bleue meme, et refusent tout changement par reflexe conservateur. Ont-ils des propositions concrètes pour faire face à la selection non dite, les 40% d'echec dès la deuxième année? S'ils pronent le statu quo d'une situation catastrophique, vont manquer de crédibilité sur le long terme.
Le réflexe conservateur des étudiants c'est de la propagande de TF1 ça. Aujourd'hui tous les gens qui gueulent sont des conservateurs archaïques ! y a que les gros cons de droite qui sont modernes !
Les jeunes d'aujourd'hui veulent qu'on leur donne leur chance, c'est tout. Mais c'est pas le cas aujourd'hui, on les balade de stage en stage non payés ou on leur propose des boulots de merde sous payés aussi. Avec le chomage actuel tu m'étonnes qu'ils aient la trouille !
Si possible ils aimeraient aussi pouvoir faire leurs études dans des conditions décentes. Pas comme ces étudiants en médecine que je voyais à Montpellier et qui dormaient dans leurs bagnoles faute de logement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la loi sur les universités

Message  Gotch le Lun 26 Nov - 20:08

En tout cas, l'Université de Poitiers est fermée, mais Xav' et ses potes continuent à bosser (on leur a filé la clé) parce que leur programme est si chargé qu'aucun retard n'est toléré, s'ils veulent tout faire. Il va aux manifs, mais il bosse. Sinon il perd une année, et il n'en a pas les moyens!

Gotch

Masculin
Nombre de messages : 8600
Age : 68
Localisation : Orvez, près de Naoned
Emploi : retiré pour mieux sauter !
Loisirs : le Net (j'dois pas être net...)
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bab007-babelouest.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la loi sur les universités

Message  Invité le Mar 27 Nov - 0:40

Alors j'ai cherché et trouvé des propositions de ceux-ce qui refusent la réforme.

Le personnel ainsi que les étudiants sont conscients que l’université connaît des dysfonctionnements et des mauvaises conditions d'enseignement et de travail dont les taux de réussite en 1ère année sont l'expression. Mais la Loi LRU n’apporte pas les solutions appropriées à la résolution de ces problèmes. Une véritable amélioration des conditions d’études et de recherche passe par un réengagement de l’Etat dans les universités et par une réforme du système de l’enseignement supérieur dans sa globalité (universités, CPGE, grandes écoles, BTS, IUT, etc). Il serait nécessaire de mettre en place des Assises nationales pour l’enseignement supérieur avec la participation active des enseignants-chercheurs, des personnels administratifs et des étudiants.

C'est diamétralement opposé à la réforme Pécresse, on en a pour 6 mois Rire hystérique

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la loi sur les universités

Message  billbaroud35 le Mar 27 Nov - 0:55

vanemel a écrit:Alors j'ai cherché et trouvé des propositions de ceux-ce qui refusent la réforme.

Le personnel ainsi que les étudiants sont conscients que l’université connaît des dysfonctionnements et des mauvaises conditions d'enseignement et de travail dont les taux de réussite en 1ère année sont l'expression. Mais la Loi LRU n’apporte pas les solutions appropriées à la résolution de ces problèmes. Une véritable amélioration des conditions d’études et de recherche passe par un réengagement de l’Etat dans les universités et par une réforme du système de l’enseignement supérieur dans sa globalité (universités, CPGE, grandes écoles, BTS, IUT, etc). Il serait nécessaire de mettre en place des Assises nationales pour l’enseignement supérieur avec la participation active des enseignants-chercheurs, des personnels administratifs et des étudiants.

C'est diamétralement opposé à la réforme Pécresse, on en a pour 6 mois Rire hystérique

il faudrait un grenelle quoi! Cheese

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas." (Geronimo)

billbaroud35
Admin

Masculin
Nombre de messages : 6728
Age : 42
Localisation : face au chateau, la classe!!!
Loisirs : glandouiller...
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la loi sur les universités

Message  Invité le Mar 27 Nov - 1:04

Grenelle
Loi de programmation

Grenelle
Loi de programmation

Grenelle
Loi de programmation

Grenelle
Loi de programmation

Grenelle
Loi de programmation

Et tu déclines pendant 5 ans et t'as embrouillé Sarko Rire hystérique

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la loi sur les universités

Message  Invité le Mar 27 Nov - 11:50

Les "bloqueurs" se font déloger à coups de gazs lacrymos. Pour le CPE ce sont ces images qui avaient permises la mobilisation derrière les étudiants, c'était à la Sorbonne, aujourd'hui le citoyen- contempleur s'en fout, il observe de loin, le gouvernement va jouer la division.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la loi sur les universités

Message  Gotch le Mar 27 Nov - 12:48

vanemel a écrit:Les "bloqueurs" se font déloger à coups de gazs lacrymos. Pour le CPE ce sont ces images qui avaient permises la mobilisation derrière les étudiants, c'était à la Sorbonne, aujourd'hui le citoyen- contempleur s'en fout, il observe de loin, le gouvernement va jouer la division.
Et pourtant les mouvements et les grèves d'étudiants continuent, tous les jours! Les JT en parlent-ils ? Que nenni!

Gotch

Masculin
Nombre de messages : 8600
Age : 68
Localisation : Orvez, près de Naoned
Emploi : retiré pour mieux sauter !
Loisirs : le Net (j'dois pas être net...)
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bab007-babelouest.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la loi sur les universités

Message  Invité le Mar 27 Nov - 12:50

Gotch a écrit:
vanemel a écrit:Les "bloqueurs" se font déloger à coups de gazs lacrymos. Pour le CPE ce sont ces images qui avaient permises la mobilisation derrière les étudiants, c'était à la Sorbonne, aujourd'hui le citoyen- contempleur s'en fout, il observe de loin, le gouvernement va jouer la division.
Et pourtant les mouvements et les grèves d'étudiants continuent, tous les jours! Les JT en parlent-ils ? Que nenni!

les caméras de télévision sont-elles les bienvenues?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la loi sur les universités

Message  Gotch le Mar 27 Nov - 12:57

vanemel a écrit:
Gotch a écrit:
vanemel a écrit:Les "bloqueurs" se font déloger à coups de gazs lacrymos. Pour le CPE ce sont ces images qui avaient permises la mobilisation derrière les étudiants, c'était à la Sorbonne, aujourd'hui le citoyen- contempleur s'en fout, il observe de loin, le gouvernement va jouer la division.
Et pourtant les mouvements et les grèves d'étudiants continuent, tous les jours! Les JT en parlent-ils ? Que nenni!

les caméras de télévision sont-elles les bienvenues?
Elles ont tout fait, ou plutôt les commentateurs, en détournant les propos, en les ressortant hors contexte, pour qu'effectivement la gent journalistique soit devenue persona non grata dans l'enceinte des discussions....

Gotch

Masculin
Nombre de messages : 8600
Age : 68
Localisation : Orvez, près de Naoned
Emploi : retiré pour mieux sauter !
Loisirs : le Net (j'dois pas être net...)
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bab007-babelouest.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la loi sur les universités

Message  billbaroud35 le Mar 27 Nov - 13:00

Gotch a écrit:
vanemel a écrit:
Gotch a écrit:
vanemel a écrit:Les "bloqueurs" se font déloger à coups de gazs lacrymos. Pour le CPE ce sont ces images qui avaient permises la mobilisation derrière les étudiants, c'était à la Sorbonne, aujourd'hui le citoyen- contempleur s'en fout, il observe de loin, le gouvernement va jouer la division.
Et pourtant les mouvements et les grèves d'étudiants continuent, tous les jours! Les JT en parlent-ils ? Que nenni!

les caméras de télévision sont-elles les bienvenues?
Elles ont tout fait, ou plutôt les commentateurs, en détournant les propos, en les ressortant hors contexte, pour qu'effectivement la gent journalistique soit devenue persona non grata dans l'enceinte des discussions....

oui, elles sont tombées de haut car on les accueille au mieux avec scepticisme et sarcasme, au pire on les fout dehors...et elles ne comprennent pas, elles qui sont habituées à sabler champgane et petits fours aux meetings du medef ou de l'ump... Cheese

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas." (Geronimo)

billbaroud35
Admin

Masculin
Nombre de messages : 6728
Age : 42
Localisation : face au chateau, la classe!!!
Loisirs : glandouiller...
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la loi sur les universités

Message  Invité le Mar 27 Nov - 13:07

C'est pour çà trollons !
Du Pierrot?
http://www.liberation.fr/rebonds/chroniques/smoking/293982.FR.php

Nul convoi ni nul voyageur n’y fut jamais mis en danger, mais à entendre, sur les ondes matutinales, les belliqueuses trompettes de leur stigmatisation, on eût cru à une alliance ferroviaire de SUD rail et de la branche madrilène d’Al-Qaeda… MDR MDR

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la loi sur les universités

Message  billbaroud35 le Mar 27 Nov - 13:25

Bravo

j'adore!

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas." (Geronimo)

billbaroud35
Admin

Masculin
Nombre de messages : 6728
Age : 42
Localisation : face au chateau, la classe!!!
Loisirs : glandouiller...
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la loi sur les universités

Message  Gotch le Mar 27 Nov - 13:31

ma réponse à Pierre Marcelle:
Gotch a écrit:Merci, cher Pierre Marcelle, pour ce rappel des faits. Un ami du Web a pointé pour mes autres amis et moi les conditions physiques d'un accident, où la victime ne fut point du tout en tort : ceci dans le meilleur des cas! Vous savez où aller, pour confirmation...
Nous vivons une époque formidable, où la sécurité réside dans la fuite devant les forces dites du même nom, dès qu'elles apparaissent à l'horizon : troublant, n'est-il pas ?

Gotch

Masculin
Nombre de messages : 8600
Age : 68
Localisation : Orvez, près de Naoned
Emploi : retiré pour mieux sauter !
Loisirs : le Net (j'dois pas être net...)
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bab007-babelouest.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la loi sur les universités

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:46


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum