Racollage passif: une loi contre-productive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Racollage passif: une loi contre-productive

Message  Invité le Lun 29 Oct - 9:39

http://www.liberation.fr/actualite/societe/287948.FR.php?rss=true

Sarko avait expliqué qu'il voulait «nuire à ceux qui mettent des filles et des garçons sur le trottoir pour les exploiter au-delà de toute limite».
Donc nuire aux proxénètes et trafiquant d'êtres humains.
Or 4 ans après aucune condamnation pour "traite d'êtres humains" n'est intervenue. Pourtant le trafic ne s'est jamais aussi bien porté avec des filles qui arrivent des pays de l'Est, d'Asie ou d'Afrique. Des effets de la mondialisation sans doute.
Par contre:

L’infraction de racolage conduit à soumettre les personnes prostituées à l’arbitraire policier. Une stratégie de harcèlement est parfois adoptée de façon à nous repousser davantage dans la clandestinité. D’autre part, certains agents de police nous insultent, nous frappent, nous gazent, nous rackettent, confisquent nos matériels de prévention, notre argent et nos affaires. Nous sommes humiliées dans les commissariats, avec fouilles au corps sans que celles-ci ne soient justifiées.
En réalité tout cela procède du raisonnement simpliste sarkosiste typique: Pour lutter contre le proxénétisme, luttons contre les prostituées. C'est débile.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Racollage passif: une loi contre-productive

Message  Gotch le Lun 29 Oct - 9:51

Bizarre cette obsession : pour lutter contre un mal, pénalisons les victimes! Doit y avoir une faille dans l'oeuf de Narkotonosaure!

Gotch

Masculin
Nombre de messages : 8600
Age : 68
Localisation : Orvez, près de Naoned
Emploi : retiré pour mieux sauter !
Loisirs : le Net (j'dois pas être net...)
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bab007-babelouest.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Racollage passif: une loi contre-productive

Message  Invité le Lun 29 Oct - 10:10

Gotch a écrit:Bizarre cette obsession : pour lutter contre un mal, pénalisons les victimes! Doit y avoir une faille dans l'oeuf de Narkotonosaure!
En réalité c'est voulu. En surpénalisant les prostituées, on les met encore plus à la merci des réseaux mafieux, qui eux ont les moyens de les protéger, par leurs relations dans la haute société. Aujourd'hui une prostituée indépendante n'a aucune chance de survivre. Alors que celles protégées par des maqs ont pignon sur rue. J'ai une amie qui travaille à sortir des filles de ce milieu, sur la côte d'Azur, et qui me disait ceci "C'est étrange, comment toutes ces filles de l'Est obtiennent elles des papiers ?". Elles me racontaient que les flics n'inquiètent que celles qui sont seules, pas celles qui sont "maquées". Pour une raison très simple, la plupart des macs sont des indics, au moins. Et les gros réseaux ont de multiples relations "mondaines" avec les politiques et les magistrats. Mon amie me racontaient aussi comment les filles qui veulent quitter un réseau se retrouvent tout à coup privées de titre de séjour par la préfecture des Alpes Maritimes. Comme par hasard !

De même pour les sans-papiers, on n'arrête que ceux qui vivent au grand jour, mettent leurs enfants à l'école et vont faire leurs papiers à la préfecture. Ceux qui se cachent dans les ateliers clandestins ne sont pas inquiétés. C'est voulu. Ca fait de la main d'oeuvre de rêve pour un certain patronat, qui ainsi "délocalise sur place". On peut remarquer aussi que les sans-papiers sont arrêtés, mais jamais leurs patrons, pourtant la plupart des sans papiers arrêtés travaillent au noir, bien obligés.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Racollage passif: une loi contre-productive

Message  sam telam le Lun 29 Oct - 10:31

yapadebug a écrit:
Gotch a écrit:Bizarre cette obsession : pour lutter contre un mal, pénalisons les victimes! Doit y avoir une faille dans l'oeuf de Narkotonosaure!
En réalité c'est voulu. En surpénalisant les prostituées, on les met encore plus à la merci des réseaux mafieux, qui eux ont les moyens de les protéger, par leurs relations dans la haute société. Aujourd'hui une prostituée indépendante n'a aucune chance de survivre. Alors que celles protégées par des maqs ont pignon sur rue. J'ai une amie qui travaille à sortir des filles de ce milieu, sur la côte d'Azur, et qui me disait ceci "C'est étrange, comment toutes ces filles de l'Est obtiennent elles des papiers ?". Elles me racontaient que les flics n'inquiètent que celles qui sont seules, pas celles qui sont "maquées". Pour une raison très simple, la plupart des macs sont des indics, au moins. Et les gros réseaux ont de multiples relations "mondaines" avec les politiques et les magistrats. Mon amie me racontaient aussi comment les filles qui veulent quitter un réseau se retrouvent tout à coup privées de titre de séjour par la préfecture des Alpes Maritimes. Comme par hasard !

De même pour les sans-papiers, on n'arrête que ceux qui vivent au grand jour, mettent leurs enfants à l'école et vont faire leurs papiers à la préfecture. Ceux qui se cachent dans les ateliers clandestins ne sont pas inquiétés. C'est voulu. Ca fait de la main d'oeuvre de rêve pour un certain patronat, qui ainsi "délocalise sur place". On peut remarquer aussi que les sans-papiers sont arrêtés, mais jamais leurs patrons, pourtant la plupart des sans papiers arrêtés travaillent au noir, bien obligés.

"la fluidification des relations sociales", bravo, Yap!!!! Bravo cqfd!!

sam telam

Masculin
Nombre de messages : 3934
Age : 61
Localisation : au sud du sud
Emploi : anartiste
Loisirs : joke à rire
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Racollage passif: une loi contre-productive

Message  liliM le Lun 29 Oct - 15:56

Il y aura toujours des prostituées, alors pourquoi ne pas leur donner un statut, protection sociale et toussa ?

liliM

Féminin
Nombre de messages : 3472
Age : 51
Localisation : au soleil
Emploi : fainéante
Loisirs : marmotter
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dazibaoueb.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Racollage passif: une loi contre-productive

Message  Invité le Lun 29 Oct - 16:01

liliM a écrit:Il y aura toujours des prostituées, alors pourquoi ne pas leur donner un statut, protection sociale et toussa ?
C'est comme ça en Allemagne.
Mais en France on préfère les maintenir précaires, elles sont plus dociles et ça rapporte du fric aux indics des flics, qui n'ont ainsi pas à payer leurs indics.
En plus les bien pensants français, cathos et autres, n'accepteraient jamais ça, alors qu'ils s'accomodent de la situation actuelle.
La France est le pays le plus hypocrite du monde.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Racollage passif: une loi contre-productive

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:28


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum