merci à Jeanne Moreau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

merci à Jeanne Moreau

Message  sam telam le Jeu 18 Oct - 13:41

et à tte l' équipe qui a tourné ce clip:
http://www.dailymotion.com/fr/cluster/politics/featured/video/x1xlwm_jeanne-moreau-une-minute-pour-assk

sam telam

Masculin
Nombre de messages : 3934
Age : 61
Localisation : au sud du sud
Emploi : anartiste
Loisirs : joke à rire
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: merci à Jeanne Moreau

Message  Gotch le Jeu 18 Oct - 14:00

sam telam a écrit:et à tte l' équipe qui a tourné ce clip:
http://www.dailymotion.com/fr/cluster/politics/featured/video/x1xlwm_jeanne-moreau-une-minute-pour-assk
Oui, merci : que peut faire une femme, même célèbre comme elle, face à des intérêts d'argent ? Il faut que tout le monde sache. Des milliards d'humains contre une junte, on a une chance, non ?

Gotch

Masculin
Nombre de messages : 8600
Age : 68
Localisation : Orvez, près de Naoned
Emploi : retiré pour mieux sauter !
Loisirs : le Net (j'dois pas être net...)
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bab007-babelouest.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: merci à Jeanne Moreau

Message  sam telam le Jeu 18 Oct - 14:25

je viens juste de recevoir ce courriel




1er
octobre 2007



Bonjour
à tous,

Voici
la traduction d'un courriel datant de lundi 1er Octobre 2007 reçu

par
l’intermédiaire d'amis bouddhistes. Au nom du peuple
birman et de ses

moines
bouddhistes, merci de faire circuler cette information.


La
situation en Birmanie selon l'email ci-dessous :

Nous
venons d'avoir un coup de téléphone de notre sœur qui
habite à

Yangon,
il y a quelques heures.

On
a vu qu'ils disaient sur la BBC WORLD que 200 moines avaient été

arrêtés.
La réalité est bien pire ! Par exemple le monastère
d'un quartier

peu
connu de Yangon, qui s'appelle Ngwe Kyar Yan (Rue Wei-za-yan-tar à

Yangon)
a subi une descente de police tôt ce matin.Une troupe de

'lone-tein'
(la police anti-émeute constituée de voyous payés)
protégés

par
des camions militaires ont fait une descente sur le monastère

étudient
200 moines. Ils ont ordonné systématiquement à
tous les moines de

s'aligner,
les ont frappés et leur ont écrasé la tête
contre le mur de

briques
du monastère. Un par un, les moines pacifiques et sans
résistance

sont
tombés par terre en hurlant de douleur. Puis les policiers
leur ont

arraché
leurs robes rouges, les ont tous jetés dans les camions
militaires

(comme
des sacs de riz) et ont emporté les corps.

Le
moine principal a été attaché au milieu du
monastère, torturé, matraqué

et
il est mort plus tard le même jour, aujourd'hui. Des dizaines
de

milliers
de gens se sont rassemblés devant le monastère, ont été
repoussés

par
des militaires baïonnettes au canon, et ils ont été
incapables d'aider

leurs
moines impuissants qui se faisaient massacrer à l'intérieur
du

monastère.
Toutes leurs tentatives pour avancer se sont heurtées aux

baïonnettes.
Quand
tout fut terminé, il ne restait que 10 moines sur 200 en vie,
cachés

dans
le monastère. Du sang tachait tous les murs et les sols du
monastère.

S'il
vous plait, racontez à votre public l'étendue réelle
du sort des

moines,
s'il vous plait ! « Arrêté » n'est pas une
expression suffisante.

Ils
ont été matraqués à mort.

Aye
Aye Hong Kong Spiegeleer -
[email]webmaster@shambhala-europe.org[/email]
[email][/email][email]

[/email]

Des
dizaines de milliers de moines, de religieuses bouddhistes et une
partie de la population civile sont descendus dans les rues de la
Birmanie
, défiant l’interdiction de rassemblement du
gouvernement. Lors de la dernière protestation en 1988, les
militaires ont assassiné des milliers de personnes et
aujourd’hui, ils ont ouvert le feu sur les moines.






Le peuple
birman ne sera pas vaincu si le monde, cette fois, apporte son
soutien aux manifestants.
Le
sommet des Nations Unies commence aujourd'hui à New York. Nous
faisons donc urgemment campagne pour inciter ses membres à
faire pression sur les généraux birmans pour qu'ils
négocient au lieu de réprimer les manifestations.
185 000 personnes ont déjà signé!Nous
ferons parvenir la pétition aux pays membres du Conseil de
sécurité – particulièrement au président
chinois Hu Jintao, qui a toujours protégé la junte - et
aux médias présents à l'ONU cette semaine.
Signez notre pétition d'urgence visant à appuyer les
manifestants en Birmanie : cliquez ci-dessous et alertez vos amis :






http://www.avaaz.org/fr/stand_with_burma/a.php?cl=20568899&signup=1





Depuis des
décennies, la junte birmane réprime toute forme de
protestation, notamment en emprisonnant la dirigeante élue
démocratiquement Aung San Suu Kyi et de nombreux activistes
,
en nettoyant littéralement plusieurs villages de province, en
semant la misère et en réduisant des milliers de
personnes aux travaux forcés dans des camps de réfugiés.
Le tiers des enfants de moins de cinq ans souffre de malnutrition et
des millions de citoyens ne mangent qu'un repas par jour.






Mais jeudi
dernier, des moines et des religieuses bouddhistes, qui jouissent
d'un grand respect en Birmanie, ont commencé à marcher
et à réciter des prières. Des milliers de
personnes se sont joints à la protestation; de simples
citoyens en majorité, mais aussi des célébrités
et des comédiens.
Ils ont rompu la chaîne de la peur
et ont redonné espoir à 52 millions de Birmans.






Cependant,
cet espoir est fragile.
Le régime panique et emprisonne
les dirigeants de l’opposition et ses supporteurs. Aujourd’hui
des coups de feu ont été tirés et la police a
utilisé du gaz lacrymogène contre les moines et les
autres manifestants. La situation semble désespérée
– On ne peut plus perdre du temps






Nous
sommes face à une situation où nous pouvons faire la
différence :
prendre parti pour le peuple birman et
appuyer ses efforts pour se défaire de la tyrannie. Envoyonsun
message clair aux Nations Unies – notamment à la Chine, pays
hôte des prochains Jeux Olympiques – afin de prévenir
les généraux qui dirigent la Birmanie que la violence
sera condamnée et que le temps est venu de changer de
position.

sam telam

Masculin
Nombre de messages : 3934
Age : 61
Localisation : au sud du sud
Emploi : anartiste
Loisirs : joke à rire
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: merci à Jeanne Moreau

Message  sam telam le Jeu 18 Oct - 14:28

1er
octobre 2007



Bonjour
à tous,

Voici
la traduction d'un courriel datant de lundi 1er Octobre 2007 reçu

par
l’intermédiaire d'amis bouddhistes. Au nom du peuple
birman et de ses

moines
bouddhistes, merci de faire circuler cette information.


La
situation en Birmanie selon l'email ci-dessous :

Nous
venons d'avoir un coup de téléphone de notre sœur qui
habite à

Yangon,
il y a quelques heures.

On
a vu qu'ils disaient sur la BBC WORLD que 200 moines avaient été

arrêtés.
La réalité est bien pire ! Par exemple le monastère
d'un quartier

peu
connu de Yangon, qui s'appelle Ngwe Kyar Yan (Rue Wei-za-yan-tar à

Yangon)
a subi une descente de police tôt ce matin.Une troupe de

'lone-tein'
(la police anti-émeute constituée de voyous payés)
protégés

par
des camions militaires ont fait une descente sur le monastère

étudient
200 moines. Ils ont ordonné systématiquement à
tous les moines de

s'aligner,
les ont frappés et leur ont écrasé la tête
contre le mur de

briques
du monastère. Un par un, les moines pacifiques et sans
résistance

sont
tombés par terre en hurlant de douleur. Puis les policiers
leur ont

arraché
leurs robes rouges, les ont tous jetés dans les camions
militaires

(comme
des sacs de riz) et ont emporté les corps.

Le
moine principal a été attaché au milieu du
monastère, torturé, matraqué

et
il est mort plus tard le même jour, aujourd'hui. Des dizaines
de

milliers
de gens se sont rassemblés devant le monastère, ont été
repoussés

par
des militaires baïonnettes au canon, et ils ont été
incapables d'aider

leurs
moines impuissants qui se faisaient massacrer à l'intérieur
du

monastère.
Toutes leurs tentatives pour avancer se sont heurtées aux

baïonnettes.
Quand
tout fut terminé, il ne restait que 10 moines sur 200 en vie,
cachés

dans
le monastère. Du sang tachait tous les murs et les sols du
monastère.

S'il
vous plait, racontez à votre public l'étendue réelle
du sort des

moines,
s'il vous plait ! « Arrêté » n'est pas une
expression suffisante.

Ils
ont été matraqués à mort.

Aye
Aye Hong Kong Spiegeleer -
[email]webmaster@shambhala-europe.org[/email]
[email][/email][email]

[/email]

Des dizaines de
milliers de moines, de religieuses bouddhistes et une partie de la
population civile sont descendus dans les rues de la Birmanie
,
défiant l’interdiction de rassemblement du gouvernement.
Lors de la dernière protestation en 1988, les militaires ont
assassiné des milliers de personnes et aujourd’hui, ils ont
ouvert le feu sur les moines.






Le peuple birman
ne sera pas vaincu si le monde, cette fois, apporte son soutien aux
manifestants.
Le sommet des Nations Unies commence aujourd'hui à
New York. Nous faisons donc urgemment campagne pour inciter ses
membres à faire pression sur les généraux
birmans pour qu'ils négocient au lieu de réprimer les
manifestations. 185 000 personnes ont déjà
signé!
Nous ferons parvenir la pétition aux pays
membres du Conseil de sécurité – particulièrement
au président chinois Hu Jintao, qui a toujours protégé
la junte - et aux médias présents à l'ONU cette
semaine. Signez notre pétition d'urgence visant à
appuyer les manifestants en Birmanie : cliquez ci-dessous et alertez
vos amis :






http://www.avaaz.org/fr/stand_with_burma/a.php?cl=20568899&signup=1





Depuis des
décennies, la junte birmane réprime toute forme de
protestation, notamment en emprisonnant la dirigeante élue
démocratiquement Aung San Suu Kyi et de nombreux activistes
,
en nettoyant littéralement plusieurs villages de province, en
semant la misère et en réduisant des milliers de
personnes aux travaux forcés dans des camps de réfugiés.
Le tiers des enfants de moins de cinq ans souffre de malnutrition et
des millions de citoyens ne mangent qu'un repas par jour.






Mais jeudi dernier,
des moines et des religieuses bouddhistes, qui jouissent d'un grand
respect en Birmanie, ont commencé à marcher et à
réciter des prières. Des milliers de personnes se
sont joints à la protestation; de simples citoyens en
majorité, mais aussi des célébrités et
des comédiens.
Ils ont rompu la chaîne de la peur et
ont redonné espoir à 52 millions de Birmans.






Cependant, cet
espoir est fragile.
Le régime panique et emprisonne les
dirigeants de l’opposition et ses supporteurs. Aujourd’hui des
coups de feu ont été tirés et la police a
utilisé du gaz lacrymogène contre les moines et les
autres manifestants. La situation semble désespérée
– On ne peut plus perdre du temps






Nous sommes face
à une situation où nous pouvons faire la différence
:
prendre parti pour le peuple birman et appuyer ses efforts pour
se défaire de la tyrannie. Envoyonsun message clair aux
Nations Unies – notamment à la Chine, pays hôte des
prochains Jeux Olympiques – afin de prévenir les généraux
qui dirigent la Birmanie que la violence sera condamnée et que
le temps est venu de changer de position.




[email]
[/email]

sam telam

Masculin
Nombre de messages : 3934
Age : 61
Localisation : au sud du sud
Emploi : anartiste
Loisirs : joke à rire
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: merci à Jeanne Moreau

Message  billbaroud35 le Jeu 18 Oct - 15:33

après avoir lu ça j'ai envie de vomir! Pleure

saloperie de dictature, pourris immondes! guillotine

et là personne pour parler de bombardements ou de frappes préventives...

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas." (Geronimo)

billbaroud35
Admin

Masculin
Nombre de messages : 6728
Age : 42
Localisation : face au chateau, la classe!!!
Loisirs : glandouiller...
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: merci à Jeanne Moreau

Message  Invité le Jeu 18 Oct - 15:39

billbaroud35 a écrit:après avoir lu ça j'ai envie de vomir! Pleure

saloperie de dictature, pourris immondes! guillotine

et là personne pour parler de bombardements ou de frappes préventives...
Ben il vont pas bombarder Total et Pétronas, enfin.
mé-il-é-fou-lui ! Zinzin

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: merci à Jeanne Moreau

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:11


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum