Le cannabis anglais cultivé par des enfants esclaves

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le cannabis anglais cultivé par des enfants esclaves

Message  Razibuzouzou le Lun 15 Oct - 13:49

Le cannabis anglais cultivé par des enfants esclaves, en plein Londres






Les Anglais sont très friands de cannabis. Presque autant que les Hollandais. Selon les experts, 11% du haschisch fumé en Grande-Bretagne était cultivé sur place il y a 10 ans. Aujourd'hui, la proportion est passée à 60%.
Et ce que l'on sait moins au pays de Charles Dickens, et que l'on découvre à peine depuis quelques semaines, c'est que cette inflation est dûe en grande partie à l'esclavage d'enfants.

C'est le quotidien anglais "The Independent" qui a été le premier à parler de l'affaire. Tout démarre en juin, lorsque la police perquisitionne une maison d'un quartier tranquille de Salford, dans le grand Manchester, et découvre Tuan Nguyen, un jeune Asiatique, seul au milieu de centaines de pieds de cannabis. Il ne parle pas anglais, mais les enquêteurs devinent qu'orphelin, de 12 ans environ, il a été kidnappé au Vietnam, introduit en Angleterre clandestinement, vendu, puis asservi. Sa tâche : arroser et traiter les précieux plants. Placé dans un centre social après son arrestation, Tuan Nguyen s'est volatilisé mi-septembre, a priori enlevé par le gang qui l'exploitait.

Et c'est ainsi toutes les semaines. Au moins un enfant par semaine est retrouvé dans les mêmes conditions par la police. Près de trois "usines" de cannabis sont démantelées chaque semaine également. À Londres, 1 500 sites ont été fermés en deux ans. Les images des raids sont toujours les mêmes : des fenêtres occultées, des centaines de plants entreposés dans les chambres et le salon, des ampoules chauffantes pour faciliter la croissance, une ventilation de fortune, une baignoire remplie d'engrais...
« Scotland Yard a découvert des enfants vivant au milieu d'installations électriques instables dans des placards ou des greniers, pour maximiser la place dédiée aux plants », note l'organisation Drugscope. Le directeur de l'Agence écossaise contre le crime et la drogue, pour sa part, a récemment déclaré avoir « fermé 60 usines à cannabis en 2006 alors qu'il n'y avait pas de production de masse en Écosse en 2005 ».




L'exploitation des plants de cannabis en intérieur

D'où viennent ces enfants? Principalement d'Asie du sud-est, ce sont des orphelins, qui tombent en esclavage auprès de gangs vietnamiens. Partis du nord du Vietnam, ils franchissent la frontière chinoise, puis gagneraient Pékin où ils seraient acheminés jusqu'aux portes de l'Europe via le Transsibérien.

Vendus aux enchères

Achetés 15 ou 20 euros, ils seraient vendus, parfois aux enchères, pour plusieurs milliers d'euros. Membre de l'organisme Stop the Traffic, Peter Stanley évoque un commerce à la demande : « En Asie du Sud-Est, les villages sont ciblés. Les criminels savent que le Vietnam est spécialisé dans la main-d'oeuvre pour usines à cannabis. »

En un an, ce trafic humain a augmenté de 5% selon les enquêteurs. Un chiffre confirmé par Christine Beddoe, directrice d'un organisme de lutte contre l'exploitation des enfants (ECPAT) : "Ces petits soldats d'organisations criminelles sont parfois condamnés et emprisonnés pour trafic de drogue alors qu'ils sont victimes du travail forcé. »
Les séquestrés seraient souvent victimes de la « servitude pour dettes » : ils travaillent sans salaire pour rembourser un emprunt - une pratique assimilée à de l'esclavage par les Nations unies.

Le cannabis : "cash machine" du crime organisé

La raison d'une telle croissance de l'exploitation ne fait aucun doute pour les enquêteurs. Les gangs asiatiques implantés à Londres ont profité du déclassement du chanvre pour intensifier sa production. En effet, la loi de 2004 rend toujours la possession, l'exploitation et la vente de cannabis illégale, mais les peines encourues sont quasi insignifiantes. Et les plus rapides à s'engouffrer dans la brèche ont été les gangs vietnamiens, connus depuis pour trafiquer des enfants-esclaves. A noter d'autant plus, que pour les gangs, une "usine" d'exploitation représente un bénéfice de 300 000 livres par an.
Bien qu'on ne sache pas encore grand'chose de ce trafic, et surtout pas comment l'endiguer, la police britannique, elle, sait déjà à quoi s'en tenir. Et le problème pour l'instant, semble insoluble.




Perquisition dans une "usine" de cannabis

Scotland Yard estime que la baisse de la criminalité est liée à la notion de risques. Si l'on enlève les risques liés à une activité illégale, les criminels exploiteront la faille. Si l'on renforce les sanctions, ils s'adapteront et trouveront un autre moyen d'exercer leur activité.

Le temps que l'on trouve une solution radicale, les Anglais fumeront toujours de la marijuana cultivée au fond de caves insalubres par des enfants. Comme au temps d'Oliver Twist.

Razibuzouzou

Masculin
Nombre de messages : 1413
Localisation : L'ile aux fanTomes
Emploi : chasseur de fantomes
Loisirs : exorciste
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://razibuzouzou.artblog.fr/1/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cannabis anglais cultivé par des enfants esclaves

Message  scud56 le Lun 15 Oct - 13:57

Quel retour, RAzi!!! Vu sous cet angle, j'ai plus envie de fumer.... Quel monde de M.....!
J'avais déja lu des trucs assez glauques sur des plantations au Mexique où les cartels utilisaient ce qu'il convient de nommer des esclaves. Finalement, la seule solution "décente" consisterait à nous autoriser un ou deux pieds à la maison... Après, main verte ou pas, mais ce serait le seul moyen d'éviter ce genre de dégueulasseries.

scud56

Masculin
Nombre de messages : 3338
Age : 60
Localisation : Paris-Tokyo-Lamotte-Beuvron
Loisirs : Ne rien faire. Au chaud c'est encore mieux
Date d'inscription : 17/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cannabis anglais cultivé par des enfants esclaves

Message  Razibuzouzou le Lun 15 Oct - 14:13

tout est Per- Vert - Hi

Razibuzouzou

Masculin
Nombre de messages : 1413
Localisation : L'ile aux fanTomes
Emploi : chasseur de fantomes
Loisirs : exorciste
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://razibuzouzou.artblog.fr/1/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cannabis anglais cultivé par des enfants esclaves

Message  Invité le Lun 15 Oct - 16:46

J'ai extrait ce sujet et je l'ai mis à part. C'était dommage qu'il soit noyé dans un autre sans aucun rapport.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cannabis anglais cultivé par des enfants esclaves

Message  clomani le Lun 15 Oct - 18:15

C'est vrai que la libéralisation pourrait permettre à tout un chacun de faire sa propre plantation... bon, il faut se rencarder mais ça pourrait occuper les cadres sans occupations, ou les jeunes qui s'emmerdent, de se documenter sur "comment bien faire pousser son cannabis"...
Mais, vaut mieux condamner, embarquer tout le monde en taule, y compris les gamins-esclaves qui n'y peuvent mais ... c'est ça la bonne répression ! Bande de cons !
Legalize (corrigé... m'étais mélangé les crayons) it bordel de m... !


Dernière édition par le Mar 16 Oct - 9:10, édité 1 fois

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cannabis anglais cultivé par des enfants esclaves

Message  sam telam le Mar 16 Oct - 8:38

je suis effondré, de quoi être dégoûté de fumer!!

sam telam

Masculin
Nombre de messages : 3934
Age : 61
Localisation : au sud du sud
Emploi : anartiste
Loisirs : joke à rire
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cannabis anglais cultivé par des enfants esclaves

Message  billbaroud35 le Mar 16 Oct - 11:04

de toute façon en ce domaine au vu de l'absence de protection juridique liée à l'illégalité de la chose, on se doutait bien des saloperies que ça génère...le mieux en ce domaine pour le consommateur est d'être son propre producteur...(d'ailleurs il y a peu un jugement cocasse a été rendu : la possession de graines n'est pas illicite...du coup vous pouvez les commander par courrier tranquillement dans l'autre payys du fromage pour vous lancer dans l'agriculture bio...) bob

_________________
"Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas." (Geronimo)

billbaroud35
Admin

Masculin
Nombre de messages : 6728
Age : 42
Localisation : face au chateau, la classe!!!
Loisirs : glandouiller...
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cannabis anglais cultivé par des enfants esclaves

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:54


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum