Résumé de la situation

Page 4 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Résumé de la situation

Message  yapadebu le Mar 1 Mai - 20:12

Manifs du 1er mai selon la CGT: 200.000 participants, soit 2 fois plus qu'en 2005 et 2006.

yapadebu
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumé de la situation

Message  yapadebu le Mar 1 Mai - 20:41

nakata a écrit:Ils avaient annoncé mauvais temps, il fait beau, et le Bercy de Sarko est battu à plate couture. Les prémices d'une surprise dimanche prochain ?
Je pense oui. Croisons les doigts.
En plus Le Pen appelle à l'abstention, c'est autant de voix de moins pour Sarko.
Et n'écoutons pas les sondages, ce n'est qu'une propagande sarkoziste de plus.

On va gagner ! Youpi Supercontent

yapadebu
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumé de la situation

Message  nakata le Mar 1 Mai - 21:42

Son seul grand discours, elle l'a sorti au bon moment. aime

nakata
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumé de la situation

Message  yapadebu le Mar 1 Mai - 21:54

nakata a écrit:Son seul grand discours, elle l'a sorti au bon moment. aime
Ouais elle a été grande.
Elle a largement plus l'étoffe d'un chef d'état que Sarko. Il divise, elle rassemble.

Malheureusement la télé a minimisé beaucoup, comme il fallait s'y attendre.
Sur la 2: 30 secondes du discours de Ségo, et 5 minutes de "Sarko chez la France qui travaille" !
Mais malgré ça ils ont quand même été obligé de dire qu'il y avait entre 40 et 60.000 personnes. Ca enfonce le Bercy-Nuremberg du nabot.

Clo m'a envoyé un mail, elle postera son "rapport" sur Charléty demain, là, elle est un peu fatiguée.

yapadebu
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumé de la situation

Message  yapadebu le Mar 1 Mai - 22:02

Extrait du discours de Ségolène à Charléty:

"Il disait que tout était de la faute de mai 68. Quelle mouche l'a piqué? Car Mai 68, c'était il y a 40 ans", a-t-elle dit.

"Tout semblait calme autour du Palais omnisports de Bercy", a-t-elle
poursuivi en évoquant le meeting au cours duquel Nicolas Sarkozy a
souhaité dimanche voir "liquider" l'héritage de 68: "Mais à l'écouter,
à l'intérieur, ce n'étaient que voitures fumantes, barricades, charges
de police, délitement des valeurs, laxisme des moeurs, crise de
l'autorité".

"La machine à remonter le temps avait été mise en marche. A Bercy, on
était en juin 68. Moi, je ne souhaite pas que la France parvienne à ce
point de blocage pour précisément susciter comme en mai 68 des
révoltes, des revendications, des grèves qui ont tout bloqué
".

Pour Ségolène Royal, "le Palais de Bercy, ce n'est pas la remontée des
Champs Elysées, Malraux, ce n'est pas Doc Gynéco, François Mauriac, ce
n'est pas Bernard Tapie, et Nicolas Sarkozy, ce n'est pas le général de
Gaulle. Alors il faut garder son calme et son sang froid et réformer la
France avant qu'elle ne se soulève".

"A Bercy, on a fait ovationner le mot Kärcher, on a parlé de liquider
Mai 68, on dit vouloir 'reformater' la France. J'appelle tous les
Français à y réfléchir en conscience, à se rassembler sur d'autres
valeurs
"

yapadebu
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumé de la situation

Message  nakata le Mar 1 Mai - 22:04

J'écrirai dessus également, c'est obligé. Quand j'aurai un peu plus réfléchi dessus et défriché. J'ai la sensation que quelque chose s'est passé aujourd'hui, même si j'ai bien conscience qu'un discours sur la chaine LCP touche finalement peu de monde.

nakata
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumé de la situation

Message  yapadebu le Mar 1 Mai - 22:09

A lire absolument et à faire lire : "Ma lettre aux français", par Madame Ségolène Royal

http://tempsreel.nouvelobs.com/speciales/politique/elysee_2007/20070501.OBS5036/ma_lettre_aux_francais_par_segolene_royal.html

Chapeau ! Chapeau

yapadebu
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumé de la situation

Message  yapadebu le Mar 1 Mai - 22:23

nakata a écrit:J'écrirai dessus également, c'est obligé. Quand j'aurai un peu plus réfléchi dessus et défriché. J'ai la sensation que quelque chose s'est passé aujourd'hui, même si j'ai bien conscience qu'un discours sur la chaine LCP touche finalement peu de monde.
J'ai aussi la sensation que quelque chose s'est passé, même vu de ma province et sans avoir regardé LCP. Je n'ai vu que les infos de la 2.

Elle était grande, Ségolène, belle, souriante, confiante, formidable. Et cette foule autour, qui riait, criait, c'était très beau, très différent de Sarko-Bercy où on ne sentait que de la haine. Là il y avait des enfants, des jeunes, des vieux, là, c'était le peuple de France, c'était la Liberté, l'Egalité et la Fraternité en marche ! On aurait dit le peuple joyeux de 89 chantant la Carmagnolle.

Le reportage sur Sarko juste après était d'un contraste étonnant. De la division et de la haine, c'est tout. Ce n'est pas la France ça, pas MA France. Je pense que beaucoup de gens on vu la différence. Même mon fils de 13 ans m'a fait la réflexion.

On va gagner les amis !

yapadebu
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumé de la situation

Message  liliM le Mer 2 Mai - 0:13

Je croise les doigts et les orteils !

liliM

Féminin
Nombre de messages : 3472
Age : 51
Localisation : au soleil
Emploi : fainéante
Loisirs : marmotter
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dazibaoueb.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumé de la situation

Message  sam telam le Mer 2 Mai - 8:05

yapadebug a écrit:A lire absolument et à faire lire : "Ma lettre aux français", par Madame Ségolène Royal

http://tempsreel.nouvelobs.com/speciales/politique/elysee_2007/20070501.OBS5036/ma_lettre_aux_francais_par_segolene_royal.html

Chapeau ! Chapeau



oui, rien à redire, elle a tt compris Bravo

sam telam

Masculin
Nombre de messages : 3934
Age : 61
Localisation : au sud du sud
Emploi : anartiste
Loisirs : joke à rire
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumé de la situation

Message  yapadebu le Mer 2 Mai - 8:32

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais plus Sarkozy distille de la haine, plus il monte dans les sondages. Aujourd'hui il est à 53,5 ou 54%.

De deux choses l'une:

  • Soit nous vivons dans un pays peuplé d'une majorité de fachos, auquel cas il va falloir en tirer les conséquences.
  • Soit les sondages sont bidons et ne sont qu'une manipulation de l'opinion, auquel cas il va falloir, si Royal est élue, faire payer cette forfaiture à ceux qui essaient de faire un coup d'état médiatique.
Je ne peux pas croire que la France soit peuplé d'une majorité de fachos. Par contre je pense que la propagande honteuse de la télé et de la presse porte ses fruits. Ce qui veut dire que si Sarkozy est élu il l'aura été par des moyens anti-démocratiques, par une sorte de complot de la mafia du pognon visant à manipuler l'opinion publique pour prendre le pouvoir au mépris de la démocratie. Il faudra là aussi en tirer les conséquences et ne pas accepter cela. Quitte à déclencher une révolution...

Maintenant si Sarkozy n'est pas élu, il va falloir que la mafia du pognon paye pour son forfait, et il faudra prendre des mesures pour que cela ne se reproduise jamais.

yapadebu
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumé de la situation

Message  sam telam le Mer 2 Mai - 8:38

perso, je préfère qu' il croit qu' il est en tête, parce qu' avec ce
genre d' individu, un coup monté est vite arrivé, genre la Gare du Nord
pour "retourner" l' opinion publique....

sam telam

Masculin
Nombre de messages : 3934
Age : 61
Localisation : au sud du sud
Emploi : anartiste
Loisirs : joke à rire
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumé de la situation

Message  yapadebu le Mer 2 Mai - 10:54

Je viens d'entendre sur France-infos, un journaliste du Figaro qui disait que le débat de ce soir allait montrer à quel point Ségolène était dure et agressive !
C'est vraiment de la mauvaise foi où je ne m'y connais pas !
Et le débat va montrer que Sarko est un bisounours aussi ? MDR

yapadebu
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumé de la situation

Message  liliM le Mer 2 Mai - 11:55

Je pense un peu comme toi yap, mon ami dit toujours que les français genre beauf, aiment les grandes gueules, mais je crois qu'il y a aussi de la manipulation des sondages, je pense et j'espère qu'il y a encore des français comme nous qui préfèrent une France réunie à une France divisée, qu'ils sont une sorte de majorité silencieuse.

Hier soir, j'ai une ancienne collègue de travail qui m'a envoyé par mail une critique contre Sarko (qui était déjà sur ce forum, c'est question pour un c...), elle l'avait déjà reçue de qqu'un d'autre, elle l'a envoyée à plusieurs personnes, moi je lui ai envoyé l'article de Marianne, le livre censuré, elle va faire suivre, ça, ça n'est pas pris en compte par les sondages, nous faisons une sorte de résistance souterraine, j'espère que ça le fera pour dimanche.

liliM

Féminin
Nombre de messages : 3472
Age : 51
Localisation : au soleil
Emploi : fainéante
Loisirs : marmotter
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dazibaoueb.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumé de la situation

Message  yapadebu le Mer 2 Mai - 14:14

Un article de Cohn-Bendit sur Libération. C'est envoyé ! Bravo
http://www.liberation.fr/rebonds/251105.FR.php

yapadebu
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumé de la situation

Message  nakata le Mer 2 Mai - 14:48

yapadebug a écrit:Un article de Cohn-Bendit sur Libération. C'est envoyé ! Bravo
http://www.liberation.fr/rebonds/251105.FR.php
Suis-je le seul à trouver cet texte nul, confus, pas drôle ? DCB mélange tout... Il chie sur les "syndicats marxistes", mais ce sont les ouvriers qui ont massivement débauché en mai... C'est quand même pas à cause de 3 étudiants bourgeois qui occupaient leur fac que De Gaulle a dû provoquer des élections anticipées.

nakata
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumé de la situation

Message  yapadebu le Mer 2 Mai - 15:36

nakata a écrit:
yapadebug a écrit:Un article de Cohn-Bendit sur Libération. C'est envoyé ! Bravo
http://www.liberation.fr/rebonds/251105.FR.php
Suis-je le seul à trouver cet texte nul, confus, pas drôle ? DCB mélange tout... Il chie sur les "syndicats marxistes", mais ce sont les ouvriers qui ont massivement débauché en mai... C'est quand même pas à cause de 3 étudiants bourgeois qui occupaient leur fac que De Gaulle a dû provoquer des élections anticipées.
C'est parce que tu n'a pas connu 68.

En réalité il y avait 3 forces en 68, l'état, les syndicats et les étudiants de Cohn-Bendit. Les syndicats voulaient controler l'ensemble du mouvement mais Conh-Bendit ne s'est pas laissé faire. C'est pour ça qu'il dit qu'il chie sur les "syndicats marxistes".

Moi j'avais que 10 ans, alors mes souvenirs sont ceux d'un gosse de 10 ans, Clo pourrait t'en dire plus, je pense. Ou Razi, il y était je crois.

yapadebu
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumé de la situation

Message  nakata le Mer 2 Mai - 15:44

yapadebug a écrit:C'est parce que tu n'a pas connu 68.
Personne n'a "connu 68". Chacun l'a perçu à sa manière... Dans ma famille, pas mal d'ouvriers de province, qui ont fait partie des millions de gens qui ont participé au mouvement. Leurs préoccupations étaient bien loin du dortoir des filles de la Sorbonne. Le problème c'est qu'une minorité d'anciens gauchistes (souvent virés centristes avec l'âge) voudraient s'approprier un mouvement qui ne leur appartient pas spécifiquement.

Après je veux bien croire que les syndicats aient parfois trainé des pieds, mais enfin de là à les assimiler au patronnat... Des ouvriers sont morts dans la lutte, à l'époque.

nakata
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumé de la situation

Message  yapadebu le Mer 2 Mai - 15:57

nakata a écrit:
yapadebug a écrit:C'est parce que tu n'a pas connu 68.
Personne n'a "connu 68". Chacun l'a perçu à sa manière... Dans ma famille, pas mal d'ouvriers de province, qui ont fait partie des millions de gens qui ont participé au mouvement. Leurs préoccupations étaient bien loin du dortoir des filles de la Sorbonne. Le problème c'est qu'une minorité d'anciens gauchistes (souvent virés centristes avec l'âge) voudraient s'approprier un mouvement qui ne leur appartient pas spécifiquement.

Après je veux bien croire que les syndicats aient parfois trainé des pieds, mais enfin de là à les assimiler au patronnat... Des ouvriers sont morts dans la lutte, à l'époque.
Cohn-Bendit c'était à Paris, rien qu'à Paris. C'est pour ça que les gens en ont une perception différente suivant qui et où ils étaient. Il passait pour un anarchiste, un fou furieux à l'époque, et la CGT l'a diabolisé me semble-t-il.

Tu sais moi je me rappelle surtout que j'avais pas école, que mon père était piquet de grève (je ne savais même pas ce que c'était), que dans la cité ouvrière où j'habitais, les gosses étaient livrés à eux mêmes dans les rues et dans la nature. C'était super à 10 ans ! C'est mon plus beau souvenir d'enfance.

yapadebu
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumé de la situation

Message  sam telam le Mer 2 Mai - 17:23

La vérité c'est que c'est Seguy et la CGT qui ont empeché les Katangais
de prendre Matignon, De gaulle s' était barré......trahison
stalinienne, Moscou ne voulait pas d' une révolution en France et
pourtant on n' est pas passé loin..... MDR

sam telam

Masculin
Nombre de messages : 3934
Age : 61
Localisation : au sud du sud
Emploi : anartiste
Loisirs : joke à rire
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumé de la situation

Message  nakata le Mer 2 Mai - 17:57

sam telam a écrit:La vérité c'est que c'est Seguy et la CGT qui ont empeché les Katangais
de prendre Matignon, De gaulle s' était barré......trahison
stalinienne, Moscou ne voulait pas d' une révolution en France et
pourtant on n' est pas passé loin..... MDR
Ben on peut pas reprocher à la CGT d'avoir préféré l'Etat de droit...

nakata
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumé de la situation

Message  sam telam le Mer 2 Mai - 18:14

nakata a écrit:
sam telam a écrit:La vérité c'est que c'est Seguy et la CGT qui ont empeché les Katangais
de prendre Matignon, De gaulle s' était barré......trahison
stalinienne, Moscou ne voulait pas d' une révolution en France et
pourtant on n' est pas passé loin..... MDR
Ben on peut pas reprocher à la CGT d'avoir préféré l'Etat de droit...



ben tiens!!! on est prié de laisser l' Etat dans les wc où on l' a trouvé!!!!citation 68tarde Manif MDR MDR MDR MDR MDR

sam telam

Masculin
Nombre de messages : 3934
Age : 61
Localisation : au sud du sud
Emploi : anartiste
Loisirs : joke à rire
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumé de la situation

Message  liliM le Mer 2 Mai - 18:20

Excellente cette citation MDR MDR

liliM

Féminin
Nombre de messages : 3472
Age : 51
Localisation : au soleil
Emploi : fainéante
Loisirs : marmotter
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dazibaoueb.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumé de la situation

Message  clomani le Mer 2 Mai - 18:47

nakata a écrit:
yapadebug a écrit:C'est parce que tu n'a pas connu 68.
Personne n'a "connu 68". Chacun l'a perçu à sa manière... Dans ma famille, pas mal d'ouvriers de province, qui ont fait partie des millions de gens qui ont participé au mouvement. Leurs préoccupations étaient bien loin du dortoir des filles de la Sorbonne. Le problème c'est qu'une minorité d'anciens gauchistes (souvent virés centristes avec l'âge) voudraient s'approprier un mouvement qui ne leur appartient pas spécifiquement.

Après je veux bien croire que les syndicats aient parfois trainé des pieds, mais enfin de là à les assimiler au patronnat... Des ouvriers sont morts dans la lutte, à l'époque.
*

Je t'ai répondu (en t'engueulant un peu) Nak... sur Délibé... parce que moi ça m'a fait rire, ce papier... Pourtant, je me souviens que Cohn-Bendit était pour le TCE alors que j'étais contre Cheese.
Non, Geismar et Cohn-Bendit, c'était vraiment les porte-paroles de Mai 68... c'étaient donc les plus médiatisés. Mais je crois savoir que la fronde est venue de Nanterre, alors que Cohn-Bendit et Geismar étaient à la Sorbonne... Mais, là, ce sont les étudiants qui ont commencé à gueuler parce que les cours étaient encore des machins très théâtraux, qu'il n'y avait qu'une seule autorité, qu'elle ne pouvait surtout pas être contesté. Mai 68, c'est l'apprentissage de la contestation. J'étais en terminale, en mai 68... et dans mon bahut, nous, les élèves, on a décidé de se mettre en grève... c'était un doux bordel... tout le monde parlait en même temps. Mais on n'avait jamais pu l'ouvrir avant. C'était toujours et partout : "ta gueule, t'es petit, t'es jeune, t'es pauvre, alors tu t'écrases"... et tout d'un coup, les petits, les jeunes, les pauvres, en ont eu marre...
Ensuite, il y a eu les syndicats... mais je crois bien qu'en région parisienne, c'est la base qui a poussé les responsables syndicaux à se lancer dans le mouvement... ça poussait par en-dessous... et c'est là où c'est remarquable... c'était l'anarchie... La CGT a été stal jusqu'à l'éclatement du PC... ma copine de la CGT, lorsqu'elle revenait d'un voyage à Moscou, invitée par ses camarades de là-bas, niait que les magasins étaient vides... elle a même dit qu'il ne s'était rien passé à Tien An Men (moi j'étais en vacances au Sénégal, j'ai raté cette réplique historique de ma pote).
Il faut arrêter de penser que les syndicats sont des gens très gentils qui aident les ouvriers et les travailleurs... ils se sont épaissis, ont fait de la graisse et de la mauvaise graisse... Pour avoir été à la Cégète pendant à peu près 10 ans, je peux certifier qu'il n'y avait pas de démocratie dans ma section... on nous convoquait seulement après, pour entériner les décisions prises à un ou deux... le pire, c'est que j'ai pu, lors des formations offertes par la Cégète, rencontrer des économistes, etc... qui "déménageaient", pas toujours dans le sens marxiste d'ailleurs, mais après, sur le terrain... mpfou ! C'était ambiance prolo-con. Un peu les ouvriers incultes qui se vengeaient sur les intellos cultivés... entretenant les clivages... tout en restant psycho-rigides.
La lutte syndicale a certainement été efficace, en France, il y a eu des gens biens à la tête des syndicats, mais le plus souvent, les gens biens, ils étaient dans la foule des travailleurs anonymes... Pas dans les dirigeants qui, quels qu'ils soient, finissent toujours par vouloir prendre le contrôle... même les plus "démocrates" d'entre eux.
Sur Délibé, mariep dit que mai 68, c'est has been... mais je crois que, si Sarko en a parlé, c'est justement que tous les incultes ne savent absolument rien de ce qui s'est passé, et que, parce que Serge July, que D. Cohn Bendit, qui a été banni de France par la république et de Gaulle, et quelques autres sont en effet restés célèbres... et qu'on pourrait croire que tous les soixante-huitards sont des gens nantis... Ils ont 60 ans maintenant, ils sont retraités, les 68tards... ils sont devenus certes égoïstes, ils profitent de leurs retraites, et sont peu préoccupés par ce qui va se passer dans l'avenir... Du coup, Sarko qui adore les amalgames, qui dit aux gens ce qu'ils veulent entendre (et là il parle aux cons d'extrême-droite qui sont déroutés... aux anciens cocos déroutes eux aussi), en bon populiste, entretient la division et jette l'opprobe sur une génération de gens qui, pour la plupart, sont restés très obscurs, sont rentrés dans le rang. Que Cohb-Bendit et Geismar lui répondent de façon narquoise, c'est avoir toujours l'esprit 68tard... parce que, 68, c'était tout sauf un truc qui se prenait au sérieux...
Même s'il y a eu des morts... mais les morts, ils l'ont été grâce à la police... aux collègues de Sarkozy, à ses prédecesseurs... De Gaulle est mort de sa belle mort... le SAC de Pasqua a vachement bien fait son boulot après, et tout le monde est rentré dans le rang bien sagement.
En attendant, la démocratie était bel et bien entrée en France... ce qui n'était, pour moi, pas vraiment le cas avant... c'étaient encore les valeurs à la papa...
Moi qui contestait depuis des années l'autorité parentale, vous ne pouvez pas savoir comme ça m'a fait du bien d'assister à de la contestation à la télé... toute la presse était boul'Mich, rue Gay-Lussac... c'est dingue, parce que j'étais ce matin à Curie : rue Gay-Lussac !!! Y'a plus un pavé ! Sur les pavés, le bitume... Vive le XXIe siècle

_________________
Les étrangers basanés font rien qu'à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l'aube alors que, tous les médecins vous le diront, le blanc a besoin de sommeil.

Pierre Desproges

clomani

Féminin
Nombre de messages : 11850
Age : 67
Localisation : dans une arrière-cour
Emploi : glandeuse
Loisirs : glander
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://clomanidelatele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumé de la situation

Message  liliM le Mer 2 Mai - 19:14

Ben à la lumière du post de clomani, si Sarko passe, on retourne à l'état antérieur à mai 68, suis pas sûre qu'on supportera ça longtemps...

liliM

Féminin
Nombre de messages : 3472
Age : 51
Localisation : au soleil
Emploi : fainéante
Loisirs : marmotter
Date d'inscription : 16/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dazibaoueb.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumé de la situation

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:56


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum